Economie, Social, National, Présidentielles 2012

Fillon la faillite : dette, chômage et récession

logopleemploi.jpegAprès Nicolas Sarközy, c’est François Fillon qui voudrait apparaître comme le sauveur de la France. Il n’a pas manqué de critiquer le programme du PS, contraire selon lui aux intérêts de la France, mais curieusement, pas un mot sur le bilan catastrophique du quinquennat. Une dette qui a explosé, et ce n’est pas fini, un chômage qui ne cesse d’augmenter, la récession annoncée par l’OCDE, voilà la situation de la France en cette fin 2011. Oh bien sûr, nous connaissons la réponse : c’est la faute à la Crise !

Sauf que cette crise était annoncée dès 2007. L’élyséen et son 1er ministre ne pouvaient l’ignorer, mais ils n’ont pas eu le courage de prendre les décisions nécessaires. Au contraire, ils ont creusé le déficit année après année, battant tous les records depuis le début de la Vème République.
Et nous apprenons aujourd’hui les derniers chiffres du chômage : +1,2% le mois dernier, soit 34400 chômeurs supplémentaires en un mois.
La récession, que les économistes entourant Marine Le Pen avaient annoncée, est également confirmée par l’OCDE.

Et toujours selon l’OCDE, l’objectif du gouvernement français de ramener la dette à 4,5% du PIB en 2012 ne pourra pas être atteint, il faudra donc un 3ème plan de rigueur, malgré les molles dénégations de M. Baroin, qui en fait ne décide rien.

Il en est de même d’ailleurs pour Nicolas Sarközy, qui devra appliquer à la lettre les prescriptions du FMI, faute quoi la France pourrait connaître le sort de l’Italie.
Voilà pourquoi les critiques de M. Fillon apparaissent dérisoires. Si jamais M. Hollande et ses « amis » parvenaient au pouvoir, ils n’auraient pas davantage le choix, et suivraient ces directives de la même manière.
diafoirus.jpeg
Le problème c’est que les remèdes de tous ces Diafoirus risquent d’aggraver l’état du patient plutôt que de le soigner. Leurs méthodes s’inspirent grandement de médecins de Molière, puisqu’elles consistent à purger et à saigner. Et plus le malade est faible, plus il paye cher ses emprunts, pour le plus grand bénéfice des banquiers proches des puissants de ce monde, qu’ils rencontrent d’ailleurs régulièrement, à Davos ou dans d’autres endroits plus discrets.
C’est bien pourquoi pour la France et l’intérêt national, la victoire de Marine Le Pen est indispensable en 2012 !

A propos de fn41

Fédération Départementale du Front National de Loir et Cher

Les commentaires sont fermés.

Europa Linka |
AGIR ENSEMBLE |
l'Humain d 'abord! |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...
| Unir agir pour Etupes
| R P M justice-progrès-solid...