Blois, Europe, Loir et Cher

Propagande européiste au CFA de Blois

Propagande européiste au CFA de Blois dans BloisSophie Auconie, député français au parlement européen, est venue rencontrer les jeunes du Centre de formation des apprentis de Blois pour leur parler de l’Europe. Les questions n’ont pas manqué. Les jeunes Blésois, comme les Italiens qui viennent de voter contre l’européisme des banques, s’interrogent et doutent de plus en plus des promesses qui leur ont été faites. Ils se demandent ce qui se passe quand les lois des différents pays se contredisent ou quand la crise frappe la totalité des pays de l’Europe alors qu’on leur parlait d’une prospérité garantie. Ils sentent bien qu’il y a un fossé entre ce qu’ils vivent et ce qu’on leur raconte.
C’est à ce moment qu’interviennent les VRP de l’européisme militant, les députés « européens » professionnels comme Madame Auconie. Ils sont chargés de rassurer, de tranquilliser, d’endormir toute velléité de conscience et de révolte face à une propagande quotidienne des médias. Les jeunes Français voient de leurs yeux le chômage, les délocalisations, les déremboursements, les scandales alimentaires. Ils risqueraient d’établir un rapport de cause à effet entre l’Européisme militant des politiciens de droite et de gauche et ce triste résultat. Et de voter FN.
On leur envoie donc des Sophie Auconie qui leur chantent la sérénade du marchand de sommeil et leur disent que la crise n’existe pas, qu’Erasmus et Leonardo vont tout arranger. Mensonges inefficaces que les peuples d’Europe sont en train de balayer en Italie, Espagne et Grèce, bientôt en France.
Imaginons une seconde que Marine Le Pen, député français au parlement européen, vienne s’exprimer au CFA de Blois. Ce serait un tollé des bonnes consciences citoyennes. Mais quelle différence y a-t-il entre Madame Auconie et Marine Le Pen ? Aucune sur le plan institutionnel, les deux ont été élues. Mais Madame Auconie appartient à l’UDI parti héritier de l’UDF et du Nouveau Centre et qui a toujours milité pour une Europe fédérale. Alors que Marine Le Pen critique le projet européen et les institutions qui mettent la France sous tutelle et la ruinent.
Cette présentation unitalérale et partisane est donc donc bel et bien un matraquage discriminatoire inadmissible.

A propos de fn41

Fédération Départementale du Front National de Loir et Cher

3 Réponses à “Propagande européiste au CFA de Blois”

  1. Le 28 février 2013 à 20:33 mdr a répondu avec... #

    plutôt leur gamelle alimentée par nos impôts !

  2. Le 28 février 2013 à 18:25 KORRUPTIBLE a répondu avec... #

    D’autant plus que certains professeurs sont d’origine étrangère au CFA de Blois, ils peuvent enseigner car ils ont un parent européen ( décision europeénne ), bénéficient de bourses, de salaires plus intéressants et des retraites inespérées.
    Des jeunes français et françaises cherchent des postes et des concours qui ne leur sont plus réservés.Ils seront refusés chez nous, un comble pour des diplomés.

  3. Le 28 février 2013 à 17:33 uranium a répondu avec... #

    plus la réalité sera dure, plus les européistes de bruxelles mentent car ils savent bien qu’ils risquent leur tête.

Europa Linka |
AGIR ENSEMBLE |
l'Humain d 'abord! |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...
| Unir agir pour Etupes
| R P M justice-progrès-solid...