Blois, Islamisation, Loir et Cher, Municipales 2014

Hijab à la pataugeoire : le maire de Blois se voile la face.

Hijab à la pataugeoire : le maire de Blois se voile la face. dans Blois pataugeoire-3-300x199L’incident fait l’objet d’un billet dans la Nouvelle République du 5 août : une femme portant le hijab, le haïk noir traditionnel et un pantalon s’est présentée dès l’ouverture de la pataugeoire pour accompagner ses enfants.
Or le règlement, censé s’appliquer à tous stipule « tenue de bain pour les usagers« . Ce qui inclut les accompagnateurs, censés s’occuper de leurs enfants dans le bassin.
Après quelques minutes de discussion, la personne en question a été autorisée à entrer en enlevant simplement ses chaussures pour franchir le pédiluve.
Autrement dit, le règlement n’a pas été appliqué.
Selon la Nouvelle République, « la situation n’avait pas été prévue« , et le personnel d’accueil aurait été pris de court.
Ce qui nous semble plutôt étonnant, et pour dire peu convaincant.
Il est fort possible que cet incident survenu quelques minutes après l’ouverture de la pataugeoire soit en quelque sorte un test. Concluant en l’occurrence, puisque la mairie a capitulé.
Et si nous disons la mairie, c’est que le responsable de la pataugeoire a très vraisemblablement contacté la ville pour connaître la conduite à tenir. Le Maire a-t-il pu être joint ? Qui a donné cette autorisation contraire au règlement ?  Que se passera-t-il la prochaine fois ? Que ce serait-il passé en cas de refus ? La personne en question aurait-elle téléphoné à ses « frères » pour qu’ils viennent en renfort ?
Autant de questions auxquelles nous aimerions avoir une réponse.
Comme nous le disons tout simplement, la loi doit être la même pour tout le monde, et ceux qui viennent dans pays – souvent sans y avoir été invités – doivent se comporter conformément à notre manière de vivre, ou bien retourner chez eux.
Car si l’on autorise aujourd’hui cette tenue, il faudra laisser entrer demain les Sikhs avec leur turban, les Sadhous entièrement nus, les Papous avec leur étui pénien… et les « folles » avec une plume au c… ? 

A propos de fn41

Fédération Départementale du Front National de Loir et Cher

44 Réponses à “Hijab à la pataugeoire : le maire de Blois se voile la face.”

  1. Le 23 août 2013 à 13:47 citoyenne a répondu avec... #

    Bonjour,
    Etonnee de lire autant de xenophobie entre les lignes de votre article je me permet de vous corriger en vous reprenant sur une certaine phrase : « ceux qui viennent dans un pays sans y etre invites « , vous parlez des magrebins musulmans? Eh bien c q vous ignorez l’histoire de votre pays, peu gratifiant pour un journaliste, les magrebins ont ete fortement incites a venir s’ installer en france depuis le debut du 20eme siecle, afin de combattre aux cotes des francais pdt la guerre, puis afin de reconstruire la france dans l’apees guerre et si vous roulez sur des autoroutes aujourdhui et q vs avez des centrales nucleaires actives et des batiments bien dresses c bien grace a ces magrebins!!!! Et aujourdhui ceux q vs critiquez sont les enfants ou les petits enfants de ceux là et ils sont francais et chez eux tt comle vous, car q vius le vouliez ou pas vous aussi etes descendant d’immigrés, notre encetre commun millinium encester vivait en afrique!! Donc culturez vous et soyez un minimum ouvert d’esprit!!!

    • Le 24 août 2013 à 9:26 fn41 a répondu avec... #

      Bonjour,
      Nous publions volontiers des commentaires exprimant un désaccord, dès lors qu’ils relèvent du débat. Il y aurait beaucoup de choses à répondre à vos divers arguments, mais quelques points rapidement :
      - pendant la guerre, les gens dont vous parlez étaient Français, et ils ont participé à l’effort de guerre,
      - pendant la période de reconstruction et au début des « 30 glorieuses », la France a fait appel à la main d’oeuvre étrangère (Italiens, Espagnols, Portugais, puis Nord Africains). Mais il ne faut pas confondre main d’oeuvre et immigration de peuplement : il y a aujourd’hui 2 millions de Français qui travaillent à l’étranger, et qui respectent les lois de leur pays d’accueil,
      - depuis 1974, après le 1er choc pétrolier, l’immigration de travail a été officiellement arrêtée (mais pas dans les faits…) avant d’être rétablie par Sarközy en 2011 ! De fait, 95 % des immigrés arrivent sans contrat de travail. Le malheur, c’est qu’en 1974 Giscard-Chirac aient autorisé le regroupement familial, transformant une immigration de travail transitoire en immigration de peuplement. Mais il est incontestable que la grande majorité de ces immigrés n’ont pas été invités,
      - aujourd’hui encore, beaucoup ont la double nationalité, que nous proposons de supprimer : ainsi, ceux qui souhaitent choisir la France pourront le faire, en s’engageant à respecter notre manière de vivre,
      - enfin pour ce qui est de notre ancêtre commun, soyons modestes : la science progresse au fil du temps, et millénium ancestor fut pendant un temps le plus vieil supposé ancêtre connu de l’homme, jusqu’à l’arrivée de Toumaï. Il n’appartient pas à notre espèce, mais seulement au genre homo. Et le fait que ses restes ont été trouvés en Afrique ou ailleurs dans le monde n’a aucune signification par rapport à l’époque où nous vivons.
      Rassurez-vous, il y a au Front National des gens tout aussi cultivés qu’ailleurs.

Europa Linka | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...