Blois, Commémorations, Société

Du rififi chez les intellos de gauche des Rendez-vous de l’histoire 2014 ?

rubon970-7fb47Jusqu’à présent, les Rendez-vous de l’Histoire ronronnaient sans débat ni contradicteur. On était entre soi, du même monde hémiplégique, c’est-à-dire avec un développement exclusif du cerveau gauche. L’histoire thématique avait largué la chronologie, la sociologie interprétative l’emportait sur l’histoire factuelle, les « personnalités » politiques et morales invitées -car la nouvelle Histoire a ses dogmes, ses rites, son clergé, ses Tribunaux spéciaux- servaient de caution à un débat univoque. Univoque parce que les rendez-vous de l’histoire n’invitent jamais des historiens de droite. C’est un principe de base.
Et pourtant dans ce grave consensus, nous apprenons que l’écrivain Edouard Louis, auteur de « En finir avec Eddy Bellegueule » et le sociologue Geoffroy de Lagasnerie appellent au boycott des prochains Rendez-vous de l’Histoire à Blois. Ils réclament aussi la démission de la présidente de cette 17e édition, l’historienne Michèle Perrot parce que Marcel Gauchet, directeur d’études à l’Ecole des hautes études en sciences sociales, fait partie des intervenants. Les deux écrivains qualifient Marcel Gauchet de « militant de la réaction », un qualificatif qui tue comme celui de « raciste » ou « d’homophobe » et qui sent son petit germanopratin.

La Gauche intello va t’elle faire preuve de tolérance et admettre un « réactionnaire » ? Et qui est Marcel Gauchet ? Est-ce un homme de droite? Non, c’est un sociologue de gauche, né en 1946, qui s’est défait de son vaccin marxiste assez tôt tout en étant tenté par l’anarchisme situationniste et les mouvements antipsychiatriques.
Alors, qui est Edouard Louis pour exclure ainsi une sommité aussi incontestée? Un jeune homme de 21 ans, syndicaliste gauchiste au Conseil national de la vie lycéenne, normalien et militant homosexuel. Ce qui lui a valu de recevoir en mars 2014 le prix Pierre Guénin contre l’homophobie .Une vraie carte de visite.En somme, à quoi est due cette exclusion inquisitoriale alors qu’ils sont de la même famille ? D’abord, Edouard Louis veut se faire une place dans les médias et l’Université. Alors il faut tuer le père. Jeune et impatient il ne veut pas attendre. Marcel Gauchet, plus ancien est consulté et respecté comme un oracle. Il réfléchit sur la démocratie et l’école tandis que son cadet surfe sur des thèmes plus accrocheurs comme l’homosexualité. L’un veut se poser en contestataire alors que l’autre polit ses arguments. Mais tout ce beau monde demeure ancré à gauche.
Nous attendons avec gourmandise la suite de ces « débats » très internes à la gauche. Parions que les Francis Chevrier ou Christophe Degruelle, responsables des Rendez-vous de l’histoire, se poseront en rebelles aux côtés de E.Louis. Ces jeunes gens ont tellement de points communs ! D’autant que le thème choisi cette année est « Les rebelles » ! C’est ce qu’ils se croient alors qu’ils sont les papis nantis du système.
On vous donnera rendez-vous prochainement pour la suite de cette histoire !

Mots-clefs :

A propos de fn41

Fédération Départementale du Front National de Loir et Cher

2 Réponses à “Du rififi chez les intellos de gauche des Rendez-vous de l’histoire 2014 ?”

  1. Le 2 août 2014 à 8:02 mdr a répondu avec... #

    une histoire

    1.640 Palestiniens, pour 3/4 des enfants et des femmes, ont été assasinés depuis le lancement de l’opération israélienne dans le camp de Gaza

    un sujet historique ?

  2. Le 2 août 2014 à 8:01 Sylvestre Brunaud a répondu avec... #

    Enfin,faudra que Hollande, lui aussi prendre rendez-vous avec l’histoire ,LA VRAIE !!! pas celle qu’on endort son peuple de France …Ainsi celui qui lui dicte son billet avant allocution ,aussi nul que lui apparemment .. Cela est bien beau aussi de frimée Jaurès ,mais connaît t’il le personnage seulement ..

Europa Linka | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...