Blois, Délinquance

Blois : les représentants de la Ville à nouveau interpellés sur l’insécurité à la Quinière.

CC Quinière 12-03Laura Naegelen et Michel Chassier au marché Quinière lors de la campagne des départementales. 
A l’occasion de l’Assemblée générale de l’Alep (Association de loisirs et d’éducation populaire), l’animateur du Club photo a profité de la présence d’élus de la Ville de Blois pour évoquer   »les dégradations qui sévissent à l’Espace Quinière depuis deux ans (détériorations, incivilités…) ». Des agissements qui reflètent la situation générale du quartier.

Les responsables de la ville ont été obligés de reconnaître les faits,et s’engagent à une « concertation ». Il faudra nous expliquer ce que signifie une « concertation » avec des petits délinquants. Mme Taubira a peut-être la réponse…
La Nouvelle République qui relate cet échange semble s’étonner : « l’homme plutôt calme s’est lâché » en fin de réunion peut-on lire dans cet article.
Comme si le fait d’alerter les élus ou le simple fait de rompre le silence, étaient déplacés. Oui, ce sont des gens calmes, des gens paisibles, qui s’inquiètent. Et l’insécurité n’est pas un fantasme agité par le Front National, comme le prétendent nos adversaires, mais bel et bien une réalité subie au quotidien.
Les élus blésois du FN restent à l’écoute des habitants de la Quinière pour relayer leur message.

A propos de fn41

Fédération Départementale du Front National de Loir et Cher

Les commentaires sont fermés.

Europa Linka |
AGIR ENSEMBLE |
l'Humain d 'abord! |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...
| Unir agir pour Etupes
| R P M justice-progrès-solid...