Economie, Social, Élections, Région Centre-Val de Loire, Régionales, Régionales 2015, Ruralité

Au niveau de la Région, une autre politique économique est possible

affiche loiseauRéflexions sur une politique économique régionale.

Comment faire diminuer artificiellement les chiffres du chômage
La bonne trouvaille du gouvernement: le nombre de chômeurs ne diminuent pas, qu’à cela ne tienne on va limiter leur inscription. C’est certainement en substance ce que le gouvernement Valls-Hollande a décidé. En effet, à partir de début 2016, les demandeurs d’emplois devront s’inscrire sur Internet. Ainsi il faudra qu’ils possèdent un ordinateur, une connexion Internet et un scanner, les documents justificatifs devant être envoyé par mail. Bien entendu, les centres de Pôle Emploi ne possèdent pas de scanner à disposition. Egalement, dans le même ordre d’idée, les centres de Pôle Emploi ne recevront plus de public dans l’après-midi, uniquement sur rendez-vous.

Ainsi donc voici les moyens utilisés par le gouvernement pour « inverser la courbe du chômage »: limiter l’accès à Pôle Emploi aux demandeurs d’emplois. La prochaine fois François Hollande supprimera le mot « chômage » du dictionnaire pour régler le problème … c’est plus simple.

Une ministre qui ne connaît pas les fondamentaux de son ministère
Madame Myriam El Khomri, Ministre du travail et de l’emploi (priorité du Président de la République parait-il ?) qui se prends les pieds dans le tapis (sur BFTV Jeudi 5 Novembre). En effet, Madame El Khomri ne sait même pas combien de temps on peut renouveler un CDD (un CDD ne peut pas faire plus de 18 mois en une seule fois, avec une période de carence entre chaque contrat). Nous avons là une Ministre qui ne connaît pas le b.a.-ba de son ministère, les français, salariés et travailleurs précaires de ce pays apprécieront.

La faillite du PS et de la Gauche en matière économique
La liste conduite par François Bonneau en Centre-Val de Loire et par Marc Gricourt pour le département, est issue du Parti Socialiste et de la Gauche, donc directement inspirée par le gouvernement Valls-Hollande. Gouvernement qui ne fait qu’appliquer les ordres donnés par Bruxelles, dans le cadre strict du dogme ultra-libéral qui conduit la France et son économie dans le mur : libéralisation et ouverture des marchés à outrance, délocalisation de notre industrie, absence de contrôles aux frontières, immigration économique massive, etc. Dans ces conditions, comment faire confiance à une majorité régionale issue d’un parti qui n’a aucune politique économique viable pour le pays, et donc également pour la région. Les habitants de la région Centre-Val de Loire sont en droit d’attendre autres choses pour notre région, notre département.

Le Front National au service d’une vraie politique économique pour la région
Il faut une vraie politique économique ambitieuse et stratège pour la région Centre-Val de Loire
. Pour cela, le Conseil Régional doit être au service des habitants, de la croissance et réellement tourné vers l’emploi et le développement économique. Ainsi le Front National propos de :

- Privilégier les circuits courts de distribution et faire en sorte que les cantines des lycées s’approvisionnent en produits locaux, favorisant ainsi notre agriculture locale et permettre ainsi d’avoir une alimentation réellement bio dans les cantines de nos enfants.
- Nos zones rurales se meurent, les villes périurbaines sont devenues de plus des villes dortoirs. Les services manquent et les services publics de proximité ferment. De plus la région Centre-Val de Loire est fortement touchée par la désertification médicale. Il est donc urgent de renforcer et développer les services de proximité de façon à favoriser l’activité économique dans les zones rurales. Il faut pouvoir vivre et travailler au pays.
- Il est urgent de réserver une part importante des commandes publiques régionales aux entreprises de la région, comme de dénoncer le scandale de la directive européenne des travailleurs détachés. La Région peut agir dans les appels d’offre publics en utilisant la clause du mieux-disant social et environnemental.
- Le Front National propose de renforcer le partenariat avec la Banque Publique d’Investissement (BPI) afin de mieux soutenir les projets et de relancer l’activité et l’emploi. Nous voulons faire de la région une véritable pépinière d’entreprises.
- Le Front National veut développer au maximum le dispositif de l’apprentissage, par seulement dans les grands groupes mais aussi dans les PME/PMI et chez les artisans. Pour cela mettre en place une structure régionale en partenariat avec les Chambres des Métiers et les Chambres de Commerce afin de mieux gérer la prise en charge de toutes les démarches administratives.
- Dans le pays et aussi au niveau régional, il faut en finir avec la dilution des responsabilités. Tout le monde s’occupe de tout: la concurrence en matière de structures et de dispositifs publics sévit partout. Pour sortir de cette confusion, il manque à nos élus régionaux la volonté politique. Prendre ses responsabilités politiques, c’est prévoir et anticiper. Dans la mesure où chacun s’occupe de tout d’un élément du puzzle, personne n’a de vision globale. 

Ainsi d’autres perspectives sont possibles pour notre région Centre-Val de Loire, cette seule et unique alternative est portée par la liste du Front National conduite en Centre-Val de Loire par Philippe Loiseau et dans le Loir-et-Cher par Michel Chassier.
Les 6 et 13 Décembre, pour un vrai changement il faut voter et faire voter pour le Front National.

Laurent BRAS,
Responsable départemental du cercle Front syndical 41,
Secrétaire Départemental Adjoint

Mots-clefs :, , , ,

A propos de fn41

Fédération Départementale du Front National de Loir et Cher

Les commentaires sont fermés.

Europa Linka | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...