Actualité

La Franc-maçonnerie a RDV avec le Gouvernement de Manuel Valls. Qui en parle?

franc-maçonnerie 2Les organisateurs des premiers « Rendez-vous de la franc-maçonnerie » de Blois, soutenus par la Mairie, l’Agglo et la Région, relayés à 4 reprises par la Nouvelle République (20 et 31/1/16, 7 et 9 /2/16), doivent être satisfaits car le nouveau gouvernement de Manuel Valls compte encore plus de ministres francs maçons  qu’avant le remaniement.
C’est le cas de Jean-Michel Baylet, propriétaire depuis plusieurs générations de « La dépêche du Midi » et nouveau ministre de l’Aménagement du territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales. De Jean-Vincent Placé, nommé secrétaire d’Etat chargé de la Réforme de l’Etat et de la Simplification (???). D’Ericka Bareigts qui est la nouvelle secrétaire d’Etat en charge de l’Egalité « réelle » (???).

Audrey Azoulay, nouveau ministre de la Culture et de la Communication, est très proche, par son père, du Club « Le Siècle ». Ces frères et sœurs viendront conforter l’implantation maçonne dans les instances gouvernementales de la France et entourer Manuel Valls, Michel Sapin, Jean Yves Le Drian, Stéphane Le Foll, Marisol Touraine, Jean Marc Ayrault et bien sûr, François Hollande, tous 8 francs maçons, à un moment ou à un autre, ou affiliés au « Siècle », une instance qui se partage la gouvernance discrète de la France dans la partie immergée de l’iceberg politique. Sans parler de Laurent Fabius qui vient de quitter le gouvernement.
Aucun organe de presse régional ou national d’information générale n’a fait mention de cette appartenance, comme si cela avait un parfum secret de  conspiration inavouable. Tout le contraire de ce que nous disaient dimanche dernier,Gérard Soulier ou Emmanuel Molard, les animateurs des RDV de la Maçonnerie de Blois. Pourquoi ce silence ?
Viendra peut-être un jour où, comme cela est obligatoire en Angleterre, les candidats maires, députés ou ministres français devront afficher publiquement leur appartenance à telle ou telle Loge afin de ne rien dissimuler aux électeurs et de jouer « franc jeu » dans le débat politique. Ce qui est loin d’être le cas aujourd’hui à moins que certains élus régionaux ne fassent bientôt leur « outing ». Mais les prochains RDV de la Maçonnerie ne manqueront pas de nous donner la liste des hommes politiques locaux ou nationaux affiliés à une Loge, comme cela se fait pour une quelconque association.
Mais on peut en avoir une petite idée lorsque, en ouvrant la conférence inaugurale, Nelly Besnard remercie les élus présents par des « merci Marc, merci Christophe« . Des salutations « fraternelles » ?
Le premier conférencier, Emmanuel Pierrat, déborde aussitôt de son sujet pour évoquer la peur du FN et de l’arrivée au pouvoir de Marine Le Pen. Une intervention approximative, ponctuée de « euh… » tous les trois mots, mais qui ne manque pas de rappeler le caractère essentiellement politique de l’action des ces groupes qui se gardent bien de révéler en public leurs objectifs et leur véritable nature.
Image de prévisualisation YouTube

 

Mots-clefs :, ,

A propos de fn41

Fédération Départementale du Front National de Loir et Cher

Une réponse à “La Franc-maçonnerie a RDV avec le Gouvernement de Manuel Valls. Qui en parle?”

  1. Le 15 février 2016 à 9:35 uranium a répondu avec... #

    Tout ce petit monde est vieillissant de francs macs à deux centimes d’euros. Ca sent l’arthrose et la maison de retraite!

Europa Linka |
AGIR ENSEMBLE |
l'Humain d 'abord! |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...
| Unir agir pour Etupes
| R P M justice-progrès-solid...