Actualité, Loir et Cher, Sologne

Teknival à Salbris : une zone de non-droit.

SIte TeknivalRave-party, Free-party, Teknival, sous des noms différents le concept est toujours le même : ces fêtes dites « libres » sont l’occasion d’écouter des musiques « techno » à un volume sonore sans limites, tout en consommant largement les drogues les plus diverses.
Et il ne s’agit pas d’un fantasme agité par des esprits chagrins, c’est le constat de Cécile Bouanchand dans un long article publié par le Monde, peu suspect de sympathie à notre égard : « la drogue est l’élément indissociable des free parties« .
Cette année ce rassemblement se tient depuis hier soir à Salbris dans une prairie.
Près de 20 000 personnes seraient attendues.
La page Facebook de la Préfecture précise que « cet événement n’a fait l’objet d’aucune déclaration préalable.« 
Néanmoins, le préfet de Loir-et-Cher a dû activer dès hier soir un centre opérationnel départemental afin de coordonner les nombreux services publics concernés par cet événement (service départemental d’incendie et de secours, gendarmerie, police, services de santé…)
Des moyens mobilisés au détriment des autres missions de sécurité auprès des populations de Loir et Cher, qui au final paieront la note, comme d’habitude.
On peut s’étonner qu’aucune parade n’ait été trouvée depuis des années pour interdire ce genre de rassemblement et les nuisances qu’il entraîne pour les riverains.
D’autant plus que cette semaine les forces de l’ordre, Police et Gendarmerie ont dû coordonner leurs forces pour un vaste coup de filet pour saisir… 22 grammes de cannabis. Quelle quantité pourraient-ils saisir sur le site du Teknival ?
L’idée d’un lieu « tenu secret » jusqu’au dernier moment fait sourire : les milliers de participants sont prévenus par les réseaux sociaux, dont ont sait à quel point ils sont étroitement surveillés.
Mais peut-être le ministère de l’Intérieur préfère-t-il voir tous ces zombies se retrouver au fond de la campagne à se vautrer dans leur vomissure plutôt que dans les manifestations du 1er mai à Paris contre la loi El Khomri.
De même que certains socialistes préconisent le légalisation du cannabis : ils préfèrent une jeunesse droguée plutôt qu’une jeunesse qui se révolte.
Les nuits à dormir debout jouent un peu le même rôle de canalisation et de détournement de la révolte. Mais elles n’ont pas le même succès que le Teknival !
Nos correspondants en Sologne nous tiendrons informés au cours de ce week-end.

 

Mots-clefs :, , , ,

A propos de fn41

Fédération Départementale du Front National de Loir et Cher

68 Réponses à “Teknival à Salbris : une zone de non-droit.”

  1. Le 3 mai 2016 à 14:36 Breton a répondu avec... #

    Bonjour, je n’étais pas à ce tekos, mais comme j’en ai fait pas mal dans ma jeunesse je voudrais m’adresser aux administrateurs du site : j’ai passé une belle partie de ma jeunesse à faire la fête, à aller en piste et y compris dans un certain nombre de teufs et de teknivals, c’était à la fin des années 90 et au début des années 2000, la Bretange n’en manque pas… et bien je n’ai aucun regret, j’y ai passé des soirées formidables. J’allais aussi en boîte, j’allais aussi à toutes sortes de soirées, anniversaires, comme vous, comme tout le monde, mais quand on va en teuf on trouve quelque chose de tout-à-fait différent : tout y est plus intense. Quand on aime les musiques électroniques et qu’on a fait l’expérience d’un weekend en teuf, coupés des problèmes du monde, de nos problèmes personnels, être juste libre de faire la fête, passer un bon moment, de lâcher, picoler, danser toute la nuit jusqu’à l’épuisement, se reposer et recommencer… C’est une expérience formidable et inoubliable. Aujourd’hui j’écoute encore toutes sortes de musiques, de la musique classique, au rock en passant par tout l’éventail des musiques électroniques, mais seule la hardtek et certains sons qui peuvent vous paraître « durs » me procurent vraiment du plaisir.
    Tout ceci pour vous dire que ces teufs, tekos, etc. sont uniques et irremplaçables. Vous ne les arrêterez pas.
    Maintenant, ce qui est important ici, et c’est toujours le cas, c’est le terrain. J’ai cru comprendre que les assos organisatrices étaient en pourparlers avec les gouvernement depuis un certain temps, mais c’est l’état qui n’a pas eu le courage d’aller au bout de la démarche. Chaque département devrait mettre à disposition un ou deux lieux pour qu’y soient organisés ce genre d’événements, et il y en a : entrepôts, aérodromes désaffectés, etc. avec béton ou bitume au sol pour faciliter le nettoyage et éviter les désagréments avec les véhicules. Le problème c’est qu’il n’y a là rien de neuf, que tout ceci est demandé par les teuffeurs depuis près de 20 ans.
    Bien sûr que si j’étais propriétaire de champs je ne tolererais pas que mes terres soient envahies de la sorte, je comprends tout-à-fait les agriculteurs qui prennent leurs dispositions pour rendre les champs inaccessibles, chaque événement crée des tensions, des agriculteurs abusés, des maires et des riverains désabusés et désemparés, mais ceci est en partie dû à la lâcheté de l’état, incapable de changer, sur ce domaine et sur tant d’autres… incapable de s’engager, d’essayer de nouvelles dispositions, incapable de refuser, de dire oui ou de dire non. Leur lâcheté à pour conséquence que toutes les responsabilités sont ensuite léguées aux préfets et maires concernés, tolérance et organisation, ou bien refus, répression et regain des tensions, c’est à l’appréciation de chacun…

    Moi je vote FN quoi qu’il en soit, et ce que j’attends de ce parti c’est du changement. À mon avis il y a tellement à faire dans ce pays que les gendarmes ont mieux à faire que d’encadrer, ou interdite des fêtes, comme vous le voudriez…

    Je ne suis absolument pas un anarchiste libertaire, mais pour moi ces événement techno sont indispensables. Les citoyens ont de moins en moins de libertés individuelles et à vous lire je vois que vous voulez en enlever, vous ne savez donc rien faire d’autre que les partis de gouvernement ?

    surprenez les français, réussissez là où la gauche et la droite échouent depuis toujours. Arrêtez les dealers, les gros trafficants, mettez le paquet sur la sécurité routière, mais tolérez ces événement, ayez des exigences envers les organisateurs, mais trouvez-leur des terrains pratiquables pour la bonne tenue des événements.

    Franchement, un FN au gouvernement, ça va déjà être le bordel dans les cités, avec les cassos, les étrangers, les immigrés, les gens du voyage, la racaille et les extrêmes gauches, alors n’allez pas en plus vous foutre à dos les teuffers.

    Et concernant la drogue, je n’ai évidemment pas envie que mes enfants grandissent dans une société anarchique dans laquelle ils auront accès à la drogue à chaque coin de rue, mais petit peut-être aussi que ceci est le résultat d’une société qui est de plus en plus oppressante. Peut-être qu’il faudrait essayer un autre modèle avec davantage de libertés individuelles pour voir si à terme cela n’a pas un impact positif concernant la consommation de drogue ? Peut-être aussi qu’il faudrait aussi depenaliser la consommation de cannabis, voire inciter les consommateurs à faire leur propre culture, d’un ou deux plans de cannabis, pour mettre fin aux deals ?

    Bref, tellement de choses à faire, tellement de changement à apporter, je vous invite à y réfléchir avec intelligence et tolérance. J’ai vraiment peur, à vous lire, que vous n’apportiez que de la bêtise, de la fermeté et de la fermeture. Mettez de côté votre image de société idéale, elle n’a jamais existe et n’existera jamais, faites mieux que ce qui est, ce serait déjà très bien. Et ne vous mettez pas à dos une nouvelle catégorie de la population, les teuffeurs ne sont pas que des chômeurs et des gauchistes, il y a de tout, y compris des gens qui votent et qui sont insatisfaits.

    • Le 3 mai 2016 à 16:25 fn41 a répondu avec... #

      Merci pour ce commentaire. Il est vrai que le style « blog » conduit a réagir rapidement pour commenter les événements, il n’est pas toujours possible de publier des articles de fond et des analyses.
      Ces rassemblements posent un certain nombre de questions à la fois sur les nuisances aux riverains, mais il est vrai que le Tour de France entraîne aussi le blocage momentané de la circulation, l’autre aspect étant celui de la libre circulation de drogues qui ne sont pas anodines.
      Et il semble difficile de faire accepter aux organisateurs le respect de certaines règles.

      • Le 4 mai 2016 à 0:09 Jean a répondu avec... #

        La problèmatique de la drogue en teknival n’est pas celle que vous croyez.
        L’effet teknival fait que l’on se cache moins voire pas, ce qui donne l’impression d’usage de drogues hors du commun alors qu’il n’y a pas plus de drogues dans un teknival que dans un festival commercial ou en boite de nuit.
        L’usage de drogue associé à la fête fait partie intégrante de l’histoire de l’humanité et la drogue qui pose le plus de problème en teknival (comme ailleurs) c’est sans conteste l’alcool. Pourtant il est rare de voir l’alcool mis en cause, peut-être parce qu’il est fortement taxé et que l’industrie de l’alcool dispose d’un puissant lobbying.

        Je vous invite à lire le livre de David Nutt « Drugs Without the Hot Air » pour avoir l’avis du scientifique qui s’est fait virer de son poste à la tête de l’organisation gouvernementale britannique « Advisory Council on the Misuse of Drugs » pour avoir osé dire que les politiques déforment et minent les avancées scientifques dans le débat politique sur les drogues illégales.

        Faire des sorties contre Techno+ c’est montrer une méconnaissance de la question de la prévention et de la réduction des risques, et surtout c’est passer à côté de pourquoi ce sont les associations qui remplissent ce rôle vital qui incombe à l’état et qui l’a délaissé au dépends de la santé des jeunes. Pourquoi la MILDECA (anciennement MILDT) ne publie plus son livre « drogues: savoir plus, risquer moins » alors qu’il était largement distribué en 1999 ? pourquoi n’a t’il pas réédité en version mise à jour avec les dernières avancées scientifiques ? Y’a t’il un lien avec le propos tenu par David Nutt ? L’état aurait il peur de reconnaître que l’alcool pourtant légal est bien plus dangereux aussi bien à l’échelle personnelle que sociétal ?
        https://commons.wikimedia.org/wiki/File:2011_Drug_Harms_Rankings_fr.svg?uselang=fr

        Voila des questions qui intéressent les jeunes, voila une prise de position qui marque une cassure avec la politique usuelle, et à vous lire il semble évident que le FN n’est qu’un parti politique comme les autres, qui ne représente pas la population.

        • Le 4 mai 2016 à 9:12 fn41 a répondu avec... #

          La question de la drogue mériterait un vaste de débat. J’ai connu ces plaquettes qui étaient diffusées y compris dans le lycées mais qui avaient à mon sens l’inconvénient de banaliser en les comparant par exemple au tabac. Certes le tabac tue beaucoup mais l’excès de matières grasses ou de sucre également. Et l’addiction ne concerne pas que les drogues.
          Dans l’exemple de Salbris, la gendarmerie a relevé un nombre de contrôle positifs bien plus élevé qu’habituellement, je pense qu’il y une facilitation et donc une forme d’incitation à consommer.

          • Le 19 mai 2016 à 13:20 Alex a répondu avec... #

            Concernant le nombre de test positif, il faut savoir que c’est le premier gros événement où ils testent le nouvel appareil de détection beaucoup moins coûteux que les anciens. Avant ils le faisaient que en cas de contrôle positif à l’alcool alors que maintenant il est presque systématique. Donc c’est normal d’avoir un nombre de positifs plus élevés.

    • Le 5 mai 2016 à 23:39 sonteck a répondu avec... #

      Bonjours Intéressant vos opinions sur le teknival.

      Moins quand c’est un parallèle entre l’humain qui ces déplacé sur place et celui en ligne qui reviens plusieurs foie sur votre article comme moi ce soir.

      Votre billet reprend des articles fait par des journalistes dont vous citez la source au début.

      Puis parsemé de phrases personnels intégrées dans un texte qui ne vous appartiens pas; celas est pire que le plagia.

      La tekno semple la vie .
      Les semples sont assumés et créateurs.

      Et libre de droit .

      Détourner un article ou modifier la parole d’un journaliste est inacceptable.

      L’article a été modifié depuis le 3 mai.

      mais le message reste le mème anti jeunesse.

      « peut-être le ministère de l’Intérieur préfère-t-il voir tous ces zombies se retrouver au fond de la campagne à se vautrer dans leur vomissure plutôt que dans les manifestations du 1er mai à Paris contre la loi El Khomri. »

      ps: j’ai rencontré a l’entré du técnivale un gendarme avec le sourire et cela est trop rare dans notre société .

      Vive nos force de l’ ordre.
      Vive nos vieux.

      Et plus que tout vive la jeunesse.

      Ne la tué pas

      • Le 7 mai 2016 à 8:26 fn41 a répondu avec... #

        Encore une fois, les différents articles que nous avons publié, et qui ne sont pas du même auteur, ne sont pas des plagiats. Nous citons qu’une seule phrase d’une journaliste du Monde pour appuyer une démonstration. Pour le reste il s’agit d’observations personnelles.

  2. Le 2 mai 2016 à 21:01 ViveLaTeuf a répondu avec... #

    Les gens ne se réunissent pas pour la drogues mais pour le son et pour s’amuser non pour êtres drogues a n’en plus pouvoir, vous parler des teufs comme si vous connaissez sa par coeur alors que jamais vous vous êtes rendu dans une teuf.

  3. Le 2 mai 2016 à 20:25 Bobbi a répondu avec... #

    Bonsoir, n’étant pas présent sur le site ( à regrets ), je suis surpris de ne lire aucune information concernant les installations mis en place par les organisateurs. (stand de prévention et autres associations sanitaires) .
    Par ailleurs, pour les déchets sur le site prenez pour comparaison un match de football, rugby ou autres d’environ 20 000 personnes et comparez les déchets laissé par les spectateurs dans les gradins est aux abords du stade avec ceux de laisser sur le site de ce weekend. La différences sans prendre en compte la durée ( 3h et ces 3 jours ) vous surprendras.
    Ont parlent de responsabilisation et non de consommation.

    • Le 2 mai 2016 à 21:35 fn41 a répondu avec... #

      Bonsoir,
      Les sanitaires ont été mis en place par la communauté de communes.

      • Le 3 mai 2016 à 9:43 john a répondu avec... #

        Euh? 6 chiottes chimiques qui n’ont pas été demandées et qui ont été mises là où personne ne va parce que c’est le croisement routier où sont stationnés les gendarmes et les cravates ne sont pas des associations sanitaires mais bien un appareil de confort pour les gendarmes déployés sur place.

Europa Linka | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...