Actualité, Blois, Economie, Social, Emploi, Fédération, Manifestations, Militantisme, Syndicalisme

Le cercle Front syndical avec le FNJ et la Fédération du FN41 dans l’action contre la loi El Khomri

Photo 8Le Front National dans l’action depuis le début du mouvement

Depuis maintenant plusieurs mois, nous syndicalistes patriotes de FO, de la CGT, de la CFDT et de la CFTC réunis dans le cercle Front syndical, avons participé activement à tous les mouvements contre la loi El Khomri, ceci dans le respect de nos organisations syndicales.

Malgré une pluie battante, les militants du cercle Front syndical, de la Fédération du FN41 et du FNJ étaient présent ce matin au rond-point près du centre commercial « LECLERC » pour affirmer notre opposition à la loi El Khomri : une banderole a été déployée et des tracts ont été distribués. Dominique Bourse-Provence, responsable national du cercle Front syndical ainsi que des militants parisiens ont fait le déplacement.

À ceux qui ne nous voyaient pas ou faisaient semblant de ne pas nous voir : le Front National est bien présent dans l’action, dans les syndicats, avec les salariés, les Français et les jeunes contre une loi qui, il faut le rappeler, est une loi profondément injuste socialement, qui ne réglera rien en matière d’emplois et qui avec son article 6 fera rentrer le fait religieux dans l’entreprise en y légalisant le communautarisme.

La loi El Khomri est directement inspirée par l’Union Européenne

Cette loi n’est que l’émanation d’une directive, une de plus, de l’Union Européenne. C’est la feuille de route et la déclinaison des diktats de Bruxelles pour notre pays. Cette loi n’a qu’un seul objectif : déréglementer le monde du travail, ubériser l’économie pour mieux l’asservir au dogme de l’ultra-libéralisme et à la soumission des marchés financiers, transformer demain les travailleurs en futurs chômeurs-consommateurs. Au final, c’est toujours plus pour les grandes entreprises, celle du CAC40, et rien pour les PME-PMI, qui sont pourtant les forces vives de l’emploi.

Cette loi n’est qu’une attaque directe contre le monde du travail, les salariés mais aussi les artisans, les petits entrepreneurs, contre tous ceux qui font marcher l’économie réelle.

Pas étonnant donc que le PS, Les Républicains en passant par le MEDEF et tous les eurocrates béats soutiennent cette loi anti-sociale et anti-économique. C’est la loi des hors-sols contre l’économie réelle.

Il faut récupérer notre souveraineté pour défendre le modèle social français

Ce que la France a besoin, c’est d’une vraie politique de croissance et de dynamisme économique. Que les entreprises puissent avoir un carnet de commande rempli, avoir une trésorerie saine, une administration simplifiée. Ce qu’il faut c’est de la protection, protection pour les salariés, en défendant le modèle social français mais aussi protection de notre économie contre le mondialisme débridé, le dumping social et environnemental, en supprimant, par exemple la directive des travailleurs détachés. Ce qu’il  faut c’est réindustrialiser notre pays, mettre en place un patriotisme économique, construire demain un véritable état stratège qui renforce nos entreprises publiques pour qu’elles puissent garantir notre indépendance nationale face aux marchés financiers apatrides : énergie, communication, transport …

Tout ceci passe par la reprise en main de notre souveraineté, qu’elle soit politique, économique, budgétaire, monétaire et législative. Ainsi pas de préservation de notre modèle social français sans retour à une politique nationale souveraine.

La Gauche et la Droite sont disqualifiés pour parler aux salariés

Ainsi la politique mondialiste, défendue par la Gauche et la Droite depuis plus de 40 ans est néfaste pour le monde du travail et la jeunesse. C’est 40 ans de destruction petit à petit de toute notre économie, c’est la soumission permanente à des intérêts que ne sont pas les nôtres. La défense des droits sociaux et la préservation de notre modèle social français, auquel le cercle Front syndical, le FNJ et le Front National sont attachés, passent par la défense sans concession de l’Etat-nation.

Ainsi Gauche et Droite sont complètement illégitimes pour parler aux salariés, aux jeunes, au monde du travail. Leur trahison est totale. Leur soumission à l’ultra-libéralisme et au monde de la finance est complète.

En 2017,  il faudra s’en souvenir : seule Marine Le Pen Présidente de la République est capable de sortir la France et son peuple de l’ornière dans laquelle 40 ans de soumission à l’Union Européenne nous ont conduits.

Notre manifestation en images:

 

Outre un journaliste de Radio-Liberté (équivalent radio de TV-Liberté, une web-télé), la Nouvelle République à également couvert la manifestation (NR du 12-06-2016).

Et c’est tout naturellement que nous avons partagé le midi un repas convivial à notre permanence avec nos camarades parisiens.

Laurent Bras, responsable départemental du cercle Front syndical 41 et Secrétaire départemental Adjoint du FN41

Mots-clefs :, , , , , , , ,

A propos de fn41

Fédération Départementale du Front National de Loir et Cher

Les commentaires sont fermés.

Europa Linka | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...