Actualité

Que font nos députés face à la vague salafiste ? En vacances !

Mosquée extérieure merLe 19 juillet 2016 à l’Assemblée Nationale, M. Christian Jacob (UMP/LR) proposait aux députés de voter une motion dans laquelle il demandait la fermeture immédiate des mosquées salafistes dans lesquelles nos valeurs nationales sont ignorées voire rejetées et parfois les attentats fomentés.

Nos 3 députés du Loir et Cher, Denys ROBILIARD (PS), Patrice MARTIN-LALANDE (UMP/LR) et Maurice LEROY étaient absents.

Est-ce à dire que, pour eux, la question de l’islamo-terrorisme est secondaire ? Est-ce à dire que les vacances avaient déjà commencé? Pourtant cette question de l’islamo-terrorisme est à poser de toute urgence au niveau national et clairement. Prenons, entre autres, l’exemple de la ville de Mer qui vient de subir une attaque à main armée sur un septuagénaire.

Une mosquée a été ouverte en 2010 avec salle de prière. Les prêches sont-ils faits en arabe ou en français ? La question est posée et , si ce n’est pas le cas, la moindre des choses serait d’imposer des prêches musulmans en langue française. Comme cela se fait dans les églises catholiques.

Il faut ajouter que cet édifice religieux ne convenait pas à l’ensemble de la population musulmane locale et que deux fractions religieuses s’opposent depuis quelques années au sein de cette mosquée. Y a-t-il rivalité entre sunnites et chiites ? Y a-t-il du salafisme dans l’air? Y-a-t-il un risque de tension comme cela apparait au Moyen Orient? 

Depuis le début de cette année 2016, la fraction minoritaire a fait l’acquisition d’une grande bâtisse auprès de la municipalité de MER pour en faire une seconde salle de prière. A quand la troisième, puis la quatrième? Les travaux effectués par les entreprises avancent vers une prochaine réception des travaux dont on pourra demander au maire s’ils sont en conformité avec nos lois sur la construction.

En somme, ce que les Français craignent c’est que ces communautés religieuses ou nationales venues d’ailleurs importent sur notre territoire français les conflits qui les animent dans leur pays d’origine: Sunnites/Chiites, Turcs/Kurdes, Palestiniens/Israéliens etc…. Notre crainte est d’autant plus fondée que 6.000 Turcs, le 4 octobre 2015 au Zénith de Strasbourg ont applaudi  le président turc Recep Tayyip Erdogan,  qui affirmait qu’ils n’avaient « qu’un seul drapeau (le drapeau turc), un seul pays (la Turquie), une seule foi (la musulmane)».  Une foi musulmane confirmée par le cri final lancé par les 6000 Turcs, « Allahou akbar ! » Le même cri que celui des islamo-terroristes.

Et quand on voit comment le président turc dirige son pays  cet été, après son prétendu putsch, nous avons du souci à nous faire. Surtout si nos députés font sourde oreille.

 

Mots-clefs :, , , ,

A propos de fn41

Fédération Départementale du Front National de Loir et Cher

Une réponse à “Que font nos députés face à la vague salafiste ? En vacances !”

  1. Le 26 août 2016 à 22:01 Bulletin de vote a répondu avec... #

    Pour rester polis, nous sommes roulés dans la farine un peu plus chaque jour et notre nationalité française tellement bafouée et nos coutumes piétinées. Faut arrêter de se voiler la face, y en a ras le burkini et autres tenues vestimentaires de plus en plus portées sur le territoire France qui sont des signes ostentatoires d’ une religion qui gagne du terrain pour nous imposer leur façon de vivre. Nos politiques manquent tellement de courage pour ne pas transiger et faire respecter les lois votées.

Europa Linka | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...