Actualité, Immigration, Islamisation, Loir et Cher, Région Centre-Val de Loire, Sologne

Mosquée de Salbris : le Front National avait vu juste !

CIMG SalbrisLe siège de Milli Gorus à Salbris se trouve bien à la mosquée 70 rue de la République.
Nous dénoncions il y a un peu plus d’un mois un projet d’extension de la moquée de Salbris, suscitant une réaction violente du président de l’association turque qui gère la mosquée… et du maire de Salbris.

En dépit de la menace d’une plainte à notre encontre, Omer Fidan était toutefois obligé de confirmer l’existence un projet d’extension de la mosquée-centre culturel, en précisant qu’il ne s’agirait que d’une salle de jeux. Nous y reviendrons.
Dans un deuxième temps il déclarait à propos du Centre Islamique Milli Gorus, « nous ne sommes pas liés à cette association », tout en admettant travailler « parfois » avec cette organisation.
CIMG WebDifficile de retrouver la trace de cette affiliation, car le site français du CIMG a été sérieusement expurgé depuis quelques semaines, est actuellement « en cours de maintenance ». Autant dire qu’aucune information n’est plus accessible.
Mais en recherchant un peu, un site en langue turque établit parfaitement le lien entre le mosquée de Salbris et Milli Gorus.
Nous avions donc raison également sur ce point.
Mais pourquoi essayer de cacher cette affiliation ?
Tout simplement parce que le Centre Islamique Milli Gorus est un mouvement politico-religieux considéré comme fondamentaliste avec un seul objectif ouvertement avoué : l’institution d’un état musulman.
Milli Gorus, qui a contribué à l’arrivée au pouvoir de Recep Tayyip Erdogan, contrôle aujourd’hui une grande partie de la diaspora turque en Europe, en particulier en Allemagne où se situe son siège, mais aussi en France, sa nouvelle terre de mission.
Son but avoué est clair : « empêcher l’assimilation des musulmans français issus de l’immigration et donc toute intégration aux mœurs « impies » des sociétés d’accueil. Pour ces pôles, l’intégration se limite à l’utilisation de la langue et à l’insertion socio-économique, mais les musulmans sont sommés de se « réislamiser » au sens communautaire et rigoriste du terme, et ils doivent bénéficier « d’accomodements raisonnables » et autres aménagements, donc de dérogations aux lois et coutumes de la République et de l’ordre démocratique occidental. » (source : Observatoire de l’islamisation)
Un des moyens, outre le contrôle des mosquées, est le développement d’écoles, sous couvert de centre culturels dans un premier temps : c’est bien de cela qu’il s’agit à Salbris.
Le mouvement Milli Gorus est désormais bien implanté en région Centre-Val de Loire avec une mosquée à Blois, une à Chateaudun dont l’imam est conseillé municipal élu sur la liste du maire « Les Républicains » de la ville. Il est bien implanté aussi à Orléans, à Tours, Vierzon, Romorantin etc…
Il serait temps que le maire de Salbris ouvre les yeux, car nous continuerons à informer la population sur la véritable visage de ce mouvement.
Et dire que pendant ce temps là le gouvernement cherche à ouvrir des centres de « déradicalisation » !

Mots-clefs :, , , ,

A propos de fn41

Fédération Départementale du Front National de Loir et Cher

2 Réponses à “Mosquée de Salbris : le Front National avait vu juste !”

  1. Le 31 octobre 2016 à 8:39 GRUET Henri a répondu avec... #

    Ce sont bien les maires qui accordent le permis de construire !
    On devrait dire le permis de  » déconstruire  » la France!

  2. Le 30 octobre 2016 à 21:50 fabien a répondu avec... #

    ils sont partout: http://omra.info/contact/

Europa Linka | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...