Actualité, Loir et Cher, Présidentielles 2017, Vendômois/Le Perche

Pays Vendômois : nouvelle pression sur les maires ruraux.

Communauté à 105(photo-montage FN41)
Cela fait plusieurs années que Maurice Leroy et Pascal Brindeau font le forcing pour imposer une « agglomération » du Vendômois regroupant 105 communes.

Démarche appuyée par le représentant de l’Etat, car elle va dans le sens voulu par les gouvernements de l’UMPS depuis 30 ans, dans le but de faire disparaître progressivement à la fois les départements et l’échelon communal.
Dans le nord du département beaucoup d’élus ruraux refusent cette perspective et le vote d’un certain nombre de conseils municipaux a été sans ambiguité.
Mais comme ce résultat ne convient pas, Pascal Brindeau demande au maires de faire revoter leur conseil !
Pour certains, cette démarche relève de l’ingérence (la Nouvelle République du 6/12/2016).
Elle démontre en tous cas une certaine conception de la démocratie de la part du tandem néo-filloniste Leroy-Brindeau.
Mais c’est bien dans la logique de ce pilier du système qu’ils soutiennent désormais à la présidentielle, et qui souhaite accélerer encore cette réforme territoriale destinée à détricoter la France pour en faire une juxtaposition de länder et de métropoles reliées directement à Bruxelles.
C’est pourquoi les échéances électorales de 2017 auront une grande importance pour l’avenir dans le Vendômois comme ailleurs.

Mots-clefs :, , ,

A propos de fn41

Fédération Départementale du Front National de Loir et Cher

Une réponse à “Pays Vendômois : nouvelle pression sur les maires ruraux.”

  1. Le 7 décembre 2016 à 12:00 GRUET Henri a répondu avec... #

    Bizare cette démocratie !
    On vote, mais si cela ne me convient pas, on revote!
    Mais quand s’ arrète t-on ?

Europa Linka | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...