Actualité

Youssoufi Touré : avant hier président de l’Université d’Orléans, hier recteur de l’Académie de Guyane. Demain, président ?

Université d'OrléansL’ancien président de l’université d’Orléans (2009-2016), Youssoufi Touré, 57 ans, né à Bamako au Mali, avait été nommé recteur de l’académie de Guyane, début 2016. Une sorte de promotion imméritée bien qu’il eût plombé le budget de l’Université d’Orléans ( un déficit de 12 M€) par un népotisme familial et des dépenses inconsidérées. Youssoufi Touré prenait, parait-il, ses aises avec les comptes et ne lésinait pas sur les notes de frais. On parle d’une facture de téléphone de 8 000 €, pour le seul portable du président (la Nouvelle République 5/1/2017).
Sans doute poussé en coulisse par le ministère qui l’avait promu il y a 8 mois, il a enfin présenté hier sa démission. Entre temps, le nouveau président d’Université avait mis à nu une gestion déplorable que la Région a relayée, car c’est vers elle que l’Université s’est tournée pour crier au secours. Mais François Bonneau, président de la Région, n’a pu rien faire sinon demander aux ministères de tutelle de l’Université, d’abonder le budget de l’Université.

Que retirer de cette affaire qui n’est pas finie ?
Le ministère avait voulu taire cette gestion catastrophique de l’Université d’Orléans en envoyant l’incompétent en Guyane, avec une promotion, alors que sa responsabilité était entière. Mais le nouveau président, Ary Bruand, a été assez courageux pour aller jusqu’au bout et dévoiler les comptes. Bravo.
Il n’en reste pas moins que Youssoufi Touré ne fait pas profil bas et qu’il est capable  de demander des dédommagements à son ministre de tutelle  dont la responsabilité est entière dès lors que c’est Najat Valaud-Belkacem qui l’a nommé en Guyane. Attendons la suite.
Remarquons que cette affaire éclate au plan national seulement après la publication  d’un article dans Libération. Un peu comme si la direction de la rue de Grenelle se faisait à partir des médias de gauche et que le Journal officiel était Le Monde ou Libération. Une aberration de plus.
A noter aussi que le secrétaire académique SNUEP-FSU de Guyane juge que «  Youssoufi Touré a eu un comportement de potentat africain… avec des travers de conduite que ne mérite pas la Guyane. » Imaginons une seconde que nous ayons parlé de « potentat africain  que ne mérite pas la France» pour parler de Youssoufi Touré d’origine malienne… Vous auriez assisté à un déferlement de réactions les plus violentes ! Mais en Guyane tout est possible ! On le savait avec Christiane Taubira !

Mots-clefs :, , ,

A propos de fn41

Fédération Départementale du Front National de Loir et Cher

Les commentaires sont fermés.

Europa Linka |
AGIR ENSEMBLE |
l'Humain d 'abord! |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...
| Unir agir pour Etupes
| R P M justice-progrès-solid...