Actualité

« En douce », vous avez dit « en douce » ?

Centrale Saint LaurentMarine Le Pen est venue visiter la centrale de Saint Laurent des Eaux. La Nouvelle République du 7/1/2017 reprend les termes du syndicat CFDT en  lui faisant implicitement le reproche d’être venue « en douce ». Un peu comme si Marine Le Pen était  un voleur, un intrus ou un resquilleur. Rien que ça !
Faut-il rappeler que la visite d’un tel site aussi sensible en période d’attentats et d’état d’urgence  ne doit pas s’accompagner du bruit et de l’image des médias ? Et que Marine Le Pen ne peut pas improviser un déplacement comme François Hollande au Vinomania de Blois avec un service de sécurité de 400 personnes.
Il va de soi que la visite de ce site est capitale pour comprendre la politique énergétique, sécuritaire ou sanitaire de notre pays. Notre indépendance et notre économie en dépendent et un président de la république française doit intégrer l’importance de cet enjeu que l’on comprend mieux avec le grand froid que nous traversons pendant que les éoliennes de Beauce, espoir suprême de la nouvelle gouvernance, sont à l’arrêt, les bras ballants.
S’il est vrai que certains syndicats politisés voulaient  monter un « comité d’accueil » qui ressemble d’ordinaire plus à un barrage musclé qu’à un comité, on comprend mieux la démarche de Marine Le Pen qui n’avait qu’un but, voir pour comprendre, et non pas être vue pour être élue. Et qu’auriez-vous dit si elle était passée « en force » et non « en douce » ?
Les campagnes électorales ne se font pas qu’à travers les médias officiels, intermédiaires qui sont souvent des écrans, au sens premier du terme. Le contact direct avec la réalité  de la vie des Français est la règle de base du Front National depuis sa création il y a plus de 40 ans.

Mise à jour : la visite du Centre s’est déroulée comme prévu, malgré le présence près de l’entrée du site d’une quinzaine d’individus se réclamant d’une centrale syndicale… dont seulement agents de la Centrale !
Nous savons aussi que nombreux agents travaillant sur le site auraient bien aimé voir Marine !
La Nouvelle République rappelle aussi la visite médiatique de Nicolas Sarközy en 2012, en oublinat que c’était avant l’état d’urgence… et qu’il était alors président de la République !

Mots-clefs :, , , ,

A propos de fn41

Fédération Départementale du Front National de Loir et Cher

3 Réponses à “« En douce », vous avez dit « en douce » ?”

  1. Le 9 janvier 2017 à 11:53 Henri GRUET a répondu avec... #

    Pauvres journaleux, ils sont surchargés, ils n’arivent plus un pondre leur torchon, ils en sont réduit à répéter se qu’il ont entendus, des ragots .
    C’ est vrais que du mensonge à la délation il n’y a qu’un pas!

  2. Le 7 janvier 2017 à 11:24 Le Madec Jean Noel a répondu avec... #

    les syndicats doivent defendre les ouvriers… et ne pas faire de politique!

    • Le 7 janvier 2017 à 18:21 Laurent B a répondu avec... #

      Ce sont certaines directions syndicales qui font de la politique. Voir même certaines sont carrément les agents du Système dans les entreprises. Par contre certains syndicats et les militants syndicaux de terrain font un travail remarquable de défense des intérêts des salariés.

Ajouter votre réponse

Europa Linka | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...