Actualité

Dernière minute. Le comité 41 des Vallseurs

Valls commissariat Blois 1« Ils sont venus, ils sont presque tous là, dès qu’ils ont entendu ce bruit : « Manu est mal,  il faut l’aider ».
C’est ainsi que le comité de soutien à Manuel Valls a été constitué autour de Jeanny Lorgeoux, sénateur de Loir-et-Cher et maire de Romorantin. Il s’est entouré d’anciens inoxydables comme Geneviève Baraban, ex- maire-adjoint de Jack Lang et conseillère départementale, Louis Buteau, maire-adjoint de Blois mais en conflit feutré avec Marc Gricourt, Christophe Degruelle, ex directeur de cabinet de Jack Lang et actuel président d’Agglopolys qui a su oublier son amitié pour Peillon le looser, Michel Fromet, ancien député-maire de Blois et actuel conseiller départemental (la Nouvelle République 10/1/2017).
Certains de ce comité ont décidé de défendre la candidature de M.Valls pour sa fermeté. Il est vrai qu’il a fait gazer , fermement, sans état d’âme les pacifiques manifestants de La Manif pour tous. Mais est-ce de la fermeté quand on laisse aux casseurs la ZAD de Notre Dame des Landes alors qu’un referendum populaire avait décidé de la construction de l’aéroport ? Avec le 49-3 si vivement reproché à son prédécesseur  il est vrai que Manuel Valls a fait preuve de « fermeté » sinon de fermeture.
D’autres membres du comité pensent « qu’il a porté haut les idéaux de solidarité et de fraternité ». Mais la fraternité s’inscrit d’abord dans le cadre de la famille qu’il n’a eu de cesse de désintégrer. Et pas seulement dans les fraternelles commissions.
Le sénateur maire de Romorantin concède « qu’il n’a pas résolu tous les problèmes et que celui de l’emploi reste prégnant. »  « Prégnant » est un bel euphémisme car le chômage n’a fait qu’augmenter sous la direction de Manuel Valls, jusqu’à atteindre des sommets malgré les maquillages des chiffres. Par ailleurs, oublier de parler de son bilan désastreux face à l’islamo-terrorisme est un déni de réalité que les dernières commémorations ne peuvent que souligner.

En somme, parmi ces fervents supporteurs de Manuel Valls, il n’en manque qu’un, le maire de Blois, Marc Gricourt quipour a part a fait le choix de Benoît Hamon.

Mots-clefs :, , , ,

A propos de fn41

Fédération Départementale du Front National de Loir et Cher

3 Réponses à “Dernière minute. Le comité 41 des Vallseurs”

  1. Le 12 janvier 2017 à 9:41 Henri GRUET a répondu avec... #

    Ainsi d’après ces messieurs dames, ManuelGaz n’aurait que des qualités?
    Pour moi c’est un traitre envers la France et ses traditions.

  2. Le 10 janvier 2017 à 16:16 math a répondu avec... #

    enfumage

  3. Le 10 janvier 2017 à 16:01 olivier Besnard a répondu avec... #

    IL SOUTIEN HAMON LE MAIRE DE BLOIS AVEC ROBILIARD

Ajouter votre réponse

Europa Linka | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...