Actualité, Canton de Blois-3, Loir et Cher, Ruralité

Lettre ouverte au Maire de Candé-sur-Beuvron et accessoirement à tous les éternels donneurs de leçons

Cande-sur-BeuvronRécemment, en fin de campagne électorale, quelle ne fut pas ma surprise de trouver, parmi un document d’information municipal, une lettre de Stéphane Ledoux, Maire de Candé-sur-Beuvron. Dans cette lettre aux candéennes et candéens, le Maire dans une grande confusion, considère que l’utilisation du vote FN n’est pas efficace pour faire entendre sa voix, que la défense des services de proximité n’est pas compatible avec un vote patriote.

C’est pourtant le contraire que les habitants de Candé-sur-Beuvron ont exprimé lors des derniers scrutins : 30,76% et 43,14% pour Marine Le Pen au 1er et 2ème tour des élections présidentielles, et 21,47% et 35,07% pour Michel Chassier au 1er et 2ème tour des élections législatives. Sans compter une progression constante du vote Front National dans la commune, nettement accentuée depuis les dernières élections départementales en 2015.

N’en déplaise à M. Ledoux, les habitants de Candé-sur-Beuvron ont pleinement conscience d’être les éternels exclus du jeu politique de l’Etablissement, aussi bien à Paris qu’à Blois, d’être les oubliés de cette France rurale, sous pression de l’ultra-libéralisme de l’Union Européenne qui n’a que faire de la défense des services de proximité.

Les services publics de proximité ne se conçoivent et ne se défendent que dans le cadre d’un Etat-nation et d’une souveraineté pleine et retrouvée. A l’opposé total des amis politiques de l’actuel Maire de Candé-sur-Beuvron.

Mais, me direz-vous M. Ledoux, Maire de Candé-su-Beuvron ne fait pas de politique… sauf quand il s’agit de mépriser les électeurs du Front National ! Ou alors aussi de façon masquée, quand en 2015 aux élections départementales il était suppléant de Michel Fromet, socialiste notoirement connu comme membre du PS.

Je lui suggère donc, s’il se représente aux prochaines élections municipales, de ne pas oublier de mettre le logo du PS (ou de ce qui en reste…), histoire de clarifier les choix donnés aux habitants. C’est toujours mieux de connaître la marque du produit que l’on achète, de façon à éviter les mauvaises surprises !

Une réflexion au passage : est-ce vraiment très fair-play d’utiliser son pouvoir de Maire et certainement les moyens de la commune pour rédiger un courrier de campagne contre un parti déclaré et républicain ?

Laurent Bras, responsable du canton de Blois III, Secrétaire Départemental Adjoint du FN41

Mots-clefs :,

A propos de fn41

Fédération Départementale du Front National de Loir et Cher

4 Réponses à “Lettre ouverte au Maire de Candé-sur-Beuvron et accessoirement à tous les éternels donneurs de leçons”

  1. Le 26 juin 2017 à 9:14 Franck a répondu avec... #

    Les électeurs FN n’ont qu’à lui demander de rembourser le coût de sa parution dans le journal municipal ! Et accessoirement oublier sa liste aux prochaines municipales.

  2. Le 26 juin 2017 à 8:03 Gruet a répondu avec... #

    Il veut se suicider ?

  3. Le 25 juin 2017 à 23:53 cédric a répondu avec... #

    Bien dit !!

    Si l’Etat baissait les taxes aux commerçants de proximité, cela permettrait de faire perdurer le maintien de son épicier.

    Les gens votent pour le FN par adhésion pas par mécontentement, il est complètement à la ramasse.

    Il aurait mieux fait d’envoyer un courrier et s’attaquer à l’abstention !!!

    • Le 26 juin 2017 à 14:14 Laurent B a répondu avec... #

      Oui mais voilà, il est socialiste …

Europa Linka | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...