Actualité, Loir et Cher, Région Centre-Val de Loire, Sénatoriales

Sénatoriales en Loir et Cher : on prend les même et on recommence.

Jeanny LorgeouxJacqueline Gourault-Sénat

Jeanny Lorgeoux et Jacqueline Gourault : où est le renouveau en Loir et Cher ?
Jour après jour, les Français découvrent à quel point Macron a pu leur mentir en se présentant comme le candidat qui allait renouveler les moeurs politiques.

On l’a vu en Loir et Cher avec les législatives, où Marc Fesneau (MoDem) a été investi par LREM et « délocalisé » de sa circonscription afin de ménager Maurice Leroy, qui reste macron-compatible malgré ses dénégations.
On le constate à nouveau avec les sénatoriales où les deux sorrtants, Jacqueline Gourault (MoDem) et Jeanny Lorgeoux (PS) ont reçu l’investiture LREM, au grand dam de certains qui avait cru, un peu naïvement, aux discours de M. Macron.
C’est le cas à Blois de Gildas Vieira, qui a décidé de se présenter sans l’accord du mouvement, ce qui lui vaut une demande d’exclusion.
Nous avions pourtant prévenu : l’opération montée autour de M. Macron ne visait qu’à sauver le système.
Elle a réussi dans un premier temps, mais l’illusion est en train de se dissiper.
Le Front National présentera ses candidats aux sénatoriales pour le Loir et Cher lundi prochain.

Mots-clefs :, , ,

A propos de fn41

Fédération Départementale du Front National de Loir et Cher

7 Réponses à “Sénatoriales en Loir et Cher : on prend les même et on recommence.”

  1. Le 27 juillet 2017 à 7:46 Henri GRUET a répondu avec... #

    Tous à la même gamelle !

  2. Le 26 juillet 2017 à 22:58 CP1712 a répondu avec... #

    La moralisation de la vie politique voudrait que cette Madame Gourault, fraichement designée ministre (de je ne sais trop quoi) démissionne illico presto.

    Raz le cul de ces gens qui gouvernent et qui sont parallèlement candidats aux élections… On va bientôt interdire à des collaborateurs d’être des militants politiques et de l’autre on va autoriser des ministres à être candidats à des élections nationales ? Quel jour de la semaine cette Madame sera ministre, et quel autre jour elle sera candidate aux sénatoriales…

    C’est la même chose pour ce Monsieur, Maire d’un exécutif local. Il devrait démissionner avant même de candidater ou tout du moins se mettre en recul le temps de l’élection même si les sénatoriales ne constituent pas le même type de scrutin que tout autre.

    Et quand l’on cumule plus d’années de mandats effectifs que d’années d’existence, à un moment donné il faut dire stop !! C’est aussi cela le non cumul des mandats !

    • Le 27 juillet 2017 à 10:29 Franck a répondu avec... #

      Ministre auprès du ministre de l’intérieur avec son copain ex PS, maire de Lyon M. Colomb = sous ministre de l’intérieur !!! Avant ça s’appelait autrement mais probablement payé moins cher, tout comme pour les représentants des communautés de communes : tous présidents ou vice-présidents.
      Mmes Gourault reste malgré tout sénatrice mais n’exerce pas le temps de sa présence au gouvernement. N’y a-t-il pas conflit ? Une jambe au parlement et l’autre au gouvernement ? Heureusement qu’elle n’en a que deux ! Devenant ministre il aurait été normal qu’elle soit déchue de son (ses) mandat.

      Son CV :
      Vice-présidente du Sénat
      Présidente de la délégation sénatoriale aux collectivités territoriales et à la décentralisation.
      Vice-Présidente de la délégation à l’aménagement et au développement durable du territoire.
      Quand je disais, au sujet des présidences !!! Ne pouvant p)lus exercer tous ces mandats, qu’en est-il de ses émoluments ?

      • Le 27 juillet 2017 à 12:30 La même ritournelle a répondu avec... #

        Pourquoi toujours cumuler et accepter autant de cartes de visite ? Il est plus que temps d’ accompagner une génération nouvelle et de les laisser monter en puissance dans les partis politiques ou hors des partis ; mais ça …… c’ est comme un mirage dans cette France urbaine ou campagnarde.

  3. Le 26 juillet 2017 à 22:02 josette Mazoyer a répondu avec... #

    çà bouffe à tous les râteliers……Ecœurantes ces postures politiques……Comment peut-on encore s’étonner que les Français se détournenr de la politique et ne croient plus en leurs élus .

  4. Le 26 juillet 2017 à 17:06 clin d' oeil politique et l' âge a répondu avec... #

    sont considérés aptes à la politique mais quand les Français de cette génération ont besoin encore de travailler, ça c’est plus possible ………….. et même avant c’est encore plus que difficile dans ce beau pays France et son chômage !!!! Comprenne qui pourra et essayons de garder le sourire puisque c’est l’été et les vacances.

  5. Le 26 juillet 2017 à 10:24 Laurent B a répondu avec... #

    Avec Macron et LREM, le renouveau c’est jamais … il n’y a que les gogos qui y ont cru

Europa Linka | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...