Actualité, Élections, Fédération, Loir et Cher, Militantisme, Présidentielles 2017, Région Centre-Val de Loire

Loir et Cher : le Front National prépare la rentrée.

Le FN41 prépare la rentrée.

Devant FAURECIA à Theillay

Après plusieurs mois de campagnes électorales, les militants du FN41 ont un peu soufflé pendant l’été.
Mais la Fédération prépare déjà la rentrée.
Un premier tract sur la loi Macron II (loi travail) doit être livré dès cette semaine.
Le Secrétaire départemental adjoint, Laurent Bras, a entamé une série d’entretiens avec les responsables de cantons afin de travailler davantage sur l’implantation et l’action locale.
Une conférence de presse le 31 juillet a permis de présenter nos candidats aux sénatoriales. Même si cette élection n’intéresse pas beaucoup le grand public, nous devons faire en sorte que chacun en comprenne l’enjeu.
Les adhérents seront prochainement consultés via in questionnaire sur les propositions avant le Congrès de mars 2018.
Nous lançons d’ailleurs dans ce cadre un sondage au sujet du changement de nom, ouvert à tous, adhérents ou non.
Le bureau départemental se réunira le 11 septembre.
Retour sur le résultat des présidentielles.
Il n’est pas inutile à ce propos d’apporter quelques éléments de réflexion car hélas beaucoup de nos amis ont tendance à se laisser influencer par le discours dominant, répété chaque jour par les médias.

Il est vrai que nos électeurs ont ressenti un vraie déception quand ils ont vu que Marine n’avait pas remporté la présidentielle.
Déception à la hauteur de l’espoir immense que sa candidature avait porté depuis des mois.
En tête dans les sondages depuis début 2016, elle a vu son score s’émousser à l’approche du scrutin sous les attaques répétées du système.
De surcroît, les électeurs qui ne voulaient plus ni de Hollande, ni du retour de l’UMP, même rebaptisée, et se disaient « pourquoi pas essayer Marine« , se sont vus offrir un autre choix, celui d’un candidat qui est parvenu à faire croire qu’il était « hors système » alors qu’il en était le représentant, dans une opération calculée, préparée, planifiée, depuis plus d’un an avec des moyens financiers importants et un soutien médiatique sans précédent.
Pour autant est-il justifié de parler d’un échec ?
Résultats Pres 2017Plusieurs dizaines de sondages depuis 2016 envisageaient les différentes hypothèses pour le 2ème tour de la présidentielles. Tous s’accordaient pour considérer que Marine Le Pen serait qualifiée, mais elle était systématiquement battue au 2ème tour, sauf selon certaines enquêtes en cas de duel contre… François Hollande. C’est bien pourquoi l’opération Macron a été lancée.
La deuxième observation c’est qu’en dépit de tous les stratagèmes et du matraquage médiatique, Marine Le Pen a enregistré une progression remarquable en nombre de suffrages exprimés, avec 7 658 990 au 1er tour et 10 644 118 au 2ème tour.
Par rapport au dernier scrutin, les régionales de 2015, c’est près de 840 000 suffrages supplémentaires, auxquels il faut en ajouter presque 3 millions entre les deux tours.
Au niveau de la Région Centre-Val de Loire, nous sommes passés de 87 882 voix au premier tour des régionales en 2010 à 450 750 voix au 2ème tour des présidentielles, 5,13 fois plus !
Aucune formation politique ne peut se vanter d’un tel succès confirmé sur une série de scrutins pendant 7 ans.
Le succès trompeur de M. Macron s’explique uniquement par le transfert d’une partie des voix PS, MoDem et Ecologistes le temps d’une élection.
Pres 2012-2017En 2012 François Hollande (PS), François Bayrou (MoDem) et Eva Joly (EELV) obtenaient 14 376 172 voix. En 2017, Macron + Hamon + Jean Lassalle (qui vient du MoDem) obtiennent 11 382 935 voix soit une perte de presque 3 millions de voix, qui se retrouve sur l’extrême gauche : ce sont les socialistes qui ne voulaient pas voter pour un socialiste libéral et qui ne croyaient pas aux chances de Benoît Hamon.
Macron est donc loin d’avoir convaincu, on peut le constater aujourd’hui avec sa chute dans les enquêtes d’opinion.
Dans le même temps, le camp patriote et souverainiste, essentiellement Marine Le Pen et Nicolas Dupont Aignan, passe de 7 065 333 à 9 706 038 voix soit un gain de 2 640 705 suffrages, tandis que la droite européiste chute de 2 540 634 voix.
Ce sont des chiffres qu’il faut bien avoir en tête avant de se poser des questions sur la stratégie, ou de chercher qui serait responsable d’un échec qui reste tout relatif.
En dépit du tintamarre orchestré autour de la victoire de Macron, il faut retenir l’ensemble de la droite et la gauche libérale et euro-mondialiste avait recueilli plus de 24 millions de voix au 1er tour en 2012 (67,2% soit 2 français sur 3), elle n’en recueille plus que 18,6 millions en 2017 (51,6%) et encore en incluant Benoît Hamon qui demeure européiste mais ne s’écarte du libéralisme.

Les faits vont rapidement nous donner raison.
Au cours des prochains mois, et peut-être plus vite que certains pourraient le penser, les faits vont à nouveau nous donner raison.
Encore faut-il que nous soyons présents et capable de présenter aux Français un projet qui les convainquent.
C’est dans ce domaine qu’il faut travailler afin de clarifier certains points et de mieux en expliquer d’autres.
Dès maintenant le bureau du FN41 appelle tous nos amis à la mobilisation pour la rentrée.
Nous vous invitons à renouveler votre adhésion si vous arrivez à échéance (*) à faire la démarche d’adhérer en ligne dès maintenant si vous n’êtes pas encore adhérent, à convaincre des amis, à nous rejoindre dans les actions à venir.

(*) les adhésions se font tout au long de l’année, de date à date : si vous adhérez le 8 août, votre date de renouvellement sera le 8 août 2018.

Mots-clefs :, , , ,

A propos de fn41

Fédération Départementale du Front National de Loir et Cher

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Europa Linka | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...