Actualité, National

Philippot : jusqu’au bout de la trahison.

DQnwkRWWAAEhdtEFlorian Philippot a connu une brève existence médiatique grâce à Marine Le Pen. Critiqué par de nombreux cadres du mouvement pour ses méthodes et son positionnement jugé trop à gauche, il n’a pas eu le courage d’affronter le vote des militants au prochain congrès, il a préféré la fuite.
Il ne cesse depuis d’attaquer Marine et son ancienne formation politique, en espérant retrouver un écho dans les médias en rejoignant la meute de nos adversaires.
Il sait pertinemment que son micro-parti est voué à l’échec et qu’aucun des élus qui l’ont rejoint en trahissant leur parole et leurs engagements ne sera réélu à la prochaine échéance.
Réduit au rôle de simple supplétif su système, il en sait plus que faire pour exister.
Sa dernière initiative risque toutefois d’ouvrir les yeux à ceux qui l’avaient rejoint en le croyant sincère.
Il vient en effet de rendre hommage à François Mitterrand sur sa tombe à Jarnac.
Désormais les choses sont claires. après avoir fait un appel du pied à Mélenchon, il vient de rendre  hommage à un ancien représentant du Parti socialiste, qui avait défendu le traité de Maastricht.
Il n’y a pas longtemps le même Philippot faisait remarquer que Mitterrand avait privatisé davantage que la droite !
Espérons que ce nouvel épisode incitera les quelques adhérents qui l’avaient rejoint à revenir vers le Front National, le véritable parti des patriotes.

Mots-clefs :, , , ,

A propos de fn41

Fédération Départementale du Front National de Loir et Cher

9 Réponses à “Philippot : jusqu’au bout de la trahison.”

  1. Le 12 décembre 2017 à 10:41 Laura a répondu avec... #

    Je n’avais pas renouvelé ma carte depuis 2 ans à cause de Philippot, je vais le faire pour 2018

  2. Le 11 décembre 2017 à 18:09 Marie-Agnès a répondu avec... #

    Cette dernière prise de position de M. Philippot (si les gens sont logiques et ont des convictions) devraient déplaire à ceux qui l’ont suivi aveuglément.

    C’est un personnage orgueilleux au point de ne pas avoir eu le courage d’affronter Marine Le Pen au congrés

  3. Le 11 décembre 2017 à 17:40 Gégé a répondu avec... #

    Il a surfé sur la vague bleu Marine en faisant croire que c’était grâce à lui que le Front avançait. C’est un peu l’histoire de la mouche du coche.
    Mais à la première difficulté il refuse d’affronter le débat.

  4. Le 11 décembre 2017 à 12:50 Couscous41 a répondu avec... #

    Il n’y aura aucun droit au retour pour des traîtres qui auront osé construire une fausse alternative au Front National sur les méandres du parti socialiste !

  5. Le 11 décembre 2017 à 10:55 CP1712 a répondu avec... #

    Espérons que nos dirigeants se montreront fermes et sans équivoque lorsque ces traitres voudront revenir au bercail.
    La crédibilité du mouvement y serait sévèrement engagée !

  6. Le 10 décembre 2017 à 12:49 Le Madec Jean Noël a répondu avec... #

    Philippot ça rime avec collabo!

  7. Le 10 décembre 2017 à 9:13 Franck a répondu avec... #

    Gardez-moi de mes ennemis, mes amis je m’en occupe !
    Un tel traitre est rare, surtout dans un parti qui ne cesse de grimper tout au long des diverses élections. Quel intérêt a-t-il à agir ainsi, si ce n’est vouloir paraître, être enfin le seul et unique CHEF ? Nul doute qu’il se brûlera les ailes en voulant atteindre le soleil. Ceux qui l’ont suivi et n’ont eu aucune fonction leur permettant d’émerger doivent s’en mordre les doigts. Quant à rebrousser chemin, nous n’avons pas besoin de ces girouettes, qu’elles aillent voir ailleurs si l’herbe est plus verte ! Pas de rédemption ; nous ne sommes pas un ramassis d’indécis qui virons notre veste quand il y a un soupçon d’espoir à sortir du lot, à contenter son égo.

    • Le 11 décembre 2017 à 17:42 Marianne a répondu avec... #

      Je me demande ce que pensent certaines personnes du Loir et Cher de l’initiative de Mr Philippot…

      • Le 12 décembre 2017 à 8:46 Franck a répondu avec... #

        Tout est dit ci-dessus.

Europa Linka | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...