Actualité, Blois, Délinquance, Loir et Cher, Société

Délit de fuite aggravé : un « jeune » anonyme en prison.

TribunalPourquoi certains condamnés restent-ils anonymes ?
Pas de changement en 2018 pour le chronique judiciaire. Nous sommes toujours bien dans « l’ancien monde ».

La Nouvelle République rend compte ce matin du procès d’un « bon samaritain » devant le tribunal correctionnel de Blois. 
Ce « jeune homme, âgé de 25 ans » s’était proposé pour aider deux jeunes femmes à garer leur voiture place de la République.
Manque de chance l’individu, qui n’était manifestement pas inconnu de la Police, est repéré par une patrouille.
Il faut dire qu’il a déjà été condamné deux fois pour conduite sans permis et une fois pour refus d’obtempérer. Un « bon client » en quelque sorte.
Le « jeune homme », avec les deux passagères à son bord, prend alors la fuite dans les rues de Blois, sans prendre garde aux piétons ni aux autres usagers.
Finalement arrêté il tentera de nier l’évidence…
Le tribunal le condamne à 7 mois de prison ferme et, miracle, on lui trouve une place à la maison d’arrêt de Blois !
Pour la petite histoire, le « jeune » en question déclare suivre une formation d’éducateur. Nous serions curieux de savoir pour quel organisme.
Mais une fois de plus nous ne saurons pas le nom de cet individu, qui peut-être défraiera à nouveau le chronique judiciaire dans quelques mois.
Et pendant ce temps on se demande comment faire baisser le nombre de victimes sur les routes…

Mots-clefs :, , ,

A propos de fn41

Fédération Départementale du Front National de Loir et Cher

Les commentaires sont fermés.

Europa Linka | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...