Actualité, Blois, Loir et Cher

Décorations de Noël : c’est déjà fini à Blois.

Noêl 2017 BloisDécorations « de Noël » à Blois.

Mise à jour du 5/01 : suite peut-être à notre réaction il semble que la dépose des décorations ait été suspendue. Ou bien est-ce du fait des fortes rafales de vent ?

La Nouvelle République annonce ce matin que les employés municipaux ont commencé à démonter les « décorations de Noël » à Blois dès mercredi.
La tradition aurait voulu qu’on attende au moins l’épiphanie… mais au fait, peut-on encore parler de « décoration de Noël » ?
A Blois comme ailleurs toute inscription « joyeux Noël » a disparu au profit de « joyeuses Fêtes » et aucun symbole ne rappelle de près ou de loin la Nativité. Même l’étoile qui évoque le récit biblique a disparu de nos rues, remplacée par des cercles sans signification.
A Saint Georges sur Cher c’est encore plus simple : il n’y a pas eu la moindre décoration. Mesure d’économie ? Il aurait au moins fallu le dire.
Mais puisque Noël est progressivement exclu de l’espace public, pourquoi lancer l’idée en 2018 de décorations et de crèches privées dans les jardins de nos villes et de nos villages ?
Nous en reparlerons le moment venu.

Mots-clefs :, , ,

A propos de fn41

Fédération Départementale du Front National de Loir et Cher

4 Réponses à “Décorations de Noël : c’est déjà fini à Blois.”

  1. Le 6 janvier 2018 à 20:21 adeline a répondu avec... #

    Pas catholique, et tout simplement pas croyante, je ne bannirais jamais de mon vocabulaire « Joyeux Noël ».

    Je n’oublierais pas non plus que c’est la naissance de Jésus, qui à défaut d’être le fils d’un supposé Dieu, est une personne qui, par ses actes, a forgé 2.000 ans d’histoire dans notre société occidentale. Il y a eu du bon, du moins bon, mais c’est notre histoire, notre patrimoine commun.

    Et le christianisme, s’il n’est pas notre unique racine, fait bien partie de nos racines, tout comme, même si leur héritage est plus discret, les Gaulois, par le réseau routier qu’ils nous ont légués, un certain nombre de noms de lieux (Loire – Liger-, Blois – Bleiz = loup- sont directement hérités du celte), les Romains, à qui l’on doit le travail de la pierre, les vins, une bonne partie de nos mots etc. , la monarchie, qui dont nous avons hérité les châteaux de la Loire, etc.

  2. Le 5 janvier 2018 à 12:44 Franck a répondu avec... #

    « Même l’étoile qui évoque le récit biblique a disparu… ». Elle aurait pu être remplacée par un croissant, ce qui est tellement plus « politiquement correct », plus « discrimination positive » ! Mais je ne crois pas que la disparition de certains symboles rappelant nos origines chrétiennes fera que la population les oubliera, croyants ou non, sauf certains aficionados de LREM, PS, LI et autres formations destructrices de notre identité.

  3. Le 5 janvier 2018 à 10:13 Henri GRUET a répondu avec... #

    Oui il est temps de réagir et de contrer ces politiciens vendus

  4. Le 4 janvier 2018 à 14:37 Résistance pour nos mots et traditions à la française a répondu avec... #

    C’est aux français de garder le vocabulaire et de ne pas se laisser envahir par certaines âneries bobos ou balancé par les  » causeries  » des et dans les médias etc….
    Noël, sapin de Noël et son houx si joli, crèche de Noël puis les vacances de Noël ….., Pâques avec ses vacances de Pâques, le jour de l’An avec son gui et tant d’ autres à employer régulièrement……
    Que cela plaise ou pas, faut rester sur les bonnes bases linguistiques et non s’ engouffrer dans le troupeau moutons d’un certain phrasé qui se veut soi-disant à la mode et branché pour gommer nos racines. Stop car ça suffit!!!.

Europa Linka | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...