Actualité, Actualité de vos Elus, Médias, Site Internet

Menaces de Macron contre la liberté d’expression : ne nous laissons pas faire !

Censure MacronJordan Bardella (FN) réagit aux propos scandaleux de M. Macron.
M. Macron, pour ses premiers vœux à la presse, a fait part de son intention de faire voter une loi encadrant les contenus de l’information sur Internet.

Au prétexte de combattre les « fake-news » c’est la loi de 1881 sur la liberté de la presse qui est remise en cause ainsi que la liberté d’expression sur Internet.
La réalité c’est que le pouvoir veut renforcer le contrôle des médias. C’est déjà fait pour la presse écrite, la radio et les télévisions, il suffit de voir le deuxième tour de l’élection présidentielle où 100% des grands médias soutenaient le même candidat. Une situation que l’on ne retrouve dans aucune grande démocratie.
M. Macron s’est fait élire avec le soutien massif des médias du système, dont aucun n’a relevé, par exemple, à quel point il avait pu mentir lors de son débat face à Marine Le Pen. 
Mais aujourd’hui Internet jour un rôle toujours plus important et permet de diffuser en direct des informations que les pouvoirs établis aimeraient bien vous cacher.
Bien sûr il peut y avoir aussi des fausses nouvelles. Mais y en a-t-il davantage que dans les médias institutionnels ?
Sans les réseaux sociaux, nous n’aurions rien su de l’agression de policiers à Champigny sur Marne. Le message officiel du ministre de l’Intérieur, repris par tous les médias était « dans l’ensemble, les gens ont pu jouir de la nuit de la Saint-Sylvestre de manière pacifiée. »
D’ailleurs qui pourra décider qu’une information est un « fake » pour reprendre l’anglicisme à la mode. Faudra-t-il instituer, comme dans le « 1984″ de Georges Orwell, un ministère de la Vérité ?
Déjà les Google, Twitter et Facebook suspendent des comptes sur simple dénonciation et sans recours possible sous des prétextes fallacieux.
Nous serons en première ligne sur ce blog pour défendre la liberté d’expression.
Depuis sa création en février 2009 nous avons publié 5 880 articles. Nous n’avons commis que 4 erreurs factuelles qui à chaque fois ont été rectifiées. Cela nous donne un taux de fiabilité de 99,93%, que beaucoup de médias officiels pourraient nous envier.
Le Front National demande au contraire que les libertés numériques soient inscrites comme libertés fondamentales dans la Constitution.
Nous devons tout faire, chacun à notre niveau, pour bloquer cette loi avant même qu’elle ne voie le jour.
Une pétition en ligne circule déjà, d’autres initiatives suivront.
La censure Macron ne passera pas !

Mots-clefs :, , , , ,

A propos de fn41

Fédération Départementale du Front National de Loir et Cher

2 Réponses à “Menaces de Macron contre la liberté d’expression : ne nous laissons pas faire !”

  1. Le 5 janvier 2018 à 12:58 Franck a répondu avec... #

    M. MACRON nous prend pour des idiots qui ne savent pas faire la différence entre une fake new et une réelle information. Il ne censure pas internet mais les imbéciles congénitaux, mais alors c’est tout le monde qui prend ! Punition collective comme certains dispositifs routiers censés punir les chauffards alors que la majorité des automobilistes se tient tranquille sur la route.
    Tout cela est pour censurer certains commentaires dépla

    • Le 5 janvier 2018 à 13:02 Franck a répondu avec... #

      Tout cela est pour censurer certains commentaires déplaisants à la majorité en place lors de prochaines élections puisque, me semble-t-il, cette loi ne serait faite que pour limiter ces commentaires lors d’élections majeures (ou alors je poste des fakes sans m’en rendre compte).

Europa Linka | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...