Actualité, Agglopolys, Aménagement du Territoire, Blois, Loir et Cher

Deuxième sortie d’autoroute : toujours l’impasse.

Péage A10Nicolas Perruchot relance le projet d’un deuxième échangeur sur l’A10 à hauteur de Blois (la Nouvelle République du 29/01/2018).
Il souhaite relancer les études qui sont pour le moment au point mort, faute d’une entente entre le Département, Agglopolys, Cofiroute et la Caisse des Dépôts.
Il semblerait qu’un accord  puisse intervenir rapidement.
Mais sur quel périmètre portera l’étude ?
Nous avions déjà fait remarquer que la solution d’un échangeur du côté de Saint Sulpice n’était guère convaincante en raison de la configuration du réseau routier et de l’impossibilité de relier le sud de la Loire.
Cela resterait donc une solution urbaine, sans répondre à tous les enjeux de développement de l’Agglomération.
C’est pourquoi nous proposions l’étude d’une sortie à Herbault, qui serait moins coûteuse et permettrait de désenclaver la partie sud-ouest de l’agglomération.
Au niveau de Blois, le problème se situe surtout en sortie d’autoroute à cause du trafic local.
Outre l’aménagement en cours du Rond Point de Cap Ciné, nous avions également proposé, dès les municipales de 2008, une bretelle qui éviterait le rond-point des Châteaux pour se raccorder à la rocade nord, ce qui éviterait en même temps que les rues Robert Debré et Robert Nau servent de délestage pour rejoindre la route de Châteaudun et la route de Vendôme.
Le raccordement à la route de Châteaudun pourrait également être amélioré.
Côté entrée au péage de La Chaussée, une voie supplémentaire serait également à envisager, mais cela relève de Cofiroute qui va, comme toutes les sociétés d’autoroutes, augmenter ses tarifs au 1er février… pour financer ses invetissements.
Nos élus blésois tenteront de porter ces propositions afin qu’elles soient prises en compte dans les études.

Mots-clefs :, , ,

A propos de fn41

Fédération Départementale du Front National de Loir et Cher

3 Réponses à “Deuxième sortie d’autoroute : toujours l’impasse.”

  1. Le 31 janvier 2018 à 19:29 adeline a répondu avec... #

    Conneries. Plusieurs milliers d’euros pour que certains puissent gagner 5 minutes sur leur trajet. Et puis quoi encore ! C’est un non-sens économique et écologique ! Relions plus efficacement la voie rapide et remplaçons des ronds-points par des ponts et bretelles d’accès, ça ne coûtera pas plus cher, permettre d’économiser des terres agricoles et cela sera tout aussi efficace !

  2. Le 29 janvier 2018 à 10:34 Le madec Jean Noël a répondu avec... #

    Sur l A 85 il faudrait une bretelle d entrée et de sortie au niveau de Montrichard pour éviter d aller à Sublaines ou à noyers /Cher suivant que l on aille vers Clermont Ferrand ou Nantes

    • Le 29 janvier 2018 à 10:55 fn41 a répondu avec... #

      C’est exact, Montrichard a raté le coche lors de l’arrivée de l’A85. La sortie Sublaines est à 22 km et celle de Noyers à 16 km.

Ajouter votre réponse

Europa Linka | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...