Actualité, Immigration, Loir et Cher

Loir et Cher : les « migrants » osent revendiquer !

Submersion-migratoireAvec le soutien des organisations habituelles, dont beaucoup subventionnées, des « migrants » hébergés en Loir et Cher écrivent un cahier de doléances !
Non, vous ne rêvez pas, cette action est relayée, pour ne pas dire soutenue, sur une demi-page par la Nouvelle République du 28 février.
Il faut tout de même remettre les pendules à l’heure.
Le terme de « migrants », imposé par la classe politique et les médias mainstream, désigne ceux qu’on appelait auparavant les « sans-papiers », en fait des immigrés clandestins qui sont entrés illégalement en Europe grâce à des filières mafieuses et ensuite, grâce à l’espace Schengen sont parvenus jusqu’en France.
Ce choix n’est pas tout à fait un hasard : hormis ceux qui cherchent à rallier le Royaume Uni via Calais, la plupart on choisi le France en raison de sa générosité dont la réputation a fait le tour du monde !
Hébergement, soins, éducation, allocations : nulle part ailleurs ils ne trouvent autant d’avantages, au point d’être souvent mieux traités que les SDF ou même certains de nos anciens.
Et les initiatives se multiplient, y compris en Région Centre, pour leur réserver des places de formation avec promesse d’embauche, au détriment des Français en recherche d’emploi qui auraient bien aimé bénéficier des mêmes dispositifs.
Il est donc pour le moins étonnant de voir ces gens qui sont arrivés chez nous par effraction, que nous n’avons jamais invité, se permettre de revendiquer ! S’ils ne sont pas satisfaits de l’accueil qui leur est fait, la réponse est très simple : qu’ils repartent !
Chacun doit être bien conscient que le phénomène va encore s’amplifier, et le gouvernement va poursuivre sa politique de répartition des « migrants » dans les petites villes et la ruralité.
Et attention, la réforme du droit d’asile qui indigne tant la gauche immigrationniste n’est qu’un leurre destiné à rassurer les Français, pour leur faire accepter au final davantage d’immigration, en accord avec Mme Merkel, en faisant croire que le processus est sous contrôle.
Et sur ce point la gauche est rejointe par le président du MEDEF, Pierre Gattaz, qui déclarait en 2015 : « l’accueil des migrants est une opportunité pour notre pays. »
Une opportunité pour le MEDEF peut-être, pour les Français certainement pas.
Nos élus seront attentifs aux demandes de subventions des organisations et organismes qui les soutiennent.

Mots-clefs :, , ,

A propos de fn41

Fédération Départementale du Front National de Loir et Cher

3 Réponses à “Loir et Cher : les « migrants » osent revendiquer !”

  1. Le 3 mars 2018 à 9:39 Faut le dire sans complexe a répondu avec... #

    Beaucoup de français  » filent droit  » :-)))) dans leur vie de tous les jours et manifestent un immense respect envers nos institutions, etc. et se gardent de passer à la vitesse pression des revendications …….. même s’ ils se sentent de temps en temps et donc forcément en second plan dans leurs pays appelé France.

  2. Le 1 mars 2018 à 9:14 Henri GRUET a répondu avec... #

    Quand le pouvoir se déciderat-il à privilégier les Français ?
    Que ceux qui sont favorables aux immigrés, les prennent en charge .

  3. Le 28 février 2018 à 13:27 Franck a répondu avec... #

    Pourquoi pas puisque quand ils réclament, ils obtiennent ; pourquoi s’en priveraient-ils ? Et le pire, ce sont ces assoces qui collaborent (le mot n’est pas trop fort et ne renvoie en aucun cas aux « heures les plus sombres de…etc. ») à leur installation.
    Je n’ai rien contre la personne humaine de ces immigrés clandestins ou non, mais plutôt contre ceux qui oeuvrent à cette submersion migratoire (certains appartenant à certains groupuscules diraient « grand remplacement », mais bon on y adhère ou pas) relayée par quelques médias leur faisant cadeau d’une excellente pub.
    J’attends un cahier de doléances de la part de nos SDF qui, actuellement, meurent de froid. Qu’en serait-il ? Ont-ils le bonheur d’avoir à disposition des associations si promptes à les aider ? Sont-ils moins humains que les immigrés hors la loi ? Est-ce l’origine qui décide si on doit vivre ou non dignement ?

Europa Linka | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...