Actualité, Blois, Délinquance, Loir et Cher, Région Centre-Val de Loire, Sécurité

Vols et vandalisme à la Quinière : le procureur connaît-il bien le quartier ?

incendie-quiniereVéhicules en feu à la Quinière en 2014. Un quartier tranquille avant 2016 ?
Jugement hélas ordinaire mardi dernier au tribunal correctionnel de Blois.

Yacine, 21 ans comparaissait pour une série de 27 vols et tentatives de vols ainsi que de nombreuses dégradations commis dans le quartier de la Quinière à Blois (la Nouvelle République du 30/04/2018).
Un délinquant précoce en quelque sorte, puisqu’il compte déjà 8 mentions à son casier judiciaire !
Un genre d’individu qui n’est malheureusement pas isolé, et qui pourrit littéralement la vie des habitants à la Quinière comme à la ZUP.
L’avocat d’une des victimes, Maître Robiliard, signale d’ailleurs que ce sont des gens modestes qui sont touchés, comme cet électricien au chômage qui vit avec 500 € par mois, dont le cyclomoteur a été volé puis incendié.
Mais au-delà du jugement, ce sont les propos du procureur de la République qui interpellent, lorsqu’il parle de « la Quinière où jusqu’en 2016 on vivait plutôt tranquillement » !
Peut-être fait-il référence à l’incendie du centre commercial Quinière en octobre 2016. Mais la délinquance sous toutes ses formes, le trafic de drogue et l’insécurité qui en découle ne datent pas de 2016, la dégradation remonte à plusieurs années, en partie à cause du déplacement de certaines populations à problème de la ZUP de Blois dans le cadre du PRU.
La suite est tout aussi étonnante, puisque le procureur note une « évolution positive de Yacine« , qui justifie sa réquisition d’une peine entièrement avec sursis.
Ce qui devrait en théorie l’inciter à se tenir tranquille un certain temps, l’avenir le dira.
Voilà en tous cas son « palmarès » enrichi d’une 9ème inscription à son casier judiciaire.
Il aura du mal à rattraper un certain Bayram, de Romorantin, qui comparaissait également, avec 17 condamnations à son actif à l’âge de 22 ans. Il aura droit quant à lui à 8 mois de prison dont 3 avec sursis, ce qui là encore ne veut pas dire qu’il sera incarcéré.
Par contre les victimes ont peu de chance d’être un jour remboursées du préjudice matériel retenu, 10 000 €, ce qui semble très en deçà de la réalité puisque l’une des nombreuses dégradations commises, sans compter les vols, s’élève à elle seule à 17 000 € !
Mais elles auront peut-être le plaisir de voir Yacine se réinsérer…

Mots-clefs :, , , ,

A propos de fn41

Fédération Départementale du Front National de Loir et Cher

6 Réponses à “Vols et vandalisme à la Quinière : le procureur connaît-il bien le quartier ?”

  1. Le 1 mai 2018 à 8:33 Raphaël a répondu avec... #

    Et qu’en pensent les policiers ? 27 dépôts de plaintes pour vols, on ne sait pas combien pour dégradations, des heures d’enquête… tout ça pour que le « jeune » Yassine continue à les narguer ?

    • Le 5 mai 2018 à 15:46 Policiers remarquables dans leurs enquetes, ça c'est la réalité a répondu avec... #

      Intolérable et de plus en plus grotesque ce genre de réponse judiciaire, quand cet individu a un tel palmarès de voyoucratie à son tableau.
      Y a de quoi fulminer !!!!!!!!

  2. Le 1 mai 2018 à 7:55 Henri GRUET a répondu avec... #

    C’ est la peur qui anime ce proc

    • Le 5 mai 2018 à 7:49 Franck a répondu avec... #

      Le Procureur de la République représente l’Etat dont on peut constater jour après jour le mauvais… état !

  3. Le 1 mai 2018 à 7:14 gloups a répondu avec... #

    Sans doute l’un des nombreux électeurs de son altesse sénilissime M*** G****

  4. Le 1 mai 2018 à 7:12 NIKlaPOLISSE a répondu avec... #

    Sacré Yassine. Toujours là pour « niquer la société », et le tribunal lui donne raison !

Europa Linka | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...