Actualité, Élections, Europe, Européennes, Fédération, National

Européennes : comment tout peut basculer.

Européennes : comment tout peut basculer.

Image de prévisualisation YouTube
Matteo Salvini en Italie, Marine Le Pen en France : ils défendent leur peuple et leur pays.
Il y a un an beaucoup de nos amis étaient sous le coup de la déception, après avoir tant espéré.

Sans doute n’avaient-ils pas mesuré la capacité de nos adversaires, prêts à tout pour défendre le système et leurs prébendes, avec la complicité des grands médias entièrement sous contrôle.
Certains ont pu douter, se décourager, renoncer, voir critiquer. Y compris des adhérents, qui se disaient « à quoi bon ? » et tout en restant fidèles à leurs idées ne voyaient pas la nécessité de renouveler leur adhésion.
Marine Le Pen et les dirigeants du Front National ont bien compris la nécessité de lancer aussitôt un travail de réflexion sur l’organisation du mouvement et la stratégie.
Ce fut un travail considérable, auquel tous les adhérents ont été associés : réunions, questionnaire, votes à l’Assemblée générale ordinaire puis extraordinaire.
Aujourd’hui le Rassemblement national est en ordre de marche, en dépit de la nouvelle attaque dont il a été victime cet été pour tenter de l’asphyxier financièrement.
Et surtout les Français sont revenus de l’illusion Macron, tombé plus bas que Hollande dans les sondages.
En même temps les faits nous donnent raison, partout en Europe, sur des questions que nous avons été pendant longtemps les seuls à oser aborder, ce qui nous donnent aux yeux de nos compatriotes une légitimité incontestable.
Partout les tenants de l’euro-fédéralisme redoutent un ras de marée du vote qualifié de « populiste » alors qu’il est simplement populaire !
C’est ce qui explique les tergiversations de Macron au sujet du prélèvement de l’impôt à la source, car en vérité il craint l’impact électoral de cette mesure.
En Italie Mattéo Salvini est l’objet d’une véritable ferveur populaire, comme le montre cette vidéo, et son mouvement, qui avait fait un peu plus de 17% aux législatives de mars 2018, est déjà crédité de 32%.
La même évolution est en train de se produire en France, où le Rassemblement national pourrait passer de 20% à 30% des intentions de vote dans les prochains mois.
L’enjeu c’est de vraiment changer de majorité au Parlement européen afin de remettre à plat tout le fonctionnement de l’UE.
Cette fois c’est possible, même s’il faut s’attendre à tout de la part de nos adversaires, qui vont tenter une fois de plus de jouer sur la peur, quitte à provoquer ou encourager des violences pour nous accuser.
Dans ce contexte nous invitons tous nos amis qui ont pu douter un instant à reprendre le combat.
Rejoignez-nous, adhérez, militez, soutenez financièrement notre mouvement selon vos moyens.
Vous pouvez adhérer directement en ligne sur le site du Rassemblement national et contacter notre fédération.
Notre permanence est ouverte le vendredi de 9 heures à 20 heures. Nous vous y attendons.

Mots-clefs :, , , ,

A propos de fn41

Fédération Départementale du Front National de Loir et Cher

Une réponse à “Européennes : comment tout peut basculer.”

  1. Le 5 septembre 2018 à 12:10 Gonzalez-sanchez a répondu avec... #

    Je suis désolé mais ayant une petite retraite une fois tout payer il ne me reste que 10€pour 4 à 5 jours mais je vote fn rn depuis 46ans et je le ferait jusqu’à qu à mon dernier soufle j aimerais conférence maie étant handicapée en fauteuil roulant ne pouvant pas me déplacer seule.sacher marine que je soutiendraistout ours notre famille du rn vous avez toute ma sympathie

Europa Linka | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...