Actualité, Actualité de vos Elus, La Beauce, Loir et Cher

Démissions en série chez les maires et les élus municipaux : un manque de reconnaissance ?

41335361_2343629072344178_5028257490626674688_nNos élus sur le terrain : ici Olivier Besnard à Mer.
Le Loir et Cher n’échappe pas à la règle. Plus de 17 maires ont démissionné depuis leur élection en 2014, ainsi que plusieurs dizaines de conseillers municipaux, en dehors des cas de décès, de changement de domicile ou de non-cumul des mandats suite à une autre élection.

L’ampleur du phénomène, qui a touché 1021 maires en France depuis 2014, est souligné par un article signé Adrien Planchon dans la Nouvelle République du 10/09/2017.
Il cite le maire sortant de Bracieux, dont la démission a provoqué une élection partielle, qui considère que les maires sont « trop peu reconnus ».
On pourrait ajouter qu’ils voient leurs finances mises à mal par les décisions de l’Etat, leurs compétences réduites par les intercommunalités, sans parler des pressions du représentant de l’Etat pour les pousser à fusionner avec des communes voisines.
Malgré tous les démentis, il est évident que l’objectif des gouvernements depuis plus de 30 ans est la mort des communes telles que nous les connaissons.
Elles constituent pourtant l’échelon le plus pertinent de la démocratie de proximité, que certains voudraient remplacer par une « démocratie participative » encadrée.
Le Rassemblement national a toujours défendu l’échelon communal et le principe de libre administration des collectivités.
Au passage, cet article permet de relativiser les informations tendancieuses qui reviennent régulièrement dans les médias au sujet des élus municipaux du FN/RN.
En réalité, ils ne démissionnent pas plus que les autres. Nous avons eu quelques cas en Loir et Cher d’élus qui ont déménagé et ont été remplacés par leur suivant sur liste.
Mais hormis trois élus sanctionnés par notre mouvement, tous les autres sont bien présents et accomplissent leur mandat dans le respect des engagements pris lors de la campagne.
Et pourtant, le travail d’un élu d’opposition est loin d’être facile.
Ils méritent notre reconnaissance et nos encouragements.

Mots-clefs :, , ,

A propos de fn41

Fédération Départementale du Front National de Loir et Cher

Une réponse à “Démissions en série chez les maires et les élus municipaux : un manque de reconnaissance ?”

  1. Le 11 septembre 2018 à 7:52 Henri GRUET a répondu avec... #

    Il est vrai, que plus rien n’ est respecter en France

Europa Linka | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...