Actualité, Immigration, Loir et Cher

200 « migrants » supplémentaires en Loir er Cher ?

Blois-CalaisLa dispersion des migrants dans nos villes et nos villages se poursuit, le plus souvent sans que nos concitoyens en soient informés.
Si en Indre et Loire le Conseil départemental a lancé une alerte en raison du coût exponentiel  de la prise en charge des « mineurs non accompagnés », en Loir et Cher c’est l’omerta.
Ni la Préfecture ni le Conseil départemental ne souhaitent communiquer, malgré le courrier adressé le 10 septembre a son Président Nicolas Perruchot, demeuré jusqu’ici sans réponse ( Courrier NP MNA ).
Mais loin de faire taire l’inquiétude légitime des Loir-et-Chériens, ce silence entretien toutes les rumeurs.
Ainsi, selon un témoin digne de foi citant une employée de la Préfecture, 200 nouveaux « migrants », terme désignant en fait des immigrés clandestins, seraient arrivés en Loir et Cher et le Préfet aurait déclaré que leur accueil était « une priorité. »
Reste à savoir sur quelle période porte ce chiffre s’il est confirmé.
Nul de doute que la Préfecture apportera les précisions nécessaires pour mettre un terme à ces « rumeurs » qui, vu ce qui se passe dans les départements voisins, nous semblent tout de même fondées.

Mots-clefs :, ,

A propos de fn41

Fédération Départementale du Front National de Loir et Cher

3 Réponses à “200 « migrants » supplémentaires en Loir er Cher ?”

  1. Le 24 septembre 2018 à 14:45 Franck a répondu avec... #

    Le terme généralement employé et adopté entre autres par tous les médias est « réfugié », comme si « immigré » était une grossièreté à consonance raciste !!!

  2. Le 24 septembre 2018 à 10:39 Le madec Jean Noël a répondu avec... #

    Et c est pas fini ils arrivent du pays basque maintenant!

  3. Le 24 septembre 2018 à 7:09 Henri GRUET a répondu avec... #

    Qui ne dit rien consent !

Europa Linka | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...