Actualité, Actualité de vos Elus, Blois, Loir et Cher

Procès en diffamation : le maire de Blois débouté.

Marc Gricourt 5 avril 2014Nous avions déjà remarqué que le maire de Blois, Marc Gricourt, était plutôt procédurier.
Suites aux critiques publiées sur Facebook par un défenseur du patrimoine, l’édile blésois y avait vu de la diffamation.
Nous avions longuement exprimé notre point de vue en mai dernier suite à la décision du conseil municipal d’engager des poursuites au nom de la Ville… et aux frais du contribuable.
Il nous aurait paru plus simple de mettre en demeure l’auteur de ces critiques en lui demandant de retirer ou de modifier la phrase litigieuse.
Il n’est pas certain en effet que la publicité donnée à cette affaire rende service au maire de Blois.
Certes l’honneur est sauf, puisque le tribunal juge que la diffamation est établie, il considère que le maire de Blois n’est pas visé personnellement.
Par conséquent ce dernier est débouté (la Nouvelle République du 23/01/2019), et l’affaire n’ira pas plus loin, à moins qu’un appel soit interjeté par l’une des parties.
Espérons pour le contribuable blésois qu’on s’en tiendra là.

 

Mots-clefs :, , , , ,

A propos de fn41

Fédération Départementale du Front National de Loir et Cher

4 Réponses à “Procès en diffamation : le maire de Blois débouté.”

  1. Le 25 janvier 2019 à 3:56 Rouillé a répondu avec... #

    Je voulais parler des bancs, de leur état, de la compétence de l’attributaire, pas des petites magouilles entre amis.

    • Le 25 janvier 2019 à 10:56 fn41 a répondu avec... #

      Mathilde Paris était intervenue au conseil municipal pour critiquer les choix architecturaux (trop minéral) et certains équipements comme les « réverbères Ikéa ».

  2. Le 24 janvier 2019 à 21:29 Rouillé a répondu avec... #

    AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH AH !
    Bon, à part ça, il s’est posé des questions sur ces bancs notre  » ami  » le maire ? Car il est vrai que c’est honteux ! Brûlants, déjà rouillés ! Est-ce vrai que c’est le paysagiste qui les a conçu ? Il a des compétences pour ça ?
    Etes vous déjà intervenus sur ce sujet au conseil municipal ou au minima sur votre site ?
    La plainte de notre ami gricourt aura au moins eu le mérite de mettre cette problématique en avant. Je ne suis pas sûr que c’est ce qu’il cherchait. Tant pis pour lui, on n’attaque pas ses administrés impunément.

Ajouter votre réponse

Europa Linka | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...