Actualité, Actualité de vos Elus, Loir et Cher, Manifestations, National

Interdiction administrative de manifester : les 3 députés de Loir et Cher votent pour !

Black blocs GJLes véritables casseurs sont connus, mais impunis, ils sont trop utiles au pouvoir en place. La loi ne changera rien pour eux.
Les 3 députés de Loir et Cher, Stéphane Baudu (MoDem), Guillaume Peltier (LR) et Pascal Brindeau (UDI) ont voté la loi dite « anti-casseur », qui permet entre autres aux préfets d’interdire de manifester des personnes « suspectées de menacer l’ordre public ». (voir le détail des votes sur le site de l’Assemblée nationale).

Le Conseil de l’ordre du barreau de Paris a réagi dans un communiqué, en rappelant « que la loi pénale visant à réprimer et empêcher les actes violents durant les manifestations existe et paraît suffisante« .
Le Conseil « regrette qu’à l’occasion de violences commises lors du mouvements des « Gilets Jaunes » le gouvernement veuille porter atteinte de manière générale à la liberté fondamentale de manifester et de se rassembler en donnant pouvoir à ses représentants, les préfets, de prononcer des interdictions préventives individuelles. Il constate que la notion de « personnes suspectées de constituer une menace pour l’ordre public », permet l’arbitraire en écartant le magistrat judiciaire, garant des libertés individuelles, seul en mesure d’apprécier les critères dits « objectifs » tels que la commission d’actes violents. »
Nous ajouterons que les violences constatées relèvent d’une stratégie d’affrontement délibérément recherchée par le gouvernement, qui laisse s’infiltrer les milices d’extrême gauche dans les rassemblements pour accuser… l’extrême-droite !
Ce sont sont ces groupes ultra-violents dont le Rassemblement national a demandé la dissolution qui ont notamment saccagé l’Arc de Triomphe le 2 décembre dernier dans le but évident de salir le mouvement.

Curieusement, ces individus ne sont pas interpellés en amont des manifestations, contrairement à certains manifestants pacifiques qui avaient le tort de porter un simple masque respiratoire.
Signe des temps : 50 députés de la majorité ont refusé de voter le texte.
Tout cela n’a pas empêché nos trois députés de Loir et Cher de voter comme un seul homme cette loi controversée.
Pourtant Guillaume Peltier n’avait pas hésité à s’afficher aux côtés des Gilets jaunes à Romorantin.
Les députés du Rassemblement national n’ont pas voté cette loi liberticide qui ne fait que traduire la panique d’un pouvoir qui cherche déjà à censurer Internet.
De plus nous sommes sceptiques sur l’efficacité de ces mesures, puisque les lois existantes ne sont pas appliquées. Un seul exemple : la loi n°2010-1192 du 11 octobre 2010 interdisant la dissimulation du visage dans l’espace public n’est jamais appliquée. Comme la plupart des lois sécuritaires de Sarközy, il n’agit que d’un effet d’annonce.
Nous espérons, sans trop y croire, que le Conseil constitutionnel invalidera au moins cet article de 2 sur l’interdiction administrative.
Mais en attendant, vous pouvez écrire à vos députés dont vous trouverez les coordonnées sur le site de l’Assemblée nationale.

Mots-clefs :, ,

A propos de fn41

Fédération Départementale du Front National de Loir et Cher

2 Réponses à “Interdiction administrative de manifester : les 3 députés de Loir et Cher votent pour !”

  1. Le 6 février 2019 à 10:24 Henri GRUET a répondu avec... #

    Incapable de faire appliquer les lois, ils en votent d’autres!

  2. Le 6 février 2019 à 7:36 Franck a répondu avec... #

    Refabriquer des lois déjà existantes et parfois non appliquées, voilà à quoi servent certains députés… Il n’y a pas lieu de légiférer sur ce qui existe déjà, quelle perte de temps ! Pour ce qui concerne les manifs : vouloir encore légiférer sur le fait d’avoir le visage couvert, la loi existe déjà, laquelle précise qu »il est interdit de se « promener » à visage couvert dans l »espace public ; alors pourquoi vouloir préciser ‘dans les manifs’ qui se déroulent dans ce même espace ? C’est ce que je pense : noyer le poisson, pendant ce temps là, on ne pense pas au principal.
    Je suis peut-être légèrement hors propos, mais c »est ce que je pense et ça m’agace.

Ajouter votre réponse

Europa Linka | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...