Actualité, Actualité de vos Elus, Blois, Loir et Cher

Blois : la droite et le centre en ordre dispersé pour les municipales.

elus-municipaux-blois-rn41Vos élus blésois du Rassemblement national. La seule opposition unie et constructive capable de préparer une alternance en 2020.
Comme en 2014 la droite blésoise risque de partir en ordre dispersé pour les municipales de 2020.

Aucun véritable leader ne parvenant à s’imposer, les candidatures se multiplient.
Après le centriste Franck Prêtre, l’UDI Anis Sabri-Lebaron, c’est au tour de LR de désigner sa tête de liste, Malik Benakcha.
On ne connaît pas encore les intentions de Christelle Ferré, mais à coup sûr il y aura une liste LREM-MoDem.
Peut-être aussi une liste d’extrême-gauche.
Cela commence à faire beaucoup et le maire sortant, Marc Gricourt, ne peut que s’en réjouir s’il parvient à maintenir l’unité de sa majorité (PS, PC, EELV, MRG, Génération.s) dès le premier tour.
Et que fera l’opposant (?) « historique » Jacques Chauvin ? Acceptera-t-il de disparaître définitivement de la vie politique locale ? Pas certain non plus.
Il était parvenu à faire élire 5 représentants de sa liste d’union au second tour en 2014, mais depuis, il est pratiquement seul. Christelle Ferré a quitté le groupe, Jean-Luc Malherbe (MoDem) soutient régulièrement la majorité municipale, tout comme Véronique Reineau, désormais LREM. Quant à Catherine Fétilleux, elle ne siège plus depuis plusieurs mois, autant dire que Jacques Chauvin est désormais totalement isolé.
Le seul groupe d’opposition constructive c’est celui du Rassemblement national, fort de 4 élus qui sont resté fidèles à leurs engagements.
La conclusion s’impose par conséquent pour 2020 : une fois encore nous devons être le fer de lance de cette campagne.
Une première réunion de travail s’est tenue le 26 janvier, d’autres vont suivre rapidement pour fixer le calendrier, réfléchir sur les grands axes de compagne, lancer une grande consultation des Blésois.
Une chose est sûre, nous serons bien présent dans cette bataille pour l’avenir de Blois, nous vous tiendrons informés très prochainement.

Mots-clefs :, , , , , , , ,

A propos de fn41

Fédération Départementale du Front National de Loir et Cher

4 Réponses à “Blois : la droite et le centre en ordre dispersé pour les municipales.”

  1. Le 9 février 2019 à 15:36 Rouillé a répondu avec... #

    J’espère que Mathilde écrasera tous ces morts vivants

  2. Le 9 février 2019 à 15:32 Rouillé a répondu avec... #

    Sacré Malik, il chasse sur nos terres, il est mal barré pour remporter un nombre de voix significatives.
    Quant au Jacques. son heure est venue. A moins qu’il ne rejoigne la liste de Gricourt, si on en croit ses interventions au CM

  3. Le 6 février 2019 à 10:21 Henri GRUET a répondu avec... #

    Et ils nous parlent d’ unité !

    • Le 6 février 2019 à 14:35 Du changement obligatoire ! a répondu avec... #

      La retraite politique a sonné forcément pour un certain Jacques.
      Tout mouvement doit laisser la place aux jeunes pousses.

Europa Linka | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...