Archive par auteur

Présidentielle en Action : Dans les coulisses de l’élection (Public Sénat)

Capturefff

Ce vendredi était diffusé sur Public Sénat un reportage dans les coulisses de l’élection présidentielle, entre le premier et le second tour.

Divers publics de toutes sensibilités politiques étaient suivis par la chaîne à Blois pendant les deux dernières semaines de campagne. Parmi eux, Laurent Bras, Secrétaire Départemental Adjoint du FN41, syndicaliste et fonctionnaire de La Poste.

http://www.dailymotion.com/video/x5mylrb

#Marine2017 : Réunion publique de Jean-Yves Narquin à Mer.

Jean-Yves NarquinJean-Yves Narquin, candidat aux élections législatives sur la circonscription de Vendôme, représentait Marine le Pen lors d’une réunion publique tenue à Mer devant une cinquantaine d’adhérents, militants et sympathisants.

Il a axé l’essentiel de son discours sur le thème de l’économie et plus particulièrement de la sortie concertée de l’euro voulue par la candidate du Front National à l’élection présidentielle. Devant un auditoire attentif, il a rappelé quelques enjeux qui en découlaient : lutte contre le chômage, réduction de la dette publique, sauvegarde des derniers fleurons de notre industrie, réintroduction d’une monnaie nationale respectueuse de notre économie.

Il a rappelé que seule Marine Le Pen voulait en finir avec les politiques d’austérité encouragées par les partis du système et menées par l’Union Européenne sur le dos des Français.

La réunion s’est terminée par le verre de l’amitié. 

 

Communes nouvelles : mariage forcé à « Veuzain-sur-Loire »

Charcutage-electoralBientôt, Veuzain-sur-Loire et Valloire-sur-Cisse seront des noms de commune nouvelles qu’il faudra vous habituer à lire ! La première correspond à la contraction de Veuves et Onzain, quant à la seconde, elle regroupera Chouzy-sur-Cisse, Coulanges et Seillac (*).
Veuzain-sur-Loire, pour laquelle certains élus locaux restent dubitatifs sur le nom choisi, va faire le bonheur des destructeurs de l’identité de la France et du démantèlement de nos départements, comme le Député-Président du conseil départemental Maurice Leroy (UDI mais soutenant Sarközy !), la Vice-Présidente du Sénat Jacqueline Gourault (MoDem) et Christophe Degruelle (Président PS de la communauté d’agglomération de Blois) se réjouissant et célébrant « l’événement » dans la salle des fêtes d’Onzain.
La Nouvelle République omet bien de préciser que les consultations publiques furent menées à la hâte et n’ont porté que sur le choix définitif du nom de la commune nouvelle et non sur le souhait réel des habitants à décider de leur sort, comme ce fut le cas dans la commune de Chissay-en-Touraine (1164 habitants) où les habitants ont voté en défaveur (93%) du projet de commune nouvelle qui devait les associer à ses voisines Montrichard et Bourré. Il faut dire que l’Etat manie la carotte et le bâton en favorisant l’octroi de dotations aux communes regroupées, obligeant donc les petits villages à s’associer de gré ou de force à des communes plus importantes démographiquement : les Maires ruraux, soucieux du bien-être de leurs administrés, n’auraient donc pas eu le choix.
En lire plus …

2 commentaires

Onzain, Pontlevoy : Recrudescence de véhicules dégradés.

custode brisée onzainLes nuits se rallongent et sont propices au retour des vols. Et ce week-end (vendredi soir et samedi soir) à été le théâtre de plusieurs dégradations qui nous ont été signalées à Onzain et à Pontlevoy.
Le mode opératoire (les custodes ainsi qu’un pare-brise ont été cassés pour s’introduire dans l’habitacle des véhicules et y voler leur contenu) est le même à chaque fois (Voir photo ci-contre).
Selon les victimes qui ont déposé plainte, des empreintes et un ADN auraient même été retrouvés, signe de l’amateurisme des malfrats.
Ce type de dégradations sévit régulièrement en ruralité, en particulier en Vallée de la Loire et continuera tant que la justice ne se montera pas davantage dissuasive. 

3 commentaires

Journée de Cohésion FNJ Loir-et-Cher Samedi 4 Juin.

9181_1673287536269789_5584014050864903491_n

La dernière journée de cohésion en région CVL avait eu lieu à Bourges au mois d’avril.

A moins d’un an des élections présidentielles et législatives 2017, le Front National de la Jeunesse entend concrétiser son soutien indéfectible à Marine le Pen dans la préparation des échéances les plus importantes pour notre pays.

A ce titre, Gaëtan DUSSAUSAYE, Directeur National du FNJ, sera présent le samedi 4 Juin 2016 à Blois au cours d’une journée de cohésion en Loir-et-Cher.

Nous recevrons aussi Julie APRICENA, Coordinatrice des départements FNJ de la région Centre-Val de Loire.

Au Programme de cette journée :

De 10h à 12h : Action militante 

De 12h à 14h : Déjeuner dans une brasserie locale (choix menu libre)

A partir de 14h30 : Session d’information sur les missions du FNJ et renouvellement des cadres FNJ locaux (militantisme, adhésions, implantation locale, communication, DPS etc…) à la permanence du FN41 (31 Rue du Puits Châtel – 41000 BLOIS)

C’est l’occasion pour vous de mieux découvrir le rôle du FNJ au sein de la fédération du Loir-et-Cher.

Cette journée est ouverte aux adhérents, militants et sympathisants du Front National de la Jeunesse.

Nous comptons sur vous pour informer vos proches de la tenue de cet événement afin de contribuer à l’essor de notre mouvement.

Pour vous inscrire : fnjeunesse41@gmail.com

Le FNJ à Strasbourg pour la Rencontre des Jeunes Européens.

13267972_1552794638349451_4934928757501627215_n

Les délégations FNJ Centre-Val de Loire, Rhônes-Alpes, PACA.

Cédric Pelé et Romain Pinto, SD et SD Adjoint du FNJ Loir-et-Cher se sont rendus à Strasbourg vendredi et samedi dernier avec la délégation d’une dizaine de jeunes du FNJ Centre-Val de Loire pour la seconde édition de la Rencontre des Jeunes Européens, qui réunissait pas moins de 7 500 jeunes venus de toute l’UE pour échanger sur les sujets qui les préoccupent : en premier lieu l’emploi et le chômage mais aussi sur l’immigration et sa délicate question de la sécurité aux frontières de l’Union Européenne. 

Nous remercions Philippe Loiseau, Député Français Front National au sein du groupe Europe des Nations et des Libertés d’avoir parrainé notre délégation. Nous n’avions pu participer à la première rencontre en 2014, puisque nous ne disposions pas encore de groupe parlementaire à Bruxelles.

Il fallait s’y attendre, les débats étaient assez largement orientés :

En lire plus …

Profanation de l’église de Nouan-le-Fuzelier, encore le silence dans la presse.

Eglise Nouan le FuzelierJeudi 12 mai dernier, deux jours avant la fête de la Pentecôte, l’église Saint Martin de Nouan-le-Fuzelier, commune Solognote, a été gravement profanée (photo Google Maps). Le tabernacle a été fracturé et le ciboire et les hosties consacrées qu’il contenait volées. Pour les catholiques, cela représente un acte extrêmement grave puisque les hosties consacrées sont la présence réelle de Christ. L’Evêque de Blois, Monseigneur Batut, a immédiatement réagi en publiant un décret interdisant tout acte liturgique et ordonnant la fermeture de l’église jusqu’au 21 mai, date à laquelle une messe de réparation y sera célébrée par l’Evêque à 18h et à laquelle les fidèles sont invités à se joindre.

Il est choquant de noter que cet acte soit passé totalement inaperçu dans la presse locale et qu’aucun représentant de l’Etat ni élu ne se soit ému de cette profanation - alors qu’ils sont pourtant habituellement si prompts à réagir - et n’ait publiquement condamné cet acte qui offense tous les catholiques au plus profond de leur foi. 
Ceci est la triste illustration d’une laïcité à géométrie variable qui méprise la religion chrétienne qui a pourtant façonné notre si beau pays et dont nous sommes les héritiers. 
Si l’affaire de pédophilie d’un prêtre du diocèse de Lyon qui a secoué l’actualité ces derniers mois a pu marquer les consciences, et ce à juste titre, ces actes étant inqualifiables, nous ne pouvons cautionner amalgames et propos haineux qui sont portés à l’encontre des catholiques (comme c’est le cas ici) et de manière plus générale, quelque soit les croyances de chacun ou le public visé.
Lorsque des scandales de pédophilie ont éclatés au sein de l’éducation nationale, à aucun moment l’ensemble des enseignants n’a été la cible d’un tel déferlement. Ce climat délétère favorise la recrudescence d’actes du même type et pourrait être à l’origine des motivations du profanateur de l’église Saint Martin de Nouan-le-Fuzelier. 

Menaces de mort : la lettre du Front National de Loir-et-Cher aux médias.

Menaces de mortJeudi dernier, la Fédération du Front National de Loir-et-Cher faisait l’objet de menaces de mort sur Twitter. Une lettre a été envoyée aux médias et aux fédérations locales des principaux partis politiques (LR, PS, EELV, PCF/Front de Gauche) sans qu’actuellement aucun n’ai daigné répondre.

Nous avions pris le temps de ne pas la publier dans l’immédiat afin que les médias locaux puissent en rendre compte, sans succès. Faut-il croire que cela ne les intéresseraient-ils pas ?

Nous vous tiendrons informé des prochains développements.

Lettre du Front National de Loir-et-Cher – 13-05-2016

FNJ : Une journée de cohésion régionale instructive et fédératrice.

9181_1673287536269789_5584014050864903491_nCe samedi 12 Mars s’est tenue la journée de cohésion régionale du FNJ Centre-Val de Loire. Quelques jeunes du FNJ Loir-et-Cher (Marc-Antoine, Romain, Cédric) et Quentin (FNJ Indre-et-Loire) ont fait le déplacement à Bourges, un an après le précédent événement. Gaëtan DUSSAUSAYE, le directeur National du FNJ était également présent. 

12524255_1673279326270610_6917262891650434641_nLe matin, la journée ensoleillée a commencé par une action militante sur le marché de la Halle au Blé, contre le TAFTA (Traité Transatlantique de Libre-Echange entre l’Amérique du Nord et l’Union Européenne) en compagnie de Philippe LOISEAU, Député Français FN au Parlement européen en charge des questions agricoles pour le groupe parlementaire Europe des Nations et des Libertés et Conseiller régional CVL.

1511391_1673179629613913_1641987520514032471_nAprès un repas commun, la trentaine de jeunes s’est réunie pour une table-ronde, à la permanence du FN à Bourges. Outre nos deux invités, les débats étaient animés par Jean-René COUEILLE (Conseiller régional CVL) et Julie APRICENA (Coordinatrice FNJ Centre). 

12804837_1673180056280537_6513986083613394612_nLa lutte contre le chômage des jeunes, la question migratoire et des « frontières » étaient aussi à l’ordre du jour – deux thèmes qui seront également sur la table lors de la rencontre des jeunes européens à Strasbourg les 20 et 21 Mai prochain auquel une dizaine de jeunes du FNJ Centre participera dont deux du Loir-et-Cher.

La journée s’est terminée par un programme de loisirs. Le prochain week-end de cohésion régionale aura lieu à la fin du printemps en Loir-et-Cher et aura pour thème la découverte du patrimoine touristique du Val de Loire.

Retrouvez sur la page Facebook du FNJ Loir-et-Cher l’album complet de cette journée !

Deux nouvelles journées de cohésion pour le FNJ.

CapturemmmAprès une campagne régionale dynamique, pour laquelle nous n’avons pu remporter de régions malgré des résultats encourageants en Centre-Val de Loire (plus de 30% des suffrages, avec 32,5% dans notre département), le Front National de la Jeunesse du Loir-et-Cher profite d’une année 2016 sans élection pour poursuivre son implantation locale et sa structuration.
 
Ainsi, il organise une journée de cohésion départementale le samedi 5 Mars 2016 à Blois. 
 
16h : Accueil, Café à la permanence du FN41 (2 rue du Puits Chêtel – 41000 BLOIS)
16h30 : Réunion d’information (sur les activités au sein du FNJ)
18h30 : Loisirs
20h00 : Dîner à Blois.
Aussi, le FNJ Loir-et-Cher participera à une journée de Cohésion Régionale à Bourges, le samedi suivant (le 12 Mars) à partir de 9h30 à Bourges. Philippe Loiseau, Député Français au Parlement Européen et Gaëtan Dussausaye, Directeur National du FNJ seront présents pour l’occasion. 
 
Les participants sont invités à confirmer leur participation ou pour plus d’informations, par mail : fnjeunesse41@gmail.com

Première conférence de presse pour nos élus régionaux.

12687985_874259829354060_4807655788696074080_nMichel CHASSIER, 1er Vice-Président du groupe Front National et élu du Loir-et-Cher, accompagné de Charles de GEVIGNEY et de Philippe LECOQ, conseillers régionaux du Loiret animaient leur premier point presse de la mandature, ce lundi 1er février 2016.
Nos élus ont émis certaines réserves quant aux ambitions affichées par l’exécutif régional. Dans le contexte économique et social actuel que nous connaissons, accentué par une hausse structurelle des dépenses (fonctionnement des lycées, convention TER, frais de personnels, politiques contractuelles…) alors que les ressources diminuent (baisse des dotations) l’investissement pourra tout juste être maintenu, au prix d’un recours accru à l’emprunt.
Nous démarrons donc ce nouvel exercice budgétaire 2016 avec 15 millions d’euros de recettes fiscales en moins, à l’heure où la région Centre-Val de Loire devra bientôt s’acquitter de compétences supplémentaires en provenance de l’échelon départemental.
A juste titre, nos élus proposeront symboliquement une baisse de 10% de leurs indemnités ainsi que de celle des membres du CESER et encourageront la réduction de dépenses non indispensables.
Enfin, fort de pouvoir maintenant représenter 30% des électeurs en Centre-Val de Loire, nos élus entendent rester attentifs au bon respect de la démocratie participative, en présentant des candidats dans les conseils d’administrations des lycées et les organismes extérieurs à la région conformément à la règle proportionnelle – voir aussi la Nouvelle république du 2/02/2016(*).
Déjà réunis ce samedi pour préparer la session plénière, autour de Jean-Lin LACAPELLE qui présentait sa mission aux élus, ceux-ci constitueront une opposition constructive et sérieuse qui agit dans l’intérêt de la région et de ses administrés.

Retrouvez toute l’actualité de vos élus régionaux ainsi que le point presse complet sur le site du FN en Région Centre-Val de Loire.

Prochain point presse : le jeudi 18 février, pour préparer la session plénière du 25/02. 

(*) avec une petite précision : lors de la dernière mandature, ce ne sont pas « certains lycées [qui] n’ont pas voulu de nous », mais l’exécutif socialiste-écologistes-verts.

Voeux et galette des Rois du FN41 avec Bruno Gollnisch.

Image de prévisualisation YouTube

12540700_894596537325258_7623391886202616330_nBruno Gollnisch, Député Français au Parlement Européen depuis 1989, était l’invité de la fédération du Loir-et-Cher ce dimanche après-midi à l’occasion de sa traditionnelle galette des Rois, à Onzain pour laquelle étaient présents 160 adhérents, sympathisants et militants.

12642966_894595820658663_4461555399564799033_nAprès avoir adressé au nom de la fédération les vœux de nouvelle année, le secrétaire Départemental Michel Chassier a préalablement présenté une rétrospective de l’année 2015 avec deux élections, départementales et régionales qui ont été de vrais succès en Loir-et-Cher (avec respectivement plus de 27% et plus de 32% au 1er tour). Nous les devons à nos militants qui contribué à l’enracinement électoral du Front National en particulier en milieu rural, malgré l’entente affichée de nos concurrents qui n’ont qu’une seule volonté, empêcher le Front National d’être justement représenté !

12645192_894596210658624_4643034148409707660_nEnsuite, notre invité d’honneur Bruno Gollnisch a eu l’occasion d’échanger avec la presse locale venue pour l’occasion, avant son discours, où il a présenté ses vœux et est revenu sur plusieurs thèmes d’actualité : les questions liées à l’euro – monnaie commune devenu le symbole de la fragilité du système européen, l’insécurité avec le braquage qui a lieu peu de temps avant son arrivée à Onzain, la déferlante migratoire hors de contrôle dont nous subissons les conséquences. Enfin, il a pris le temps de répondre aux nombreuses questions de l’auditoire et d’échanger personnellement avec le public.

12565441_894596100658635_5144006587188384776_nUne ambiance très conviviale donc pour cette galette des rois, mais point de fève à l’effigie particulière à l’intérieur… même si certains invités auraient apprécié que ce soit le cas !

Un album photo de l’événement est disponible sur notre page Facebook.

Braquage à main armée ce dimanche à Onzain.

Caravelle OnzainEn marge de la visite de Bruno Gollnisch à Onzain, à l’occasion de la galette des rois de la fédération, vers 13h30 ce dimanche, deux individus armés sont entrés dans le tabac-presse du centre-ville et sont repartis avec le montant de la caisse, soit entre 500 et 800 €. 

Ce n’est pas la première fois que cet établissement est victime d’un tel braquage, cette fois-ci fort heureusement, la gérante se trouvait à l’arrière boutique au moment des faits. Nous n’avons pas de mal à imaginer le drame qui aurait pu alors se produire, comme cela a déjà été le cas ailleurs en province. 

Nous apportons notre soutien à l’ensemble des buralistes et des commerçants de proximité, comme à celui des forces de l’ordre qui mettent en oeuvre les moyens adéquats pour en retrouver les auteurs. Déjà, un braquage avait eu lieu dans une supérette à quelques kilomètres de là, à Chambon-sur-Cisse, en octobre dernier. 

1 Commentaire

2016…et une jeunesse éternelle !

9-11 MLP Bourges FNJ

Les jeunes du Front National à Bourges pour le meeting régional de Marine le Pen le 9/11/2015.

Marquée par un avenir toujours assombri avec la hausse grimpante du chômage et une précarité inquiétante en Loir-et-Cher comme ailleurs, la jeunesse doit continuer d’espérer. Elle ne croyait déjà plus aux fausses promesses du Parti Socialiste de François Hollande, pas plus qu’elle n’a cru aux mensonges de Nicolas Sarkozy ou de leurs amis. 

En 2015, les jeunes ont vu débarquer une immigration concurrente, galopante, plébiscitée par l’Union Européenne et le MEDEF qui ne propose rien de mieux qu’un SMIC au rabais et la fuite en avant. Sur le plan de la formation, la France ne rayonne plus que par une course aux diplômes stériles. Aucune éclaircie n’est à signaler sur le front du logement. Avec plusieurs attentats meurtriers, c’est également un climat d’insécurité qui s’est instauré. 

Les deux échéances électorales de cette année ont montré qu’il était possible d’inverser le cours des choses. Ce n’est pas pour rien que 34% des 18-30 ans ont fait le choix du Front National au premier tour des élections régionales. Un vote d’adhésion à nos idées et ils les revendiquent.

Nous tenons d’ailleurs à remercier nos jeunes militants, qui cette année encore ont répondu présent sur le terrain, participé à l’organisation de nos rassemblements et de nos manifestations. Une nouvelle année arrive, sans élection, mais pas sans grandes ambitions. Nous en profiterons pour renforcer notre implantation locale et sur les réseaux, avant la mère de toutes les élections en 2017, la Présidentielle, celle qui sera cruciale et décisive pour tous les Français. Sans oublier les législatives… qui injustement ne feront pas la part belle à la démocratie, les partis au pouvoir ayant refusé la proportionnalité des suffrages.  

Sur ces derniers mots, le Front National adresse à tous les jeunes du Loir-et-Cher et à leurs proches, ses meilleurs vœux de bonheur, de santé et de réussite professionnelle pour l’année 2016. 

Régionales 2015 : le Front National en tête des sondages dès le 1er tour !

2582123lpw-2582616-jpg_3192349La liste Front National représentée par Philippe Loiseau arriverait en tête des élections régionales en Centre-Val de Loire comme dans 5 autres régions, dès le 1er tour selon un sondage publié par Ipsos sur son site internetIl vient confirmer la tendance de la précédente enquête BVA publiée pour la presse quotidienne régionale.

Au premier tour, la liste FN est donnée à 31% (+4 par rapport au sondage BVA) devant la liste LR-UDI-Modem à 29% (-5), la liste PS à 22% (+2) et le Front de Gauche à 8% (-1). 

Au second tour, le Front National consoliderait globalement son score avec 30% (-1 par rapport au sondage BVA). Les surprises de cette enquête viennent du fait que les écarts se resserrent considérablement entre les 3 forces politiques : LR-Centristes arriveraient en tête avec seulement 36% (-3) et la liste PS-PRG/FG-EELV en seconde position avec 34% (+4) dans l’hypothèse où la liste EELV parviendrait à fusionner avec les 2 listes PS-PRG / FG, puisqu’il faut atteindre la barre des 5% au 1er tour, qu’elle n’atteint pas sur ce sondage.

Nous appelons donc à une mobilisation régionale à voter Philippe Loiseau au 1er et au second tour. Les régionales de 2010 ont prouvé par le passé que le Front National gagnait toujours des points entre le dernier sondage et le dépouillement des suffrages ! Il est donc permis d’espérer gagner la région !!!

Si vous ne pouvez pas voter les 6 et 13 décembre prochains, pensez dès maintenant à le faire par procuration. Pour cette élection proportionnelle avec prime de sièges à la force politique qui arrive en tête au second tour, votre suffrage est essentiel : avec 30%, le Front National obtiendrait 17 élus (contre 7 sur la mandature 2010-2015). 

Mais en terminant en tête au second tour, car c’est tout l’enjeu du scrutin, notre liste régionale obtiendrait au minimum une majorité suffisante (soit 39 élus sur 77) pour appliquer son programme ! Plus vous serez nombreux à voter Front National, plus vous aurez d’élus !

Régionales 2015 : Philippe Loiseau fait le plein de soutiens en Loir-et-Cher !

12274504_951111984955795_2701300452955260350_n12301570_951134848286842_2846170486042945889_ncandidats liste FN régionalesdîner débat FN régionales 201520151201_22014120151201_211551En ce 1er jour de décembre et à 5 jours du 1er tour des élections régionales, Philippe Loiseau se rendait dans le Loir-et-Cher. Avec Michel Chassier et Mathilde Paris, candidats en tête de liste pour le département et une dizaine de militants, tous ont arpenté les rues du centre-ville de Blois à la rencontre des habitants. Les échanges laissent transparaître de plus en plus de bienveillance et d’espérance pour les blésois. Au delà de susciter un intérêt plus général, les propositions du Front National pour la région Centre-Val de Loire sont elles aussi, sollicitées. 

Après avoir répondu aux questions de la Nouvelle République et être intervenu sur les ondes de PlusFM, notre tête de liste régionale a participé à un dîner-débat organisé par la fédération près de Montrichard, qui a rassemblé plus de 70 sympathisants et militants.

Alors que Michel Chassier a présenté un rapide bilan des élus sortants, Philippe Loiseau en a profité pour remercier l’auditoire pour sa mobilisation depuis le début de la campagne. En présentant les grands axes de son projet pour la région, il souligne notamment que ces élections s’inscrivent dans un contexte inédit malheureux mais propice, qui réaffirme ce qu’a toujours défendu le Front National depuis de longues années et l’inaction de nos adversaires.

Le projet du Front National sera en ligne ce mercredi soir sur notre site internet. Il sera aussi présenté aux jeunes du FNJ ce mercredi à 20h lors du dernier rendez-vous de campagne à Vendôme en présence de Michel Chassier et Renaud Grazioli.

Régionales 2015 : Campagne au fin fond d’Agglopolys.

12311256_513495055479888_6033646663734995133_n12274291_513494958813231_7202982449967561166_n

Michel Chassier était en campagne dans l’ouest et le nord du canton d’Onzain (anciens cantons d’Herbault et de Blois 5) avec Cédric Pelé, responsable du canton.
Après la rencontre de commerçants à Saint-Sulpice de Pommeray, une visite sur le marché d’Herbault et un détour par les petits villages isolés, comme Mesland, Saint-Étienne des Guérets, Saint Cyr-du-Gault, Francay, Lancôme, Landes-le-Gaulois et d’autres, les habitants font part de leur inquiétude quand à l’avenir et à la vitalité de leur territoire. Une préoccupation tout aussi importante que le chômage ou l’insécurité pour lesquelles ils reconnaissent aisément que seul le Front National s’y intéresse.
11222408_513495002146560_3935921392067442848_nPour plusieurs communes rurales, le dernier rempart du service public ne sont autres que la mairie et l’agence postale. Plus absurde encore, il faut rappeler qu’entre fermes et petites exploitations agricoles, elles font partie intégrante du périmètre d’Agglopolys, dont les villes-centre situées à 25 ou 30 km captent la majorité des dotations au détriment de la ruralité.
Le Front National par la voix de Philippe Loiseau, n’est pas hostile à la ville : il estime simplement qu’il est prioritaire de rééquilibrer et de restaurer l’attractivité des « grands oubliés », en particulier dans le domaine de la santé et de l’aménagement du territoire. Nos propositions en la matière seront en ligne en milieu de semaine. 

Régionales 2015 : Vos candidats s’expriment dans « La Voix est Libre » sur France 3.

MC FR3 LVL 29-11-15Philippe Loiseau (candidat à la présidence de la Région), Charles de Gevigney (tête de liste du Loiret) et Michel Chassier (tête de liste du Loir-et-Cher) sont intervenus au cours du mois de novembre dans l’émission « La Voix est Libre » sur France 3 au cours d’un débat à l’occasion des élections régionales.

En attendant, la publication prochaine de notre projet régional complet, nos candidats reviennent sur les premières pistes et propositions pour une Région Centre-Val de Loire libre, sûre et prospère. 

Philippe Loiseau a insisté sur la nécessité d’aider les PME/PMI/artisans et de simplifier leur quotidien administratif, notamment en leur favorisant et en leur simplifiant l’accès dans l’attribution des marchés publics en rappelant qu’elles composent 90% du tissu économique de la région en particulier le secteur agricole qui ne capte qu’1,4 millions d’euros d’aides par an – secteur beaucoup trop marginalisé par les politiques régionales et nationales, mises sous tutelles par l’Union Européenne qui en conditionne l’attribution de ses fonds européens. Dans le domaine de l’énergie et de l’écologie, il a affirmé la volonté du Front National de prioriser les énergies nouvelles viables, en terme de coûts et de rendements, ainsi l’énergie nucléaire et thermique sont clairement identifiées comme les plus rentables (42€ et 49€ par mégawatt).


La voix est libre

Charles de Gevigney a signifié que la région n’avait pas vocation à conserver son rôle actuel en matière de coopération décentralisée, compétence qui relève de l’Etat. Il a aussi insisté sur le coût généré par la gratuité des transports scolaires (compétence transférée du Département à la Région dès 2017) telle qu’elle est proposée par François Bonneau, qui botte en touche quand notre candidat lui demande comment il compte la financer. Pour le ferroviaire, chaque projet devait être évalué individuellement, et priorité sera donnée à ceux dont la demande le justifiera.


La voix est libre

Michel Chassier, est intervenu sur le développement touristique, moteur économique incontournable en Loir-et-Cher. Il a évoqué l’offre d’hébergement en Centre-Val de Loire, (gîtes ruraux pour les activités de plein air et hôtellerie haut de gamme) qui auront pour vocation de soutenir le tourisme littéraire, culturel et historique de notre région avec la création d’un festival autour du parcours de Jeanne d’Arc (qui n’existe qu’à Orléans !) et des écrivains qui ont marqué notre territoire. Enfin, il a évoqué le thème de la désertification médicale, pour lequel la région est bon dernier : le Front National entend favoriser l’installation de professionnels de santé dans les zones rurales (le département de l’Indre fait face à une véritable pénurie de médecins) mais sans obligatoirement les regrouper car cela obligerait les habitants à parcourir 25 ou 30 km pour y avoir accès !


La voix est libre

Cette désertification médicale, s’accompagne malheureusement plus globalement d’une désertification en terme de services à la population, d’une fracture dans le domaine du numérique ou de la formation professionnelle : des carences que le Front National entend résoudre pour accompagner le développement économique de notre région. Car la lutte contre la hausse constante du chômage que subissent fortement les jeunes et les seniors ne pourra être complètement résolue que par un changement radical de politique nationale et seule Marine le Pen est en mesure de l’incarner. 

Europa Linka | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...