Archive | Actualité de vos Elus Flux RSS de cette section

Centre nautique : la preuve par Contres

centrenautiqueblsois.jpg

Centre nautique : 12 ans après, les Blésois attendent toujours.

Le projet d’un Centre Nautique pour l’agglomération blésoise remonte à… 1997 ! A l’époque, un syndicat intercommunal avait été créé spécifiquement dans ce but (SIVU). Le projet répondait certes à un besoin, car la piscine du quai Saint Jean devenait vétuste et l’agglomération ne disposait pas de suffisamment de bassins pour les scolaires, ni d’une véritable piscine pouvant accueillir des compétitions. Mais le financement était loin d’être assuré, alors que le maire de l’époque, Jack Lang, multipliait dépenses et projets. Michel Chassier, conseiller municipal du Front National, ayant alerté ses collègues ainsi que tous les maires du SIVU… et communiqué le véritable chiffrage de l’opération, le projet fut reporté.

En lire plus …

1 Commentaire

L’édito de la semaine n°11

 michel1.jpg

« Nous n’avons pas voté pour Nicolas Hulot, mais pour Nicolas Sarkozy«  : s’exclamait récemment un député de l’UMP, exprimant l’opinion de beaucoup de ses collègues, qui se rendent compte sur le terrain à quel point la « taxe des 2 Nicolas » est impopulaire. Après pas mal d’hésitations et de cafouillage, M. Sarkozy a finalement tranché. Comme nous l’avions annoncé, la taxe carbone sera donc effective dès 2010, sur la base de 17 euros la tonne. C’est moins que les 32 euros proposés par Michel Rocard, mais nous sommes bien prévenus que cette taxe augmentera progressivement, il est question qu’elle atteigne les 100 euros d’ici quelques années.

En lire plus …

1 Commentaire

Des tirs de billes d’acier à Blois : les « jeunes » s’amusent !

bloistracesincendievoiture.jpg 

Traces d’un incendie de voiture à Blois : pas une ligne dans la presse…

Il a fallu que le phénomène prenne une certaine ampleur pour que les autorités réagissent et que la presse en fasse écho. Depuis quelque temps, les « jeunes » du quartier Coty à la ZUP de Blois ont trouvé un nouveau « jeu » : « ils s’amusent à tirer dans la rue sur les voitures, les fenêtres, les abribus et même les gens » s’inquiète une commerçante interrogée par la Nouvelle République de 28 août.

Une jeune mère de famille a été blessée la semaine dernière, mais n’a pas souhaité déposer plainte au commissariat. Les habitants et les commerçants du quartier expriment leur ras-le-bol face à « une nette recrudescence des actes de vandalisme dans les quartiers durant les vacances estivales« . Mais, toujours selon une personne interrogée par la NR, « personne n’ose déposer plainte par peur de représailles« . Ce qui n’est pas nouveau hélas, et explique la pseudo « baisse de la délinquance » dont a pu se vanter M. Sarkozy (voir notre article du 17 août).

En lire plus …

2 commentaires

Région Centre : l’emprunt d’aujourd’hui c’est l’impôt de demain

michel2.jpg

Malgré la hausse spectaculaire de la fiscalité régionale en 2005, malgré le racket sur l’automobile qui rapporte désormais à la Région plus que la fiscalité directe, le Compte administratif 2008 laisse apparaître un déficit record. Toujours pour la même raison : les dépenses augmentent plus vite que les recettes. Inutile de sortir de l’ENA pour la comprendre. Il apparaît évident que la hausse de la fiscalité est inévitable, et qu’elle aura lieu après les élections.

Voilà ce qu’aurait dû dire Michel Chassier lors de la dernière session de Conseil régional, si le représentant du Loir et Cher avait démissionné de son mandat, conformément à ses engagements dès lors qu’il a quitté le groupe FN.

Les socialistes qui gérent la Région Centre peuvent dire merci à Jean Verdon !

En exlusivité, voici le rapport qu’aurait présenté Michel Chassier au Conseil Régional (cliquez sur le lien ci-dessous pour télécharger le document). 

  ca2008.pdf

 ca2008rgioncentre.jpg

3 commentaires

Romorantin : peut-on s’opposer au Prince ?

retsinalain33.jpg 

Le maire socialiste de Romorantin, Jeanny Lorgeoux, n’a pas apprécié les critiques du conseiller municipal du Front National, Alain Retsin. Lors du dernier conseil municipal, ce dernier avait dressé une liste impressionnante de gaspillages et de dépenses inutiles : 30 000 € pour une étude sur Léonard de Vinci, 350 000 € pour la restauration de la « Pagode », 140 000 € pour la façade du Lion d’Or, un surcoût de 130 000 € pour la démolition de Matra, la vente des anciens hospices pour 1 € symbolique alors qu’il y avait un acquéreur à 250 000 € etc… Alain Retsin est parfaitement dans son rôle de conseiller d’opposition quand il critique ces dépenses, cela fait partie du débat démocratique.

Mais cela déplaît à M. Lorgeoux, qui n’est pas habitué à rencontrer une véritable opposition. Dans son bulletin « Romo dialogues », il ose parler de civisme et de noblesse. Pourquoi pas de crime de lèse-majesté ? Quand on appartient au même parti qu’un certain Dalongeville, il vaudrait mieux faire profil bas !

1 Commentaire

Romorantin : le FN dénonce le gaspillage de l’argent public

retsinalain33.jpg 200 000 euros de fonds publics investis dans la rénovation d’un établissement privé (le Lion d’Or) la question fait débat à Romorantin. Le total atteint même 309 000 euros avec le «  fonds Matra  », pour des travaux estimés à 800 000 euros.

Alain Restsin, conseiller municipal FN de Romorantin, a réagi vivement :

«  Lors du vote de la subvention, j’ai été le seul élu à m’opposer fermement à un tel gaspillage des fonds publics, le conseiller communiste s’est simplement abstenu et les membres de l’équipe Modem ont mêlé leurs voix – une fois encore – à celles des socialistes… cherchez l’erreur ! Bien sûr, le Lion d’Or est un établissement prestigieux dont la renommée n’est plus à faire, mais il s’agit d’un établissement privé que peu de Romorantinais ont les moyens de fréquenter surtout en cette période de crise  »

Quand de plus les aides publiques proviennent de la commune, du département (avec le soutien de la gauche) et de la Région, nous sommes bien devant un problème de compétence. Ce montage compliqué illustre parfaitement les dysfonctionnements de notre système politique : les entreprises privées comme le Lion d’Or sont rançonnées par l’impôt des communes, des départements, des Régions et de l’Etat, sans compter les charges sociales qui font de la France le pays du monde où la fiscalité est la plus lourde (bravo M. Sarkozy !). Les organismes financiers et professionnels ne jouent pas leur rôle, et en définitive, on utilise l’argent public, et ceux-là mêmes qui asphyxient les entreprises viennent se présenter comme leurs sauveurs. Et au bout du compte, il faudra encore plus d’impôts pour financer tout cela : la boucle est bouclée !

Prochainement, vous apprendrez sur notre site un autre scandale qui touche Romorantin…

Plus FM – blog du 3 mars

Mardi 3 mars, Michel Chassier était reçu par plus FM. Lisez le compte-rendu sur : blog Plus FM du 3 mars

1...2930313233

Europa Linka |
AGIR ENSEMBLE |
l'Humain d 'abord! |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...
| Unir agir pour Etupes
| R P M justice-progrès-solid...