Archive | Actualité Flux RSS de cette section

#Marine 2017 : la 3ème circonscription se mobilise !

Réunion VendômeVendôme : des militants confiants et déterminés.
La campagne est bien partie aussi dans la 3ème circonscription. Plusieurs équipes ont déjà commencé l’affichage et le boîtage des documents, la palme revient au canton de Beauce, mais elle a démarré aussi dans le Perche et le canton de Montoire.

Plus de 30 militants ont répondu présent lundi 20 janvier pour une réunion de travail à Vendôme, en présence de Michel Chassier, Secrétaire départemental, Renaud Grazioli, Secrétaire de circonscription, Olivier Besnard responsable du canton de Beauce, Marc-Antoine Andréani, responsable du canton du Perche.
Des militants confiants et déterminés qui s’apprêtent à couvrir toute la circonscription, du Perche à la Vallée de la Loire.
En plus de l’affichage et de la diffusion des documents, plusieurs actions ont déjà été programmées.
La campagne va encore s’intensifier en Loir et Cher.

0 Commentaires

#Marine 2017 : en campagne à Romorantin et Saint Aignan

Collage RomoSamedi dernier Mathilde Paris était sur la marché de Saint Aignan accompagnée d’une équipe de militants de la vallée du Cher, ce week-end nous avions déjà cité les actions dans le Monnestois et en Sologne, nos militants étaient aussi à l’oeuvre à Romorantin et aux alentours, avec une nouvelle opération de collage.

Marché Saint Aignan

0 Commentaires

Blois : voiture incendiée rue Arrachart.

DSC_0576_c(photo transmise par un riverain)
Une voiture a été incendiée dans la nuit du 19 au 20 février sur un terrain entre la rue Arrachart et la rue Louis Armand.

Une de plus pourrait-on dire, car la série ne semble pas en voie de s’arrêter, après l’incendie la même nuit d’un véhicule devant l’entreprise Barbet à Saint Gervais la Forêt, qui a partiellement détruit un bâtiment et les véhicules garés à l’intérieur.
les faits sont signalés ce matin par la Nouvelle République.

1 Commentaire

Saint Gervais : incendie criminel à l’entreprise Barbet.

Incendie BarbetMise à jour du 21/02 : la Nouvelle République confirme bien ce matin l’origine criminelle de l’incendie, comme nous le soupçonnions dès hier.

Des riverains nous avaient communiqué l’information ce matin, mais nous attendions plus d’informations, en particulier sur l’origine du sinistre.
La Nouvelle République publie une brève sur son fil d’actualité Internet à 14 h 29, sans toutefois donner plus de précisions. On apprend seulement que « deux véhicules utilitaires ont pris feu, dimanche, peu avant 20 h 30, route Nationale (départementale 956), à Saint-Gervais-la-Forêt (Loir-et-Cher) ».
Dans quelles circonstances ? A l’intérieur ou à l’extérieur de l’entrepôt ? L’enquête en dira plus, mais les circonstances de l’incendie paraissent étonnantes, surtout un dimanche où l’entreprise était évidemment fermée.
Les riverains se posent des questions bien compréhensibles vu la climat d’insécurité du quartier.
Merci à Alan d’avoir transmis la photo.

0 Commentaires

Loir et Cher : réunions des militants 1ère et 3ème circonscriptions.

Vendôme 10-09-2014(photo d’illustration : lors d’une précédente réunion à Vendôme)
Rappel : la réunion des adhérents et militants de le 3ème circonscription se tient ce lundi 20 février à 20h30 à Vendôme

Il y aura du matériel à prendre !
Vendredi 24 février à 18 h 30 à Blois : réunion des adhérents et militants de la 1ère circonscription.
Ces deux réunions seront consacrées à l’organisation des prochaines actions de campagne et à la répartition du matériel (affiches, tracts etc…)
Nous sommes déjà présents chaque jour sur le terrain, nous devons encore multiplier les actions militantes afin de couvrir tout le territoire.
Si vous souhaitez participer à la campagne de Marine Le Pen en Loir et Cher, contactez-nous par courriel : fn41@frontnational.com

0 Commentaires

#Marine 2017 : un week-end de campagne en Loir et Cher.

Perche-Morée 19-02Les actions de campagne se suivent désormais tous les jours en Loir et Cher.
Ce week-end « boîtage » à Blois et dans le Monestois, affichage dans le Perche et dans la 1ère circonscription etc…
Les derniers sondages donnent Marine largement en tête en Région Centre avec 27% d’intentions de vote au 1er tour. Si l’on se base sur les estimations avant les dernières régionales, cela signifie plutôt au-dessus de 30%.
Bravo encore aux militants, ce qui nous distingue de nos adversaires c’est bien notre présence quotidienne sur le terrain, et l’accueil que nous recevons !

0 Commentaires

Chez nos voisins : Véronique Péan sur TV Tours.

http://www.dailymotion.com/video/x5bsd32

Suite aux derniers rebondissements de l’affaire de Pontourny et à la manifestation des riverains, Véronoqie Péan, Secrétaire départementale et conseillère régionale d’Indre et Loire était l’invitée de TV Tours (voir le site du FN37).

0 Commentaires

Disparition des Services publics postaux de proximité : stop ou encore ?

Bureau de Poste de Salbris

Nous avions déjà dénoncé la fermeture du Bureau de Poste de Blois les Cornillettes, en zone urbaine (blog FN41 du 26-01-2017) et la réduction des horaires du Bureau de Poste de Romorantin Les Favignolles (blog FN41 du 28-01-2017). Plus récemment, c’est au tour du Bureau de Poste de Salbris qui voit ses horaires d’ouverture réduits (voir communiqué de la Mairie de Salbris du 15-02-2017).

Rappelons quand même que les mêmes amis politiques du Maire de Salbris, au niveau national et européen, ont voté toutes les transpositions des directives de l’Union Européenne qui ont déréglementé La Poste et ses missions de Service Public postaux de proximité. Résultat : fermeture de Bureaux de Poste dits « non rentables », fin des missions d’aménagement du territoire, logique de financiarisation au détriment du service rendu.

C’est encore une fois de plus la France des oubliés, des villes et des champs, celle qui subit en silence, qui ne braille pas et ne casse pas tout,  qui se trouve abandonnée par cette classe politique de Gauche comme de Droite, totalement sourde aux aspirations du peuple de France et à ses souffrances. Les Français renverseront-ils la table en Avril et Mai prochain en élisant une candidate libre, défendant les seuls intérêts du peuple ?

Avec Marine, « l’accès aux services publics de proximité sera garanti sur tout le territoire, en particulier en milieu rural (Engagement 138) : La Poste et la SNCF resteront des entreprises publiques ».

Laurent Bras, Secrétaire Général du cercle Front syndical

0 Commentaires

#Marine 2017 : grand meeting régional à Châteauroux le 11 mars.

marine chateauroux

Marine Le Pen tiendra son meeting régional à Châteauroux le samedi 11 mars à 15 heures à la salle Mach 36 à Déols, près de Châteauroux.
Un événement à ne pas manquer !
Le FN41 organise un transport par cars au départ de Vendôme (11 h 15), Blois (12 h 00), Romorantin (13 h 00).
Réservez dès maintenant votre place (participation aux frais 10 €, gratuit pour les enfants) par mail à fn41@frontnational.com afin que nous puissions ajuster le nombre de cars en fonction des inscriptions.
Le lieu des rendez-vous sera communiqué aux personnes inscrites.
Des co-voiturages seront organisés pour vous amener au points de rendez-vous si vous n’avez pas de moyen de transport.
Si vous souhaitez vous y rendre par votre propres moyens, les coordonnées du meeting se trouvent sur le site de campagne www.marine2017.fr

 

0 Commentaires

Conseil régional : vos élus FN vous défendent !

C2mZAqMWEAAuPMt(photo d’illustration : Commission permanente du 20/01/2017)
Lors de la commission permanente du vendredi 17 février, les élus du Front National sont intervenus sur plusieurs dossiers.

A l’occasion d’un rapport sur les lycées, ils ont demandé que la charte de lutte contre le travail détaché, adoptée à l’unanimité par les élus (*), soit effectivement appliquée. Voter un texte un bien, le faire appliquer c’est mieux.
Le FN a déposé un amendement pour intégrer dans la délibération la référence explicite à cette charte. La gauche a voté contre.
D’autre part, les élus FN ont demandé des précisions sur les reports constatés dans le programme des travaux prévus dans les lycées. Plusieurs chefs d’établissement s’en étaient inquiétés auprès de nos élus qui siègent dans les conseils d’administration.
Enfin, le groupe FN s’est fermement opposé à l’instauration d’une taxe locale sur les billets de train, pour financer les travaux de la gare de Chartres, conséquence du désengagement de l’Etat et de la SNCF sur le financement des infrastructures ferroviaires.
Dans le domaine de la formation professionnelle, nous avons également rappelé la nécessaire vigilance sur le suivi de certains dispositifs qui ne relèvent pas des formations qualifiantes et dont l’efficacité n’est pas toujours évidente.
A propos de l’agriculture biologique nos élus ont rappelé également leur opposition aux OGM en soulignant que nous avions la même position au Parlement européen, ce qui n’est pas le cas de la droite et du centre, sans parler du PS, plus que jamais divisé sur ce sujet.
Nos deux élus de Loir et Cher, Mathile Paris et Michel Chassier, font partie de la commission permanente.

(*) suite à un amendement du groupe FN présenté lors d’une session précédente, et repris pas la majorité.

0 Commentaires

#Marine 2017 : nouvelle journée de campagne.

Beauce 17-02La journée de vendredi a été marquée par une action devant la Centrale de Saint Laurent des Eaux, la poursuite de notre campagne d’affichage (sur notre photo : canton de Beauce), la distribution de nos documents à Blois et Romorantin.
De nouvelles actions sont prévues durant le week-end.

0 Commentaires

Marine Le Pen et le FN en phase avec le monde du travail

Img 5

Après avoir été il y a deux jours au-devant des salariés de l’équipementier automobile DELPHI à Blois, aujourd’hui 17 Février, nous sommes à la rencontre des agents EDF. Laurent BRAS, Secrétaire Général du cercle Front syndical, ainsi que Mathilde Paris, Conseillère Régionale, candidate pré-investie pour la deuxième circonscription et Martine Raimbault, Conseillère Régionale et ancienne salariée du site ont distribués des tracts à la sortie de la Centrale de Saint Laurent des Eaux (CNPE). Des militants du Front National et des syndicalistes patriotes les accompagnaient.
Toujours cet accueil chaleureux, preuve s’il en est que nous sommes pleinement en phase avec les aspirations du monde du travail, nous avons pu ainsi démontrer comment la campagne de Marine Le Pen s’inscrit aussi dans la défense des Service Publics :

Engagement 138

Et plus particulièrement le service public de l’énergie, garant de notre indépendance énergétique et donc du développement de notre économie et de l’emploi :

Engagement 134

Les salariés, du privé comme du public, syndiqués et non syndiqués, comprennent bien que la défense du modèle social français, la préservation des acquis sociaux passent par la défense absolue de l’Etat-nation. Et seule une candidate libre, Marine Le Pen peut porter ce projet d’espoir pour des millions de salariés, à l’opposé total de la politique mondialiste et européiste des Fillon-Macron-Hamon-Mélenchon qui in-fine défendent des intérêts qui ne sont pas les nôtres, mais ceux des banques et de la finance.

Merci à Mathilde, Martine, Jean-Yves, Alan, Lionel, Philippe et Laurent pour cette action et celle devant DELPHI il y a deux jours.
Des photos de notre action sur le Facebook du FN41

Laurent Bras, Secrétaire Général du cercle Front syndical

0 Commentaires

#Marine 2017 : nouvelles actions militantes en Loir et Cher

Blois 15-02Blésois, Beauce, vallée du Cher : plusieurs actions ont été menées durant la journée du 15 février. Affichage, diffusion de tracts dans les boîtes aux lettres, action à la sortie de l’usine Delphi à Blois etc…
Le candidat soutenu par François Fillon  - si tant est qu’il puisse encore soutenir quelqu’un ! – qui tenait une réunion à Selles sur Cher a été  »accueilli » par nos militants du secteur qui ont largement affiché Marine aux alentours.
Bravo encore à tous nos militants.
Si vous souhaitez rejoindre une équipe afin de participer à cette bataille décisive, n’hésitez pas à nous contacter : fn41@frontnational.com.

1 Commentaire

Michel Chassier invité de Dimanche en Politique le 19 février.

dimanche en politiqueMise à jour : en raison d’une grève des personnels techniques de France 3, l’émission est reportée au dimanche 5 mars.
Après une première émission dimanche dernier avec les représentants des cinq candidats actuellement classés en tête dans les sondages, la rédaction de « Dimanche en Politique » Centre-Val de Loire invite les représentants des trois candidats qui se disent « hors système ».

Voilà qui promet un  débat intéressant, mais nous n’en dirons pas plus avant l’émission !
Invités :
Françoise Amiot – représentante d’Emmanuel Macron.
Lionel Thura – représentante de Jean-Luc Mélenchon.
Michel Chassier – représentant de Marine Le Pen
Dimanche 19 février à 11 h 25 sur France 3 Centre-Val de Loire.

1 Commentaire

Le Front National en phase avec les salariés

Engagement 34

Plusieurs militants salariés du Front National avec le cercle Front syndical était présent ce Mercredi 15 midi devant l’usine DELPHI de Blois, à la rencontre des salariés pour distribuer des tracts. L’accueil fut chaleureux, et en fait quoi de plus normal puisque comme militant syndical, nous sommes nous aussi, partout sur nos lieux de travail,  victimes de cette mondialisation qui détruit notre économie et nos industries.

Les salariés de DELPHI le savent bien, victimes d’un dumping social à l’intérieur même de l’Union Européenne, avec une production partie en Roumanie. Ainsi pour lutter contre les délocalisations, pour défendre nos emplois, il faut produire en France :

Engagement 34                       

C’est donc bien le sens de la candidature de Marine Le Pen aux élections présidentielles : être au cœur des aspirations du monde du travail, des salariés, qu’ils soient ouvriers, employés ou cadres.

N’en déplaise à cette Gauche pseudo radicale (voir Nouvelle République du 14-02-2017) complice de la mondialisation et de l’européisme qui détruit petit à petit notre modèle social français. Cette même Gauche « radicale », qui au deuxième tour de l’élection présidentielle appellera à voter Macron contre Marine, la candidate du peuple.  Macron,  ce candidat du Système, des banques et de la loi El-Khomri, bref l’anti-peuple et l’anti-classe populaire par excellence.

Ainsi le Front National est bien en phase avec cette France des oubliés, celle qui se lève tôt le matin pour travailler et qui nourrit l’économie de notre pays.

Et nous irons encore à la sortie des entreprises, petites ou grandes, services publics, administrations à la rencontre des salariés de France.

Laurent Bras, Secrétaire Général du cercle Front syndical

 

DELPHI-1_15-02-2017 DELPHI-2_15-02-2017

1 Commentaire

Expulsion des délinquants étrangers : nouvel exemple en Loir et Cher

Engagement 21

(cliquez sur l’image pour agrandir)
Quinze mentions au casier judiciaire pour des vols en réunion, conduite sans permis etc… pour ce « jeune homme de 21 ans » de nationalité turque, qui vient à nouveau d’être condamné à Blois pour récidive de conduite sans permis (*) et mise en danger de la vie d’autrui (la Nouvelle République du 15/02/2017).

En attendant une nouvelle comparution en juin  pour un autre délit.
De qui se moque-t-on ?
Cet individu qui séjourne depuis 7 ans en France multiplie les délits, le procureur constate « une véritable montée en puissance« . Certes il vient d’être condamné à 6 mois d’emprisonnement, mais on peut se demander pourquoi conserver ce délinquant étranger multi-récidiviste sur notre sol ?
La proposition n° 21 des 144 engagements de Marine Le Pen est sans ambiguïté sur ce point : « expulsion automatique des délinquants étrangers« .
C’est d’ailleurs une pratique courante dans de nombreux pays.
L’application de cette mesure aurait le mérite de délivrer un message clair aux délinquants. Elle devrait être soutenue également par tous les ressortissants d’origine étrangère qui ont acquis la nationalité française, et dont l’image pâtit de ce genre de comportement.

(*) ce « jeune homme » qui déclare chercher du travail roulait dans une puissante Mercèdes. Cherchez l’erreur.

3 commentaires

En panne.

EM-banque RFL’ancien responsable FN de Salbris, Jean Bernard, déçu de ne pas avoir été investi pour les législatives avait annoncé sa démission en septembre dernier.
Un geste de mécontentement assez commun bien que regrettable lorsqu’on se prétend animé par des convictions.
Il déclare aujourd’hui adhérer au mouvement «En marche», expliquant qu ‘il avait rejoint le FN « par révolte et protestation » (la Nouvelle République du 14 février 2017). Il oublie qu’il a été candidat à plusieurs élections, en signant à chaque fois un engagement sur l’honneur.
Il oublie aussi à quel point il insistait régulièrement pour figurer en position éligible.
Il figurait en 5ème place sur la liste FN aux régionales, et nous lui demandons publiquement, s’il a changé d’idée au point de soutenir l’euro-mondialisme et l’immigration, d’envoyer sa lettre de démission au cas il serait appelé à siéger en remplacement d’un conseiller élu.
Dans le cas contraire, il n’y aurait plus personne pour croire à la sincérité de sa démarche.
Cette volte-face surprendra sans doute ceux qui l’avaient suivi. On peut en effet évoluer. Mais passer du souverainisme à la défense d’une Europe supra-nationale, c’est tout de même plus qu’une simple évolution. Quant à la question de l’immigration, rappelons que l’intéressé, qui avait pourtant quitté le FN, manifestait encore le 3 novembre contre l’ouverture d’un centre d’accueil à Salbris. Il parle aujourd’hui d’un tract FN dénonçant « l’arrivée supposée de migrants à Salbris« . Ils sont pourtant bien arrivés !
Cette péripétie ne peut que décrédibiliser encore un peu plus le mouvement attrape-tout d’Emmanuel Macron, qui se transforme jour après jour en voiture-balai du système.
Ceci dit le moment est peut-être mal choisi pour rejoindre ce mouvement qui semble désormais en panne. La bulle ne devrait pas tarder à éclater avec ses adhérents-fantômes qui ont simplement cliqué sur Internet, comme pour un simple « like » sur Facebook.
Quant à ses chances d’être investi aux législatives par « En marche », elles semblent proches de 0,01%.
D’autant plus que la commission d’investiture est présidée par un vieux routier de la politique, Jean-Paul Delevoye, dont la carrière représente exactement le contraire de ce que préconise la charte du mouvement.

13 commentaires

#Marine 2017 : en campagne dans le Blésois.

Affichage Blois 12-02Après le marché Louis XII samedi , les militants blésois poursuivent leur travail : « boîtage » sur Blois Ouest, affichage ce week-end sur les panneaux libre-expression.
Le moral des troupes est au plus haut, jamais une campagne n’a commencé aussi tôt et avec un tel enthousiasme.
Cette fois chacun a bien conscience de l’enjeu, tour doit être fait pour porter Marine Le Pen à l’Elysée. 
La France ne peut pas perdre 5 années supplémentaires.

0 Commentaires

#Marine2017 : nouvelles actions dans la vallée du Cher

Selles sur Cher 12-02-17Nouvelles actions ce week-end dans la vallée du Cher ; après Saint Aignan, c’est le canton de Selles-sur Cher qui se couvre des affiches de Marine Le Pen. En même temps distribution de tracts à Villefranche sur Cher.
Rappelons à tous nos amis que nous organisons une réunion lundi 13 février à 18 heures à Romorantin pour préparer la suite de la campagne. Contact : fn41@frontnational.com

0 Commentaires

Beaumont-en Véron : le Front National aux côtés de la population.

Pontourny 11-02-17Nouvelle manifestation ce samedi à Beaumont-en-Véron de la centre de « déradicalisation » de Pontourny. Un échec prévisible dès le départ, qui démontre qu’il n’y a pas beaucoup de candidats à la « déradicalisation ».
Le dernier pensionnaire, rattrapé par des condamnations de droit commun, a quitté les lieux, non sans avoir déclaré que le programme qu’il avait suivi au centre l’aurait plutôt conforté dans ses positions radicales.
Il est évident que si les jeunes y étaient plus nombreux, ils auraient tendance à se radicaliser davantage, ne serait-ce que par opposition aux éducateurs.
Le Front National considère que la plaisanterie a suffisamment duré. Il demande que le centre se consacre désormais à l’accueil des victimes d’attentats et à leurs familles.
Samedi encore seul le Front National était représenté par Véronique Péan, conseillère régionale et Secrétaire départementale d’Indre et Loire (voir le blog du FN37).

0 Commentaires

Charles de Gevigney invité de Dimanche en Politique.

Dimanche en Politique 12-02.17L’édition du 12 février de Dimanche en Politique sur France 3 Centre était consacrée à la campagne des présidentielles.
Marine Le Pen était représentée sur la plateau par Charles de Gevigney, conseiller régional et Secrétaire départemental du Loiret.
Bien que le « Pénélopegate » ait occupé une partie de l’émission, Charles de Gevigney a pu faire savoir aux téléspectateurs que seule Marine avait un véritable programme, tout en dénonçant l’imposture Macron, ses adhérents fantômes et la vacuité de son programme. En effet, il en fait lui-même l’expérience en cliquant sur le site de candidat des banques et du système, démontrant que le nombre de pseudo-adhérents annoncé est une véritable escroquerie !
L’émission est accessible en rediffusion sur le site de France 3 Région Centre, également sur Facebook.

0 Commentaires

Les Francs maçons à Blois. Un secret de polichinelle

franc-maçonnerie 2Pour la deuxième année l’association « Culture et patrimoine maçonnique en région Centre » (CPMRC) se réunit à Blois sous la présidence de Nelly Besnard (présidente), Patrice Desloges (Cela ne s’invente pas) et Yves Piau, ancien maire de St Aignan (la Nouvelle République du 11/2/2017).
Cette rencontre se fait sous l’égide et le soutien financier de la Ville de Blois, d’Agglopolys et de la Région. On mesure ainsi la solidarité fraternelle qui unit les responsables de ces collectivités et les responsables de la FM.  Il n’y manque que le Conseil départemental. Et on ne peut qu’être scandalisé de cet appui logistique.
Le but de ces réunions serait de « démystifier » la Franc- maçonnerie, comme si la Franc-maçonnerie, quelque soit la Loge, était autre chose qu’une secte régie par le secret jusqu’à ce qu’elle sorte dans la rue et rende son tablier en peau de cochon…
Pour comprendre le sens public et ouvert de cette rencontre blésoise, il suffit de se référer à ce que disait Jules Uhry, 33ème… du Grand Collège des Rites (Grand Orient de France) : « Notre ordre ne peut conserver sa force et sa valeur que s’il maintient son caractère secret. Le jour où nous aurons perdu notre caractère spécifique, qui tient à notre discrétion et à notre secret, notre action dans ce pays sera terminée ».
Cela revient à dire que si Nelly Besnard, maçonne de petit grade, officie publiquement c’est que les lois (« mariage » homosexuel, GPA etc…) qui régissent notre pays sont inspirées par la Franc-maçonnerie, votées sous son contrôle et appliquées. Mission terminée ou presque, car il manque l’euthanasie. Pour l’eugénisme c’est déjà fait.
Ce qui choque un vrai démocrate c’est de constater la surreprésentation de la Franc maçonnerie dans les milieux parlementaires. Ils sont 160 fois plus représentés au Parlement que les autres Français. Une égalité bizarre alors qu’ils n’ont que ce mot à la bouche lors des réunions conventuelles! Et, pour lever le secret des associations non représentatives  sur le plan démocratique, il serait bienvenu que les parlementaires français fassent connaître leur appartenance à telle ou telle Loge, comme cela se fait réglementairement et obligatoirement en Angleterre.
S’ils sont surreprésentés ils sont aussi plus protégés que le Français moyen. Voyez le cas de Jean Michel Baylet, « intouchable » malgré le « différend » qu’il avait eu avec son attachée parlementaire, un « différend » rappelé en séance de l’Assemblée nationale par l’écologiste Isabelle Attard. Malgré les coups et blessures, l’affaire a été classée sans suite par le procureur de Montauban. Sans la moindre ouverture d’instruction judiciaire. Pourtant, Dieu sait si notre république condamne, à juste titre, les violences faites aux femmes.
A noter que le président de la République française est allé se refaire une santé auprès des Francs-maçons pour fêter le tricentenaire de la rue Cadet.
Nous en reparlerons car qui, sinon les Loges maçonnes et les Banques, déterminent qui est le bon ou le mauvais candidat pour les prochaines présidentielles ?

4 commentaires

Sortie de l’euro : Gricourt et Pujadas n’ont rien compris !

david-pujadasAprès le pain au chocolat de Copé, la baguette de Pujadas ! 
Le  maire de Blois (PS tendance Hamon) Marc Gricourt faisait partie des 3 millions et demi de Français qui ont regardé l’émission avec Marine le Pen sur France 2 qui, entre parenthèses, a battu les records d’audience !

Mais à lire sa page Facebook il semble qu’il n’ait pas bien compris la question de l’euro, de la dette et de la dévaluation.
On a bien vu sur le plateau que David Pujadas n’avait pas compris davantage lorsque, évoquant une dévaluation du nouveau Franc, il demande combien vaudra la baguette ! Marine Le Pen lui répondant que bien évidemment cela ne changerait rien, puisque nous sommes sur le marché intérieur, David Pujadas ne comprenait toujours pas.
Préférant changer de sujet il aborde la question de la dette avec l’aide de Léa Salamé. Face à la réponse imparable de Marine, leur expliquant que la majorité de la dette extérieure de notre pays est régie par des contrats de droit français et que l’abandon de l’euro serait part conséquent sans conséquence sur l’encours, ils ont bien tenté de défendre le point de vue des banques étrangères, mais c’était peine perdue.
Dernière question sur le sujet, démontrant le peu de connaissance des présentateurs en la matière : dans ces conditions, qui pourra encore nous prêter ?
Réponse simple : la banque de France, en abrogeant la loi de 1973 interdisant à notre banque nationale de prêter au Trésor public, dont à l’Etat… sans intérêt ! C’est depuis ce temps-là, depuis 1974 exactement que le budget de la France n’a jamais plus été équilibré, pour aboutir aux 2 200 milliards d’euros de dette publique en 2017.
Au passage le chef d’Etat qui a fait voter cette loi était un ancien fondé de pouvoir de la banque Rothschild, une certain Georges Pompidou. Ce qui explique pourquoi les médias et le système essaient de favoriser un homme qui a suivi le même chemin – sauf que Georges Pompidou n’avait pas échoué au concours d’entrée à l’Ecole Nationale Supérieure – pour faire perdurer cette rente de situation !
Bref, Marine avait en face d’elle deux nuls en économie, peu au fait des problèmes monétaires et ardents défenseurs du système.
Il est curieux à première vue de voir Marc Gricourt, qui soutient Benoît Hamon, défendre ainsi les banques. Mais il ne faut pas s’étonner davantage, Hamon reste un candidat du système.
Mais cela n’autorise pas pour autant le maire de Blois a  terminer sa diatribe par une violente attaque contre Marine Le Pen, n’hésitant à parler de « peste noire » ! Petit rappel historique, la peste noire ou la grande peste a ravagé l’Europe au XIVème siècle. Elle nous venait du moyen-orient, elle est entrée en Europe par le port de Marseille, accueillant un navire que les Gênois avait refusé de laisser accoster.  Comme quoi le contrôle aux frontières est parfois bien utile !
Mais laissons à Marc Gricourt ses propos délirants : tout ce qui est excessif est insignifiant.

3 commentaires

Blois, Romorantin : les équipes #Marine2017 sur les marchés.

Marché Blois 11-02Marché Romo 11-02

A gauche : marché Louis XII à Blois, à droite marché de Romorantin.
Nouvelles actions de campagne ce matin à Blois et à Romorantin. Nos militants étaient présents sur le marché de Blois Louis XII et à Romorantin.

Après le Pénélopegate nous aurions pu craindre des réactions négatives, un sorte de rejet global de la classe politique. Il n’en est rien. Malgré l’acharnement des médias, nos concitoyens sont suffisamment lucides pour faire la distinction, et comprennent parfaitement que nous ne faisons pas partie de ce système.
Un très bon accueil par conséquent, avec des gens qui viennent nous parler, parfois prendre contact.
A Blois, aucun autre candidat n’était représenté ce matin, à Romorantin nous avons croisé des militants qui soutenaient le candidat issu de la banque Rothschild, qui avaient du mal à convaincre les chalands.
Les actions militantes vont se poursuivre au cours du week-end.

6 commentaires

#Marine2017 : meeting régional à Châteauroux le 11 mars.

0Pe1Xh_UMach 36

Marine Le Pen tiendra son meeting régional à Châteauroux le samedi 11 mars à 15 heures à la salle Mach 36 à Déols, près de Châteauroux.
Un événement à ne pas manquer !
Le FN41 organise un transport par cars au départ de Vendôme (11 h 15), Blois (12 h 00), Romorantin (13 h 00).
réservation obligatoire, participation aux frais 10 €.
Réservez dès maintenant (fn41@frontnational.com) afin que nous puissions ajuster le nombre de cars en fonction des inscriptions.
Des co-voiturages seront organisés pour vous amener au points de rendez-vous si vous n’avez pas de moyen de transport.
Si vous souhaitez vous y rendre par votre propres moyens, les coordonnées du meeting se trouvent sur le site de campagne www.marine2017.fr 

0 Commentaires
12345...201

Europa Linka | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...