Archive | Canton de Onzain Flux RSS de cette section

2ème échangeur de Blois : qui paiera ?

pageautoroute.jpgLe Président d’Agglopolys Christophe Degruelle (PS) et le président du Conseil départemental Maurice Leroy (UDI) viennent de co-signer un courrier adressé à Ségolène Royal, ministre en sursis pour demander à Cofiroute une étude sur une 2ème sortie d’autoroute à Blois.
Pourquoi l’Agglo rejoint-elle l’idée, agitée par Nicolas Perruchot durant la campagne des élections départementales, alors que de son côté le maire de Blois était plutôt réservé ? Pourquoi la CCI, jusqu’ici plutôt favorable ne semble plus suivre le projet ? Cela mérite quelques explications.
D’abord sur l’intérêt de l’opération.
L’échangeur de Blois-La Chaussée enregistre un trafic moyen de 11 000 véhicules/jour, à comparer aux 45 000 véhicules/jour de l’axe nord-sud (D952 A), très en-deçà des flux de circulations enregistrés à Orléans, qui compte 3 sorties pour une population dans l’aire urbaine (au sens INSEE) de 425 000 habitants contre 125 000 pour Blois.
Les bouchons observés quotidiennement depuis le sud du pont sur la Loire jusqu’à Fossé ne sont dûs qu’en partie à la sortie d’autoroute. C’e sont plutôt les flux nord-sud qui bloquent la sortie d’autoroute.
Une deuxième sortie mais où ?
Le problème de la deuxième sortie, c’est qu’on ne voit pas très bien où elle pourrait déboucher. La solution proposée serait de la raccorder à la route de Saint Sulpice. On ne voit pas bien l’intérêt pour les poids-lourds, puisque les zones d’activités sont à l’opposé et qu’il n’est pas possible de rejoindre la Loire (D952) sans revenir sur le quartier gare.
Autre question : qui va payer ?
Si jamais Cofiroute accepte de créer un nouvel échangeur, les collectivités seront appelés à le financer majoritairement.
L’Agglo ? Pas avant 2020, et au détriment du reversement aux communes membres.
La Ville de Blois ? Les marges sont encore plus limitées.
Le département ? Au prix d’une nouvelle hausse de la taxe foncière ?
On comprend aussi le désengagement de la CCI par ses propres contraintes financières.
Au passage, il est amusant de voir Maurice Leroy défendre ce projet alors qu’il s’est rallié à François Fillon, qui promet de supprimer les départements et de tailler dans les dépenses publiques !
Le Front National a toujours privilégié une autre solution qui consisterait à raccorder la sortie existante à la rocade nord en longeant l’autoroute au nord de la polyclinique. Il resterait ensuite à réaménager le rond-point de la route de Vendôme pour faciliter la sortie vers Vendôme et le centre commercial.
Si une deuxième sortie devait être envisagée, il faudrait plutôt raisonner à l’échelle de l’agglo et du département, peut-être à hauteur d’Herbault où le raccordement serait assez facile, ce qui permettrait de redynamiser les communes situées au nord-ouest de la Forêt de Blois.
Quand on prétend défendre les intérêts de l’Agglo et du Département, il faut raisonner un peu plus large !

0 Commentaires

La deuxième circonscription en ordre de marche.

Réunion bureau 2 circoLe bureau de la deuxième circonscription s’est réuni hier soir à Romorantin.
Auparavant une conférence de presse a permis de présenter notre nouveau responsable du canton de Romorantin, Pascal Blanchet ainsi que notre nouvel élu municipal Fabien Gozard. Il remplace Katia Vacher qui a quitté le département.
En présence de Michel Chassier, Secrétaire départemental, Josette Mazoyer Secrétaire de circonscription et responsable du canton de Selles sur Cher et Laurent Bras Secrétaire départemental adjoint, nous avons également présenté à la presse locale Mathilde Paris, candidate pré-investie pour les législatives et les responsables des autres cantons de la circonscription : Virginie Dupuy pour Saint Aignan, Philippe Bobe pour la Sologne, et Robert Limette pour le canton de Chambord-Est. Le responsable de Chambord-Ouest, Frédéric Sauger était retenu par son travail.
La réunion de travail qui a suivi était consacrée à l’organisation des campagnes à venir et aux prochains rendez-vous dans la circonscription.
La soirée s’est terminée par un repas convivial dans un restaurant de Romorantin.

Voir l’article de la Nouvelle République.

Communes nouvelles : mariage forcé à « Veuzain-sur-Loire »

Charcutage-electoralBientôt, Veuzain-sur-Loire et Valloire-sur-Cisse seront des noms de commune nouvelles qu’il faudra vous habituer à lire ! La première correspond à la contraction de Veuves et Onzain, quant à la seconde, elle regroupera Chouzy-sur-Cisse, Coulanges et Seillac (*).
Veuzain-sur-Loire, pour laquelle certains élus locaux restent dubitatifs sur le nom choisi, va faire le bonheur des destructeurs de l’identité de la France et du démantèlement de nos départements, comme le Député-Président du conseil départemental Maurice Leroy (UDI mais soutenant Sarközy !), la Vice-Présidente du Sénat Jacqueline Gourault (MoDem) et Christophe Degruelle (Président PS de la communauté d’agglomération de Blois) se réjouissant et célébrant « l’événement » dans la salle des fêtes d’Onzain.
La Nouvelle République omet bien de préciser que les consultations publiques furent menées à la hâte et n’ont porté que sur le choix définitif du nom de la commune nouvelle et non sur le souhait réel des habitants à décider de leur sort, comme ce fut le cas dans la commune de Chissay-en-Touraine (1164 habitants) où les habitants ont voté en défaveur (93%) du projet de commune nouvelle qui devait les associer à ses voisines Montrichard et Bourré. Il faut dire que l’Etat manie la carotte et le bâton en favorisant l’octroi de dotations aux communes regroupées, obligeant donc les petits villages à s’associer de gré ou de force à des communes plus importantes démographiquement : les Maires ruraux, soucieux du bien-être de leurs administrés, n’auraient donc pas eu le choix.
En lire plus …

2 commentaires

Onzain, Pontlevoy : Recrudescence de véhicules dégradés.

custode brisée onzainLes nuits se rallongent et sont propices au retour des vols. Et ce week-end (vendredi soir et samedi soir) à été le théâtre de plusieurs dégradations qui nous ont été signalées à Onzain et à Pontlevoy.
Le mode opératoire (les custodes ainsi qu’un pare-brise ont été cassés pour s’introduire dans l’habitacle des véhicules et y voler leur contenu) est le même à chaque fois (Voir photo ci-contre).
Selon les victimes qui ont déposé plainte, des empreintes et un ADN auraient même été retrouvés, signe de l’amateurisme des malfrats.
Ce type de dégradations sévit régulièrement en ruralité, en particulier en Vallée de la Loire et continuera tant que la justice ne se montera pas davantage dissuasive. 

3 commentaires

Blois : une voiture brûlée à la Quinière

Quinière 09-2016Impossible de tenir la chronique des voitures brûlées au jour le jour, à Blois ou ailleurs, il y en a chaque semaine. Dans la nuit de vendredi à samedi, ce sont deux voitures qui ont brûlé vers 1 heure du matin près de Dugny.
Une voiture a été incendiée à la Quinière juste en face du Carrefour Market dans la nuit de samedi à dimanche.
Une de plus. Et bien sûr personne n’en parle, les photos ont été publiées sur la page Facebook « tu es de Blois si… ».

2 commentaires

Loir et Cher : les feux de voitures se multiplient.

Photo d'illustration

(photo d’illustration).
Depuis deux semaines, les feux de voitures se multiplient en Loir et Cher à tel point qu’il n’est plus possible de tous les signaler, ni d’en tenir le décompte car la presse n’est pas systématiquement informée et il faut pouvoir distinguer ceux d’origine accidentelle et ceux d’origine criminelle.

Deux nouveaux cas sont signalés dans le Nouvelle République du 25 juin : un petit utilitaire qui a brûlé devant l’église Saint Secondin dans la nuit de mercredi à jeudi, une voiture place de la Halle à Mer vendredi matin vers 5 h 30.
Deux incendies de voiture plus que suspects, comme celui récent d’un engin de chantier.

Un professeur agressé à Onzain

AgressionUne élève en classe de 3ème a agressé à coups de pied et de poing son professeur de mathématiques à la fin d’un cours, jeudi 3 mars après-midi au Collège Joseph Crocheton d’Onzain. (la Nouvelle République du 9/3/2016)
On notera que cette agression n’est connue du grand public que 6 jours après les faits. Comme si l’Inspection académique voulait étouffer l’affaire. Pas de vagues !
Ce qui est certain, c’est que ce type d’agression est de plus en plus courant, même dans des établissements apparemment paisibles.
Le laxisme éducatif du Ministre de l’Education  nationale  actuel, qui protège si peu les professeurs, n’est pas étranger à ce type de violence qui n’a rien d’exceptionnel. L’élève a été exclue du Collège en attendant de passer devant le conseil de discipline. Nous espérons pour le professeur qu’elle changera de Collège et qu’elle ne sera pas réintégrée.
Quelques chiffres significatifs: 15,7% des enseignants ont été insultés, 500 000 personnes de l’Education nationale ont souscrit une assurance spéciale en cas d’agression ou de responsabilité civile, 23 000 dossiers de protection juridique ont été ouverts par la MAIF en 2014.

 

2 commentaires

Voeux et galette des Rois du FN41 avec Bruno Gollnisch.

Image de prévisualisation YouTube

12540700_894596537325258_7623391886202616330_nBruno Gollnisch, Député Français au Parlement Européen depuis 1989, était l’invité de la fédération du Loir-et-Cher ce dimanche après-midi à l’occasion de sa traditionnelle galette des Rois, à Onzain pour laquelle étaient présents 160 adhérents, sympathisants et militants.

12642966_894595820658663_4461555399564799033_nAprès avoir adressé au nom de la fédération les vœux de nouvelle année, le secrétaire Départemental Michel Chassier a préalablement présenté une rétrospective de l’année 2015 avec deux élections, départementales et régionales qui ont été de vrais succès en Loir-et-Cher (avec respectivement plus de 27% et plus de 32% au 1er tour). Nous les devons à nos militants qui contribué à l’enracinement électoral du Front National en particulier en milieu rural, malgré l’entente affichée de nos concurrents qui n’ont qu’une seule volonté, empêcher le Front National d’être justement représenté !

12645192_894596210658624_4643034148409707660_nEnsuite, notre invité d’honneur Bruno Gollnisch a eu l’occasion d’échanger avec la presse locale venue pour l’occasion, avant son discours, où il a présenté ses vœux et est revenu sur plusieurs thèmes d’actualité : les questions liées à l’euro – monnaie commune devenu le symbole de la fragilité du système européen, l’insécurité avec le braquage qui a lieu peu de temps avant son arrivée à Onzain, la déferlante migratoire hors de contrôle dont nous subissons les conséquences. Enfin, il a pris le temps de répondre aux nombreuses questions de l’auditoire et d’échanger personnellement avec le public.

12565441_894596100658635_5144006587188384776_nUne ambiance très conviviale donc pour cette galette des rois, mais point de fève à l’effigie particulière à l’intérieur… même si certains invités auraient apprécié que ce soit le cas !

Un album photo de l’événement est disponible sur notre page Facebook.

Braquage à main armée ce dimanche à Onzain.

Caravelle OnzainEn marge de la visite de Bruno Gollnisch à Onzain, à l’occasion de la galette des rois de la fédération, vers 13h30 ce dimanche, deux individus armés sont entrés dans le tabac-presse du centre-ville et sont repartis avec le montant de la caisse, soit entre 500 et 800 €. 

Ce n’est pas la première fois que cet établissement est victime d’un tel braquage, cette fois-ci fort heureusement, la gérante se trouvait à l’arrière boutique au moment des faits. Nous n’avons pas de mal à imaginer le drame qui aurait pu alors se produire, comme cela a déjà été le cas ailleurs en province. 

Nous apportons notre soutien à l’ensemble des buralistes et des commerçants de proximité, comme à celui des forces de l’ordre qui mettent en oeuvre les moyens adéquats pour en retrouver les auteurs. Déjà, un braquage avait eu lieu dans une supérette à quelques kilomètres de là, à Chambon-sur-Cisse, en octobre dernier. 

1 Commentaire

Communes rurales : condamnées à la mort lente.

MLP maires rurauxMarine Le Pen à l’écoute des maires ruraux.
Nous avons déjà,évoqué plusieurs fois la question des « communes nouvelles« , cette nouvelle couche du mille-feuilles territorial inventée par Nicolas Sarközy en 2010 ( loi n° 2010-1563 du 16 décembre 2010).

Ce nouveau dispositif qui ne rencontrait guère l’adhésion des communes a été « favorisé » par François Hollande en 2015 (loi du 16 mars 2015) pour accélérer le processus en supprimant tout simplement la consultation des électeurs, auparavant indispensable pour tout projet de fusion de communes !
C’est ce qui avait sauvé la commune de Chambord que l’Etat voulait rayer de la carte.
On constate bien là le mépris de la classe politique UMPS pour le peuple.
C’est donc tout à l’honneur du maire de Chambon sur Cisse de vouloir consulter les habitants.
En lire plus …

Galette des Rois et voeux du FN41 dimanche 24 janvier avec Bruno Gollnisch

2014-10-05-bruno-gollnisch-manif-pour-tous-150x150Invitation 2016 Blog_Page_1

La galette des Rois et les voeux du FN41 se tiendront le dimanche 24 janvier 2015 à 14 heures 30 à Onzain.
Cette année l’invité d’honneur est Bruno Gollnisch, député français au Parlement européen.
Cette réunion sera aussi l’occasion de fêter nos excellents résultats de 2015 aux départementales comme aux régionales et de remercier les militants, en présence de tous nos élus régionaux et municipaux de Loir et Cher.
Venez nombreux, en famille, faites venir des amis.
Pour des raisons d’organisation, l’inscription est obligatoire, vous pouvez télécharger et retourner l’invitation au format pdf : Invitation galette 2016 ou nous contacter par mail pour tout renseignement (covoiturage etc…) : fn41@frontnational.com

2015 : une bonne année pour le blog FN41 !

Visisteurs 16-11-2015 9 h 26173 visiteurs simultanés sur notre blog ! C’est le record absolu atteint le 16 novembre.
L’année 2015 a vu le FN41 s’affirmer encore davantage sur Internet. Près de 380 000 visites sur notre blog (1039 visiteurs/jour en moyenne), 546 000 articles consultés, 702 articles publiés dans l’année, à plus de 95% sur l’actualité locale.

Le record absolu a été battu au mois de novembre, avec 1913 visiteurs par jour entre les attentats de Paris et la campagne des régionales. Même si traditionnellement la fréquentation retombe au moment des fêtes, après le 15 décembre, nous enregistrons tout de même 1312 visiteurs/jour en décembre, contre 830 pour la même période en 2014.
Notre blog confirme son statut, il fait partie des médias qui comptent en Loir et Cher.
En lire plus …

Nicolas Perruchot et la menace « fantôme » (Episode I)

Le fantôme PerruchotAveu d’impuissance ou déni de réalité ? Nicolas Perruchot, conseiller régional sortant, fraîchement élu conseiller départemental et propulsé vice-président de cette assemblée ne siégera plus à Orléans. Un camouflet sérieux pour ce cumulard de mandats en perte de vitesse, battu 3 fois par la caste socialiste, aux municipales en 2008, aux législatives en 2012 et maintenant aux régionales.

Mauvais perdant, il met sa défaite sur le compte des attentats du 13 Novembre et accuse les candidats du Front National d’être des fantômes - il en avait déjà fait allusion aux départementales. Seulement les habitants le contredisent : partout, où nos candidats se rendent, les habitants reconnaissent que seul le Front National va à leur rencontre et à leur écoute… c’est une réalité. En lire plus …

Régionales 2015 : Campagne au fin fond d’Agglopolys.

12311256_513495055479888_6033646663734995133_n12274291_513494958813231_7202982449967561166_n

Michel Chassier était en campagne dans l’ouest et le nord du canton d’Onzain (anciens cantons d’Herbault et de Blois 5) avec Cédric Pelé, responsable du canton.
Après la rencontre de commerçants à Saint-Sulpice de Pommeray, une visite sur le marché d’Herbault et un détour par les petits villages isolés, comme Mesland, Saint-Étienne des Guérets, Saint Cyr-du-Gault, Francay, Lancôme, Landes-le-Gaulois et d’autres, les habitants font part de leur inquiétude quand à l’avenir et à la vitalité de leur territoire. Une préoccupation tout aussi importante que le chômage ou l’insécurité pour lesquelles ils reconnaissent aisément que seul le Front National s’y intéresse.
11222408_513495002146560_3935921392067442848_nPour plusieurs communes rurales, le dernier rempart du service public ne sont autres que la mairie et l’agence postale. Plus absurde encore, il faut rappeler qu’entre fermes et petites exploitations agricoles, elles font partie intégrante du périmètre d’Agglopolys, dont les villes-centre situées à 25 ou 30 km captent la majorité des dotations au détriment de la ruralité.
Le Front National par la voix de Philippe Loiseau, n’est pas hostile à la ville : il estime simplement qu’il est prioritaire de rééquilibrer et de restaurer l’attractivité des « grands oubliés », en particulier dans le domaine de la santé et de l’aménagement du territoire. Nos propositions en la matière seront en ligne en milieu de semaine. 

Régionales : Dans le canton d’Onzain, un plébiscite pour le FN !

Coulanges 26-11Dire que nous avons reçu un bon accueil au cours de cette journée de terrain serait en-dessous de la réalité. Plus nous avançons dans la campagne plus l’accueil est favorable.
Passé le choc des attentats, il semblerait que les Français se ressaisissent, et se tourne de plus en plus vers le Front National.
Nous avons pour le constater aujourd’hui, tout au long d’une journée qui a conduit notre équipe de campagne, autour de Michel Chassier et Laetitia Adam, d’Orchaise à Molineuf, Chambon-sur-Cisse, Coulanges, Chouzy-sur-Cisse, Onzain et Monteaux.
Pratiquement chaque fois que nous avons rencontré quelqu’un dans la rue, au café du village, au marché, c’est une approbation et des encouragements.
En lire plus …

Régionales : Les RDV de campagne du canton d’Onzain (26 et 30/11)

Marché OnzainMichel Chassier, Tête de liste du Loir-et-Cher aux élections régionales, Conseiller Régional sortant, Conseiller Municipal et Communautaire de Blois, 

Laëtitia Adam, Colistière suppléante sur la liste de la section Loir-et-Cher, Candidate aux élections départementales 2015,

Cédric Pelé, Candidat aux élections départementales 2015, Secrétaire Départemental du FNJ Loir-et-Cher et Secrétaire du canton d’Onzain,

Sont à la rencontre des habitants, des élus municipaux et des acteurs économiques du canton pour présenter leur projet régional aux dates suivantes entre 9h et 18h :

Canton d’Onzain « Sud » – le Jeudi 26 Novembre 2015

Orchaise (9h), Molineuf, Santenay, Seillac, Chambon-sur-Cisse (11h), Coulanges, Chouzy-sur-Cisse* (14h), Onzain* (de 15h à 16h30), Veuves, Monteaux* (17h), Mesland.

Canton d’Onzain « Nord » – le Lundi 30 Novembre 2015

Saint-Sulpice-de-Pommeray (9h), Saint-Lubin-en-Vergonnois, Herbault*(de 10h30 à 11h30), Saint-Etienne-des-Guérets, Saint-Cyr-du-Gault, Francay, Lancôme, Landes-le-Gaulois (14h), Villefrancoeur, Champigny-en-Beauce, Averdon, La Chapelle-Vendômoise* (15h30), Saint-Bohaire, Fossé (17h), Marolles.

Renseignements complémentaires : 06 29 48 74 01

*Centre-Ville et/ou Marché. 

Philippe Loiseau se rendra à nouveau dans le Loir-et-Cher le 1er décembre 2015. Plus d’informations prochainement.

Régionales 2015 : une journée de campagne à Onzain.

20151112_16460920151112_152626Laëtitia Adam, candidate sur la liste de Michel Chassier pour les élections régionales était à la rencontre des habitants sur le marché avec plusieurs militants, qui ont également participé à la distribution des documents de campagne. 

Avec un centre-bourg mourant, qui a perdu sa locomotive commerçante il y a un an (la librairie Presse, qui y était implantée depuis plus de 30 ans) et dont le plan de circulation affiche toujours perplexités et interrogations, la situation est délicate pour les commerçants itinérants. Les habitués reconnaissent que le Front National est particulièrement attentif et solidaire du commerce de proximité.

Nos militants seront aussi présents prochainement à Seillac, Coulanges et Herbault. 

Michel Chassier, chef de file départemental en Loir-et-Cher, se rendra auprès des habitants du canton d’Onzain au cours de deux grandes tournées de campagne le jeudi 26 (partie sud) et le lundi 30 novembre (partie nord) avec les militants du secteur. 

Canton d’Onzain : Braquage à main armée à Chambon-sur-Cisse.

vival chambonCommuniqué de Cédric Pelé, Candidat aux élections départementales sur le canton d’Onzain.

Nous avons été informé qu’un braquage a eu lieu samedi soir à la supérette Vival de Chambon-sur-Cisse.

Alors que le magasin situé à la sortie de Chambon s’apprêtait à fermer ses portes, deux individus armés ont pénétré à l’intérieur le visage dissimulé et ont exigé le contenu de la caisse (le commerce est aussi une annexe multi-services). Le gérant aurait également été agressé et un dépôt de plainte a été déposé. 

Le Front National de Loir-et-Cher lui apporte son soutien ainsi qu’à l’ensemble des commerçants de proximité, qui en plus de pâtir de situations économiques difficiles, doivent exercer leur métier au péril de leur vie et sont de plus en plus sujets à des actes de banditisme, de plus en plus caractérisés. Ces violences, régulières en ville, gangrènent maintenant les zones rurales, isolées et moins équipées en matière de surveillance et de présence policière, dont les besoins sont largement minimisés par les pouvoirs publics. 

Il ne faut, par ailleurs, pas compter sur la justice laxiste de Madame Taubira pour condamner sévèrement ces actes, préférant soutenir les agresseurs (!), notamment lorsque les victimes se défendent en qualité de légitime défense. Une fois en prison, à condition encore que la peine prononcée soit juste et réellement effectuée, la majorité « de gauche » au conseil régional, avec l’appui de l’ex UMP ne trouvent rien d’autre à dire que de proposer des cours de Jujitsu et du théâtre aux délinquants, aux frais du contribuable ! Les électeurs s’en souviendront à l’occasion des prochaines élections régionales. 

1 Commentaire

Table Ronde FNJ à Onzain : la campagne électorale en avant-première.

12143335_870814413014264_7938169594859246787_nLe Front National de la Jeunesse du Centre a réunit une vingtaine de militants, adhérents et sympathisants à Onzain (41) au cours d’une table-ronde ce vendredi soir. Elle était animée par Cédric Pelé (Secrétaire Départemental du FNJ41) avec Julie Apricena, (Coordinatrice du FNJ Centre), Véronique Fornilli (Adjointe à la Direction Nationale du FNJ) et la participation de Michel Chassier, Conseiller Régional sortant et tête de liste pour le Loir-et-Cher. De nombreux invités ont également eu l’occasion d’intervenir au cours de ces échanges. 

12106931_870814419680930_4074298329240201000_nNotre trio de jeunes avait également été invité un peu plus tôt par Plus FM pour évoquer cette table-ronde consacrée aux enjeux des élections régionales, particulièrement aux thématiques qui concernent la jeunesse : l’emploi, la formation et l’apprentissage – à deux mois du scrutin. Le podcast est téléchargeable ici. 

En lire plus …

FNJ : J-8 avant le lancement Officiel de la campagne des élections régionales 2015.

12047044_1625309174400959_5379410194401622610_n

Alors que samedi 26 septembre les têtes de listes départementales étaient présentées à la presse locale, le Front National de la Jeunesse entre en scène.

Vendredi 9 octobre 2015 à Onzain*, dans le Loir-et-Cher, le FNJ Centre organise une table-ronde spéciale sur le thème de la jeunesse.

L’accueil du public débutera pour 18h30. La table ronde commencera à 19h.

*Lieu précis communiqué sur demande. 

Les militants bénévoles et organisateurs désireux de nous aider à préparer l’événement seront attendus sur place dès 17h15. (Contact : fnjeunesse41@gmail.com)

De nombreux invités venus de toute la région Centre-Val de Loire seront présents aux côtés de Cédric PELÉ (SDJ Loir-et-Cher), Julie APRICENA (Coordinatrice Régionale du FNJ Centre) et Véronique FORNILLI (Adjointe à la Direction Nationale du FNJ) qui animeront la table-ronde.

Des conseillers régionaux sortants et/ou têtes de listes départementales aux élections régionales seront présents. 

Des stands boutiques et adhésions seront également prévus. Venez nombreux !

Rappel du programme de la table-ronde :

18h45 : Diffusion du clip national de campagne pour les élections régionales. 

18h50 : Diffusion du clip de présentation des têtes de liste départementales. 

18h55 : Présentation des animateurs de la table-ronde

19h : Mot de bienvenue et présentation du rôle du FNJ pour la campagne régionale (Véronique Fornili)

19h15 : Les problématiques actuelles de la jeunesse : chômage, orientation, formation. (Julie Apricena)

19h30 : Les solutions proposées au niveau national et régional (Cédric Pelé, Michel Chassier)

19h45 : Témoignages d’invités

20h : Conclusion de la table-Ronde

A l’issu de l’événement, nous partagerons un verre de l’amitié.

Un repas au restaurant sera organisé et proposé à l’issue de la soirée vers 20h45, à la charge des participants. Attention nombre de places limités. Pour les réservations nous contacter uniquement par mail : fnjeunesse41@gmail.com

Transports : conseil départemental UMP et Agglopolys PS se renvoient la patate chaude.

Capture

Photo Google Maps : Itinéraire à Villefrancoeur d’un enfant dépourvu de transport scolaire. 

En ce début de rentrée, c’est la problématique du transport scolaire en zone rurale qui, comme chaque année refait surface. Et les difficultés exaspèrent les habitants de Villebouzon, un hameau de Villefrancoeur, qui fait partie du nouveau canton d’Onzain mais aussi du périmètre d’Agglopolys. Et pour cause : les arrêts qui desservent la commune…sont situés après 3 km de parcelles agricoles isolées, au détour de routes étroites et non éclairées. En ce sens, il est légitime que les familles rechignent à laisser leurs enfants partir seul à l’école. 

En lire plus …

1 Commentaire

Surveillance aérienne de la D952 : un vulgaire coup de filet.

Securite-routiere-ces-villes-qui-reussissent-le-pari-du-zero-mort2_article_popinLa Nouvelle République vient d’informer, que la gendarmerie avait déployé les grands moyens mercredi 26 août, pour lutter contre le caractère accidentogène de la D952 entre Onzain et Blois…

Seulement, avec un hélicoptère, on fait davantage de communication médiatique et de répression que de prévention. Cela reste une opération occasionnelle, tout au plus ponctuelle. Bien que celle-ci nécessite d’être saluée par son bilan – 25 excès de vitesse, 4 franchissements de ligne continue et 1 circulation en sens interdit – cela n’empêchera pas de nouvelles victimes de la route lorsque le dispositif ne sera pas en place. Comme on dit souvent, « pas vu, pas pris ! »

La gendarmerie est dans son rôle et les automobilistes doivent s’en réjouir, de leur devoir la vie sauve. Néanmoins, ces actions ne doivent pas être un masque pour le conseil départemental dont c’est le rôle d’agir sur le long terme car les comportements dangereux ne s’arrêteront pas et il ne s’agit plus de goudronner telle ou telle portion voire d’aménager un rond-point ici ou là, mais de repenser complètement les flux de circulation sur cet axe et ceux environnants tel que nous le préconisions il y a quelques semaines

Accessibilité : les commerçants attendent un geste des collectivités.

personne handicapéePressés par les conseils départementaux d’engager les travaux de mise en conformité, certains commerçants se désolent d’être complètement bloqués. Lorsque qu’un établissement recevant du public souhaite étendre sa surface (ou tout acte qui demande une autorisation comme les extensions), celui-ci doit, préalablement en mettre à jour l’accessibilité, sous peine de sanctions financières.

La première étape demandée aux ERP non conformes est la réalisation d’un dispositif d’agenda d’accessibilité programmé (Ad’AP) qui précise la nature et le coût des travaux puis octroie un délais de réalisation supplémentaire de 1 à 3 ans, comme le précise la Nouvelle République. Le dépôt de cet agenda doit être attesté avant le 27 septembre 2015 par encore 5000 propriétaires ou gestionnaires d’ERP dans le Loir-et-Cher.

Ce retard pose ainsi un problème majeur : si dans les galeries marchandes ces difficultés sont bien résolues, la question de la mise en accessibilité des centres-villes ou bourgs de certaines communes en est tout autre…

La mise en conformité des pas de porte des commerces situés en ville n’a trop peu commencé et pour cause : difficile, en fauteuil roulant de franchir seul les trottoirs dans le centre-bourg d’Onzain, non adaptés. L’accès aux commerces, même ceux en conformité ne saurait être utile aux usagers qui préféreront se rabattre sur le supermarché du coin, au détriment de privilégier le centre-ville. Il en est de même pour la place du marché. Ce constat d’échec se retrouve dans beaucoup d’autres communes. 

Cette situation préjudiciable à tous, rend inefficace les éventuels travaux financés par les commerçants. Les collectivités devront montrer l’exemple, à commencer par le conseil régional du Centre-Val de Loire et les conseils départementaux à qui cette compétence est acquise pour que des moyens soient accordés aux communes afin de réaliser les aménagements nécessaires dans les temps. 

Onzain / Blois : deux drames en une semaine. STOP à la folie meurtrière sur la D952.

Securite-routiere-ces-villes-qui-reussissent-le-pari-du-zero-mort2_article_popinCommuniqué de Cédric PELÉ, Responsable FN du canton de Onzain et du Front National de la Jeunesse en Loir-et-Cher.

Nous apprenions dernièrement dans les colonnes de la presse locale, avec beaucoup de tristesse, un énième drame de la route survenu mardi 28 juillet 2015 au soir dans une collision entre deux véhicules sur la plus accidentogène des anciennes nationales déclassées du département, la D952 entre Onzain et Blois. 

L’enquête des service de gendarmerie permettra d’en savoir davantage sur les circonstances de ce drame. 

Malheureusement, quelques heures à peine après que nous ayons publié ces lignes, un nouveau drame vient de se produire : un jeune homme de 27 ans, originaire de Saint-Gervais la Forêt, après avoir heurté l’avant d’un 38 tonnes, est décédé ce matin vers 7h, peu après le restaurant « La Gariguette » à la sortie d’un virage dans le sens Blois-Tours. Le véhicule qui roulait en très grande vitesse semble être en cause. (Lire l’article de la Nouvelle République du 1er Août 2015)

C’est le 14 ème accident mortel et la 16 ème victime en 10 ans dont 4 en 4 mois. Notons que bien souvent ces drames sont la conséquence directe d’un taux d’alcoolémie, d’une consommation de stupéfiants au volant ou plus souvent d’une vitesse excessive, mais pas seulement. 

Cette situation doit inciter nos lecteurs, en cette période de grands chassés croisés de vacances d’été, de faire preuve d’une vigilance maximale sur les routes. 

Le Front National précise en outre que la réfection et la sécurisation prioritaire de ces axes était l’un des sujets importants évoqués dans les médias par ses candidats pour le canton d’Onzain, Laëtitia ADAM et Cédric PELÉ aux dernières élections départementales.

En lire plus …

Onzain : La gendarmerie veille au grain.

p1269La Gendarmerie d’Onzain (Photo d’archives)

Une fois de plus les médias locaux restent discrets quant à la prolifération des incivilités, cambriolages et dégradations en tout genre dans les communes plus rurales, pour laisser croire que ces méfaits n’auraient lieu qu’à Blois.

La gendarmerie du Loir-et-Cher informe ses lecteurs sur Facebook que la brigade d’Onzain a mis fin à une série noire après avoir interpellé deux jeunes majeurs et cinq mineurs impliqués dans ces délits à Chaumont sur Loire et Onzain et qui ne seront malheureusement convoqués par la justice que « dans quelques mois ». 

Le Front National ne peut que féliciter les brigades locales pour leur travail qui montre l’utilité du maintien de ces gendarmeries en zone rurale, vouées à disparaître à l’avenir en dépit de l’efficace dont elles font preuve. 

 

12

Europa Linka | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...