Archive | Romorantin Flux RSS de cette section

#Marine2017 : meeting de Châteauroux J-6

16508257_1555509537795739_5197913168020720403_nLe grand meeting régional de Marine le Pen à Châteauroux-Déols s’annonce déjà comme un formidable succès.
Rappelons qu’il s’agit d’une réunion publique, accessible à toutes lees personnes qui souhaitent venir entendre notre candidate en direct.
Attention, bien que le meeting débute à 15 heures précises (pour des rasions de retransmission) il est conseiller d’arriver le plus tôt possible afin d’avoir une place dans la salle car nous attendons une affluence exceptionnelle.
Pour cette raison l’horaire de départ des cars (Vendôme, Blois, Romorantin) a été avancé d’une heure. Toutes les personnes inscrites ont été averties ou vont l’être durant le week-end.
Il est encore temps de nous contacter pour le transport : fn41@frontnational.com
Nous tenons également à rassurer tous nos amis, l’accès au meeting sera parfaitement sécurisé ainsi que les abords de la salle.

Précision : suite à la question qui nous été posée la réservation concerne uniquement le car, il n’y a pas besoin de s’inscrire pour le meeting.

0 Commentaires

#Marine 2017 : en campagne à Romorantin et Saint Aignan

Collage RomoSamedi dernier Mathilde Paris était sur la marché de Saint Aignan accompagnée d’une équipe de militants de la vallée du Cher, ce week-end nous avions déjà cité les actions dans le Monnestois et en Sologne, nos militants étaient aussi à l’oeuvre à Romorantin et aux alentours, avec une nouvelle opération de collage.

Marché Saint Aignan

Blois, Romorantin : les équipes #Marine2017 sur les marchés.

Marché Blois 11-02Marché Romo 11-02

A gauche : marché Louis XII à Blois, à droite marché de Romorantin.
Nouvelles actions de campagne ce matin à Blois et à Romorantin. Nos militants étaient présents sur le marché de Blois Louis XII et à Romorantin.

Après le Pénélopegate nous aurions pu craindre des réactions négatives, un sorte de rejet global de la classe politique. Il n’en est rien. Malgré l’acharnement des médias, nos concitoyens sont suffisamment lucides pour faire la distinction, et comprennent parfaitement que nous ne faisons pas partie de ce système.
Un très bon accueil par conséquent, avec des gens qui viennent nous parler, parfois prendre contact.
A Blois, aucun autre candidat n’était représenté ce matin, à Romorantin nous avons croisé des militants qui soutenaient le candidat issu de la banque Rothschild, qui avaient du mal à convaincre les chalands.
Les actions militantes vont se poursuivre au cours du week-end.

6 commentaires

Les effets positifs des « Voisins vigilants » bientôt à Blois ?

gabarit-flyer_A6-videsVous connaissez le dispositif « voisins vigilants » que les socialistes ont débaptisé en une surveillance « citoyenne ».  Ils ne peuvent en effet  s’empêcher de mettre du « citoyen » à toutes les sauces . Ce dispositif consiste à solliciter la participation active des habitants pour surveiller leur rue ou leur quartier en cas de cambriolage, sous la direction des autorités.
La ville de Romorantin qui a amplifié le dispositif à 6 nouveaux quartiers se félicite des résultats puisqu’il y a eu cette année une baisse de 27% des cambriolages dans les quartiers « voisins vigilants ».
Le sous préfet, le procureur et le sénateur–maire se sont réunis pour faire le point et dynamiser la structure (la Nouvelle République du 31/1/2017).
C’est bien de voir les autorités s’intéresser à la sécurité publique par le biais des « voisins vigilants ». Mais il ne faut jamais oublier que l’initiative doit venir des habitants eux-mêmes et non des autorités qui, en matière de sécurité, règnent mais ne gouvernent pas.
 Il faut aussi rappeler que si cette structure s’est développée c’est surtout en raison de la carence de l’Etat – la sécurité relève de son pouvoir régalien – qui ne fait pas face à ses obligations.
Faut-il aussi rappeler que si les polices municipales-de plus en plus coûteuses- se sont développées c’est aussi en raison de cette carence chronique et systématique. Il est d’ailleurs curieux de constater que les ministres de l’Intérieur successifs (Sarkozy, Valls, Cazeneuve) sont presque tous devenus premiers ministres ou président de la république. Comme si l’incompétence était un gage d’ascension dans la carrière politique nationale !
Une dernière question. Quand on fait le bilan de la sécurité à Blois, on se demande pourquoi Marc Gricourt n’imite pas Romorantin. « C’est simple, c’est gratuit et ça fonctionne » ! La question sera posée en conseil municipal par les élus FN. 

 

Romorantin : Mustapha relaxé au bénéfice du doute.

Romorantin ruelle des CrottaysCe sont des faits particulièrement graves qui étaient jugés ce mardi au tribunal correctionnel de Blois.
Des faits toutefois qui remontent à… mars 2015 ! Le 21 mars précisément, lorsqu’un feu de voiture, d’origine criminelle, avait commencé à se propager à l’immeuble voisin.
Fort heureusement, il n’y aura aucune victime, mais les pompiers avaient dû faire évacuer l’immeuble.
Quelques temps après, un suspect est interpellé sur la base de deux témoignages. Lors d’une perquisition les gendarmes ont retrouvé chez Mustapha un bonnet (décrit par un témoin) ainsi qu’un marteau et un morceau de verre brisé dans les poches de son blouson (la Nouvelle République du 4/01/2017).
Mais l’accusé nie tout en bloc et déclare que le témoin qui l’avait reconnu s’est trompé.
Cela n’empêche pas le procureur, sur la base des éléments du dossier, de demander pour Mustapha deux ans de prison avec sursis et mise à l’épreuve.
La défense obtiendra toutefois la relaxe « au bénéfice du doute », du fait que « le marteau et le morceau de verre n’ont pas été expertisés.« 
Nous ne savons pas à ce stade si le parquet a l’intention de faire appel.
Nous ne contestons pas le fait que le doute doit profiter à l’accusé, mais cette affaire illustre bien les faiblesses de la justice.
Au niveau de l’enquête, le professionnalisme et l’efficacité des gendarmes ne peuvent pas être remise en cause, mais s’agissant de l’expertise, la Justice l’a-t-elle demandé ? En avait-elle les moyens. Car c’est dans les séries télévisées que l’on voit déployer tous les moyens de la police scientifique. Dans la réalité française, on se heurte bien vite à la limite des moyens techniques, humains et financiers qui conduit à ce résultat.
On constate aussi le délai entre les faits et le jugement : plus de 22 mois !
Autant de raisons qui font que la Justice ne peut plus être rendue dans des délais et dans conditions satisfaisantes.
Ce sera une des priorités dans le programme Marine Le Pen. Les Français le demandent.

2 commentaires

Journées Gastronomiques de Sologne 2016, vos élus au rendez-vous !

Mathilde_PascalPour leur 39ème édition, les Journées Gastronomiques de Sologne se déroulant à Romorantin-Lanthenay ont pris place dans l’ancienne Fabrique Normant récemment réhabilitée. Ce lieu hautement emblématique est le témoin de l’ère industrielle fastueuse qu’a connu Romorantin puisqu’il a accueilli autrefois la Manufacture de draps de laine Normant Frères, puis les ateliers de Matra Automobile jusqu’en 2003.
Inauguré samedi matin en présence de Josette Mazoyer, secrétaire de la 2e circonscription, Pascal Blanchet, responsable du canton de Romorantin et Mathilde Paris, conseillère régionale et candidate pré-investie pour les élections législative sur la 2e circonscription, se sont succédés pour aller à la rencontre des artisans qui font vivre notre patrimoine gourmand, particulièrement riche en Sologne.
En effet, qui sait que la Tarte Tatin connue à travers le monde a été inventée par les soeurs Tatin à Lamotte-Beuvron ? Beaucoup l’ignorent, pensant qu’il s’agit d’une spécialité Normande ! C’est une des raisons qui a motivé la création de l’association « Les Ambassadeurs de la tarte Tatin », présente au JGS avec notre jolie Miss Loir-et-Cher.
Le bien-manger local est également à portée de main et de sac à main avec le déploiement de la vente en direct à la ferme, c’est aussi un excellent moyen de soutenir l’agriculture et l’élevage de notre terroir.
Enfin, la Sologne et son art de vivre ont désormais un magazine pour faire leur promotion grâce au trimestriel « Origine Sologne » dont le 7ème numéro vient d’être publié. A son origine, des amoureux de la Sologne qui souhaitent partager leur passion pour ce terroir vivant et riche au fil des saisons.
Il est évident que notre territoire a des atouts inestimables qui n’attendent plus qu’à être développés et valorisés pour redorer le blason solognot. C’est bien ce que nous comptons faire !

1 Commentaire

La deuxième circonscription en ordre de marche.

Réunion bureau 2 circoLe bureau de la deuxième circonscription s’est réuni hier soir à Romorantin.
Auparavant une conférence de presse a permis de présenter notre nouveau responsable du canton de Romorantin, Pascal Blanchet ainsi que notre nouvel élu municipal Fabien Gozard. Il remplace Katia Vacher qui a quitté le département.
En présence de Michel Chassier, Secrétaire départemental, Josette Mazoyer Secrétaire de circonscription et responsable du canton de Selles sur Cher et Laurent Bras Secrétaire départemental adjoint, nous avons également présenté à la presse locale Mathilde Paris, candidate pré-investie pour les législatives et les responsables des autres cantons de la circonscription : Virginie Dupuy pour Saint Aignan, Philippe Bobe pour la Sologne, et Robert Limette pour le canton de Chambord-Est. Le responsable de Chambord-Ouest, Frédéric Sauger était retenu par son travail.
La réunion de travail qui a suivi était consacrée à l’organisation des campagnes à venir et aux prochains rendez-vous dans la circonscription.
La soirée s’est terminée par un repas convivial dans un restaurant de Romorantin.

Voir l’article de la Nouvelle République.

Inondations : tous sur la photo avec Hollande.

Inondations 2016(cliquez sur l’image pour agrandir)
Nous n’avons pas critiqué la venue à Romorantin de François Hollande pour témoigner son soutien aux sinistrés. Le Président Mac Mahon avait fait de la même chose lors des crues de la Garonne en 1875, prononçant la phrase demeurée célèbre : « que d’eau, que d’eau. »

De même la présence des présidents du Conseil départemental et du Conseil régional et du maire de Romorantin nous semble logique.
Mais ce qui nous gêne un peu, c’est de voir un certain nombre d’élus se précipiter pour être sur la photo, affichant parfois un sourire déplacé.
Nous n’avons pas été les seuls à le remarquer.
D’autant plus que ces élus venaient aussi de communes sinistrées où leur présence aurait été plus utile.
Nous ne sommes pas les seuls à le penser.
C’est ainsi qu’un chef d’entreprise de Selles sur Cher victime des inondations vient d’adresser une lettre ouverte à Mme Christina Brown, conseillère départementale de Selles su Cher pour s’étonner de sa présence « sous les flashes » à Romorantin alors qu’on ne l’a pas vue à Selles-sur Cher.
Il est vrai que Mme Brown n’a pas été élue pour faire barrage aux eaux du Cher, mais pour faire barrage au Front National. Avec l’aide de la gauche.
Ce communiqué poste le 4 juin à 20 h 27 sur Facebook a été envoyé aux médias locaux. Vous en avez entendu parler ?

2 commentaires

Notre ami Antonio Azevedo nous a quitté.

drapeaux France-PortugalNé au Portugal, Antonio Azevedo est arrivé en France à l’âge de 15 ans en 1967.
Soucieux de l’avenir de la France, son pays d’accueil où il vécu plus de 50 ans, il avait rejoint le Front National, tout en restant très actif au sein de l’association des Amis du Portugal à Romorantin.
Très accueillant et jovial malgré les difficultés, il nous a souvent reçu dans son restaurant, « la Mère Michelle » à Villeherviers, pour des réunions de circonscription.
Nous avons une pensée pour sa famille et pour ses proches et nous leurs présentons toutes nos condoléances.
Ses obsèques ont été célébrées lundi après-midi en notre église Saint Etienne à Romorantin.
Adieu Antonio, adeus !

Loir et Cher terre d’asile ?

migrantsOn risque de se bousculer demain à Blois, Romorantin et Vendôme.
Alors que l’Etat et les collectivités doivent réduire leur budget et faire des choix parfois difficiles, on peut se demander comment le Préfet de Loir et Cher a pu trouver les crédits supplémentaires pour augmenter encore le nombre de places des centres d’accueil pour demandeurs d’asile (CADA) de Blois, Romorantin et Vendôme.

Leur capacité va passer respectivement de 95 à 123 places pour Blois (+29,5%), de 75 à 97 à Vendôme (+29,3%) et de 60 à 77 à Romorantin (+28.3%). Au total 297 places désormais en Loir et Cher dans ces 3 centres gérés par l’Association France Terre d’Asile (*), véritable pompe aspirante de l’immigration clandestine, largement subventionnée par les pouvoirs publics, y compris sous Nicolas Sarközy (44 millions d’euros de subventions en 2010 !)
En lire plus …

1 Commentaire

Etre Français , cela s’hérite ou se mérite!

Passeport françaisLes parlementaires et élus socialistes du Loir et Cher se déchirent pour savoir s’il faut ou non voter la déchéance de la nationalité pour les islamistes convaincus de terrorisme. (la Nouvelle République) du 30/12/2015).
Les frondeurs de salon, tels Marc Gricourt, Denys Robiliard ou Pascal Useglio, contestent l’initiative de ce projet de loi. Ils sont persuadés que ces islamistes ont évolué vers le terrorisme pour des raisons seulement socio-économiques. A leurs yeux, l’exclusion sociale constitue le véritable terreau du terrorisme qui n’aurait rien à voir avec l’islamisme et encore moins avec l’Islam.
Pour un peu ils nous rendraient responsables d’une intolérance qui aurait jeté ces braves garçons dans les bras de l’Islam radical. Ils ne comprennent pas comment des jeunes gens éduqués dans nos écoles ont pu évoluer ainsi alors que c’est précisément cette Ecole avec son socio-pédagogisme hors sol qu’il faudrait remettre en question.
Voilà notre député, Denys Robiliard, qui s’interroge sur les risques de « stigmatisation » des double nationaux et des conséquences que cela entraînerait si l’Algérie prenait les mêmes mesures de déchéance de la nationalité. L’avocat Maître Robiliard ignore sans doute que c’est non pas le droit du sol mais le droit du sang (la filiation) qui prévaut en Algérie, un droit du sang qu’il conteste pour son propre pays, la France.

En lire plus …

Régionales 2015 : Nos candidats sur les marchés.

Romo 28-11Nouvelle journée de campagne ce samedi en Loir et Cher.
Michel Chassier, tête de liste départementale, était sur le marché de Romorantin, accompagné de deux co-listières Josette Mazoyer et Katia Vacher ainsi que Alain Sara.
Toujours le même accueil et plusieurs contacts de personnes qui souhaitent nous aider pour cette dernière semaine de campagne.
Dans le même temps Olivier Besnard était sur le marché de Blois.
La campagne se poursuit ce week-end avec Neung sur Beuvron et Vendôme.
Si vous pouvez nous aider, contactez nous : fn41@frontnational.com

1 Commentaire

Analyse : un Etat en décomposition.

gitanLe grand désordre se répand en Loir-et-Cher depuis ce week-end. Les clandestins soudanais s’installent à Blois, à l’AFPA. Les Turcs fêtent publiquement à Romorantin les résultats d’une élection turque pro-islamique. Une dizaine de caravanes s’installe devant l’entreprise ESB de Plaisance, sur le parking, juste derrière Carrefour.
Et ce n’est pas la première fois puisque la même scène s’est déjà produite il y a quelques semaines. Le Directeur, Eric Delmas, a dû annuler ses rendez-vous étant donné le triste spectacle offert aux visiteurs. Quant aux livraisons de matériel, « elles ne peuvent pas être assurées. (la Nouvelle République 3/11/2015).
Face à cette situation, on constate l’impuissance du pouvoir local et national. Autant dire que l’état de droit n’est plus respecté et que l’on court le risque de voir les particuliers faire valoir leurs droits, par eux-mêmes.

En lire plus …

Régionales 2015 : Philippe Loiseau aux Journées Gastronomiques de Sologne le dimanche 25/10.

11709547_1147339385292687_5821241718044634533_n

Quinze jours après le premier rendez-vous dédié au FNJ, la campagne s’accélère.

Philippe Loiseau, tête de liste régionale pour le Front National en Région Centre et Michel Chassier, tête de liste départementale en Loir-et-Cher seront présents aux Journées Gastronomiques de Sologne à Romorantin ce dimanche 25 Octobre 2015. Les cadres, militants et sympathisants du Front National de Loir-et-Cher y sont également attendus. 

La journée se poursuivra par une visite touristique en Vallée du Cher et la rencontre d’exploitants viticoles du secteur. 

Pour tout renseignement sur cette journée, merci de nous contacter par mail à : fn41@frontnational.com

Mer, Romorantin : vos élus interviennent

Elus FN MerLes élus FN/RBM sont toujours aussi actifs.
Lundi soir il y avait deux conseils municipaux, à Mer et à Romorantin.
A Mer, Jocelyne Gordot est intervenue pour demander une diminution de 10% des indemnités du Maire et des adjoints, en contrepartie de la baisse des dotations de l’Etat.
Olivier Besnard est intervenu sur les contrats d’objectifs entre la commune et les associations sportives locales. Il a demandé d’ajouts de clauses relatives au respect de la laïcité, faisant écho à la pression exercée par certains représentants de la communauté musulmane à la piscine de Mer, mais aussi au sujet de la section football de A.M.O.
Notre élu est également intervenu sur les problèmes d’insécurité aux abords du stade (trafic de drogue),  les problèmes de sécurité routière aux abords du pôle santé, les problèmes d’animaux sauvages se trouvant sur l’aire d’accueil des gens du voyages (sangliers) et sur la question de la tribune libre du groupe FN/RBM dans le bulletin municipal.
A Romorantin, François Gabillas a soutenu le projet de construction de l’usine Caillau sur un nouveau site. On se souvient des menaces qui un temps avaient pesé sur le maintien de cette entreprise à Romorantin.
Il est également intervenu pour évoquer les nuisances occasionnées par la présence de « gens du voyage » aux abords de l’avenue de Villefranche, sur des terrains non prévus à cet effet, et qui causent de graves nuisances aux riverains. Réponse du Maire : « je n’ai aucun moyen d’intervenir » !

2 commentaires

158 agneaux égorgés à Romorantin combien en Loir et Cher ?

AId Fondation BBA défaut de statistiques sur l’immigration, soigneusement masquées, il y existe deux indicateurs qui permettent de mesurer la progression de la population musulmane, c’est le nombre de mosquées et le nombre d’agneaux abattus pour l’Aïd.
Selon la Nouvelle République, pas de moins de 158 agneaux ont été « sacrifiés », c’est à dire égorgés à Romorantin pour la fête de l’Aïd, sous un chapiteau transformé en abattoir, et miraculeusement « aux normes sanitaires ».
Les bouchers-charcutiers qui connaissent bien la question, en particulier ceux qui font les marchés apprécieront quand on sait à quelles exigences ils sont soumis, et à quel point ils sont contrôlés !
En lire plus …

4 commentaires

Romorantin : de Redon avocat de Lorgeoux.

jeannylorgeoux2.jpgQuelque peu bosuculé par la question sur demandeurs d’asile, Jeanny Lorgeoux a trouvé un avocat !
A Romorantin cette fois les choses sont claires : Jeanny Lorgeoux peut compter sur le soutien de Louis de Redon.

Oh certes, l’élu MoDem qui a fait croire aux Romorantinais qu’il représentait une alternative essaie d’exister à chaque conseil, comme cette fois-ci en pinaillant sur l’heure d’extinction des illuminations de Noël – une question qui aurait pu être réglée en commission – ou bien en approuvant le dégrèvement de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères pour les locaux qui n’y sont pas assujettis, décision purement technique et obligatoire, qui n’appelle aucun commentaire particulier.
Mais lorsque François Gabillas intervient sur la question des réfugiés, pour savoir combien la Ville de Romorantin devrait en accueillir, Louis de Redon s’est empressé de soutenir le maire.
Et bien sûr, la Nouvelle République enfonce le clou, tout en déformant les propos de l’élu FN.
Lorsque François Gabillas évoque l’accueil « de dizaines de réfugiés« , la NR traduit « de dizaines de familles ». Or Jeanny Lorgeoux indique que la capacité du Centre d’accueil de demandeurs d’asile allait passer de 60 à 80, ce qui n’exclut d’autres formes de logement. Nous sommes bien sur plusieurs dizaines de personnes.
En lire plus …

Le tourisme en Sologne et en Loir et Cher : des résultats encourageants mais peut mieux faire.

François_IerLouis XIIjeannedarcblois.bmp

François 1er, Louis XII, Jeanne d’Arc : leur passage a marqué notre histoire locale.

La Nouvelle République vient de consacrer deux articles au tourisme en Loir et Cher (le 3/08/2015) et en dans le Romorantinais (4/08/2015). Nous ne pouvons que nous réjouir des bons résultats annoncés pour le bilan touristique du mois de juillet en Sologne même s’il demande une confirmation plus affinée en terme de chiffre d’affaire dans l’hôtellerie et la restauration. La hausse des visiteurs en office de tourisme s’élève à 13%, ce qui n’est pas négligeable, mais les professionnels restent prudents. Ils constatent un début de saison plutôt correct en terme de fréquentation, mais avec des séjours plus courts et un panier moyen en baisse.
En Sologne comme ailleurs, le beau temps n’est sans doute pas étranger à ce succès qui confirme l’intérêt de nos compatriotes pour les séjours « nature » hors des grandes concentrations estivales du sud-est ou du sud-est. Les campings ont connu une occupation supérieure à celle de l’année dernière sauf à Romorantin où le nouveau gérant du camping Tournefeuille doit faire oublier la mauvaise image donnée par ses prédécesseurs.
Globalement l’offre nature ou terroir est citée dans une enquête en 3ème position après les châteaux et les musées.  Les réservations d’hôtels et de gîtes ont stagné, les chambres d’hôtes, sont en légère hausse, mais les visiteurs y restent moins longtemps.
Par contre les festivals, expositions, spectacles n’attirent que 14 % des touristes, ce qui démontre qu’il y encore quelque chose à faire dans ce domaine en Loir et Cher.
Le spectacle Marignan qui a accueilli plus de 7500 spectateurs mais sans grandes retombées économiques : le caractère ponctuel de ce spectacle n’a pas permis de lui donner la publicité requise au-delà d’un public de proximité.
Nous avons régulièrement évoqué l’idée de créer ou de faire revivre des spectacles ou festivités enracinées dans notre histoire afin d’attirer des visiteurs hors région, y compris des touristes étrangers.
Ce n’est pas le énième festival de « musiques du monde » qui fera venir du monde en Loir et Cher, le même type de concert a lieu partout en France. Par contre, nous pourrions relancer les fêtes de Louis XII à Blois, imaginer un parcours Johannique de Chinon à Orléans, animer Chambord autour de l’image de François 1er etc…
Un autre volet du tourisme complètement occulté par la majorité socialiste du Conseil régional pour des raisons idéologiques (il ne faut pas déplaire aux écologistes) : la chasse et la pêche, qui font pourtant vivre des milliers de personnes, dont beaucoup en Loir et Cher. Il suffit pour s’en convaincre de voir les chiffres de la fréquentation du Game Fair : 70 000 visiteurs en juin 2015 à Lamotte-Beuvron, où le Parc équestre Fédéral attire chaque année, à l’occasion du Generali Open de France plus de 20 000 visiteurs par jour.
Nous le redisons, ces activités doivent être prises en compte dans une vision d’ensemble du tourisme.
Autre remarque, le mille feuilles qui gère le tourisme en région Centre entraîne des déperditions d’énergies et des augmentations de dépenses. A l’approche des élections régionales nous sommes impatients de découvrir les projets des différentes listes en matière de tourisme qui, avec la majorité socialiste, demeure réduite à la portion congrue.
La région Centre, malgré ses atouts, ne se situe qu’à la 12ème place des Régions touristiques et ne pèse que 3% de l’économie touristique nationale. Cela représente tout de même 35 000 emplois en Région Centre, dont 30 000 emplois salariés (3,5% de l’emploi salarié de la Région).
Or le tourisme ne représentait que 0,63% du budget de la Région en 2014, ce qui ne traduit pas un forte volonté de soutenir ce secteur d’activité.
Le Front National sera attentif à cet aspect fondamental de notre économie que représente le tourisme. Surtout dans une région qui est le berceau historique de notre pays. 

Romorantin : l’opposition sérieuse, c’est le Front National.

Katia Lyon 2014François Gabillas

Katia Vacher est intervenue sur le budget et François Gabillas sur de nombreux dossiers.
La presse n’aura retenu du débat budgétaire de lundi dernier à Romorantin qu’un incident de séance, sans revenir sur le fond du débat.

Il faut dire que Louis de Redon, dans la foulée de son élection au Conseil départemental, semble impatient d’occuper le fauteuil de maire de Romorantin. Il lui reste encore beaucoup à apprendre d’ici là.
La preuve en a été apportée lundi soir que les effets de manche, qui font sans doute partie du rituel des salles d’audience, ne parviennent pas sur un tel sujet à masquer la vacuité du discours et la pauvreté de l’analyse.
Faute d’une vision globale, l’élu MoDem s’est intéressé à la taille des poubelles et il a évoqué la question des logements sociaux, sur lesquels on a du mal à suivre la position de son parti !
L’intervention de Katia Vacher au nom du Front National remettait les pendules à l’heure, en présentant une véritable analyse budgétaire, soulignant le niveau excessif des dépenses de fonctionnement, qui augmentent toujours en 2015 de même que les dépenses de personnel, le niveau excessif de la fiscalité. Au final, c’est l’investissement qui sert de variable d’ajustement, ce qui ne nous paraît pas la meilleure manière de préparer l’avenir. Lire le texte complet de l’intervention : BP 2015 – Romorantin.
En lire plus …

3 commentaires

Romorantin : le feu de voiture a failli mal tourner.

Romorantin ruelle des Crottays« Un quartier bien tranquille d’habitude ».
C
haude alerte dans la nuit de vendredi à samedi à Romorantin. Vers 2 h 30 du matin, les sapeurs-pompiers sont appelés pour un incendie au 1 ruelle des Crottays, en plein centre-ville de Romorantin. C’est un feu de voiture qui s’est propagé à l’immeuble voisin. Il a fallu procéder à l’évacuation de tous les habitants de l’immeuble.
La Nouvelle République qui relate les faits sur son site Internet signale que les vitres de deux autres voitures stationnées à proximité de l’immeuble ont été retrouvées brisées.
Même si « la compagnie de gendarmerie de Romorantin ne privilégie pour l’heure aucune hypothèse » on se doute bien qu’il s’agit d’un incendie criminel, qui aurait pu avoir de graves conséquences.
C’est bien pourquoi la loi se montre sévère à l’égard des incendiaires. Encore faudrait-il l’appliquer et cesser de trouver des circonstances atténuantes aux auteurs de ces feux de voitures à répétition.

Romorantin : nos candidats en campagne

41-10_AF_GABILLAS et VACHER_Romorantin-LanthenayA Romorantin aussi la campagne de terrain se poursuit activement.
Comme le remarque la Nouvelle République du 12 mars mercredi matin seul François Gabillas était présent avec une équipe de campagne devant la Halle pour distribuer ses documents et échanger avec les Romorantinais.
Et le candidat, bien connu à Romorantin, a reçu un très bon accueil.
Pendant ce temps, la distribution de notre journal de campagne se poursuit avec l’aide des militants.
Si vous avez la possibilité d’aider vos candidats, contactez-nous : fn41@frontnational.com

Loir et Cher : nos candidats dans la presse

Romorantin NR 22-01Blois III NR 26-01

Nous avons été les premiers a boucler nos candidatures pour les 15 cantons de Loir et Cher.
Canton par canton, la Nouvelle République présente nos candidats : Romorantin jeudi dernier, Blois III ce matin.
D’autres cantons vont suivre dans la semaine.

1 Commentaire

Contre le terrorisme islamiste : opération Bisounours.

Romo JL-08-01-15Le sénateur-maire de Romorantin devant la Mairie le 8 janvier. François Gabillas a préféré rester dans le public avec les Romorantinais pour ne pas cautionner les discours hypocrites.
Jeanny Lorgeoux a présenté ses vœux au personnel de la commune. Il a bien sûr évoqué les tragiques assassinats dont ont été victimes 17 de nos compatriotes. Mais au lieu de souligner la barbarie de ces islamistes dont les ramifications débordent nos frontières nationales et d’affirmer les mesures qu’il faut prendre, il a invité son auditoire à faire une « introspection personnelle, pour ne pas aller vers des propos ou des comportements de racisme, d’intolérance. » (la Nouvelle République du 12/1/15) Bravo le renversement des rôles et des responsabilités.

Voilà que d’un coup, les victimes que nous sommes, nous Français, deviennent des agresseurs potentiels que  monsieur le sénateur vient culpabiliser. La tolérance n’est pas la vertu suprême quand il s’agit pour un homme politique de lutter contre l’islamisme terroriste dès lors que le devoir d’un dirigeant politique est d’assurer la sécurité publique et d’éviter les morts. Encore faut-il appeler les gens et les faits par le nom qui leur revient, ce que les politiciens de gauche comme lui se gardent bien de faire en raison de calculs inavouables.
En lire plus …

5 commentaires

Recensement : une méthode approximative.

101112millions.gif65 000 000 Français : l’INSEE vient de faire connaître les chiffres officiels du « recensement » de 2012.
La Nouvelle République publie les chiffres pour le Loir et Cher, ainsi qu’une carte interactive sur son site, permettant à chacun de connaître le nombre d’habitants de sa commune.
C’est ainsi que la population municipale de Romorantin-Lanthenay passerait sous la barre des 17000 habitants et atteindrait 16746 habitants (-4,6% par rapport à 2007).
De son côté Blois poursuivrait son déclin en passant de 47854 habitants en 2007 à 45903 en 2012. Vendôme augmenterait de 1,3 % en passant de 16807 habitants à 17024 en 2012.
Que retenir de ces chiffres ?
En lire plus …

4 commentaires

Romorantin : le FN s’interroge au sujet du contrat Véolia.

Katia Lyon 2014Vendredi soir au Conseil municipal de Romorantin la principale délibération portait sur le renouvellement du contrat pour le service de l’eau potable. Un sujet sensible, sur lequel Katia Vacher, élue municipale du Front National a posé un certain nombre de questions, et soulevé les insuffisances du contrat. Voici le texte de son intervention :

« Monsieur le Maire,

Il s’agit d’une délibération importante pour les Romorantinais, puisqu’elle engage la Ville sur les 12 années à venir.
Un mot sur la procédure d’abord, puisque nous ne sommes représentés ni au sein de la Commission Consultative des Services Publics Locaux, ni à Commission de délégation de service public.
Par conséquent nous n’avons pas eu connaissance du détail des offres antérieurement à ce conseil.
En lire plus …

12

Europa Linka | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...