Archive | National Flux RSS de cette section

LR + EM = LREM. Wauquiez se rapproche de « En marche » pour les municipales.

je suis oiseau« Je suis oiseau, voyez mes ailes, je suis souris, vivent les rats » (Jean de la Fontaine, la souris et les deux belettes) Caricature de Daumier. Tradiction moderne : « Je parle comme Marine, je vote comme Macron » (Laurent Wauquiez).

C’est Laurent Wauquiez qui le dévoile dans le Journal du Dimanche.
Pour les municipales, il ne veut pas d’accord avec le FN, mais il est prêt à ouvrir ses listes aux candidats « En marche ».
Cette révélation, qui pour nous n’en est pas une, confirme une fois de plus le double langage des « Républicains », qui tentent de séduire l’électorat du FN, tout en votant à Paris et à Bruxelles à l’opposé des positions qu’ils prétendent défendre, les exemples sont innombrables.
Nous le constatons également au conseil régional avec Guillaume Peltier, dont la proximité avec le Président Bonneau lui a valu d’être appelé par la presse  « le 14ème vice-président ».
Les mauvais sondages, l’approche des européennes, devraient entraîner rapidement une clarification de la situation et l’éclatement définitif de LR entre ceux qui veulent suivre Macron et les défenseurs de la nation et se tourneront vers le Rassemblement national.
Les petites manoeuvres commencent aussi en Loir et Cher, où l’élue blésoise Véronique Reineau, co-listière de Jacques Chauvin, a déjà rejoint En marche… de même que l’ancien adjoint au commerce, le PS Louis Buteau, démis de ses fonctions par Marc Gricourt.
A Vineuil, c’est Patricia Fhima qui prépare déjà 2020 en organisant la « manifestation annuelle » de son association « Vivons ensemble Vineuil et son canton » sur le thème de la réforme constitutionnelle préparée par Macron… au restaurant du golf du château de Cheverny. Tout un symbole !
Le FN réunira quant à lui ses adhérents de Loir et Cher le 16 juin autour d’un barbecue ! (toutes les précisions prochainement).

0 Commentaires

Marine ce soir sur France 2

DdYp2l8W0AAAHgc

Un an après la présidentielle Marine Le Pen est invitée sur France 2 ce soir.
Pour l’anecdote, Castaner et Mélenchon ont refusé à débat entre les 5 candidats arrivés en tête du 1er tour ou leur représentants (Macron et Hamon ne seront pas là).
Il y aura donc 5 interviews séparées.

Soyez nombreux à suivre l’émission et diffusez l’information.

0 Commentaires

Rassembler pour gagner : les adhérents peuvent voter.

DYA55ixX4AUBlRsLes adhérents (à jour de cotisation au 2 mai) ont commencé à recevoir le matériel de vote pour le changement de nom proposé par Marine le Pen lors du XVIème Congrès en mars dernier.
Il est accompagné d’un magazine expliquant les enjeux, le travail déjà accompli et les axes stratégiques de notre mouvement.
Le bulletin doit être glissé dans l’enveloppe-réponse pré-affranchie et envoyé avant le 30 mai (date limite de réception le 31 mai 2018).
Les adhérents qui n’auraient pas encore reçu le matériel de vote peuvent nous le signaler afin que nous fassions le nécessaire.

0 Commentaires

L’Europe prête 20 milliards d’euros à la Turquie : seul le FN dit non !

DcWyy0VX0AAa3eILa Banque Européenne d’Investissement a pour but principal de financer des projets au sein de l’Union européenne. Elle finance également des projets en dehors de l’Union européenne notamment dans les pays partenaires méditerranéens.
C’est ainsi que la BEI va prêter 20 milliards d’euros à la Turquie d’Erdogan, au moment même où la Commission menace de priver de subventions les pays qui refusent de se voir imposer des quotas de migrants comme la Pologne, la Hongrie, la Tchéquie ou la Slovaquie.
Il faut dire que la Turquie pratique quant à elle le chantage aux migrants et bénéficie de 5 milliards d’euros de subventions de l’UE pour garder son territoire les vrais et faux réfugiés syriens.
Le FN et le groupe ENL (Europe des Nations et des Libertés) a voté contre cet accord de prêt, les « Républicains » ont voté pour avec les centristes pro-Macron et les socialistes.
Les mêmes d’ailleurs avaient voté en faveur de sanctions contre la Pologne.
Toujours le double-langage.
A l’approche des élections européennes, il faut le faire savoir.

0 Commentaires

Débat de l’entre-deux tours : Marine avait dit la vérité au Français, Macron a menti.

Marine débat 3-05Aujourd’hui 64 % des Français estiment que la politique de Macron est mauvaise ou n’a rien changé.
Ce n’est pas une surprise, car il a été mis en place comme ultime recours pour sauver un système dont une large majorité de nos concitoyens ne voulaient plus.
Malheureusement ils sont été trompés, avec la complicité des grands médias qu’ils soient publics ou possédés par quelques oligarques.
Beaucoup en effet ont cru à la fable d’un candidat « hors système« , « ni droite ni gauche« , représentant d’un « nouveau monde« .
Illusion fatale, que Marine Le Pen a pourtant essayé de combattre au cours de ce débat dont on ne cesse dire qu’il a été « raté » par notre candidate.
Pourtant jour après jour il se confirme que c’est bien Marine qui avait raison sur le fond, pratiquement sur tous les sujets débattus.
Nous le disions déjà dès le 4 mai sur ce blog, mais comment nos arguments pouvaient-ils être entendus dans le tintamarre médiatique ?
Et d’autres dossiers ressortent comme la vente-démantèlement d’Alstom, la vente de STX, le financement de la campagne de Macron, les conflits d’intérêts.
C’est même un magazine comme l’Express, peu suspect de sympathie à notre égard qui titre « Marine Le Pen « n’a pas à rougir » de son débat contre Macron », reprenant une déclaration faite ce jeudi par  la présidente du Front national affirmant ne pas avoir « à rougir du fond ».
Des extraits repassent désormais sur les réseaux sociaux montrant, point par point, à quel point Macron a menti.
En lire plus …

1 Commentaire

Immigration : Jacqueline Gourault perd son sang froid.

Da6ISt9XUAU8MZRConférence de presse lundi 16 avril à l’Assemblée nationale pour présenter le contre-projet du Front National
Moment d’énervement, de colère comme le disent les médias, ou bien perte de contrôle à la limite du dérapage.

Le débat sur la loi asile et immigration a provoqué hier de vifs échanges à l’Assemblée nationale, où Gérard Collomb a refusé de répondre aux questions des députés sur la « face cachée » de la loi, avec un projet de régularisation de 40 000 « sans-papiers », autrement des clandestins, évoqué par un élu de la majorité dans le journal officiel du système, « le Monde ».
Jacqueline Gourault, ministre auprès du ministre de l’Intérieur (!) s’est alors emportée en s’indignant qu’un député puisse « obliger un ministre à répondre« .
Mouvement de panique qui démontre bien le désarroi du gouvernement voyant ses intentions démasquées.
Ce projet de loi affiche une certaine fermeté sur quelques sujets, afin de faire mieux admettre les régularisations à venir et l’accueil du quota de migrant réclamé par l’Union européenne.
Et la gauche joue les idiots utiles en laissant croire que cette loi serait destinée à restreindre l’asile et l’immigration, alors qu’elle vise l’effet contraire.
Pour autant, cela ne justifie pas le dérapage de Jacqueline Gourault, sévèrement remise en place par Christian Jacob : « à ce stade je pense qu’il faut effectivement ramener l’Assemblée au calme, madame la ministre également. Le gouvernement est responsable devant le Parlement, ça n’est pas l’inverse ».
Etonnant qu’une parlementaire aussi expérimentée que Jacqueline Gourault ait oublié cela.
On comprend d’autant mieux le projet de M. Macron visant à museler le Parlement.
Malgré le peu de temps de parole dont ils disposent, vos députés FN sont intervenus dans le débat à plusieurs reprises, notamment pour défendre des amendements.
Au final, seuls 27 amendements ont été étudiés et l’article 3 n’a pu être soumis au vote. Il y a au total 40 articles à examiner et 972 amendements déposés.
Le gouvernement qui voulait forcer la main des députés afin d’obtenir un vote d’ici vendredi soir n’est plus du tout certain d’atteindre son objectif.
Il faut souhaiter que le débat dure suffisamment longtemps pour alerter les Français.
Vous pouvez compter pour cela sur vos députés FN.

2 commentaires

La France associée aux frappes contre la Syrie : Macron est un imbécile.

DatbPxgW4AAjqlwMenteur, faible, lâche : Macron ne décide de rien, il exécute les ordres.
Notre blog a toujours fait preuve de modération en même temps que de précision dans ses publications, toujours vérifiées.

En tant qu’élu, municipal et régional, mes adversaires savent aussi que je n’ai jamais versé dans l’exagération, dans la caricature, encore moins dans l’insulte.
Par conséquent en écrivant cette réaction face aux frappes menées contre la Syrie, auxquelles la France à participé – ou du moins essayé – je pèse mes mots d’autant plus que les conséquences de cette décision peuvent être lourdes.
Et si je dis que M. Macron est imbécile, cela ne constitue en rien une offense au chef de l’Etat.
C’est un constat objectif, on pourrait dire clinique, sur la nature profonde du personnage.
Le terme d’imbécile provient du latin imbecillus, qui signifie faible. Ce n’est donc pas une injure, mais le constat d’un alignement inconditionnel aux ordres des Etats Unis, qui coordonnent depuis le départ la guerre menée contre la Syrie, avec l’objectif de briser son unité territoriale, de la scinder en créant un micro-état sunnite au nord-est afin de séparer les Chiites d’Irak et d’Iran de ceux du sud (Alaouites en Syrie,  Hezbollah au Liban), tout en contrôlant de pétrole et son acheminement dans la région.
Voilà les véritables buts de cette guerre et cela semble difficilement contestable.
En lire plus …

3 commentaires

Attaque chimique à Douma : un nouveau Timisoara ?

DaZUMQtW4AA1uMWMacron est-il un menteur ou un naïf ? La France ne doit pas frapper la Syrie sans preuves et sans mandat international.
La suspicion d’une attaque chimique à Douma, dans la dernière poche djihadiste de la Ghouta tenue par les extrémistes de Jaych el Islam, annonce une nouvelle phase de la guerre menée contre la Syrie par une coalition menée par les Etats Unis.

Donald Trump veut frapper vite et fort, sans attendre qu’il y ait une enquête. Craindrait-il tant que ses conclusions viennent contredire sa présentation des faits ?
Quant à M. Macron il déclare que la France s’apprête à frapper des sites d’armes chimiques syriens. Mais ces sites ont été inspectés dès 2013 et en théorie toutes les armes chimiques ont été détruites. Si la France avait connaissance de stock cachés, pourquoi ne pas avertir l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques, (OIAC) qui est libre de circuler en Syrie et donc d’aller vérifier sur place ?
Parce que les Etats-Unis et les vassaux, la fameuse « coalition », avait simplement besoin d’un casus belli afin de poursuivre leurs objectifs dans cette région du Proche-Orient. Après avoir détruit l’Irak, ils veulent détruire la Syrie, au minimum la diviser en créant dans le nord-est un état sunnite destiné pour séparer les états chiites et bien sûr contrôler le pétrole.
Le problème c’est que cette fois les « preuves » d’une attaque chimique sont plus fragiles que jamais.
Certes des images ont été diffusées dans le monde entier, mais pour les spécialistes elles ne prouvent pas grand chose.
En lire plus …

1 Commentaire

Billets SNCF gratuits : la paille et la poutre.

B4759D3B-3837-4D7F-9067-AC05C1AAECEBInterrogé sur une station de radio, le député de Loir et Cher Guillaume Peltier (LR) déclare fièrement : « il faut supprimer les billets de train gratuits des cheminots !« 
Ce à quoi un auditeur lui répond du tac au tac « en tant que député, vous avez aussi des billets gratuits.« 
A court d’arguments, le dépité lui répond « ne cédons pas à la démagogie« .
Ben voyons !
Du coup, faut-il comprendre que Guillaume Peltier soutient la réforme de la SNCF ? Alors qu’il prétend co-gérer la Région Centre-Val de Loire de Loire avec François Bonneau (PS), il ne reste plus qu’à rejoindre le gouvernement. Ce ne serait qu’un revirement de plus.

 

2 commentaires

Arnaud Beltrame : hommage au sacrifice d’un officier chrétien.

DZXkU-mWkAAFtbc(photo Gendarmerie Nationale)
C’était hier l’hommage de la République auquel nous avons participé, certains par leur présence aux cérémonies, comme Marine le Pen et d’autres élus à Paris et dans les régions, d’autres simplement en suivant la cérémonie des Invalides à la télévision, puisqu’en Loir et Cher par exemple, aucun hommage public n’avait été prévu.

Nous aurons l’occasion de revenir sur le discours de M. Macron, en particulier sur certains oublis volontaires, mais d’abord nous tenions à publier le témoignage du prêtre qui l’a accompagné jusqu’à ses dernières heures.

Témoignage d’un chanoine de l’abbaye de Lagrasse (Aude), le jour de sa mort, 24 mars 2018.
« C’est au hasard d’une rencontre lors d’une visite de notre abbaye, Monument Historique, que je fais connaissance avec le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame et Marielle, avec laquelle il vient de se marier civilement le 27 août 2016. Nous sympathisons très vite et ils m’ont demandé́ de les préparer au mariage religieux que je devais célébrer près de Vannes le 9 juin prochain. Nous avons donc passé de nombreuses heures à travailler les fondamentaux de la vie conjugale depuis près de 2 ans. Je venais de bénir leur maison le 16 décembre et nous finalisions leur dossier canonique de mariage. La très belle déclaration d’intention d’Arnaud m’est parvenue 4 jours avant sa mort héroïque.
En lire plus …

1 Commentaire

France Eoliennes poursuivie pour escroquerie. A quand le procès de l’Etat ?

Eoliennes abandonnéesParc éolien abandonné (Hawaï). Le même spectacle demamin en France ?
Environ 590 victimes, 8 millions d’euros de préjudice estimé. Le procès qui s’est tenu durant trois jours à Orléans est peut-être le premier d’une longue série.

Et si au final c’est l’Etat qui était responsable ?
Dans l’affaire en cause, il s’agit de méthodes commerciales contestables, souvent utilisées d’ailleurs dans ce genre de démarchage.
Le verdict sera rendu le 15 mai (la Nouvelle République du 27 mars 2018).
Mais au-delà d’un litige commercial, c’est bien la question des éoliennes qui se pose.
C’est peut-être un véritable scandale d’Etat qui risque d’éclater.
En effet l’éolien est un eldorado financier dont le « business model » comme dirait les technocrates devrait être enseigné dans les écoles internationales de commerce : EDF est tenu d’acheter l’électricité produite par les consortiums éoliens (tous étrangers…) à un prix conventionnel 3 à 4 fois plus cher que celui auquel elle produirait elle-même cette électricité, et ceci avec une garantie de durée de 15 ans !
En lire plus …

Après l’hommage aux victimes, les Français attendent des actes !

attaque islamiste 23-03-18Nous aurons tous ce dimanche une pensée émue pour les victimes du tueur islamiste de l’Aude :
Christian Medves 50 ans, boucher,
Hervé Sosna 65 ans, retraité du bâtiment,
Jean Mazières 61 ans, viticulteur à la retraite,
Arnaud Beltrame 44 ans, officier de gendarmerie
lâchement assassinés…
Une pensée également pour tous les blessés, certains toujours dans état grave, et pour toutes les familles et les proches.
Bien sûr il y aura un hommage national, bien sûr nous entendrons une fois encore les mêmes déclarations.
Il y aura à Trèbes une « marche blanche » à la mémoire des victimes, mais attention, la consigne est surtout « pas d’amalgame ». Il paraît pourtant que nous sommes en guerre, pour reprendre l’expression de François Hollande en 2015.
Malheureusement ce refus de désigner l’ennemi et de prendre enfin les mesures qui s’imposent ne fait que nous rendre plus vulnérables.
En lire plus …

2 commentaires

Le Bureau national du FN observe une minute de silence à la mémoire d’Arnaud Beltrame.

DZDLAkNWsAI5apKNanterre le 24 mars.
Alors que Marine Le Pen présidait ce matin la première réunion du nouveau Bureau National depuis le Congrès, elle a tenu à honorer la mémoire d’Arnaud Beltrame par une minute de silence.

Nous invitons bien sûr nos amis à participer aux côtés de leurs élus aux cérémonies d’hommage à toutes les victimes, nous vous tiendrons informés du calendrier pour le Loir et Cher.

2 commentaires

Hommage au lieutenant-colonel Arnaud Beltrame

2018-DZCbIm6X4AEuOBaHommage au lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, tombé en héros face à l’ennemi islamique.
Pensées à sa famille et à tous ceux qui sacrifient leur vie au service de la France.
Beaucoup d’acteurs politiques doivent avoir honte ce matin car ils portent une responsabilité.

4 commentaires

Rassemblement national : à vous de décider !

fronticoneadhesionfrancecampagne(cliquez sur l’image pour adhérer ou ré–adhérer)
A l’issue d’un congrès réussi et enthousiasmant, notre présidente Marine Le Pen a proposé un nouveau nom pour le Front National : le « Rassemblement National ». Ce nouveau nom doit nous permettre de rassembler tous ceux qui croient en notre Nation et en son avenir avec l’objectif d’accéder aux plus hautes fonctions.

Attention, seuls les adhérents à jour au 4 avril 2018 pourront s’exprimer par vote sur le choix de ce nouveau nom.
Les adhérents en retard de cotisation depuis moins d’un an vont recevoir une lettre de relance de notre présidente d’ici la fin de la semaine et un courriel dès ce soir.
N’attendez pas, il est de nouveau possible d’adhérer sur le site du Front National.
Vous pouvez aussi contacter notre Fédération (fn41@frontnational.com) ou passer à la permanence, le vendredi de 10 h à 18 h.

Retraités dans la rue : il ne fallait pas voter Macron !

retraites1Le mécontentement des retraités prend de l’ampleur.
La hausse de la CSG (1,7 points soir + 25,8%) ne passe pas au moment les hausses s’additionnent pour venir amputer le pouvoir d’achat (gaz, électricité, carburant, assurances, mutuelles etc…)
Beaucoup de retraités qui perçoivent moins de 1200 € par mois sont touchés, contrairement aux promesses qui avaient été faites.
À l’appel de neuf organisations syndicales (CGT, FO, CFTC, CGC, FSU, Solidaires, FGR-FP, UNRPA, LSR), plusieurs dizaines de milliers de manifestants se sont mobilisés sur toute la France ce jeudi 15 mars.
Le Front National s’est bien sûr opposé à cette hausse… promise par Macron, comme Marine lui avait rappelé lors du fameux débat, où l’on s’aperçoit petit à petit qu’elle avait raison sur tous les points !
Il faudrait par contre rappeler à certains syndicats qui manifestent aujourd’hui quelle a été leur position en mai dernier.
« Pas une voix ne doit porter vers la candidate du Front national qui est un danger« , avait expliqué alors la CGT, tandis que la CFDT appelait carrément à voter Macron !
En lire plus …

1 Commentaire

Le clip de la présidence de Marine le Pen 2011-2017

Image de prévisualisation YouTube

Pour ceux qui n’étaient pas au Congrès de Lille, nous mettons en ligne ce clip qui retrace les deux premiers mandats de Marine le Pen en tant que présidente du Front National depuis le Congrès de Tours en 2011.

1 Commentaire

Macron en Inde : hypermenteur tu perds ton sang froid !

Macron Hyper menteurUne fois encore, Macron est pris en flagrant délit de mensonge.

Durant la campagne des présidentielles de 2002, Chirac avait été surnommé « supermenteur » par les Guignols de l’info et l’expression avait fait florès, puisqu’on ne disait pas encore le « buzz ».
Avant toutefois que « supermenteur » ne soit soutenu au second tour contre Jean-Marie le Pen par tous ceux qui l’avait dénigré. Comme quoi les « guignols » n’étaient pas que les comiques de Canal+.
Aujourd’hui s’il fallait qualifier M. Macron, le terme qui s’impose ce serait « hypermenteur », tant ce petit personnage arrogant accumule les mensonges les plus énormes (*).
Déjà lors du fameux débat, où il avait menti de bout en bout, il aurait dû être disqualifié si jamais il y avait eu un arbitre et non des journalistes complices.
Il n’a pas cessé depuis, tout en reniant ses promesses.
En lire plus …

1 Commentaire

Mathilde Paris au Bureau national.

MP Conseil nationalMathilde Paris à Lille parmi les membres du Conseil national.
Le Bureau National est le « gouvernement » du FN, il se réunit tous les quinze jours autour de sa présidente pour prendre les décisions importantes dans la vie du mouvement.

Il est composé de 40 membres, choisis au sein du Conseil national élu par tous les adhérents (100 membres)  et complété par des personnes désignées par la Présidente (20 membres).
Mathilde Paris, conseillère régionale de Loir et Cher, conseillère municipale et communautaire de Blois, a été choisie par Marine Le Pen pour faire partie du Bureau national.
Elle y représentera entre autres la Région Centre-Val de Loire, succédant à Philippe Loiseau, aujourd’hui député au Parlement européen.
Cette nomination correspond à la volonté de renouvellement des cadres du mouvement voulue par Marine afin de préparer l’avenir, elle honore notre Fédération.

3 commentaires

Comment on fabrique les sondages.

imageLa Nouvelle République met aujourd’hui en ligne un « sondage » au sujet du changement de nom du FN.
Les questions posées montrent bien comment procèdent régulièrement les instituts de sondage afin de biaiser les les réponses et de manipuler l’opinion.
En effet il ne s’agit de questions mais de vous obliger à choisir entre cinq réponses, toutes négatives ! Il est impossible d’exprimer l’idée que l’on approuve ce changement de nom.
Ce procédé honteux déshonore ceux qui l’emploient, relève d’une démarche militante et témoigne de la rage de certains face au succès de notre Congrès, qui dément leur analyses partisanes et ruine leurs espoirs secrets.
On peut noter au passage une réponse idiote, qui démontre à quel point les concepteurs du sondage sont mal informés : « ça va coûter bonbon en terme de com’« .
Ils s’imaginent sans doute que nous disposons de moyens financiers pour lancer des opérations de communication à l’instar de M. Macron ou des Républicains.
Non, cela ne va « coûter bonbon » ! Simplement, après que les adhérents se soient prononcés, les nouveaux documents comporteront le nouveau nom, sans que cela coûte davantage.
Au moment où vont se tenir à Tours les 11èmes assises internationales du journalisme, voici un cas d’école de manipulation de l’opinion qui pourrait nourrir les débats.
Est-ce que les chatouille ou est-ce que ça les gratouille ?

1 Commentaire

Le Front rassemble les Français.

DYA55ixX4AUBlRsOn sent depuis samedi, peut-être encore plus depuis hier, le dépit des médias.
Ils ne savent plis comment réagir face au succès du Congrès de la refondation, la ligne éditoriale se cherche, les éléments de langages ne parviennent pas à s’imposer.
Ils prétendaient que Marine peinait à se relancer après ce qu’ils appellent l’échec de la présidentielle, qu’elle doutait, que les cadres et les militants n’y croyaient plus, que les Français se détournaient de Front National, séduits par les promesses de M. Macron, qui leur aurait redonné l’espoir.
Ils décrivaient un Front National déboussolé, isolé, plus que jamais éloigné du pouvoir.
Bref ils annonçaient – une fois de plus – la mort du Front National, beaucoup comme Wauquiez en rêvaient afin de récupérer ses électeurs.
Ces deux jours de Congrès ont démontré le contraire : un mouvement uni derrière sa présidente, plus que jamais déterminée à rendre le Front National plus performant dans le but d’accéder aux affaires afin de redresser la France, nous pourrions écrire de la sauver, tant il est évident que le projet mondialiste vise à la destruction des nations.
Le changement de nom proposé par Marine Le Pen fait partie de cette stratégie.
Il n’était pas évident car nombre de nos adhérents y sont attachés, ce qui est logique. C’est un nom dont nous n’avons pas à rougir, il a porté depuis 1972 l’espérance de Français, de plus en plus nombreux.
Mais le passage du « Front » au « Rassemblement » est un signal envoyé à tous nos compatriotes, un signe d’ouverture, un appel à nous rejoindre pour la défense de notre nation, et pas seulement pour « faire front » contre le système.
C’est bien le signe de la transformation d’un parti d’opposition à un parti de gouvernement.
Mais bien sûr tous les adhérents seront consultés dans les prochaines semaines pour se prononcer sur ce changement et nous ouvrirons le débat sur notre blog.
Ce XVIème Congrès a démontré aussi que FN n’est pas seul, qu’il a de nombreux alliés en Europe et au-delà, dont certains participent à des coalitions gouvernementales, et que beaucoup considère Marine Le Pen comme un exemple et un modèle.
Certes, nous n’avons pas obtenus les mêmes succès électoraux que certains de nos alliés européens, mais c’est surtout en raison d’un mode de scrutin inique. Par exemple la Lega en Italie avec 18,5% des suffrages exprimés, obtient 127 députés et 56 sénateurs. Le FN n’a pu faire élire que 8 députés après avoir fait 34,5% à la présidentielle, tout est là.
D’où la nécessité de nouer des alliances, et cela sera possible dès 2019 pour les élections européennes, où les positions vont se clarifier, en particulier chez les « Républicains », obligés de choisir entre eurofédéralistes et partisan d’une Europe des Nations.

1 Commentaire

Le discours de Marine Le Pen au congrès de Lille.

Image de prévisualisation YouTube

1er jour du Congrès : le FN dans le sens de l’histoire.

DX7q2-DXUAALtUZLes médias de Bolloré, Bouygues, Lagardère et Drahi ont insisté depuis une semaine sur les doutes et les incertitudes qui toucheraient les cadres du FN.
Manifestement ils n’avaient pas suivi le travail, sans précédent, entrepris dès le mois de juillet dernier pour analyser les résultats de la séquence électorale du printemps, en tirer les conclusions et préparer l’avenir.
La première journée du Congrès a montré un mouvement uni derrière Marine Le Pen, dont le rapport moral portant sur la période 2014-2017 a été approuvé à la quasi-unanimité.
Le soutien des cadres, des adhérents et des militants à leur présidente est intact, la confiance est bien là.
Les résultats de consultation des adhérents (environ 30 000 réponses !) ont été commentés, ils confortent la ligne définie par Marine et le bureau politique et sur de nombreux sujets ils permettront de travailler sur le programme que nous pourrons proposer aux Français.
L’intervention remarquée de Steve Bannon marque aussi une étape car jusqu’ici les adversaires américains de la mondialisation avaient quelques réticences à nouer des contacts avec le FN.
Aujourd’hui, et c’était l’un des messages de Steve Bannon, nous plus seuls, comme le témoignait également les interventions en vidéo de nombreux représentants de partis européens alliés au FN au sein du groupe ENL, dont certain sont aux affaires dans leurs pays respectifs.
Même en France les lignes bougent, et Thierry Mariani plaide pour un rapprochement avec le FN.

Mais surtout, comme le prouvent les résultats électoraux récents en Europe, le sens de l’histoire est de notre côté, et Steve Bannon nous promet que nous irons « de victoires en victoires en victoires. »
De nombreux travaux ont eu lieu également au cours de la journée, comme une réunion des élus municipaux.
Enfin une grand soirée de gala a réuni les congressistes jusque tard dans la nuit.
Nous sommes au final 17 représentants du Loir et Cher présents à Lille ce week-end.
La deuxième journée va se conclure par le grand discours de Marine Le Pen, retransmis en direct sur BFMTV et sur Internet à partir de 15 heures.

Congrès de la refondation : J-1 !

MLP JT 09-03Marine Le Pen ce vendredi soir au JT de France 2.
Le XVIème Congrès du Front national se tient se week-end à Lille,
sur le thème de la « refondation ».

Comme il fallait s’y attendre au cours de cette dernière semaine, les médias ont rivalisé dans le domaine de la désinformation.
Il n’est question que de doutes, de démotivation qui toucheraient les cadres et même Marine Le Pen.
Peut-on encore parler d’une presse libre ?
A ce niveau il s’agit véritablement d’une intoxication de la part de médias hostiles qui voudraient prendre leurs choix idéologiques pour des réalités.

Cela pose d’ailleurs la question de la liberté de la presse, car il n’est un secret pour personne que la quasi-totalité des médias, qu’il s’agisse de la presse écrite ou de l’audiovisuel, est détenue par une poignée de milliardaires, ceux-là même qui ont préparé, organisé, soutenu l’accession au pouvoir de leur créature.
En lire plus …

2 commentaires

Encore un reniement de Macron qui invente la libre circulation des délinquants !

TaubiraAu secours, elle revient !
Encore une promesse non tenue : M. Macron s’était engagé à créer 15 000 places de prison durant son mandat, ce sera – peut-être ? – 7000.

Mais comme  cela ne permettra de résoudre le problème de la surpopulation carcérale, il propose une autre solution : supprimer l’incarcération pour les peines de moins d’un an.
Même Christiane Taubira n’avait pas osé !
Le recours à  accru aux illusoires « travaux d’intérêt général », souvent non exécutés faute d’encadrement (*) ou le bracelet électronique ne constituent pas une réponse suffisante.
Souvenons nous qu’Adel Kermiche portait son bracelet électronique quand il a assassiné lâchement  le père Hamel.
D’ailleurs à Marseille les « jeunes » ne cachent même plus leur bracelet, au contraire ils l’exhibent fièrement !
Nous relations cette semaine deux cas d’agressions commises sur des policiers à Blois. Dans un cas 6 mois de prison avec sursis, donc pas de changement, dans l’autre 6 mois de prison ferme : avec la réforme Macron l’auteur des faits échapperait à la prison.
Ce qui ne pourra qu’encourager les agressions contre les représentants de la Loi.
C’est exactement l’inverse de ce qu’attendent les Français qui voient la violence gagner chaque jour du terrain.
Le Front National a réagi par un communiqué de presse diffusé aujourd’hui aux médias.

(*) les TIG ne représentent que 6% des peines, les juges d’application des peines ont le plis grand mal à trouver des collectivités ou des organismes intéressés.

12345...43

Europa Linka | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...