Archive | Européennes 2009 Flux RSS de cette section

Euro : la crise est devant nous

Image de prévisualisation YouTube

Les économistes découvrent aujourd’hui seulement la nocivité de l’euro… sans en expliquer les causes ni en tirer les conséquences.
Après la Grèce et l’Irlande, à qui le tour ? C’est la question que se posent désormais tous les économistes. L’Espagne, le Portugal et la Grande-Bretagne ont déjà mis en œuvre des plans de rigueur extrêmement sévères, pendant qu’en France le gouvernement continue à mentir, tétanisé par la perspective de 2012.
La situation va donc continuer à se dégrader dans la zone euro, et l’on s’attend à une crise terminale qui devrait survenir d’ici à la fin 2011, et peut-être même plus tôt. Elle se traduira par un éclatement de la zone euro.

En lire plus …

1 Commentaire

Européennes : 1 blésois sur 5 n’a pas reçu les documents électoraux !

urneelectorale.jpg

Nous avions été alerté par plusieurs personnes qui n’avaient pas reçu les plis électoraux avant les européennes du 7 juin dernier, et l’information était confirmée au lendemain du scrutin par la Nouvelle République. Mais il était difficile d’en apprécier l’ampleur. Les résultats de l’enquête diligentée par le Préfet sont publiés ce matin (15/07) par la Nouvelle République : au total, ce sont 7000 électeurs de l’agglomération, dont 5 712 sur la seule ville de Blois qui n’ont reçu ni propagande ni bulletins de vote, soit 19,45% des électeurs blésois !

Selon la Préfecture « sur des régionales ou d’autres élections plus locales [...] un tel pourcentage de non-distribution des plis électoraux, c’est un risque d’annulation de l’élection« . Mais pour les européennes, pas de problème : le pouvoir a tout fait pour que les Français mécontents restent chez eux, donc cette « bavure » de la Poste est sans conséquence !

3 commentaires

Ganley abandonne : la fin de Libertas

Suite à l’échec cuisant de Libertas (…) et à son échec personnel en Irlande, Declan Ganley a déclaré qu’il quittait la politique. Avant le scrutin, il avait déjà annoncé que s’il n’était pas élu il ne participerait pas à la campagne du second référendum. L’homme qui avait personnifié le non au premier référendum se désintéresse du second, et du même coup de l’avenir de l’Union européenne, et de son pays, parce qu’il a perdu une élection…   (source : Nations Presse Infos)

ganley.jpg

Sur le sujet, voir égalemement notre document  »Ganley, agent de la CIA ? » en cliquant sur le lien :   Ganley abandonne : la fin de Libertas dans Européennes 2009 pdf   libertas.pdf

Mais où sont passées les enveloppes ?

Nous avions été alerté dès samedi par des électeurs de Loir et Cher qui n’avaient pas reçu les plis électoraux. Dans quelle proportion ? Difficile à estimer, mais selon la Nouvelle République du 9 juin il ne s’agit pas de cas isolés. La Poste a voulu diminuer la prime versée aux facteurs pour ce travail supplémentaire, mais devant leur refus, elle a été obligé de confier le travail à une filiale qui ne disposait des moyens appropriés. Mais c’est aussi une conséquence de la volonté du gouvernement de réduire au minimum les délais de campagne. Pour un mouvement comme le Front National c’est d’autant plus préjudiciable que nous sommes déjà ignorés par les médias, ce qui fait que de nombreux électeurs n’ont pas eu l’information, et ne sont peut-être pas allé voter dimanche. Après tout, c’est bien ce que voulaient les partis de l’établissement ?

Les véritables leçons d’un scrutin

michel.jpg

Le grand barnum des élections européennes est déjà en train de ranger ses tréteaux. Le spectacle est désormais bien rodé. Avant le scrutin, les sondeurs manipulent l’opinion, les médias sélectionnent à l’avance les candidats pour qui il est admis de voter, ignorent les autres quand ils ne font leur procès… en leur absence bien sûr !

L’élection terminée, ce sont les commentateurs et politologues bien en cour qui se livrent à une analyse qu’il n’est pas permis de contester.

Dans quelques jours, tout sera oublié, et les Français vont se rendre compte une fois encore qu’ils ont été trompés.

Quels sont les principaux enseignements de ce scrutin ?

Tout d’abord, je mettrai un sérieux bémol au triomphalisme de la « majorité présidentielle ». Une « majorité » à moins de 28%, il n’y a vraiment pas de quoi pavoiser ! Personne n’a encore fait remarquer que la « majorité présidentielle » de 2009 fait en réalité moins bien que celle de 2004 (près de 31% au total, en comptant les différentes listes).

rad6c085.jpg

Par contre l’effondrement du PS, revenu à son niveau d’un certain 21 avril, est bien réel, mais attention, le PS est un parti d’appareil et d’élus, qui sera encore présent lors des élections locales en 2010 et 2011.

En effet les Verts, soutenus depuis des années par un puissant lobby écolo-industriel, ont reçu cette fois-ci encore un précieux coup de pouce du pouvoir, puisque la télévision d’état présentait vendredi soir une longue émission consacrée à l’écologie. Qu’en pense le CSA ? Ceci étant, les écologistes sont loin de constituer une force organisée sur le territoire, et la baudruche pourrait se dégonfler bien vite… comme vient de le faire la baudruche Bayrou dont le positionnement n’était plus crédible. Il faut quand même le féliciter pour avoir dénoncé publiquement les écrits pédophiles du triste sieur Cohn-Bendit.

Quant au parti de M. Besancenot, encensé par les médias et promis il y a peu à un score à 2 chiffres, il fait également un flop retentissant.

Et notre famille politique ? Ignorée des médias avant l’élection (3 minutes 32 secondes de campagne officielle !), ses représentants n’étaient pas invités hier soir sur les plateaux où l’on a pu assister à des échanges dérisoires entre comparses du système. Avec un score à 6,3% selon les derniers résultats, le FN obtient un résultat moins bon qu’en 2004, mais il a repris 2 points par rapport à juin 2007. Ce ne sont pas les mêmes élections, mais la comparaison est d’autant plus intéressante que régulièrement, le score des européennes est moins bon pour le FN que celui des législatives.

Ceux qui souhaitaient la mort du Front national ont donc échoué sur toute la ligne. Notre mouvement à certes connu des moments difficiles depuis 2007, mais désormais, l’épreuve est derrière nous. Petit à petit, les Français s’aperçoivent qu’ils ont été trompés par Sarkozy, et ce n’est qu’un début, le mouvement devrait s’amplifier rapidement, vous pourrez le constater prochainement.

Michel Chassier

Chargé de Mission pour le Loir et Cher

Le Loir et Cher dans la moyenne nationale

Avec 6,32% des suffrages exprimés (6133 voix) pour la liste de Patrick Bourson, le Loir et Cher se situe dans la moyenne nationale. Ce résultat est en-dessous de ce que nous pouvions espérer (*) au vu d’une campagne dynamique de notre candidat et de nos militants, mais le Front National a été pénalisé une fois encore par un traitement médiatique inéquitable (3 minutes 30 secondes de campagne officielle !). Malgré tout, le Front National regagne 2 points au niveau national par rapport à juin 2007, signe encourageant pour les régionales de 2010.

Sur l’ensemble de la circonscription, Patrick Bourson obtient 68 699 voix, soit 5,12% des suffrages exprimés.

Merci encore aux électeurs qui nous ont fait confiance, ils peuvent être certains que nous serons demain au rendez-vous !

(*) les derniers sondages nous donnaient 9%, mais la présence d’une liste dissidente a pu créer une confusion

Les résultats détaillés en cours de journée

Les résultats de la circonscription ainsi que les résulats détaillés du département seront sur notre site en cours de journée.

Michel Chassier, candidat du Loir et Cher sur la liste de Patrick Bourson est invité sur Plus FM dans la matinée.

Derniers échos de campagne

Sans les militants du Front National, sur le terrain jusqu’au dernier jour, la gauche et l’extrême-gauche auraient eu pratiquement le monopole de l’affichage. L’absence totale de l’UMP a été particulièrement remarquée.

La campagne s’est terminée samedi par une dernière visite traditionnelle sur le marché de Blois. dscn6386.jpg

Premiers résultats

A 23h dimanche soir, il est encore impossible d’obtenir les résultats détaillés par circonscription ! Comme pendant la campagne, où le Front National n’a eu droit qu’au strict minimum dans les médias (3 minutes 32 secondes de campagne officielle) alors que les partis du systèmes ont bénéficié de plusieurs heures d’antenne, les représentants du Front National sont pratiquement exclus de la soirée des résultats.

Vous avez pu prendre connaissance des estimations au niveau national  donnent 6,5 à 6,7% au Front National, et 3 élus confirmés (Jean Marie Le Pen, Marine Le Pen et Bruno Gollnisch). Il faudra attendre demain pour avoir les résultats détaillés.

Les résultats de Patrick Bourson dans la circonscription Centre Massif Central ne sont pas encore connus dans le détail, les premières estimations pour le Loir et Cher nous situent dans la moyenne nationale.

Nous tenons dès ce soir à remercier les électrices et les électeurs qui ont apporté leur suffrage à la liste du Front National conduite par Patrick Bourson.

Dès maintenant, nous préparons activement les élections régionales de 2010, et nous vous appelons à nous rejoindre.

Elections européennes : jour J

Les bureaux sont ouverts de 8 h à 18 h, n’oubliez pas d’aller voter, pensez aux personnes qui ont des difficultés de déplacement pour les conduire au bureau de vote.

Conformément aux dispositions du Code électoral précisées au second alinéa de l’article L. 49 (Conseil d’État, 8 juillet 2002, Élections municipales de Rodez), le contenu du site internet ne peut plus être modifié à partir de la veille du scrutin à zéro heure. Il est également interdit de diffuser des résultats, mêmes partiels, avant leur annonce officielle à 22 heures.

Nous ferons notre possible pour mettre les premiers résultats en ligne dès ce soir, et vous trouverez dès demain les résultats plus détaillés et les analyses de ce scrutin.

Nous vous remercions pour votre compréhension.

Patrick Bourson à Romorantin

Patrick Bourson était aujourd’hui à Romorantin pour sa dernière journée de campagne, aux côtés de Michel Chassier, candidat pour le Loir et Cher, Alain Retsin Conseiller Municipal (FN) de Romorantin, et d’une équipe de militants. Le moment fort de cette journée a été la visite du marché des Favignolles, l’un des plus gros marchés de la région, situé dans un quartier réputé « sensible ». Patrick Bourson et son équipe ont reçu un excellent accueil de la part de populations pourtant très diverses, mais appréciant également le discours direct et la franchise du candidat. Ces ultimes visites sur le terrain viennent conforter les derniers sondages, qui situent désormais Patrick Bourson entre 9 et 11 % des intentions de vote. 

dscn6383.jpgdscn6377.jpg

dscn6379.jpgdscn6382.jpg

Victoire des patriotes aux Pays-Bas !

Selon des résultats partiels qui ont filtré -au grand dam des commissaires politiques de Bruxelles- le Parti pour la Liberté du député néerlandais Geert Wilders aurait atteint près de 17 % des voix lors des élections européennes qui se déroulaient aux Pays Bas ce jeudi 5 juin. Résultat qui permettrait à son parti d’obtenir quatre sièges au Parlement européen. Cette grande victoire en annonce d’autres en Europe et devrait permettre selon Bruno Gollnisch la constitution d’un groupe au Parlement européen. Une percée des patriotes est attendue également en Belgique, au Royaume-Uni en Autriche et dans les pays de l’Est.
Le Front National salue cette victoire qui en annonce d’autres, et invite les patriotes français à voter massivement pour les listes qu’il présente dans toutes les régions de France, et dans le région Centre-Massif Central pour Patrick Bourson.

patrickbourson.jpg

Vers une régularisation massive des clandestins de Calais

Communiqué de Presse de Jean-Marie Le Pen 

L’installation officielle à Calais d’un bureau du Haut Commissariat de l’ONU pour les réfugiés marque l’échec total de la politique d’immigration menée par Nicolas Sarkozy depuis sept ans, et montre l’impuissance de la Commission européenne.
Celle-ci avait en effet décidé d’installer prochainement à Calais un centre d’accueil de demandeurs d’asile pour obliger les Britanniques à « prendre leur part du fardeau de l’immigration clandestine », selon ce que disait Jacques Barrot.
Mais le bureau du HCR a pour mission d’inciter les clandestins à demander l’asile à la France. Puisque les Anglais n’en veulent pas, nous devrons les garder. Et garder tous ceux qui continuent d’affluer.
M. Sarkozy résout le problème de l’immigration clandestine en transformant les clandestins en réfugiés. Il fait la politique de l’extrême gauche : pour qu’il n’y ait plus de «sans-papiers», il suffit de leur donner des papiers.
Une fois de plus, le Front National avait raison : Nicolas Sarkozy a trompé les Français. Qu’ils s’en souviennent quand ils mettront dimanche leur bulletin dans l’urne.

Suivez la campagne de Patrick Bourson

Suivez les derniers jours de campagne de Patrick Bourson sur son site de campagne. Vous pouvez revoir ou réécouter les dernières émissions (radios et télévisions). Transmettez le lien à vos amis, l’information doit circuler au maximum !

La campagne en Loir et Cher

Pour les derniers jours de campagne, les militants du Loir et Cher sont tous les jours sur le terrain, du nord au sud du département. Hier, 2 équipes sillonnaient le vendômois, accompagnées par Michel Chassier, candidat du Loir et Cher, qui a reçu un très bon accueil à Vendôme en parcourant les rues piétonnes du centre-ville, à la Ville aux Clercs etc… Les militants étaient également au travail sur le blésois et la Sologne, avant de retrouver Patrick Bourson le soir à Blois.

Aujourd’hui 5 juin, Patrick Bourson se rend à Romorantin, en compagnie de Michel Chassier. Ils seront accueillis par Alain Retsin, conseiller municipal et responsable de la circonscription.

dscn6362.jpg en campagne dans le vendômois

Contre la Turquie en Europe : l’assurance Front National

A l’approche des européennes, Sarkozy proclame son hostilité à l’entrée de la Turquie dans l’Union européenne. En 2007 déjà, certains ont été assez naïfs pour le croire.

Hélas, tout démontre le contraire :

L’adhésion d’un nouvel Etat doit être décidée à l’unanimité des pays membres. La France dispose d’un droit de veto : elle peut, de sa seule volonté, refuser la Turquie. M. Sarkozy ne l’a pas fait. Au contraire, il a donné son accord dès 2007 à l’ouverture de nouveaux chapitres de la négociation ! Et quand la France a exercé la présidence de l’Union européenne en 2008, pendant six mois, il a encore ouvert 8 autres chapitres !

En même temps, il a fait abroger l’obligation constitutionnelle du référendum (art 88-5) pour l’adhésion de la Turquie à la faveur de sa réforme de la Constitution : le moment venu, les Français ne seront pas consultés.

Dernier signe de cette duplicité : l’Europe finance la Turquie à hauteur de 570 millions d’euros par an pour se mettre aux normes en vue de son adhésion. La France de Sarkozy contribue à ce financement à hauteur de 92 millions d’euros par an.

En 2005, c’est le Front National qui a porté la campagne du « non » en Loir et Cher (rappelons que les Loir et Chériens ont dit « non » à 59%).

Aujourd’hui, la meilleure assurance contre l’entrée de la Turquie dans l’UE, c’est le vote Front National.

Le 7 juin à 22h01, comme en 2004, les quelques points glanés par les petites listes « souverainistes » seront ajoutés par les commentateurs au score de la « majorité présidentielle », histoire de le gonfler un peu. Le seul résultat qui sera vraiment regardé, c’est le vote Front National. Dites-le autour de vous !

 affichenon.gif 29 mai 2005 : le FN était déjà en première ligne !

Sondages : le FN progresse

Alors que nous sommes dans la dernière ligne droite avant les élections européennes du dimanche 7 juin, le dernier sondage de l’institut BVA indique une progression importante du Front National.

Les listes FN sont désormais créditées de 8,5% des intentions de vote au niveau national. Elle pourraient ainsi s’approcher voire dépasser les listes européistes du MoDem et d’Europe-Ecologie (11% chacune) si l’on tient compte de l’habituelle sous-estimation du parti de Jean-Marie Le Pen dans les sondages.

Les intentions de vote pour le FN dans les différentes circonscriptions donnent 9% dans le Nord-Ouest, 5% en Île-de-France, 9% dans le Centre-Massif central, 5% dans l’Ouest, 9,5% dans le Sud-Est, 8% dans le Sud-Ouest et même 15% dans l’Est.

A noter la déconfiture totale des listes Libertas qui atteignent à peine 4,5%. Plus que jamais, les Français attachés à la souveraineté de leur pays doivent donc se reporter sur les seules listes capables d’avoir des élus, c’est-à-dire celles du Front National.

Ce sondage comme tous les autres est bien sûr à prendre avec des pincettes mais il montre une importante progression des listes patriotes dans la dernière ligne droite. Il reste encore quelques jours pour que cette progression s’amplifie afin d’obtenir le maximum de députés européens le 7 juin prochain.

Campagne en Loir et Cher: la dernière ligne droite

Michel Chassier, candidat aux élections européennes sur la liste du Front National conduite par Patrick Bourson tiendra une réunion à Vendôme jeudi 4 juin à 17 heures (salle du Minotaure).

Patrick Bourson, tête de liste sera à Blois le même soir pour une rencontre avec les militants, puis sur les marchés de Romorantin le vendredi 5 juin.

La mort à basse consommation

Une petite vidéo prise sur le net à propos des ampoules basse consommation que l’UE veut nous imposer (le lobby écolo-bobo-européiste). En fait ces ampoules sont néfastes pour la santé… et pour l’environnement (rayonnement électromagnétiques pouvant provoquer des cancers, présence de mercure à l’intérieur). Et, vous l’avez peut-être deviné, elles sont toutes fabriquées en Asie, ce qui fait que les derniers fabriquants français d’ampoules à incandescence devront mettre la clé sous la porte.

Voir le vidéo

(info transmise par Laurent)

30 ans d’Europe, 30 ans d’arnaques

Regardez cette vidéo, et diffusez-la au maximum autour de vous avant le 7 juin !

L’Europe contre les peuples

Patrick Bourson au Grand Débat sur FR3 Centre-Massif Central

Patrick Bourson était invité au Grand Débat organisé par FR3 sur les 3 Régions Centre Auvergne et Limousin le 28 mai. Cliquez sur le lien suivant pour revoir l’émission.

1066983988.jpg

Suivez la campagne sur internet

La campagne s’accélère, et il est difficile de suivre quotidiennement l’agenda médiatique de nos candidats. Je vous invite à consulter régulièrement le site du Front National, le site campagne de Patrick Bourson et les sites des fédérations voisines. Vous y trouverez régulièrement l’annonce des émissions, et vous pourrez également les réécouter ou les revoir.

 A signaler aujourd’hui sur le site du FN28 un excellent article sur l’Union des Magouilleurs Professionnels.

Les liens se trouvent dans le colonne de droite de notre blog.

Réunion publique à Blois

Michel Chassier, candidat aux élections européennes sur la liste du Front National conduite par Patrick Bourson sera demain 29 mai à Blois pour une visite de quartiers et des rencontres avec les commerçants.

Il tiendra une réunion salle du Bourg Saint-Jean, 31 rue du Puits Châtel à Blois le vendredi 29 mai à 18 h 30 sur le thème « l’Europe face aux flux migratoires, quelle politique ?«  

1er clip de la campagne officielle du Front National

Si vous n’avez pas pu le voir en direct, regardez le 1er clip de la campagne officielle du Front National. Vous pouvez également suivre toute l’actualité de la campagne sur le site du Front National (lien permamnent sur la colonne de gauche).

Patrick Bourson sur FR3 le 28 mai

Vous retrouverez Patrick Bourson sur France 3 (Centre, Avergne et Limousin) lors de la Grande soirée Débat du 28 mai diffusée à 23h10 et qui rassemblera les têtes de liste de l’UMP, du PS, du MODEM, d’Europe Ecologie, du Front de Gauche, du NPA, de Libertas.

boursonpatrick1218300recadre150.jpg

123

Europa Linka | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...