Archive | Militantisme Flux RSS de cette section

Les militants blésois actifs pour cette fin d’année

Image 14-12-2016

Hier soir, plusieurs équipes de militants blésois ont collé sur Blois et les alentours. Ainsi, avant les traditionnelles fêtes de fin d’année, la Fédération du FN41 est active en affichant les couleurs du Front National et de Marine Le Pen.

Lien vers la page facebook :   album-photos

Merci à Laurent, Lionel, Fred, Allan, Mickael pour cette action.

 

A Chartres, le Front National présent pour une région sans migrants

Chartres-03-11-2016_01

Samedi 3 Décembre, à l’appel du Front National 28, nous étions présents à Chartres pour dénoncer l’accueil de nouveaux migrants dans l’Eure-et-Loir. Devant la préfecture du département, une cinquantaine de personnes (voir article de l’Echo Républicain du 3-12-2016) étaient rassemblés, avec une présence de militants et cadres du FN41 et du FN18. Ainsi après Bourges (voir article du blog du 5-11-2016), nous nous devions d’être présent pour une région Centre sans migrants.

Quand tant de nos compatriotes sont sans emplois, dans la misère sociale, le gouvernement et ses complices préfèrent utiliser l’argent et les ressources publiques au profit d’une immigration déferlante. Comme le disait un certain Michel Rocard, « la France ne peut pas accueillir toute la misère du monde »: nous n’en avons ni les moyens, ni les capacités.

Il faut défendre les nôtres avant les autres. En 2017, les Français devront le dire haut et fort avec #Marine2017.

Quelque photos de la manifestation:

Chartres-03-11-2016_01 Chartres-03-11-2016_02 Chartres-03-11-2016_03

Laurent Bras, Secrétaire Départemental Adjoint du FN41

Rassemblement du Front National à Bourges pour défendre les nôtres avant les autres

Rassemblement FN18 5-11-2016

Aujourd’hui, Samedi 5 Novembre, à l’initiative de la Fédération du FN18, nous étions rassemblés à Bourges devant la préfecture du Cher pour dire « non » à l’arrivée de nouveaux « migrants » dans ce département. Plusieurs militants des départements voisins ont fait le déplacement dont des cadres et militants du Loir-et-Cher.

En tout environ une centaine de personnes pour affirmer que le gouvernement doit défendre les Français d’abord, que la France ne peut pas accueillir toutes les populations où sévissent des guerres (vraies ou supposées), et que, surtout, cet accueil se fait toujours au détriment de notre peuple

Nous devons défendre les nôtres avant les autres !

Bien évidement nous avons eu droit aux éternels moralisateurs de tout poil de l’extrême- gauche et autre anti-faf qui ont joué la carte de la provocation en permanence, et qui avec un anti-fascisme de retard … sans doute le fait que leur logiciel de pensée est complètement obsolète … oublient que le fascisme actuellement est plutôt vert et islamiste.

Le Front National est en phase, lui, avec les Français puisque la majorité de nos concitoyens est opposée à l’accueil de nouveaux migrants dans notre pays et qu’ils veulent en finir avec l’immigration massive et incontrôlée.

Laurent Bras, Secrétaire Départemental Adjoint du FN41

Un mois d’octobre particulièrement actif pour le FN41.

IMG_2757Sur le marché de Salbris le 15 octobre.
Au cours du mois d’octobre, le FN41 a été présent sur tous les fronts :

Sur le terrain avec des actions ponctuelles à Blois et Salbris, des réunions à Romorantin, Blois et Vendôme, sans compter les actions militantes habituelles.
Dans les médias avec deux passages de Michel Chassier dans la nouvelle émission « Dimanche en Politique« , la présentation des candidats pré-investis pour les législatives de juin 2017, nos communiqués sur les migrants à Blois et Salbris.
Dans les assemblées, où notre groupe a été particulièrement remarqué lors de la dernière session, à la fois par le sérieux de ses interventions et par le dépôt de notre voeu « Ma Région sans migrants » qui a eu le mérite de clarifier les positions des uns et des autres. Nos élus municipaux sont eux aussi au travail, avec l’installation d’un nouvel élu à Romorantin, Fabien Gozard qui remplace Katia Vacher, partie pour un autre département.
Présence également lors des manifestations policiers-citoyens et lors des événements locaux comme les journées de la gastronomie à Romorantin.
En lire plus …

1 Commentaire

Blois : le Front National à la rencontre des habitants de la Quinière.

Tract QuinièreDepuis l’incendie du Centre commercial, les appels téléphoniques et les contacts par mail se multiplient. Les habitants de la Quinière nous expriment leur exaspération, nous font part de leurs témoignages, et s’étonnent que l’on ait pu laisser la situation se dégrader à ce point.
Ce matin des militants blésois accompagnaient Michel Chassier dans le quartier pour rencontrer les habitants.
Un tract a été diffusé à 2000 exemplaires, la distribution va se poursuivre dans les jours suivants. Vous pouvez le télécharger au format pdf : Tract Quinière
Le constat est unanime. Même si l’installation de caméras et des patrouilles de Police plus fréquentes avaient un peu calmé le jeu autour du Centre commercial durant l’été, dès la tombée de la nuit, un groupe de « jeunes » prend possession des lieux.
Les habitants constatent également que les dealers, identifiés par tous, sont toujours au pied des immeubles. Une personne résidant rue Lenôtre nous dit éviter le passage conduisant rue Jean de la Fontaine après s’être fait menacée plusieurs fois par des « jeunes » exigeant de l’argent. Une autre personne nous raconte avoir été importunée sur un banc public près d’une aire de jeu, une autre à un arrêt de bus. Les agresseurs nous sont à chaque fois décrits : ce sont les mêmes qui sévissent à la ZUP. Deux femmes nous résument parfaitement le sentiment général : on se sent plus chez nous.
Et toutes les personnes rencontrées se rappellent que la quartier était calme jusqu’à 2010 environ, la situation s’est dégradée avec l’arrivée de populations relogées suite aux démolitions d’immeubles à la ZUP dans le cadre du Plan de Rénovation Urbaine.
On sent aujourd’hui une détresse palpable. Les commerçants sont consternés par l’image que renvoie de tels évènements. Le bar est fermé, l’esthéticienne s’en va, deux commerces sont sinistrés et la Poste, également touchée, est fermée jusqu’à nouvel ordre.
Un commerçant a eu deux pneus crevés cette nuit. Il est possible qu’il s’agisse d’une vengeance, car des images de vidéo-surveillance de son magasin ont pu aider les enquêteurs. Mais dans ce cas, l’explication du jeune homme isolé ne tient plus. D’ailleurs qui peut croire un instant que la voiture a été incendiée à cet endroit précis, sans une intention particulière ?
Pour les habitants de la Quinière, rien n’est réglé, ils attendent maintenant que la tranquillité publique soit vraiment rétablie.

4 commentaires

Salbris : le Front National aux côtés de la population.

IMG_2757Une nouvelle fois, les militants du Front National étaient présents ce samedi sur le marché de Salbris, en présence de Michel Chassier, Secrétaire départemental et Conseiller régional de Loir et Cher, pour rencontrer les salbrisiens et continuer la distribution du tract dénonçant la création d’une centre d’accueil pour les « migrants » et l’extension de la mosquée.
Rappelons que le Front national a été le 1er à informer la population de ce projet préparé dans la plus grande discrétion (*).
Le maire avait été contraint d’admettre son existence lors d’un conseil municipal le 26 septembre.
Ensuite nous avons commencé à diffuser un tract, provoquant les réactions violentes du maire de Salbris et du président de l’Association d’entraide franco-turque de Salbris, qui annonce un dépôt de plainte (?) mais dont les déclarations à la Nouvelle République publiées le 13 octobre  confirment ce que nous disions.
avis constitution RdEAu passage il affirmait au sujet de Rêve d’exil « c’est juste le nom qu’avait donné l’ancien propriétaire au pavillon que nous utilisons. » Faux : c’est la nom d’une société créée par Omer Fidan, inscrite au Registre du Commerce et des Sociétés de Romorantin, aux termes d’un acte reçu le 28 octobre 2000 par Me Gérard Pavy notaire à Salbris.
Et ce n’est pas la seule société gérée par l’intéressé, nous sommes prêts à tout mettre sur la table.
Voilà pourquoi il était important que nous soyons présents publiquement à Salbris pour démontrer que c’est bien nous qui disons la vérité, et que nous ne laisserons intimider ni par les insultes, ni par les menaces.
Nous avons appris que le maire de Salbris avait également fait un tour sur le marché, mais nous ne l’avons pas croisé. Dommage, il aurait pu répondre à nos questions, et nous présenter ses excuses pour ses propos outranciers tenus dans les colonnes de la Nouvelle République.
L’accueil a été favorable à plus de 90%, démontrant s’il le fallait l’opposition des Salbrisiens à l’arrivée des migrants.

Au passage nous avons appris le recrutement d’une directrice et de quatre personnes pour gérer le centre d’accueil, à l’heure où les EPHAD manquent de personnel !
Et les Salbrisiens nous ont signalé également que la plupart des travaux étaient effectués par des entreprises extérieures.
Prochain épisode : la réunion publique du 3 novembre annoncée par la mairie alors que l’affaire est déjà « bouclée ». Nous invitons les Salbrisiens à s’y rendre massivement.

(*) chronologie rappelée dans Mag’Centre. Pour être tout à fait complets, ajoutons que le même Guillaume Peltier qui fait signer une pétition contre l’arrivée des migrants à Salbris a refusé de voter le voeu déposé eu Conseil régional par le groupe FN ‘Ma région sans migranrs ». 

Naissance d’un nouveau collectif national : le Collectif des Salariés

Fête_FN94_8-10-2016Samedi 8 Octobre, à l’invitation de Dominique Bourse-Provence, Secrétaire Départemental du FN94 et aussi responsable national du cercle Front syndical, des militants du cercle Front syndical du Loir-et-Cher, dont Laurent Bras, Secrétaire Départemental Adjoint du FN41 et responsable départemental du cercle Front syndical sur le Loir-et-Cher, on fait le déplacement à Villiers-sur-Marne pour la fête du Front National du  Val-de-Marne.
Ainsi lors d’une conférence de presse (en ligne prochainement sur le site de TV Libertés), Dominique Bourse-Provence a annoncé officiellement la création d’un nouveau Collectif national RBM : le Collectif des Salariés (le nom restera à définir).
Dominique Bourse-Provence, Secrétaire Départemental du FN94, Conseil Régional d’Île-de-France, ancien cadre de la CFDT exclu de son syndicat par épuration politique en sera le Président.
Laurent Bras, Secrétaire Départemental Adjoint du FN41, délégué syndical d’une grande confédération syndicale en sera le Secrétaire Général.

En lire plus …

1 Commentaire

Objectif 2017 : en Loir et Cher la machine est lancée !

NB 10-09_1A sept mois des présidentielles, le Front National de Loir et Cher est en marche.
La fête de rentrée de notre Fédération avec Nicolas Bay a été un grand succès,  les actions militantes se multiplient, les réunions de cantons ont repris, nous sommes présents dans la presse à l’occasion de nos manifestations, à travers les actions de nos élus ou nos communiqués.
De nouvelles actions sont déjà prévues pour le mois d’octobre, elles seront précisées lors de la réunion de bureau du 2 octobre.
Nous enregistrons aussi de nouvelles  adhésions, dont une dizaine directement sur Internet !
Notre progression sur les réseaux sociaux est également spectaculaire, avec 1668 visites par jour sur notre blog en septembre et depuis le début de l’année la fréquentation augmente de 29% par rapport à 2015 !
L’heure est désormais à la mobilisation. Plus que jamais c’est le moment d’adhérer afin de participer à la « bataille de France » qui va s’engager, d’être associé à nos réunions, à nos actions pour aider Marine Le Pen à remporter la victoire en mai 2017.
C’est plus que jamais nécessaire. C’est plus que jamais possible !

1 Commentaire

Le canton de Blois III mobilisé et prêt pour 2017

Affiche 2ème tour

L’année 2016 étant une année sans élections, nous devons travailler au renforcement et à l’implantation du Front National dans le canton de Blois III. Notre canton qui, rappelons-le s’étends d’une partie de Blois-Sud jusqu’a Sambin, et de Rilly-sur-Loir à Seur, en fait ainsi un canton rural mais avec des problématiques de villes périurbaines (certaines communes faisant partie d’Agglopolys) et urbaines avec la partie Sud de Blois.

Le Front National est en progression électorale constante sur le canton. Ainsi, aux dernières élections départementales en Mars 2015, au deuxième tour, nous étions en tête sur 3 communes (le binôme de candidats du FN totalisant 41,65% dans un duel face à la Gauche). Tandis qu’aux élections régionales fin 2015, au deuxième tour, la liste du FN conduite par Philippe Loiseau  arrivait en tête sur 6 communes du canton (30,73% au deuxième tour dans une triangulaire). 

Samedi 24 Septembre s’est donc tenue notre réunion des adhérents de Blois III, au cœur du canton, aux Montils. Autour de Michel Chassier, Secrétaire Départemental et Conseiller Régional et Conseiller Municipal et Communautaire de la ville de Blois, des candidats du FN aux dernières élections départementales, Laurent Bras, Secrétaire Départemental Adjoint et responsable du canton pour le Front National et Mathilde Paris, Conseillère Régionale et Conseillère municipale et communautaire de la ville de Blois ainsi que des cadres départementaux, les adhérents ont pu échanger sur la situation politique nationale et locale. 

Mais surtout nous avons évoqué le nécessaire travail d’implantation locale, comment enraciner durablement le Front National dans le paysage politique du canton de Blois III. Pour ce faire, nous devons être le relais indispensable des Français habitants le canton, parce que comme eux nous vivons les mêmes préoccupations.

En lire plus …

Aux Estivales de MLP à Fréjus, la voix des syndicalistes patriotes très entendue.

Estivales-MLP-FrejusLe cercle Front syndical a participé activement aux Estivales de Marine Le Pen à Fréjus les 17 et 18 Septembre. Dominique Bourse-Provence, Conseil Régional d’Île-de-France, ancien cadre syndical de la CFDT et exclu par la direction de ce syndicat pour appartenance au Front National et Laurent Bras, délégué syndical d’une grande confédération et cadre départemental du FN41 ont participé à deux tables tondes sur le syndicalisme.
Au delà des débats sur le rôle du syndicalisme et l’intérêt de rassembler dans un cercle de réflexion les syndicalistes patriotes, les Estivales ont permis de faire se rencontrer des militants et cadres du Front National qui sont aussi membres d’une grande confédération syndicale.
De plus en plus de militants de FO, de la CGT, de la CFDT, de la CFTC… qui sont aussi des militants et cadres actifs du Front National, tentent de prendre toute leur place dans les organisations syndicales, remplissent leur rôle de délégué syndical en étant connus et reconnus auprès des salariés, et ce malgré l’ostracisme dont font preuve les directions des Confédérations syndicales ouvrières à l’égard de ces militants patriotes.

En lire plus …

Les collectifs thématiques bien présents le 10 Septembre

Collectif RBMAinsi notre fête de rentrée politique de la Fédération FN41 a été un vrai succès. Elle a réunie autour du Secrétaire Général du Front National Nicolas Bay,  et de notre Secrétaire Départemental, Michel Chassier, l’ensemble de nos élus municipaux et régionaux, les cadres départementaux, les militants et les adhérents ainsi que bon nombres de sympathisants. Certains élus des départements voisins ou région voisines ont même fait le déplacement.
Cela témoigne donc de la vivacité, du dynamisme et de la véritable implantation locale du Front National en Loir-et-Cher, montrant ainsi que nous sommes bien la première formation politique du département, non seulement en voix mais aussi en force militante.
Mais ce qui est particulièrement remarquable, c’est la tenue de stand sur les collectifs thématiques (collectifs nationaux RBM): Collectif des Salariés de France, qui succède au cercle Front syndical (les salariés et syndicalistes patriotes), Collectif Audace (les jeunes actifs patriotes), Collectif CLIC (Culture, Libertés et Création), Collectif Nouvelle Ecologie (pour une écologie patriote) et enfin le Collectif Belaud Argos (protection animale).
Ainsi le Front National entend bien rassembler tous les Français, en investissant tous les thèmes de la vie politique française et ses sujets de société. C’est bien là le rôle des Collectifs Nationaux: agir comme l’expression de la réalité du terrain pour être force de proposition pour le programme de Marine Le Pen en 2017.

Les stands des différents Collectifs présents lors de la fête de la Fédération le 10 Septembre à Saint Georges-sur-Cher:

 

Laurent Bras, Secrétaire Départemental Adjoint du FN41

Mois d’août record pour le blog du FN41 !

Top blogs 2106-09-01Top blogs 1er septembre 2016.
Une moyenne de 1429 visites par jour, en hausse de 59,8% par rapport à août 2015 : c’est du jamais vu en période estivale.

Peut-être l’actualité nationale a-t-elle joué un rôle dans ce regain d’intérêt, bien que notre blog ait toujours privilégié l’information locale.
Il faut dire aussi que nos militants sont restés actifs durant le mois d’août.
Cela confirme que notre blog est bel et bien devenu un des médias qui comptent en Loir et Cher, comme en témoignent certains commentaires agacés de nos adversaires.
Dans le même ordre d’idée, les tags qui visent régulièrement notre permanence prouvent également à quel point nos adversaires sont désarmés et réduits à ces actions dérisoires.
C’est un peu comme les déjections canines que l’on retrouve aux alentours. Les responsables ne sont pas les chiens mais leurs maîtres. Il en est de même pour les auteurs des graffitis stupides, qui n’ont même pas consciences d’êtres les premières victimes de la désinformation.

Août : pas de trève estivale pour le FN41 !

visiteurs 2016-08-2813679943_1271464609560635_403532867400796889_o

Sur Internet comme sur le terrain, la FN41 est bien présent cet été !
Alors que nous préparons activement la rentrée et la venue de Nicolas Bay, il convient de signaler que les militants du FN41 ont été bien présents durant juillet-août.
Notre permanence est restée ouverte tous les vendredi grâce à Bob, tandis que les travaux se sont poursuivis avec Jean-Yves, Jean-Pierre et Laurent.
A l’initiative d’Olivier Besnard plusieurs barbecues militants ont été organisés dans le canton de Beauce et le Vendômois.
L’affichage s’est également poursuivi en Beauce, dans le Blésois et la Sologne.
Notre blog a continué à être alimenté par l’actualité locale, et connaît une fréquentation exceptionnelle pour un mois d’août, en hausse de 50% par rapport à la même période de 2015.
Ce qui confirme les enquêtes d’opinion disant que les Français sont écoeurés par tous les partis politiques… sauf la FN !
Pour la journée du 28 août, notre blog a reçu 4 849 visites, avec des pics de fréquentation atteignant 117 visiteurs simultanés en fin de soirée.
Merci de votre confiance, et à très bientôt pour cette rentrée !

Nouveau barbecue militant sur le canton de Beauce

13679943_1271464609560635_403532867400796889_o

Nouveau succès pour le cinquième barbecue militant du 7-08-2016.  Après les quatre premiers réalisés à Marchenoir, Viévy le rayé, Maves et Oucques sur le canton de la Beauce celui-ci se déroulait sur le canton de Vendôme dans la ville de Saint-Ouen. 

Bilan de ces cinq barbecues, quatre nouvelles adhésions, des renouvellements en nombre , beaucoup de nouveaux visages parmi les personnes réunies,  habitants tous les cantons de Beauce et de Vendôme. 

Un prochain barbecue et rendez-vous militants est prévue sur le Perche à Moisy chez notre responsable de canton Marc Antoine Andréani (la date reste à définir).  

Un merci particulier à René, Christine, Jean-Luc, Yvette, Bruno, Sophie, Robert, Cloé, Marc-Antoine et bien sur Christophe pour leur aident précieuses quand à la réussite de ces barbecues militants exceptionnels.

En lire plus …

Un mois de juillet bien rempli pour le FN41 !

Viévy le Rayé 16-07-16Le mois de juillet a été particulièrement actif pour le FN41 avec plusieurs réunions, à Salbris, dans le canton de Beauce, à Blois. Les militants ont été présents sur le terrain avec plusieurs affichages dont un avant le week-end  des grands départs.
Nos élus ont continué à siéger à la Région et dans les conseils municipaux et communautaires, ils ont été présents aux cérémonies du 14 juillet et à l’hommage aux victimes de l’attentat islamiste de Nice, accompagnés à Blois par plusieurs militants.
Deux réunions de préparation de la fête de rentrée du 10 septembre se sont tenues, l’invitation est en cours d’envoi par courrier postal, elle a déjà été diffusée par mailing.
Parallèlement les travaux se poursuivent à la permanence, qui est néanmoins restée ouverte tout le mois de juillet, et restera ouverte en août le vendredi matin.
Notre façade a été de nouveau taguée avec des slogans débiles, ce qui démontre à quel point nous dérangeons !
Notre blog a reçu 44 844 visites en juillet, soit une moyenne de 1447 visites par jour, record absolu pour un mois de juillet, et 63 articles ont été publiés.
Les administrateurs se relaieront en août pour suivre l’actualité locale.
Côté adhésions, nous attendons le bilan définitif début août mais nous avons enregistré un bon taux de renouvellement et plusieurs adhésions nouvelles, le mouvement devrait s’amplifier à la rentrée.
Bonnes vacances pour ceux qui en prennent, bon courage pour les autres, ceux qui travaillent ou ceux qui ne peuvent pas en prendre.

Dès la rentrée nous recevrons Jean-Lin Lacapelle le 5 septembre à l’occasion d’une réunion du bureau départemental, et ensuite Nicolas Bay le 10 septembre notre grande fête départementale de rentrée.

2 commentaires

Les militants blésois actifs pendant les vacances

Image 1

Bientôt le chassé-croisé entre les juilletistes et les aoûtiens, donc du monde sur les autoroutes qui traversent le Loir-et-Cher. Les militants blésois, qui même pendant les vacances occupent le terrain, en ont donc profité pour afficher les couleurs du Front National.

Merci à Lionel et Laurent pour cette action.

Image 2

En Beauce, rencontre militante autour d’un barbecue

Viévy le Rayé 16-07-16Hier soir, un troisième barbecue militant s’est tenue en Beauce, avec la présence d’élus de la 3ème circonscription dont fait partie le canton : Olivier Besnard, responsable du canton de Beauce et Conseiller Municipal et Communautaire de Mer, Jean-Yves Narquin, maire de Villedieu le Château et Renaud Grazioli, responsable de la 3ème circonscription et Conseiller Municipal de Vendôme. Outre des adhérents et militants du canton (nous étions 24 personnes présentes), des membres du Bureau Départemental étaient également présents (Laurent Bras, Secrétaire Départemental Adjoint, Jean-Yves Morvan, responsable des manifestations), montrant ainsi l’attachement de la Fédération à l’enracinement et au travail d’implantation locale.

Il nous faut renforcer notre collectif militant, aller à la rencontre de nos adhérents et sympathisants et c’est bien le sens de ces rencontres militantes autour d’un repas convivial. D’autre réunions-repas sont prévues dans les autres cantons du Loir-et-Cher au mois de Septembre, nous y reviendrons par la suite (Canton de Blois-3 : 24 Septembre). Ainsi nous arriverons enfin à porter Marine Le Pen au sommet de l’Etat en 2017 pour sortir la France de l’ornière où elle se trouve et la redresser.

Une adhésion a même été faite à l’issue de la soirée.

1 Commentaire

Avant le 14 Juillet, le Front National s’affiche

Image 3Juste avant notre fête Nationale du 14 Juillet, les militants blésois ont décidé de faire un collage le long de la voie rapide. Même au début et pendant les vacances, nos militants œuvrent pour afficher les couleurs de la seule force politique réellement patriote: le Front National. 

Voici un petit diaporama de notre action:

 

 

 

Canton de Beauce : rencontre militante autour d’un barbecue.

Barbecue OuzouerSuite aux succès des 2 premiers barbecues militants du canton  » Beauce  » une nouvelle rencontre est organisée samedi 16 juillet à Vievy le Rayé : après midi pêche, boules ou farniente autour de l’étang… et soirée barbecue.
Contactez Olivier Besnard au 06 95 78 08 33 ou en message privé sur Facebook.
Participation aux frais pour le repas 5 €
D’autres soirées barbecues sont en préparation à Maves, Oucques, Mer et Saint Ouen durant l’été.
Une façon de resserrer les liens entre adhérents, militants et sympathisants dans une ambiance conviviale, tout en préparant la rentrée.
Et bien sûr de faire de nouvelles adhésions !

Le cercle Front syndical avec le FNJ et la Fédération du FN41 dans l’action contre la loi El Khomri

Photo 8Le Front National dans l’action depuis le début du mouvement

Depuis maintenant plusieurs mois, nous syndicalistes patriotes de FO, de la CGT, de la CFDT et de la CFTC réunis dans le cercle Front syndical, avons participé activement à tous les mouvements contre la loi El Khomri, ceci dans le respect de nos organisations syndicales.

Malgré une pluie battante, les militants du cercle Front syndical, de la Fédération du FN41 et du FNJ étaient présent ce matin au rond-point près du centre commercial « LECLERC » pour affirmer notre opposition à la loi El Khomri : une banderole a été déployée et des tracts ont été distribués. Dominique Bourse-Provence, responsable national du cercle Front syndical ainsi que des militants parisiens ont fait le déplacement.

À ceux qui ne nous voyaient pas ou faisaient semblant de ne pas nous voir : le Front National est bien présent dans l’action, dans les syndicats, avec les salariés, les Français et les jeunes contre une loi qui, il faut le rappeler, est une loi profondément injuste socialement, qui ne réglera rien en matière d’emplois et qui avec son article 6 fera rentrer le fait religieux dans l’entreprise en y légalisant le communautarisme.

En lire plus …

Loi El Khomri : pourquoi il faut manifester à Blois le 11 juin.

banderole  04 juin

Le cercle Front syndical et le FNJ 41 appellent à une manifestation le 11 juin à Blois contre la loi El Khomri.
Le bureau départemental du FN41 se joint à cet appel et demande aux adhérents et sympathisants du Front National à se mobiliser.
La loi El Khomri ne touche pas que les salariés.
Les syndicats sont majoritairement mobilisés contre la loi El Khomri considérant qu’elle porte gravement atteinte au droit de travail et risque d’augmenter encore la précarité.
Mais les organisations patronales n’en veulent pas davantage, et le gouvernement n’est pas parvenu à obtenir l’accord de sa propre majorité, il a fallu recourir au 49.3.
Alors pourquoi faire passer en force un texte dont ne veulent ni les partenaires sociaux, ni les parlementaires, et qui est très largement rejeté par l’opinion publique ?
Une loi européenne soutenue par l’UMPS.
En réalité ce projet comme le rappelle à juste titre le cercle Front syndical, n’est que la traduction de la feuille de route de l’Union européenne, qui vise à déréglementer au maximum, tout en imposant ses propres normes.
Il est donc soutenu aussi bien par les dirigeants l’UMP (LR), de l’UDI et du PS, même si une partie des députés renâclent, bien conscients des enjeux.
Il est certain que si cette loi passait, jamais elle ne serait remise en cause par un Sarközy ou un Juppé.
La loi El Khomri n’est pas la seule.
Elle vient dans le sillage de la loi Macron touchant déjà plusieurs professions réglementées à la demande de Bruxelles, au profit d’une véritable « ubérisation ». Sans qu’on en parle beaucoup, la loi dite Sapin II comprend aussi des dispositions sur la réforme des qualifications. Pour faire simple, la loi envisage de supprimer l’obligation de détenir une qualification professionnelle pour exercer de nombreux métiers de l’artisanat.
Les professionnels sont vent debout contre cette disposition dont les effets seraient catastrophiques pour les artisans, les PME-TPE de nombreux secteurs, sans parler de la filière apprentissage qui serait dûrement touchée.
La stratégie du gouvernement… avec l’aide de la CGT ?
Face au rejet massif de ces projets de loi, le gouvernement manoeuvre.
D’abord il y a eu le 49.3. La droite parlementaire a déposé une motion de censure en sachant qu’elle serait rejetée, il s’agit surtout d’une posture car sur le fond elle approuve la loi.
En réaction on a pu constater un durcissement des actions et des manifestations.
Mais le blocage des raffineries ou les grèves à la SNCF pourraient bien être contre-productives et retourner l’opinion, qui certes n’approuve pas la loi El Khomri, mais ne supporte pas ce type d’actions qui pénalisent d’abord les simples citoyens.
Ces actions ont eu également pour effet de faire évoluer le MEDEF, qui ne voulait plus de cette loi, mais qui aujourd’hui demande avant tout la fin des grèves et des blocages.
En réduisant le conflit à une simple affrontement Valls-Martinez (le leader de la CGT) le gouvernement espère aussi la dislocation du front syndical. Quitte à abandonner – provisoirement ? – la réforme de la SNCF.
Nous pourrions ajouter, sans tomber dans le « complotisme » que la présence des casseurs d’extrême-gauche dans les manifestations rend bien service au gouvernement.
La riposte : dire non à la loi El Khomri en élargissant le débat.
Nous ne devons pas tomber dans le piège. L’opposition à la loi El Khomri doit être relancée mais aussi s’élargir au-delà des salariés.
Il faut que les artisans, commerçants, dirigeants de PME comprennent qu’ils font partie des victimes et demandent le retrait de cette loi.
Face aux manoeuvres du gouvernement, les Français doivent être lucides et déterminés.
Le processus parlementaire est loin d’être terminé. Il est encore possible de mettre Manuel Valls et François Hollande en échec.
C’est pourquoi il faut être présent samedi 11 juin à Blois pour montrer que la CGT n’a pas le monopole et que nous pouvons combattre la loi El Khomri sans approuver ses méthodes.
Nous appelons également les élus à nous rejoindre.

 

La Nation, seul rempart pour défendre le modèle social français ! Non à la loi UE – El Khomri

Capture

Depuis le début du mouvement contre la loi El Khomri, loi injuste socialement, inefficace économiquement et constituant en fait la feuille de route de l’Union Européenne, les syndicalistes patriotes du cercle Front syndical ont participé activement à toutes les  actions et manifestations.

L’action du 4 Juin contre la loi El Khomri, reportée en raison de la situation de crise suite aux inondations qui ont touché le Loir et Cher est reconduite dans les mêmes conditions le Samedi 11 Juin.

 banderole  04 juin

C’est pourquoi, le cercle Front syndical avec le Front National de la Jeunesse organise un rassemblement avec la venue de Dominique Bourse-Provence, Responsable national du cercle Front syndical :

Samedi 11 Juin à Blois, à partir de 10H au rond-point Hugh A Harter

(Près du centre commercial « LECLERC »)

Nous déploierons une banderole et distribuerons des tracts pour aller à la rencontre des Français.

L’objectif est de monter que le cercle Front syndical et le FNJ, donc in-fine le Front National s’engage et agit contre la loi El Khomri, que la seule réponse à donner est politique et passe par une reprise en main de notre souveraineté pour enfin appliquer une vraie politique économique patriote. En définitive, les seuls vrais défenseurs du monde du travail, des salariés, de la jeunesse ; c’est nous.

Laurent Bras, responsable départemental du cercle Front syndical 41

Cédric Pelé, Secrétaire Départemental du FNJ Loir-et-Cher

03 Journée du 4 Juin 2016 - Rond-point Hugh A Harter

Selles sur Cher : actions militantes sur le marché et dans le canton.

Selles sur Cher 5-05-2016Josette Mazoyer, Virginie Dupuy et Philippe Bobe sur le marché de Selles sur Cher.
Jeudi matin le Front National était présent sur le marché de Selles sur Cher où nos militants ont été très bien accueilli comme d’habitude.
Une opération d’affichage a été organisée le même soir sur le canton.
Bravo à toute l’équipe !

1ère circonscription : réunion de bureau

Réunion 1C 04-2016Le bureau de la 1ère circonscription s’est réuni hier soir à Blois en présence de Michel Chassier, Secrétaire départemental et Jean-Louis Berger, Secrétaire de la 1ère circonscription.
Au programme : organisation, implantation, adhésions, actions locales et militantisme.
La difficulté est de faire cadrer une organisation par cantons, mise en place début 2015, avec le découpage des circonscriptions qui ne correspond pas, ce qui démontre bien l’absurdité de ce charcutage électoral.
C’est le cas particulièrement pour Blois et le 1ère couronne, qui forme une unité urbaine, mais se trouve divisé en  6 cantons !
Par conséquent, si les responsables de cantons demeurent, et sont chargés notamment des actions militantes de proximité et des adhésions, il avait été été décidé lors de la dernière réunion de bureau de mettre en place un responsable pour Blois-Ville, en l’occurrence Mathilde Paris, conseillère régionale, conseillère municipale et communautaire de Blois.
Le nouveau découpage cantonal « oublie » également la ville de Contres, rattachées à Montrichard et pour laquelle un responsable sera prochainement désigné.
Une coordination est prévue avec le canton d’Onzain en raison de sa proximité, d’autant plus que plusieurs communes sont rattachées à la 1ère circonscription.
Un organigramme complet sera présenté à la presse le 9 mai prochain.
Parmi les autres points abordés l’extension des horaires de la permanence au samedi matin, le lancement d’un « apéro-débat » mensuel, première édition début juin, vous serez prochainement informé.

Communiqué commun cercle Front syndical 41 et FNJ Loir-et-Cher à propos du projet de loi « El Khomri »

LogoFSLogo FNJ41Les syndicalistes patriotes du cercle Front syndical 41 et le Front National de la Jeunesse du 41 s’opposent avec la plus grande fermeté au projet de loi El Khomri, dit « Loi Travail » : elle ne constitue qu’un recul social sans précédent qui ne réglerait en rien les problèmes de l’emploi, ne définissant aucune perspective à la jeunesse de notre pays, à la merci d’une précarité et d’un chômage de masse pour tous.

Une fois de plus, cette loi n’est qu’une émanation ultralibérale de l’Union Européenne pour mieux déréglementer à outrance le monde du travail. C’est une attaque en règle contre les salariés de notre pays mais aussi contre les jeunes, en formation, en recherche d’activité ou en emploi, condamnés à vivre dans un marché du travail « ubérisé ».

Cependant le cercle Front syndical 41 ainsi que le FNJ Loir-et-Cher ne sont pas dupes des agissements d’organisations politiques et de jeunesse de gauche voire d’extrême gauche qui ne savent plus répondre aux attentes des salariés et des jeunes. En effet, au travers du mouvement contre la loi El Khomri, la gauche de la gauche tente de se refaire une virginité sur le terrain social alors qu’in-fine demain elle continuera de soutenir électoralement les candidats du Système, fussent-ils du PS ou des « Républicains » pour ensuite toujours appliquer cette même politique mondialiste, néfaste pour le monde du travail et la jeunesse… alors que la défense des droits sociaux et la préservation de notre modèle social français, auquel le cercle Front syndical et le FNJ sont attachés, passent par la défense sans concession de l’Etat-nation. Qu’enfin, le plein emploi ne sera possible qu’en répondant aux demandes réelles des entreprises : des carnets de commandes qui se remplissent, une trésorerie saine et une croissance économique réelle pour notre pays.

Tout ceci passe par la reprise en main de notre souveraineté, qu’elle soit politique, économique, budgétaire, monétaire et législative. Il nous faut restaurer demain un Etat stratège fort qui sache insuffler un patriotisme économique, qui puisse protéger nos emplois, notre économie et nos savoir-faire sur l’ensemble du territoire national.

Ainsi seul le Front National porte cette espérance de renouveau social, économique dont les Français et la France attendent depuis quarante ans.

 

Laurent Bras, responsable départemental du cercle Front syndical 41

Cédric Pelé, Secrétaire Départemental du FNJ Loir-et-Cher

 

12345...7

Europa Linka | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...