Archive | FNJ Loir-et-Cher Flux RSS de cette section

Galette des Rois du FN41 le 21 janvier.

Bernard-MonotLa galette des Rois du FN41 se tiendra le 21 janvier 2017 à Mer, en présence de Bernard Monot, député au Parlement de notre circonscription et de tous les élus et responsables locaux de la Fédération.
Cette année, nous avons décidé d’offrir à tous nos amis une véritable après-midi festive, avec animations musicales, spectacle de magie, espace danse, espace enfants. Programme :
14 h 30 : ouverture au public
15 h 00 : mot d’accueil du Secrétaire départemental et vœux du bureau, interventions des élus locaux
15 h 30 : galette des Rois
16 h 00 : intervention de Bernard Monot
17 h 00 – 19 h 30 : animation musicale, karaoké, magie, espace danse
Boutique FN41, stands des collectifs Bleu Marine, du FNJ41 et des élus.
Les adhérents recevront l’invitation par mail et par courrier avec toutes les précisions. Réservation conseillée (fn41@frontnational.com), participation aux frais 5 € (gratuit pour les enfants jusqu’à 12 ans).
N’hésitez pas à venir en famille, faits venir des amis. Vous serez chez vous !

Chez nos voisins : fête du FN 18 avec Louis Aliot le 2 octobre.

Louis Aliot Tours(image d’illustration : Louis Aliot en Touraine en 2012)
Après Nicolas Bay en Loir et Cher et en Eure et Loire, Michel Guiniot à Vierzon, c’est au tour de Louis Aliot, député français au Parlement européen, Conseiller régional de Languedoc-Roussillon, Vice-Président du Front National, de rendre visite à la Fédération du Cher dimanche 2 octobre.

Vous pouvez encore vous inscrire sur le site du FN 18
A noter également le samedi une journée de cohésion régionale du FNJ à Bourges avec Gaëtan Dussaussaye.

Blois : apéritif dinatoire à la permanence le 24 juin.

apero25juin.jpg

Avant les vacances d’été, la Fédération de Loir et Cher et le FNJ 41 invite les adhérents et militants à un un apéritif dinatoire le vendredi 24 juin à 19 heures à notre permanence, 31 rue du Puits Châtel à Blois.
Vos élus présenteront un bref compte-rendu de leur mandat et répondrons à vos questions, avant de partager un moment de convivialité et d’échanges.
Nous donnerons prochainement plus de détails sur le programme et les animations prévues.
Il sera demandé une participation aux frais de 10 euros par personne, 5 euros pour le FNJ et les personnes à revenus modestes.
Réservation souhaitée : fn41@frontnational.com

Loi El Khomri : pourquoi il faut manifester à Blois le 11 juin.

banderole  04 juin

Le cercle Front syndical et le FNJ 41 appellent à une manifestation le 11 juin à Blois contre la loi El Khomri.
Le bureau départemental du FN41 se joint à cet appel et demande aux adhérents et sympathisants du Front National à se mobiliser.
La loi El Khomri ne touche pas que les salariés.
Les syndicats sont majoritairement mobilisés contre la loi El Khomri considérant qu’elle porte gravement atteinte au droit de travail et risque d’augmenter encore la précarité.
Mais les organisations patronales n’en veulent pas davantage, et le gouvernement n’est pas parvenu à obtenir l’accord de sa propre majorité, il a fallu recourir au 49.3.
Alors pourquoi faire passer en force un texte dont ne veulent ni les partenaires sociaux, ni les parlementaires, et qui est très largement rejeté par l’opinion publique ?
Une loi européenne soutenue par l’UMPS.
En réalité ce projet comme le rappelle à juste titre le cercle Front syndical, n’est que la traduction de la feuille de route de l’Union européenne, qui vise à déréglementer au maximum, tout en imposant ses propres normes.
Il est donc soutenu aussi bien par les dirigeants l’UMP (LR), de l’UDI et du PS, même si une partie des députés renâclent, bien conscients des enjeux.
Il est certain que si cette loi passait, jamais elle ne serait remise en cause par un Sarközy ou un Juppé.
La loi El Khomri n’est pas la seule.
Elle vient dans le sillage de la loi Macron touchant déjà plusieurs professions réglementées à la demande de Bruxelles, au profit d’une véritable « ubérisation ». Sans qu’on en parle beaucoup, la loi dite Sapin II comprend aussi des dispositions sur la réforme des qualifications. Pour faire simple, la loi envisage de supprimer l’obligation de détenir une qualification professionnelle pour exercer de nombreux métiers de l’artisanat.
Les professionnels sont vent debout contre cette disposition dont les effets seraient catastrophiques pour les artisans, les PME-TPE de nombreux secteurs, sans parler de la filière apprentissage qui serait dûrement touchée.
La stratégie du gouvernement… avec l’aide de la CGT ?
Face au rejet massif de ces projets de loi, le gouvernement manoeuvre.
D’abord il y a eu le 49.3. La droite parlementaire a déposé une motion de censure en sachant qu’elle serait rejetée, il s’agit surtout d’une posture car sur le fond elle approuve la loi.
En réaction on a pu constater un durcissement des actions et des manifestations.
Mais le blocage des raffineries ou les grèves à la SNCF pourraient bien être contre-productives et retourner l’opinion, qui certes n’approuve pas la loi El Khomri, mais ne supporte pas ce type d’actions qui pénalisent d’abord les simples citoyens.
Ces actions ont eu également pour effet de faire évoluer le MEDEF, qui ne voulait plus de cette loi, mais qui aujourd’hui demande avant tout la fin des grèves et des blocages.
En réduisant le conflit à une simple affrontement Valls-Martinez (le leader de la CGT) le gouvernement espère aussi la dislocation du front syndical. Quitte à abandonner – provisoirement ? – la réforme de la SNCF.
Nous pourrions ajouter, sans tomber dans le « complotisme » que la présence des casseurs d’extrême-gauche dans les manifestations rend bien service au gouvernement.
La riposte : dire non à la loi El Khomri en élargissant le débat.
Nous ne devons pas tomber dans le piège. L’opposition à la loi El Khomri doit être relancée mais aussi s’élargir au-delà des salariés.
Il faut que les artisans, commerçants, dirigeants de PME comprennent qu’ils font partie des victimes et demandent le retrait de cette loi.
Face aux manoeuvres du gouvernement, les Français doivent être lucides et déterminés.
Le processus parlementaire est loin d’être terminé. Il est encore possible de mettre Manuel Valls et François Hollande en échec.
C’est pourquoi il faut être présent samedi 11 juin à Blois pour montrer que la CGT n’a pas le monopole et que nous pouvons combattre la loi El Khomri sans approuver ses méthodes.
Nous appelons également les élus à nous rejoindre.

 

4 juin : manifestation reportée, journée FNJ maintenue.

banderole  04 juin

En raison de le situation de crise suite aux inondations qui touchent le Loir et Cher et une partie de la Région, la manifestation prévue samedi 4 juin contre la loi EL Khomri est reportée au 11 juin.
Nous vous donnerons prochainement toutes les précisions.
La journée de cohésion régionale du FNJ avec Gaëtan Dussaussaye est maintenue (contact fnjeunesse41@gmail.com).

Journée de Cohésion FNJ Loir-et-Cher Samedi 4 Juin.

9181_1673287536269789_5584014050864903491_n

La dernière journée de cohésion en région CVL avait eu lieu à Bourges au mois d’avril.

A moins d’un an des élections présidentielles et législatives 2017, le Front National de la Jeunesse entend concrétiser son soutien indéfectible à Marine le Pen dans la préparation des échéances les plus importantes pour notre pays.

A ce titre, Gaëtan DUSSAUSAYE, Directeur National du FNJ, sera présent le samedi 4 Juin 2016 à Blois au cours d’une journée de cohésion en Loir-et-Cher.

Nous recevrons aussi Julie APRICENA, Coordinatrice des départements FNJ de la région Centre-Val de Loire.

Au Programme de cette journée :

De 10h à 12h : Action militante 

De 12h à 14h : Déjeuner dans une brasserie locale (choix menu libre)

A partir de 14h30 : Session d’information sur les missions du FNJ et renouvellement des cadres FNJ locaux (militantisme, adhésions, implantation locale, communication, DPS etc…) à la permanence du FN41 (31 Rue du Puits Châtel – 41000 BLOIS)

C’est l’occasion pour vous de mieux découvrir le rôle du FNJ au sein de la fédération du Loir-et-Cher.

Cette journée est ouverte aux adhérents, militants et sympathisants du Front National de la Jeunesse.

Nous comptons sur vous pour informer vos proches de la tenue de cet événement afin de contribuer à l’essor de notre mouvement.

Pour vous inscrire : fnjeunesse41@gmail.com

Le FNJ à Strasbourg pour la Rencontre des Jeunes Européens.

13267972_1552794638349451_4934928757501627215_n

Les délégations FNJ Centre-Val de Loire, Rhônes-Alpes, PACA.

Cédric Pelé et Romain Pinto, SD et SD Adjoint du FNJ Loir-et-Cher se sont rendus à Strasbourg vendredi et samedi dernier avec la délégation d’une dizaine de jeunes du FNJ Centre-Val de Loire pour la seconde édition de la Rencontre des Jeunes Européens, qui réunissait pas moins de 7 500 jeunes venus de toute l’UE pour échanger sur les sujets qui les préoccupent : en premier lieu l’emploi et le chômage mais aussi sur l’immigration et sa délicate question de la sécurité aux frontières de l’Union Européenne. 

Nous remercions Philippe Loiseau, Député Français Front National au sein du groupe Europe des Nations et des Libertés d’avoir parrainé notre délégation. Nous n’avions pu participer à la première rencontre en 2014, puisque nous ne disposions pas encore de groupe parlementaire à Bruxelles.

Il fallait s’y attendre, les débats étaient assez largement orientés :

En lire plus …

Communiqué commun cercle Front syndical 41 et FNJ Loir-et-Cher à propos du projet de loi « El Khomri »

LogoFSLogo FNJ41Les syndicalistes patriotes du cercle Front syndical 41 et le Front National de la Jeunesse du 41 s’opposent avec la plus grande fermeté au projet de loi El Khomri, dit « Loi Travail » : elle ne constitue qu’un recul social sans précédent qui ne réglerait en rien les problèmes de l’emploi, ne définissant aucune perspective à la jeunesse de notre pays, à la merci d’une précarité et d’un chômage de masse pour tous.

Une fois de plus, cette loi n’est qu’une émanation ultralibérale de l’Union Européenne pour mieux déréglementer à outrance le monde du travail. C’est une attaque en règle contre les salariés de notre pays mais aussi contre les jeunes, en formation, en recherche d’activité ou en emploi, condamnés à vivre dans un marché du travail « ubérisé ».

Cependant le cercle Front syndical 41 ainsi que le FNJ Loir-et-Cher ne sont pas dupes des agissements d’organisations politiques et de jeunesse de gauche voire d’extrême gauche qui ne savent plus répondre aux attentes des salariés et des jeunes. En effet, au travers du mouvement contre la loi El Khomri, la gauche de la gauche tente de se refaire une virginité sur le terrain social alors qu’in-fine demain elle continuera de soutenir électoralement les candidats du Système, fussent-ils du PS ou des « Républicains » pour ensuite toujours appliquer cette même politique mondialiste, néfaste pour le monde du travail et la jeunesse… alors que la défense des droits sociaux et la préservation de notre modèle social français, auquel le cercle Front syndical et le FNJ sont attachés, passent par la défense sans concession de l’Etat-nation. Qu’enfin, le plein emploi ne sera possible qu’en répondant aux demandes réelles des entreprises : des carnets de commandes qui se remplissent, une trésorerie saine et une croissance économique réelle pour notre pays.

Tout ceci passe par la reprise en main de notre souveraineté, qu’elle soit politique, économique, budgétaire, monétaire et législative. Il nous faut restaurer demain un Etat stratège fort qui sache insuffler un patriotisme économique, qui puisse protéger nos emplois, notre économie et nos savoir-faire sur l’ensemble du territoire national.

Ainsi seul le Front National porte cette espérance de renouveau social, économique dont les Français et la France attendent depuis quarante ans.

 

Laurent Bras, responsable départemental du cercle Front syndical 41

Cédric Pelé, Secrétaire Départemental du FNJ Loir-et-Cher

 

FNJ : Une journée de cohésion régionale instructive et fédératrice.

9181_1673287536269789_5584014050864903491_nCe samedi 12 Mars s’est tenue la journée de cohésion régionale du FNJ Centre-Val de Loire. Quelques jeunes du FNJ Loir-et-Cher (Marc-Antoine, Romain, Cédric) et Quentin (FNJ Indre-et-Loire) ont fait le déplacement à Bourges, un an après le précédent événement. Gaëtan DUSSAUSAYE, le directeur National du FNJ était également présent. 

12524255_1673279326270610_6917262891650434641_nLe matin, la journée ensoleillée a commencé par une action militante sur le marché de la Halle au Blé, contre le TAFTA (Traité Transatlantique de Libre-Echange entre l’Amérique du Nord et l’Union Européenne) en compagnie de Philippe LOISEAU, Député Français FN au Parlement européen en charge des questions agricoles pour le groupe parlementaire Europe des Nations et des Libertés et Conseiller régional CVL.

1511391_1673179629613913_1641987520514032471_nAprès un repas commun, la trentaine de jeunes s’est réunie pour une table-ronde, à la permanence du FN à Bourges. Outre nos deux invités, les débats étaient animés par Jean-René COUEILLE (Conseiller régional CVL) et Julie APRICENA (Coordinatrice FNJ Centre). 

12804837_1673180056280537_6513986083613394612_nLa lutte contre le chômage des jeunes, la question migratoire et des « frontières » étaient aussi à l’ordre du jour – deux thèmes qui seront également sur la table lors de la rencontre des jeunes européens à Strasbourg les 20 et 21 Mai prochain auquel une dizaine de jeunes du FNJ Centre participera dont deux du Loir-et-Cher.

La journée s’est terminée par un programme de loisirs. Le prochain week-end de cohésion régionale aura lieu à la fin du printemps en Loir-et-Cher et aura pour thème la découverte du patrimoine touristique du Val de Loire.

Retrouvez sur la page Facebook du FNJ Loir-et-Cher l’album complet de cette journée !

Salariés jetables, PME-TPE oubliées : signez la pétition contre la loi El Khomri

Loi El Khomri« Il est surprenant de retrouver dans le camp des opposants à cette loi des organisations et des responsables politiques qui ont toujours validé l’Union européenne, ont voté l’ensemble de ses traités et n’ont jamais émis la moindre critique contre elle. Il en va ainsi d’une partie du PS et de ses satellites, notamment » (Marine Le Pen – 9 mars 2016).
La seule opposition cohérente à ce projet de loi qui ne fait que traduire les directives de l’Union européenne, c’est le Front National.
Signez notre pétition en ligne en cliquant sur lien suivant : pétition du Front National contre la loi El Khomri.
le FNJ et le Cercle Front syndical sont également engagés dans le combat contre cette loi qui n’aurait aucun effet positif sur l’emploi.

Loi El Khomri-FNJ

Deux nouvelles journées de cohésion pour le FNJ.

CapturemmmAprès une campagne régionale dynamique, pour laquelle nous n’avons pu remporter de régions malgré des résultats encourageants en Centre-Val de Loire (plus de 30% des suffrages, avec 32,5% dans notre département), le Front National de la Jeunesse du Loir-et-Cher profite d’une année 2016 sans élection pour poursuivre son implantation locale et sa structuration.
 
Ainsi, il organise une journée de cohésion départementale le samedi 5 Mars 2016 à Blois. 
 
16h : Accueil, Café à la permanence du FN41 (2 rue du Puits Chêtel – 41000 BLOIS)
16h30 : Réunion d’information (sur les activités au sein du FNJ)
18h30 : Loisirs
20h00 : Dîner à Blois.
Aussi, le FNJ Loir-et-Cher participera à une journée de Cohésion Régionale à Bourges, le samedi suivant (le 12 Mars) à partir de 9h30 à Bourges. Philippe Loiseau, Député Français au Parlement Européen et Gaëtan Dussausaye, Directeur National du FNJ seront présents pour l’occasion. 
 
Les participants sont invités à confirmer leur participation ou pour plus d’informations, par mail : fnjeunesse41@gmail.com

2016…et une jeunesse éternelle !

9-11 MLP Bourges FNJ

Les jeunes du Front National à Bourges pour le meeting régional de Marine le Pen le 9/11/2015.

Marquée par un avenir toujours assombri avec la hausse grimpante du chômage et une précarité inquiétante en Loir-et-Cher comme ailleurs, la jeunesse doit continuer d’espérer. Elle ne croyait déjà plus aux fausses promesses du Parti Socialiste de François Hollande, pas plus qu’elle n’a cru aux mensonges de Nicolas Sarkozy ou de leurs amis. 

En 2015, les jeunes ont vu débarquer une immigration concurrente, galopante, plébiscitée par l’Union Européenne et le MEDEF qui ne propose rien de mieux qu’un SMIC au rabais et la fuite en avant. Sur le plan de la formation, la France ne rayonne plus que par une course aux diplômes stériles. Aucune éclaircie n’est à signaler sur le front du logement. Avec plusieurs attentats meurtriers, c’est également un climat d’insécurité qui s’est instauré. 

Les deux échéances électorales de cette année ont montré qu’il était possible d’inverser le cours des choses. Ce n’est pas pour rien que 34% des 18-30 ans ont fait le choix du Front National au premier tour des élections régionales. Un vote d’adhésion à nos idées et ils les revendiquent.

Nous tenons d’ailleurs à remercier nos jeunes militants, qui cette année encore ont répondu présent sur le terrain, participé à l’organisation de nos rassemblements et de nos manifestations. Une nouvelle année arrive, sans élection, mais pas sans grandes ambitions. Nous en profiterons pour renforcer notre implantation locale et sur les réseaux, avant la mère de toutes les élections en 2017, la Présidentielle, celle qui sera cruciale et décisive pour tous les Français. Sans oublier les législatives… qui injustement ne feront pas la part belle à la démocratie, les partis au pouvoir ayant refusé la proportionnalité des suffrages.  

Sur ces derniers mots, le Front National adresse à tous les jeunes du Loir-et-Cher et à leurs proches, ses meilleurs vœux de bonheur, de santé et de réussite professionnelle pour l’année 2016. 

Régionales 2015 : Dernier briefing politique à Vendôme.

REG2015 FNJ Vendôme 021215 cA Vendôme, plusieurs jeunes militants et sympathisants se sont réunis avec Michel Chassier et Renaud Grazioli, candidats sur la liste Loir-et-Cher au cours d’un café politique pour faire un premier bilan de cette campagne du 1er tour, présenter les dernières actions ainsi que les grandes orientations du programme régional.

Tous étaient unanimes pour dire et faire comprendre à nos électeurs que seul le Front National constitue la seule force politique dans la Région et partout en France !

Régionales 2015 : Café politique du FNJ à Vendôme le 2 décembre 2015 à 20h30.

FNJ BourgesCédric Pelé, Secrétaire Départemental du FNJ Loir-et-Cher convie tous les jeunes de la région à Vendôme (41) le mercredi 2 décembre 2015 à 20h30 pour un café politique « spécial jeunesse ». 

Michel Chassier, conseil régional sortant et tête de liste départementale du Loir-et-Cher présentera les grandes lignes du programme pour les régionales en particulier les thèmes qui intéressent la jeunesse (développement économique, formations/lycées, transports ferroviaires…)

Pour des raisons d’organisation, merci de nous contacter pour participer : 06-29-48-74-01 ou fnjeunesse41@gmail.com

 

Clandestins à Blois : Le FNJ s’insurge, la presse censure.

clandestins1Communiqué de Cédric Pelé, Secrétaire départemental-Jeune du Loir-et-Cher.

Après la première salve de réfugiés syriens accueillis par le Maire socialiste de Blois, voici maintenant que les habitants, mis devant le fait accompli, doivent s’attendre à voir arriver sous quelques jours 40 clandestins rapatriés de la jungle de Calais… sans leur famille pour le moment. 54 viennent d’ailleurs d’arriver à Orléans… Tous sont Soudanais… !

En lire plus …

1 Commentaire

Table Ronde FNJ à Onzain : la campagne électorale en avant-première.

12143335_870814413014264_7938169594859246787_nLe Front National de la Jeunesse du Centre a réunit une vingtaine de militants, adhérents et sympathisants à Onzain (41) au cours d’une table-ronde ce vendredi soir. Elle était animée par Cédric Pelé (Secrétaire Départemental du FNJ41) avec Julie Apricena, (Coordinatrice du FNJ Centre), Véronique Fornilli (Adjointe à la Direction Nationale du FNJ) et la participation de Michel Chassier, Conseiller Régional sortant et tête de liste pour le Loir-et-Cher. De nombreux invités ont également eu l’occasion d’intervenir au cours de ces échanges. 

12106931_870814419680930_4074298329240201000_nNotre trio de jeunes avait également été invité un peu plus tôt par Plus FM pour évoquer cette table-ronde consacrée aux enjeux des élections régionales, particulièrement aux thématiques qui concernent la jeunesse : l’emploi, la formation et l’apprentissage – à deux mois du scrutin. Le podcast est téléchargeable ici. 

En lire plus …

FNJ : J-8 avant le lancement Officiel de la campagne des élections régionales 2015.

12047044_1625309174400959_5379410194401622610_n

Alors que samedi 26 septembre les têtes de listes départementales étaient présentées à la presse locale, le Front National de la Jeunesse entre en scène.

Vendredi 9 octobre 2015 à Onzain*, dans le Loir-et-Cher, le FNJ Centre organise une table-ronde spéciale sur le thème de la jeunesse.

L’accueil du public débutera pour 18h30. La table ronde commencera à 19h.

*Lieu précis communiqué sur demande. 

Les militants bénévoles et organisateurs désireux de nous aider à préparer l’événement seront attendus sur place dès 17h15. (Contact : fnjeunesse41@gmail.com)

De nombreux invités venus de toute la région Centre-Val de Loire seront présents aux côtés de Cédric PELÉ (SDJ Loir-et-Cher), Julie APRICENA (Coordinatrice Régionale du FNJ Centre) et Véronique FORNILLI (Adjointe à la Direction Nationale du FNJ) qui animeront la table-ronde.

Des conseillers régionaux sortants et/ou têtes de listes départementales aux élections régionales seront présents. 

Des stands boutiques et adhésions seront également prévus. Venez nombreux !

Rappel du programme de la table-ronde :

18h45 : Diffusion du clip national de campagne pour les élections régionales. 

18h50 : Diffusion du clip de présentation des têtes de liste départementales. 

18h55 : Présentation des animateurs de la table-ronde

19h : Mot de bienvenue et présentation du rôle du FNJ pour la campagne régionale (Véronique Fornili)

19h15 : Les problématiques actuelles de la jeunesse : chômage, orientation, formation. (Julie Apricena)

19h30 : Les solutions proposées au niveau national et régional (Cédric Pelé, Michel Chassier)

19h45 : Témoignages d’invités

20h : Conclusion de la table-Ronde

A l’issu de l’événement, nous partagerons un verre de l’amitié.

Un repas au restaurant sera organisé et proposé à l’issue de la soirée vers 20h45, à la charge des participants. Attention nombre de places limités. Pour les réservations nous contacter uniquement par mail : fnjeunesse41@gmail.com

Le FNJ Centre lance la campagne des régionales en Loir-et-Cher.

20150906_131555

Le Front National de la Jeunesse du Centre organise en Loir-et-Cher, une table-ronde sur l’un des domaines clés de la campagne régionale.

L’apprentissage, la formation professionnelle, les longues études :

Quel avenir pour la jeunesse ?

Elle aura lieu le Vendredi 9 Octobre 2015 à 18h45 à Onzain. 

(20 min de Blois, 35 min de Tours, 1h d’Orléans, 1h30 de Bourges) 

Cette rencontre sera animée par :

- Cédric Pelé (Secrétaire Départemental du FNJ Loir-et-Cher, Assistant du groupe FN au Conseil régional)

- Julie Apricena (Coordinatrice des départements du FNJ Centre, Secrétaire Départementale du FNJ Cher) 

- Véronique Fornilli, adjointe à la Direction Nationale du FNJ.

Nous accueillerons également Michel Chassier, Conseiller Régional, Tête de liste du Loir-et-Cher aux élections régionales des 6 et 13 décembre prochains. 

Des jeunes et des chefs d’entreprise seront aussi conviés. Pour plus d’informations, veuillez télécharger l’invitation ci-contre : fichier pdf Invitation Table-Ronde FNJ Centre

Nos adhérents, militants et sympathisants de la région sont conviés.

UDTFN 2015 : Le Front National entre en campagne.

2048x1536-fit_french-far-right-front-national-party-s-president-marine-le-pen-c-gestures-at-supporters-at-the-end

Crédits Photo : AFP – Marine le Pen aux côtés des jeunes du FNJ. 

Neuf militants et cadres de la fédération du Loir-et-Cher se sont rendus aux universités d’été du Front National à Marseille ce week-end. Au programme : tables rondes, meetings, réunions de travail sur fond de convivialité, d’échanges et de rencontres.

Julien Sanchez et Stéphane Ravier, élus respectivement Maires de Beaucaire et du 7ème secteur de Marseille l’an dernier, ainsi que plusieurs intervenants, ont animé cet événement, très attendu par les militants et adhérents.

En coulisses, Nicolas Bay, le Secrétaire Général du FN a rassemblé samedi après-midi les secrétaires départementaux dont Michel Chassier pour le Loir-et-Cher en vue de la préparation des élections régionales. Gaëtan Dussausaye, le Directeur National du FNJ a accueilli ses jeunes venus en nombre : Cédric Pelé, Secrétaire Départemental des Jeunes avait fait le déplacement pour le Loir-et-Cher et reviendra plus longuement sur cet UDT lors de la réunion de rentrée du FNJ (le vendredi 11 septembre à 18h30) sur le rôle attendu des jeunes au cours de la prochaine campagne. Du côté des collectifs, nos militants ont été sensibilisés aux actions et initiatives mises en œuvre, à l’image de ceux déjà lancés en Loir-et-Cher et ceux à venir.

Plusieurs thèmes (Mondialisation, agriculture, euro, immigration, islamisme, les régions…) ont été abordés lors des meetings et des tables-rondes, nous vous les ferons découvrir dans le détail dans les articles suivants du blog. 

20150906_151216Enfin, devant un pare-terre de 4500 adhérents et militants, la Président du Front National Marine le Pen, lors de son discours de clôture des UDT est revenue ainsi ce dimanche plus longuement sur tous ces thèmes d’actualité, aussi primordiaux les uns que les autres qui font feu de tout bois dans les médias nationaux, sauf lorsqu’il s’agit évidemment de dire que le Front National est en pointe sur ces questions et qu’il se pose seul en parti de rassemblement dans l’esprit de remporter plusieurs régions en décembre 2015 ainsi que les présidentielles de 2017. 

La fin du discours a laissé libre-place à la traditionnelle Marseillaise et à des échanges nombreux avec les cadres du mouvement tout au long de ce week-end. 

Crédits Photo : FN Loir-et-Cher. 

Les rendez-vous du FNJ.

FNJ BourgesLe FNJ Loir-et-Cher donne rendez-vous à ses militants, adhérents et sympathisants lors de réunions mensuelles de 18h30 à 20h, 31 rue du Puits Châtel à Blois, ouvertes aux membres du bureau départemental du FNJ ainsi qu’aux adhérents qui y sont invités.

Nous invitons nos lecteurs à consulter régulièrement cet article mis à jour régulièrement et disponible directement sur le lien « Calendrier des Rendez-vous FNJ » qui apparaît dans l’encadré « Rejoignez-nous » en haut dans la colonne de droite. 

Réunions mensuelles du FNJ (de 18h30 à 20h)

- Vendredi 9 octobre 2015 – Table-Ronde à 18h45, Spécial lancement des élections régionales du FNJ Centre à Onzain. 

- Vendredi 6 Novembre 2015 – Réunion de préparation aux élections régionales canton Onzain + FNJ à Coulanges. 

- Vendredi 4 Décembre 2015

- Vendredi 8 Janvier 2016*

- Vendredi 5 Février 2016*

- Vendredi 4 Mars 2016*

Loir-et-Cher : La première école musulmane lève le voile à Blois !

4741970_7_4cc3_inauguration-de-l-ecole-du-s-voir-maternelle_ec6b90631c35bb44117d6d74e7373e64

Tribune libre de Cédric PELÉ, Secrétaire Départemental du FNJ Loir-et-Cher. 

Une école primaire musulmane a ouvert ses portes à la rentrée à Blois, en Loir-et-Cher. Bien que le programme « socle » est conforme aux écoles traditionnelles, derrière l’alibi multiculturel légitime du projet, se retrouve toujours le cultuel.

Sur l’aspect culturel, l’une des priorités mise en avant est d’apprendre l’anglais et l’arabe à partir de 2 ans et demi, or nous doutons qu’à cet âge-là tous les enfants savent correctement parler le Français. Sur l’aspect cultuel, les enfants auront la possibilité d’apprendre l’histoire du Coran…Néanmoins, nos interrogations ne concernent pas la qualité de l’enseignement qui reste strictement encadré et dont nous laissons la critique aux 21 premières familles d’enfants, mais plutôt la forme : Les professeurs enseigneront ils complètement en langue Française ? Porteront-ils des signes religieux comme le voile, pourtant interdit à l’école ? La photo ci-dessus du journal le Monde tendrait à prouver le contraire.

L’école bénéficiera-t-elle à l’avenir de subventions municipales ?

En lire plus …

4 commentaires

Robert Ménard serait ravi de parler démocratie avec Marc Gricourt

Robert Ménard-Cédric PeléCédric Pelé aux côtés de Robert Ménard à Béziers.
Après lecture de notre article relatant la visite en catimini de Marc Gricourt à Béziers Cédric Pelé, Secrétaire départemental du FNJ, vient de rencontrer Robert Menard. le maire de Béziers serait ravi de rencontrer et de débattre avec Marc Gricourt de la démocratie.

Nous pensons l’inviter à Blois à l’occasion de la campagne des régionales, nous pourrions alors proposer une rencontre !

1 Commentaire

Eté 2015 : le FN41 présent sur Internet comme et le terrain.

Visiteurs 31-07-2015Top blogs 31-07-2015

51 visiteurs simultanés le 31 juillet vers 22 h, n° au top blog : notre succès ne se dément pas.
Pas de vacances pour notre site Internet ! Même si chacun prend quelques jours de repos bien mérité, notre équipe est en mesure d’assurer le suivi quotidien du blog durant tout l’été.

C’est ainsi que 52 articles ont été publié en juillet, dont 50 concernaient l’actualité locale.
Et nos lecteurs sont toujours fidèles au rendez-vous, même si traditionnellement juillet et août sont des mois plus creux.
De plus, rappelons-le, le FN41 est également également présent à travers le site du FNJ41 et sur les réseaux sociaux : Facebook (1621 mentions « j’aime » pour le FN41 et 1314 pour le FNJ), Twitter (988 abonnés), sans parler des pages Facebook de nos élus locaux à Mer et Vendôme.
La nouvelle mise en page réalisée par Cédric Pelé a transformé notre blog en véritable site, qui va continuer à s’enrichir et à proposer davantage d’infos et de vidéos.
Pour cela, nous pouvons compter sur une équipe de 4 administrateurs, et bien sûr sur nos contributeurs. Nous en profitons pour relancer tous nos amis : n’hésitez à nous transmettre des informations (vérifiées), des photos, des liens sur l’actualité locale.
Nous le précisons à nouveau, nous avons fait le choix de l’information locale et régionale. Sur l’actualité nationale et la vie du Front National, il existe des sites très bien faits dont les liens se trouvent en permanence sur notre page d’accueil. Par conséquent, cela n’aurait aucun intérêt de reproduire tous les communiqués nationaux (il en a 4 ou 5 par jour, ce qui noierait notre flux d’informations locales), pas plus que de reprendre les infos, mêmes sensationnelles sur tel ou tel événements qui s’est produit à l’autre bout de la France, sauf exception.
Cette présence sur Internet est particulièrement importante pour tenir tous nos amis informés, nous sommes convaincus de son impact sur le long terme, d’ailleurs nos adversaires s’en sont aperçus puisqu’ils multiplient – en vain – les attaques contre notre site.
Cela n’empêche pas bien sûr la présence sur le terrain. Au cours du mois de juillet, les actions militantes se sont poursuivies dans le Blésois, en Sologne et en Beauce, notre permanence est restée ouverte et ce sera aussi le cas en août, et nos élus sont également sur le terrain.
Bonne vacances à ceux qui en prennent, bon courage pour ceux qui travaillent ou qui sont à la recherche d’un emploi, et n’hésitez pas à nous contacter ! (fn41@frontnational.com)

Crise agricole : Quel avenir pour les jeunes agriculteurs ?

1343608_3_31cd_manifestation-d-agriculteurs-qui-veulentTribune libre de Cédric PELÉ, Secrétaire Départemental du FNJ Loir-et-Cher.

Les agriculteurs connaissent des heures sombres. Contraints et forcés de manifester pour se faire entendre par un gouvernement qui fait mime de les comprendre, tous s’interrogent sur l’avenir de leur exploitation, dévolue à leurs enfants. Asphyxiés par des normes techniques et administratives qui leur coûte du temps, de l’énergie et de l’argent – sans oublier dernièrement que les portiques « ecotaxe » et le « TAFTA » se sont ajoutés au cauchemar qu’ils subissent. Les agriculteurs réclamaient un juste retour de leur labeur : une renégociation des prix avec les transformateurs et les distributeurs dont les marges sont de plus en plus conséquentes.

Ce n’est pas les 600 millions d’euros promis par François Hollande qui permettront de sauver l’agriculture française ni une simple hausse des prix à la consommation, dont le consommateur saura se détourner tant que la grande distribution proposera en masse des produits issus du reste de l’UE (des Etats-Unis ou même d’ailleurs, comme la Turquie) dont le dumping social permet de pratiquer des prix qui défient toute concurrence avec une qualité qui reste à désirer. Les administrations publiques à travers leur service de restauration (hôpitaux, maisons de retraite, écoles, collèges, lycées…) doivent aussi avoir pour obligation de recourir à notre agriculture nationale en dépit des directives européennes qui nous imposent le contraire. Il sera aussi nécessaire de garantir la traçabilité et l’origine des produits que les Français consomment. Ce mécontentement global qui s’est manifesté à travers toute la France et notamment aux abords du domaine national de Chambord (41) doit inciter les pouvoirs publics à réorienter rapidement la politique agricole.

Le FNJ Loir-et-Cher est le seul mouvement jeune qui s’associe à la détresse des jeunes agriculteurs 41 qui se battent pour la sauvegarde de ses emplois.

Pendant ce temps, les jeunes communistes préfèrent attiser les haines religieuses entre la Palestine et Israël épinglant médiatiquement dans les supermarchés du Blésois les produits venant de cette région plutôt que de défendre les produits issus de l’agriculture locale.  

Apprentissage VS Emplois d’avenir : les faux jumeaux de la politique UMPS.

Sphere-Apprentissage

Billet de Cédric Pelé, Secrétaire Départemental du FNJ Loir-et-Cher.

Dans un article du 21 Juillet 2015, la Nouvelle République fait le point sur l’emploi des jeunes à travers un bilan du nombre d’emplois aidés en région Centre-Val de Loire. 

Tout d’abord, force est de constater que LR (UMP) et PS ont bien la même vision commune de l’emploi des jeunes. Jean-Patrick GILLE (tête de liste PS aux régionales pour le département d’Indre-et-Loire, Député PS de Tours et Président de l’union nationale des missions locales) et Jacques MARTINET (LR, Président de la mission locale de l’Orléanais), unanimes sur le rôle des emplois d’avenir, se réjouissent des 6800 jeunes qui bénéficient de ce dispositif. 

Mais au delà des chiffres, il est nécessaire de rappeler quelques spécificités des EA :

- sont réservés aux seuls 16-25 ans, qu’il faut être en recherche d’emploi depuis 6 mois sur l’année en cours et être doté tout au plus d’un niveau IV (Bac). Si vous êtes titulaire d’un niveau III, il vous faudra résider en ZUS (Zone Urbaine Sensible) pour faire partie des jeunes prioritaires. Un dispositif discriminant puisque lorsque l’on est jeune, on dépend souvent du domicile parental surtout lorsque l’on recherche un emploi. Cercle vicieux.

- devraient être réorientées vers un public jeune tout aussi exclu de l’emploi (26-35 ans au RSA par exemple) mais ne rentrant pas (ou plus !) dans les statistiques du Pôle Emploi. Car vous l’aurez compris, l’UMP et le PS ne s’en préoccupent pas et privilégient l’électoralisme au bon sens. 

- sont donc en concurrence directe avec les dispositifs d’apprentissage et de professionnalisation puisque répondant à bon nombre de critères similaires…! Jacques MARTINET ne semble pas de cet avis, puisque pour lui l’apprentissage est uniquement dû « à la politique du gouvernement ! » Triste réponse pour quelqu’un qui prétendait dernièrement à une place de choix au sein de l’équipe LR de Guillaume PELTIER, qui avait mis lui-même le curseur sur l’apprentissage, lors d’un discours de préparation aux prochaines régionales.  En lire plus …

4 commentaires
123

Europa Linka | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...