Archive | Médias Flux RSS de cette section

6 000ème article !

Top des blogs 2018-03-24L’article que nous venons de publier est le 6 000ème article depuis le lancement de notre blog, le 25 février 2009.
Au moins 90% de notre contenu est consacré à l’actualité locale, ce qui explique son succès.
Nous sommes toujours en effet, et de très loin, le 1er blog politique du département et l’un des tous premiers en France dans cette catégorie, comme le confirme encore aujourd’hui le classement du « top blog » qui référence plus de 150 000 blogs dans la catégorie « politique ».
En fait, bien que basé sur solution « blog » afin de faciliter le travail des administrateurs, tous bénévoles, on devrait plutôt parler d’un véritable site.
Depuis sa création, il a reçu plus de 2 626 000 visites.
En dépit du développement des réseaux sociaux nos lecteurs restent fidèles, car nous offrons des contenus plus complets, documentés, et qu’il est possible retrouver facilement des articles par date ou par thème.
Nos pages Facebook départementales et locales relaient ces informations, de même que Twitter.
Globalement, nous pouvons estimer notre audience sur la « toile » à plus de 300 personnes chaque jour, davantage en comptant le cercle familial et les proches de nos lecteurs et de nos abonnés sur les réseaux.
On comprend que cela gêne le pouvoir qui cherche à verrouiller les médias et à censurer Internet.

2 commentaires

Le blog du FN41 toujours au top !

Blog_FN41 2009-2017_Page_1(cliquez sur l’image pour agrandir)
La fréquentation de notre blog est un bon baromètre de l’intérêt que portent nos amis et nos électeurs au Front National.

Mais pas seulement, car nous sommes suivis également par des observateurs, des journalistes, des adversaires politiques.
Dans un cas comme dans l’autre, la fréquentation est un indicateur, que nous suivons depuis la création du blog, il y a 9 ans.
S’agissant d’un blog politique, il est marqué par les cycles électoraux, plus spécialement les élections locales comme en 2014, où il y a deux élections locales (municipales et départementales) en plus des européennes.
Mais on remarque aussi qu’une année sans élections, comme 2016, a vu notre blog progresser en raison de l’actualité locale et aussi parce que nous relayons l’activité de nos élus, la vie de la Fédération etc…
En lire plus …

11èmes assisses internationales du journalisme à Tours : la chasse aux dissidents ?

DMPCNyoWsAAfBasLa Nouvelle République annonce aujourd’hui  (12/03/2018) un retour de confiance des Français pour les journalistes.
Quand on connaît les commanditaires du sondage et la manière de poser les questions, il est permis de douter du résultat.
D’autant que le sujet central de cette article est la fameuse chasse aux « fake news », c’est à dire littéralement aux « fausses informations ».
Bien sûr les fausses nouvelles, les rumeurs, la désinformation ont toujours existé.
Mais le développement d’Internet et des réseaux sociaux a eu pour effet d’amplifier et d’accélérer leur diffusion.
Toutefois, les moyens existent déjà pour combattre ces fausses nouvelles dès lors qu’elles portent un préjudice à des personnes ou à des institutions.
Il existe en effet la loi du 29 juillet 1881 relative à la liberté de la presse, qui s’est d’ailleurs durcie au fil du temps.
En lire plus …

2 commentaires

Comment on fabrique les sondages.

imageLa Nouvelle République met aujourd’hui en ligne un « sondage » au sujet du changement de nom du FN.
Les questions posées montrent bien comment procèdent régulièrement les instituts de sondage afin de biaiser les les réponses et de manipuler l’opinion.
En effet il ne s’agit de questions mais de vous obliger à choisir entre cinq réponses, toutes négatives ! Il est impossible d’exprimer l’idée que l’on approuve ce changement de nom.
Ce procédé honteux déshonore ceux qui l’emploient, relève d’une démarche militante et témoigne de la rage de certains face au succès de notre Congrès, qui dément leur analyses partisanes et ruine leurs espoirs secrets.
On peut noter au passage une réponse idiote, qui démontre à quel point les concepteurs du sondage sont mal informés : « ça va coûter bonbon en terme de com’« .
Ils s’imaginent sans doute que nous disposons de moyens financiers pour lancer des opérations de communication à l’instar de M. Macron ou des Républicains.
Non, cela ne va « coûter bonbon » ! Simplement, après que les adhérents se soient prononcés, les nouveaux documents comporteront le nouveau nom, sans que cela coûte davantage.
Au moment où vont se tenir à Tours les 11èmes assises internationales du journalisme, voici un cas d’école de manipulation de l’opinion qui pourrait nourrir les débats.
Est-ce que les chatouille ou est-ce que ça les gratouille ?

1 Commentaire

1er jour du Congrès : le FN dans le sens de l’histoire.

DX7q2-DXUAALtUZLes médias de Bolloré, Bouygues, Lagardère et Drahi ont insisté depuis une semaine sur les doutes et les incertitudes qui toucheraient les cadres du FN.
Manifestement ils n’avaient pas suivi le travail, sans précédent, entrepris dès le mois de juillet dernier pour analyser les résultats de la séquence électorale du printemps, en tirer les conclusions et préparer l’avenir.
La première journée du Congrès a montré un mouvement uni derrière Marine Le Pen, dont le rapport moral portant sur la période 2014-2017 a été approuvé à la quasi-unanimité.
Le soutien des cadres, des adhérents et des militants à leur présidente est intact, la confiance est bien là.
Les résultats de consultation des adhérents (environ 30 000 réponses !) ont été commentés, ils confortent la ligne définie par Marine et le bureau politique et sur de nombreux sujets ils permettront de travailler sur le programme que nous pourrons proposer aux Français.
L’intervention remarquée de Steve Bannon marque aussi une étape car jusqu’ici les adversaires américains de la mondialisation avaient quelques réticences à nouer des contacts avec le FN.
Aujourd’hui, et c’était l’un des messages de Steve Bannon, nous plus seuls, comme le témoignait également les interventions en vidéo de nombreux représentants de partis européens alliés au FN au sein du groupe ENL, dont certain sont aux affaires dans leurs pays respectifs.
Même en France les lignes bougent, et Thierry Mariani plaide pour un rapprochement avec le FN.

Mais surtout, comme le prouvent les résultats électoraux récents en Europe, le sens de l’histoire est de notre côté, et Steve Bannon nous promet que nous irons « de victoires en victoires en victoires. »
De nombreux travaux ont eu lieu également au cours de la journée, comme une réunion des élus municipaux.
Enfin une grand soirée de gala a réuni les congressistes jusque tard dans la nuit.
Nous sommes au final 17 représentants du Loir et Cher présents à Lille ce week-end.
La deuxième journée va se conclure par le grand discours de Marine Le Pen, retransmis en direct sur BFMTV et sur Internet à partir de 15 heures.

Marine dénonce la barbarie islamiste : ils veulent la faire taire !

DXSIMmbW0AAXZfvAlors que le logeur de terroristes Jawad Bendaoud est libéré et se permet déjà des provocations sur les réseaux sociaux, Marine Le Pen est mise en examen pour avoir dénoncé les exactions de Daesh.
C’était en décembre 2015, alors que le journaliste de RMC Jean-Jacques Bourdin avait osé faire un parallèle fait entre le FN et Daesh, Marine Le Pen lui avait répondu par 3 tweets : « @JJBourdin_RMC, #Daesh c’est ça ! » illustrés par des photos d’exécutions du groupe terroriste.
La présidente du Front national a été mise en examen le 1er par les juges d’instruction de Nanterre, pour «diffusion d’images violentes», en vertu de l’article 222-33-3 du code pénal.
En oubliant le dernier alinéa qui précise : « Le présent article n’est pas applicable lorsque l’enregistrement ou la diffusion résulte de l’exercice normal d’une profession ayant pour objet d’informer le public ou est réalisé afin de servir de preuve en justice.« 
Ce qui était précisément l’intention, clairement exprimée, de Marine Le Pen, parfaitement dans son rôle de parlementaire en informant le public de la réalité.
En lire plus …

1 Commentaire

Fake-news anti FN : la Voix du Nord condamnée !

Steeve Briois ENLBien que notre blog soit essentiellement consacré à l’actualité locale, il nous a semblé important de publier ce communiqué de Steeve Briois, maire de Hénin-Beaumont, secrétaire général du Front National :

La Voix du Nord condamnée pour diffamation envers la commune d’Hénin-Beaumont
« Par un jugement en date du 15 février 2018, le tribunal correctionnel de Béthune a condamné Gabriel D’Harcourt, directeur de la publication de la « Voix du Nord » à 1000 euros d’amende, 2000 euros de dommages et intérêts, et frais de justice pour avoir diffamé la commune d’Hénin-Beaumont.
Dans un article non signé, la Voix du Nord osait écrire que la commune avait fait installer des caméras de surveillance équipées de micros et de zoom pour surveiller les moindres faits et gestes des agents municipaux. Or, il s’agissait d’une fake news puisque les caméras n’étaient équipées ni de zoom ni de micros. Toute la presse nationale avait alors relayé bêtement cette fausse nouvelle destinée à nuire à la mairie d’Hénin-Beaumont.
Les juges ont sévèrement sanctionné les méthodes peu journalistiques de « la Voix du Nord » en ordonnant un communiqué judiciaire, avec exécution provisoire ce qui est rare, dans les colonnes du quotidien nordiste.
Steeve Briois, maire d’Hénin-Beaumont, se félicite de cette condamnation exemplaire. Il déplore le comportement militant de la voix du nord qui consacre des pages entières aux opposants du maire. Il souhaite que le quotidien nordiste retrouve la voie du professionnalisme et du respect de ses lecteurs qui, à Hénin-Beaumont, soutiennent très largement la municipalité FN ! »

On voit que nos adversaires sont prêts à tout, relayés par une presse complaisante et souvent militante.

Problèmes techniques… résolus !

Top blogs 23-02-2018En raison de problèmes techniques chez notre hébergeur, le blog du FN41 a été  indisponible depuis samedi après midi jusqu’à hier soir («  »L’accès au blog est momentanément impossible, veuillez nous excuser et ré-essayer dans quelques instants. » )
Nous tenons donc à rassurer nos amis, il ne s’agit pas d’une action malveillante.
La situation semble rétablie ce matin et nous pourrons mettre en ligne rapidement de nouveaux articles.
Au passage signalons la bonne forme de notre blog qui était encore le 23 février (juste avant les problèmes techniques) n°1 au « top des blogs » dans la catégorie « politique » qui en compte plus de 150 000.
Une preuve supplémentaire que le FN est toujours bien présent.
On comprend d’autant mieux la rage de ceux qui veulent censurer Internet.

Censure sur internet : vos élus FN montent au créneau.

Fake newsL’offensive contre la liberté d’Internet se poursuit tous les jours.
La dernière élection présidentielle a bien montré à quel point les grands médias ont joué un rôle déterminant.
Mais face à cette forme de monopole, Internet permet aux citoyens d’accéder directement et souvent plus rapidement à l’investissement.
Ce qui permet parfois de contrer l’omerta médiatique sur les sujets qui fâchent.
Dernier exemple en date « l’affaire Théo » : les images de la vidéo surveillance prouvant que le fameux Théo n’avait pas été « violé » comme il le prétend, ont commencer à circuler sur le Net et à se répandre comme une trainée de poudre.
Il aura fallu une bonne semaine avant que les médias officiels reprennent l’information qu’il ne pouvaient plus étouffer.
Et ce n’est pas le seul exemple.
Cela explique la multiplication des attaques contre la liberté d’expression sur Internet.
En Région Centre les 11èmes assises internationales du journalisme, qui se tiennent à Tours du 14 au 17 mars vont aborder le sujet.
Mais pas du tout pour dénoncer cette nouvelle forme de censure, au contraire, puisque parmi les « nominés »
  pour le grand prix du journalisme 2018 on trouve notamment l’organisation Cross Check, chargée avec le soutien de Google de lutter contre les « Fake news » grâce à une plateforme de délation en ligne qui permet de « signaler » un contenu qui déplait. La vérification étant faite par les journalistes de Libération, Rue 89, le Monde, La Voix du Nord etc… détenteurs de la vérité officielle.
Autre nominé le site Infomigrants, destiné à lutter contre « la désinformation sur les migrants ». Là encore il s’agit d’imposer une vision politiquement correcte des phénomènes migratoires.
La Région prévoit d’accorder une subvention de 50 000 euros à cette manifestation, sur un budget total de 293 000, financé à 100% par diverses autres subventions des collectivités.
En commission permanente le 16 février, Michel Chassier est intervenu pour dénoncer cette dérive, et le groupe FN a été le seul, une fois encore, à s’opposer.

 

Macron ou le « fake » Président.

Censure MacronUne loi sur les « fake news » une bourde de Macron qui en dit long sur le personnage.
En annonçant à l’occasion des voeux son intention de renforcer la censure sur Internet, M. Macron a certainement commis un erreur grossière.

Tout d’abord il a prouvé son ignorance de la loi du 29 juillet 1881 relative à la liberté de la presse, loi qui s’est d’ailleurs durcie au fil du temps.
Cette loi sanctionne d’une amende de 45 000 euros «la publication, la diffusion ou la reproduction, par quelque moyen que ce soit, de nouvelles fausses, de pièces fabriquées, falsifiées ou mensongèrement attribuées à des tiers lorsque, faite de mauvaise foi, elle aura troublé la paix publique, ou aura été susceptible de la troubler.» (art 27).
Depuis le début des années 2000, sont également punis d’un an emprisonnement et de 15 000 euros d’amende, ceux qui, d’après l’article L97 du Code électoral, «à l’aide de fausses nouvelles, bruits calomnieux ou autres manoeuvres frauduleuses, auront surpris ou détourné des suffrages,» sans oublier les différents types de sanctions que réserve le Code pénal à ceux qui font circuler de fausses informations, comme par exemple visant à faire croire à un attentat, à un détournement d’avion ou pour influencer sur les cours d’entreprises en bourse.
Et pour couronner le tout les lois Pleven et Gayssot-Toubon.
En lire plus …

Menaces de Macron contre la liberté d’expression : ne nous laissons pas faire !

Censure MacronJordan Bardella (FN) réagit aux propos scandaleux de M. Macron.
M. Macron, pour ses premiers vœux à la presse, a fait part de son intention de faire voter une loi encadrant les contenus de l’information sur Internet.

Au prétexte de combattre les « fake-news » c’est la loi de 1881 sur la liberté de la presse qui est remise en cause ainsi que la liberté d’expression sur Internet.
La réalité c’est que le pouvoir veut renforcer le contrôle des médias. C’est déjà fait pour la presse écrite, la radio et les télévisions, il suffit de voir le deuxième tour de l’élection présidentielle où 100% des grands médias soutenaient le même candidat. Une situation que l’on ne retrouve dans aucune grande démocratie.
M. Macron s’est fait élire avec le soutien massif des médias du système, dont aucun n’a relevé, par exemple, à quel point il avait pu mentir lors de son débat face à Marine Le Pen. 
Mais aujourd’hui Internet jour un rôle toujours plus important et permet de diffuser en direct des informations que les pouvoirs établis aimeraient bien vous cacher.
Bien sûr il peut y avoir aussi des fausses nouvelles. Mais y en a-t-il davantage que dans les médias institutionnels ?
Sans les réseaux sociaux, nous n’aurions rien su de l’agression de policiers à Champigny sur Marne. Le message officiel du ministre de l’Intérieur, repris par tous les médias était « dans l’ensemble, les gens ont pu jouir de la nuit de la Saint-Sylvestre de manière pacifiée. »
D’ailleurs qui pourra décider qu’une information est un « fake » pour reprendre l’anglicisme à la mode. Faudra-t-il instituer, comme dans le « 1984″ de Georges Orwell, un ministère de la Vérité ?
Déjà les Google, Twitter et Facebook suspendent des comptes sur simple dénonciation et sans recours possible sous des prétextes fallacieux.
Nous serons en première ligne sur ce blog pour défendre la liberté d’expression.
Depuis sa création en février 2009 nous avons publié 5 880 articles. Nous n’avons commis que 4 erreurs factuelles qui à chaque fois ont été rectifiées. Cela nous donne un taux de fiabilité de 99,93%, que beaucoup de médias officiels pourraient nous envier.
Le Front National demande au contraire que les libertés numériques soient inscrites comme libertés fondamentales dans la Constitution.
Nous devons tout faire, chacun à notre niveau, pour bloquer cette loi avant même qu’elle ne voie le jour.
Une pétition en ligne circule déjà, d’autres initiatives suivront.
La censure Macron ne passera pas !

2 commentaires

500 000 visites depuis le début de l’année sur notre blog !

podiumNous venons en milieu de journée de passer la barre des 500 000 visites sur notre blog depuis le début de l’année !
A l’heure où les médias sont de plus en plus contrôlés, tandis que la censure se renforce sur Internet, il est capital de disposer de moyens d’information libre afin de diffuser une autre voix que celle de la pensée unique.
Le succès que nous rencontrons et qui ne se dément pas est bien la preuve de cette attente.
Nous remercions nos fidèles lecteurs et nos contributeurs et nous les invitons à partager toujours davantage sur les réseaux sociaux.
Le Front National travaille à renforcer encore sa présence sur Internet. Le compte Twitter officiel de Marine Le Pen atteint les 1,95 millions d’abonnés et va tranquillement sur les 2 millions, c’est 600 000 de plus qu’au mois de mars, en plein élection présidentielle.
Comme quoi sa parole est toujours entendue… et attendue

2 commentaires

Un jeune blessé par balle à la ZUP de Blois : la presse confirme.

revolverRevolverNous avions publié l’information dès dimanche, la Nouvelle République confirme aujourd’hui, en expliquant que « l’information n’a été connue que ce jeudi.« 
Un jeune homme de 21 ans a été blessé par balles dans la nuit du samedi 2 au dimanche 3 décembre, à la ZUP de Blois.
Selon la NR, la victime a été touchée à un genou et à une jambe par des individus armés qui l’ont d’abord frappée avant de tirer.
L’agression, sans doute un réglement de compte,  s’est déroulée vers 0h30 rue Dumont-d’Urville.
La même nuit vers 4 heures du matin des coups de feu ont également été tirés contre la porte d’un appartement rue Roland-Garros, sans faire de blessé.
L’enquête est en cours pour retrouver les différents protagonistes.
Une fois encore, notre blog a été le premier média à publier l’info.

1 Commentaire

Marine à Romorantin : blanc, rosé ou rouge ?

DO6mh4xX0AE9I9sLes médias régionaux ont rendu compte de la visite de Marine le Pen à Romorantin.
Des reportages factuels et corrects pour France 3 ou la Nouvelle République, les journalistes ont fait leur métier et nous respectons leur indépendance.
C’est autre chose avec Mag’Centre, média Internet régional mais surtout orléanais, dont la teneur de l’article sort clairement du cadre d’un reportage pour livrer les opinions personnelles du rédacteur.
Il essaie de le faire sur un mode sarcastique, traitant les adhérents du FN avec mépris de « petit peuple« .
Certains participants portaient paraît-il « de fausses fourrures« . Je ne sais pas s’il a vérifié, mais peut-être toutes nos adhérentes n’ont-elles pas les moyens de se payer un vrai manteau de fourrure. Sans doute M. Macron dirait qu’il faut travailler pour se payer un manteau de vison (si M. Hulot est d’accord).
L’article comporte nombre d’erreurs, d’approximations et bien sûr les éléments de langage inévitables sur « l’éviction de Philippot« , alors qu’il est parti de son plein gré, refusant d’affronter le vote des adhérents au prochain Congrès.
En lire plus …

4 commentaires

Blog FN41 : 2 500 000 visites !

podiumLe Blog du FN 41 est toujours, et de très loin, le 1er blog politique du département, et l’un des plus lus en France dans se catégorie.
Notre blog vient de passer le cap des 2 500 000 visites depuis sa création.

Alors que certains pensaient ce type média un peu dépassé par Twitter ou Facebook, nous enregistrons au contraire une progression du nombre des visites par rapport à 2016.
Bien sûr, il y a eu le pic dû à la séquence électorale et ensuite une petite pause durant l’été, y compris pour les administrateurs, mais dès la rentrée nos lecteurs étaient fidèles au rendez-vous.
Nous nous efforçons, avec des moyens modestes, de suivre l’actualité quotidienne du Loir et Cher, de relayer l’activité de nos élus et les activités de la Fédération.
Ainsi, 572 articles ont été publiés depuis le début de l’année, soit près de deux par jour en moyenne, et nous sommes avons quotidiennement plus de 1400 visites.
C’est aussi un bon baromètre qui prouve que le Front National est toujours bien présent dans l’opinion publique et que sa parole est attendue.
On le constate aussi sur les réseaux sociaux, où le nombre de nos abonnés progresse au niveau local comme au niveau national.
Un seul exemple, le compte Twitter de Marine Le Pen qui atteint aujourd’hui 1 850 000 abonnés, près de 400 000 de plus que lors des présidentielles.
Des signes qui ne trompent pas.

Marine Le Pen à Romorantin : merci pour cette polémique !

NR 24-10 MLP 18-11 partielLire l’article complet dans la Nouvelle République du 24/10 chez votre marchand de journaux  ou sur la Nouvelle République.fr
La section locale du PCF de Romorantin a voulu se faire un peu de publicité en publiant un communiqué protestant contre la venue de Marine Le Pen à Romorantin. Nous avions dit il y a quelques jours sur ce qu’il fallait en penser.

Mais les sectaires du Parti communiste ne se contentent pas de protester : ils auraient voulu que le maire de Romorantin, Jeanny Lorgeoux (ex-PS) annule la location effectuée en bonne et due forme par le FN41.
Aujourd’hui le premier magistrat de la ville leur répond sèchement que « en République, la défense de la liberté ne se divise pas« . Et bien qu’il soit un adversaire politique, il estime que les électeurs et les élus du Front National sont des citoyens comme les autres, et doivent être traités comme tout un chacun (la Nouvelle République du 24/10/2017).
Un langage que l’extrême-gauche ne peut pas comprendre et comme d’habitude les communistes et quelques groupuscules promettent d’organiser une contre-manifestation.
Sans se rendre compte que vouloir faire taire la principale opposante à M. Macron, c’est indirectement le soutenir.
En attendant cette polémique nous permet de faire connaître la venue de Marine Le Pen à Romorantin sur plus d’une demi-page de la Nouvelle République.
Nous pourrions presque remercier le Parti communiste pour sa bêtise !
Nous appelons les Romorantinais intéressés par la venue de Marine Le Pen à s’inscrire dès maintenant :
- soit en ligne, inscription et réglement sécurisé sur la ticketerie
- soit en demandant un bulletin d’inscription à fn41@frontnational.com

7 commentaires

Mathilde Paris sur le plateau de l’Emission politique.

Mathilde plateau EPMathilde Paris, conseillère régionale, conseillère municipale et communautaire de Blois était hier en bonne place sur le plateau de l’Emission politique, au côtés de Nicolas Bay, Steeve Briois et Gilbert Collard.

Front National : quelle crise ?

DLDxhaaX0AEGHW8Marine Le Pen à Poitiers : la Nouvelle République tente de faire diversion.
La Nouvelle République rend compte aujourd’hui (03/10/2017) de la journée des élus à Poitiers, dont nous avons présenté hier un compte-rendu succinct.

Cet article mérite quelques mises au point.
D’abord sur le titre, qui évoque un Front National « en pleine crise ».
Ce n’est pas du tout ce qui a pu ressortir des échanges et des travaux de cette journée, où bien au contraire, tout en analysant les raisons de notre échec – relatif – aux présidentielles et aux législatives, les élus et les cadres du mouvement sont d’ores et déjà projeté vers l’avenir, au sein d’un mouvement uni derrière sa présidente.
Echec tout relatif en effet, puisque Marine s’est qualifiée pour le 2ème tour où elle obtenu presque 11 millions de voix.
La Nouvelle République parle de « diversion ». On ne comprend pas bien pourquoi. Comme nous le rappelions hier, Marine le Pen a voulu, par son discours sur ce thème central, se placer face à M. Macron comme la seule alternative puisque sur ses positions européennes les Républicains sont d’accord, tout comme le PS, l’UDI et le MoDem. Quant aux pseudos « Insoumis », il suffit de rappeler que Tzypras, le Mélenchon grec, est un chaud partisan du projet Juncker-Macron.
Oser affirmer que Marine ne veut plus sortir de l’Europe ni de l’euro ne correspond pas à la réalité, il suffit de réécouter attentivement le discours de notre présidente pour constater qu’à aucun moment il n’en a été question.
En lire plus …

#Législatives2017 : Michel Chassier sur Plus FM.

Image de prévisualisation YouTube

#Législatives2017 : Michel Chassier sur Plus FM mercredi 14 à 8 h 30

18921788_1335747303210177_6576329714866574354_nMichel Chassier, Président du groupe FN au Conseil régional Centre-Val de Loire, conseiller municipal et communautaire de Blois et candidat du Front National aux élections législatives sur la 1ère circonscription de Loir et Cher sera l’invité de la matinale de Plus FM mercredi 14 juin à 8 heures 30.
Il évoquera les enjeux de la campagne au deuxième tour dans la circonscription et en Loir et Cher.
Plus FM émet à Blois (89.4), à Montrichard (99.3), Romorantin (96.7), Vendôme (97.4) et enfin Lamotte-Beuvron (105,8) et Montoire (90,8).

#législatives2017 : Mathilde Paris sur France 3 Centre-Val de Loire.

Image de prévisualisation YouTube

Michel Chassier sur Plus FM : le Front National bien placé sur la 1ère circonscription.

Point presse 18-05Michel Chassier et son suppléant Jean-Louis Berger.
Interrogé ce matin par Pascal Gauthier dans la matinale de Plus FM, Michel Chassier a évoqué le tableau des forces en présences sur la 1ère circonscription.

La gauche et l’extrême gauche sont plus que jamais divisées avec 5 candidats. Ce qui ne va pas faciliter la tâche du sortant, Denys Robiliard (PS) déjà pénalisé par une étiquette difficile à porter.
A droite et au centre, c’est la confusion : en plus du candidat MoDem investi par En marche, il faut compter sur Rama Yade, qui aurait bien voulu également avoir l’investiture et vise le même électorat, et le candidat LR-UDI, deux mouvements qui ont appelé à voter Macron au 2ème tour des présidentielles, et qui ne savent très bien où ils se situent.
Tout cela laisse le champ libre au candidat du Front National, qui peut compter sur une base électorale solide et en progression régulière à chaque scrutin depuis 2014, ainsi que sur l’absence de candidat de Debout la France.
Ceux qui croyaient à un renouveau de la vie politique risquent fort d’être déçus : on assiste en Loir et Cher aux classiques manoeuvres d’appareils, pilotées par des politiciens qui s’accrochent à leurs mandats pour certains depuis 25 ans !
C’est ainsi que Maurice Leroy (UDI) soutient plus ou moins discrètement à Marc Fesneau qui a changé de circonscription, et prédit à ceux qu’ils veulent l’entendre la défaite de Guillaume Peltier.

Vous pouvez réécouter l’émission en podcast sur le site de Plus FM.

2 commentaires

Mardi 23 mai : nos candidats dans les médias et sur le terrain.

18581469_10210547810745590_6246469369946869927_n MC Bracieux

Grosse journée de campagne prévue mardi 23 mai.
Michel Chassier, Président du groupe FN au Conseil régional Centre-Val de Loire, conseiller municipal et communautaire de Blois et candidat du Front National aux élections législatives sur la 1ère circonscription de Loir et Cher sera l’invitée de la matinale de Plus FM mardi 23 mai à 8 heures.
Il évoquera les enjeux de la campagne des législatives en Loir et Cher et présentera les grand axes du programme des candidats soutenus par Marine Le Pen.
Plus FM émet à Blois (89.4), à Montrichard (99.3), Romorantin (96.7), Vendôme (97.4) et enfin Lamotte-Beuvron (105,8) et Montoire (90,8).
En fin de matinée il sera également interrogé par TV Tours.
Après une journée sur le terrain, Mathilde Paris tiendra une réunion publique à 19 heures à la salle polyvalente de Noyers sur Cher avec Philippe Loiseau, député français au Parlement européen.
Pour terminer un repas réunira adhérents et sympathisants à Chatillon sur Cher.

1 Commentaire

Attention fake news : Najat Vallaud-Belkacem a menti !

Najat-Vallaud-BelkacemNajat Vallaud-Belkacem : menteuse, arrogante et menaçante. Osera-t-elle nous répondre ?

Mise à jour du 22/05 à 19 h 30 : voilà plus de 24 heures que nous avons mis Mme Vallaud-Belkacem au défi de nous répondre. Silence radio. Et aujourd’hui c’est Laurent Ruquier, loin d’être de nos amis, qui défend à son tour la journaliste de France 2, expliquant que « la seule fake news, c’est de dire que Vanessa Burggraf a fait des fake news« .

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education sous François Hollande, s’en est prise violemment à Vanessa Burggraf dans l’émission « On est pas couché » samedi 20 mai.
Mise en difficulté devant le bilan catastrophique de l’apprentissage du Français à l’école et au collège, elle a qualifié la réforme de l’orthographe de « fake news ».
C’est la dernière mode pour disqualifier un adversaire, on qualifie de « fake » toute information qui n’est pas validée par les médias du système.
Au passage, Mme Vallaud-Belkacem aurait pu se donner la peine traduire cette expression en français…
Mais revenons au fond de l’histoire : l’information est-elle vérifiée ou non ?
La réponse est oui.
Mme Vallaud-Belkacem a été Ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche du 26 août 2014 au 10 mai 2017. Le décret portant sur la réforme de l’orthographe a été publié par le Bulletin officiel de l’Education nationale du 26 novembre 2015, Le décret se basait sur des recommandations du conseil supérieur de la langue française datant de 1990, mais qu’aucun ministre n’avait osé mettre en pratique. C’est bien elle qui a franchi le pas.
Cela concerne plus de 2 000 mots, qui posséderont désormais deux orthographes, ne faisant qu’ajouter à la confusion. De nombreux articles ont été consacrés à cette réforme, traduite concrètement dans de nombreux manuels scolaires à la rentrée 2016, et très largement critiquée par les enseignants.
On essaie de nous faire croire que cela relèverait d’une simple » décision des éditeurs ». Il faut arrêter de prendre les Français pour des imbéciles. 
Conclusion : c’est bien Mme Vallaud-Belkacem qui a menti et propagé un « fake ».
Nous ne manquerons du publier ici-même sa réponse et les commentaires des internautes. Une telle arrogance devient véritablement insupportable. Et nous ne sommes pas, nous ne serons jamais couchés !
Ce n’est pas sans rappeler l’attitude de M. Macron durant le débat avec Marine Le Pen, où il a multiplié les mensonges avec une telle assurance que les téléspectateurs n’y ont vu que du feu.

Présidentielle en Action : Dans les coulisses de l’élection (Public Sénat)

Capturefff

Ce vendredi était diffusé sur Public Sénat un reportage dans les coulisses de l’élection présidentielle, entre le premier et le second tour.

Divers publics de toutes sensibilités politiques étaient suivis par la chaîne à Blois pendant les deux dernières semaines de campagne. Parmi eux, Laurent Bras, Secrétaire Départemental Adjoint du FN41, syndicaliste et fonctionnaire de La Poste.

http://www.dailymotion.com/video/x5mylrb

12345...18

Europa Linka | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...