Archives des tags : circulation

Retour aux 90 km/h en Loir et Cher : le grand flou.

80 kmhToutes les personnes sensées conviennent que la limitation à 80 km/h est inutile, inefficace et pénalisante.
Y compris M. Macron qui aurait dit que c’était « une connerie ».
De fait elle est assez peu respectée, et paradoxalement nous avons vu la mortalité routière diminuer en fin d’année alors que deux tiers des radars étaient hors service !
Du coup, pour calmer un peu la colère des « Gilets jaunes », le gouvernement ouvrirait la porte à une « expérimentation », qui serait laissée à l’initiative des départements.
En Loir et Cher Nicolas Perruchot s’en est saisi, faisant ainsi son « buzz » dans les médias, mais de quoi s’agit-il ?
Si le gouvernement l’autorise, 500 km de départementales sur un peu plus de 3400 repasserait à 90 km/h.
Nous craignons que ce genre de décision ne fasse qu’ajouter à la confusion, obligeant les conducteurs à surveiller à chaque instant s’ils sont toujours sur une route limitée à 90 km/h ou bien à 80.
La logique voudrait que les 90 km/h redeviennent la règle, la limitation à 80 l’exception, à l’intiative selon les routes du Département ou des communes.
Rappelons que la maîtrise de la vitesse, qui fait partie de la maîtrise du véhicule, doit être appréciée à tout moment par le conducteur.
C’est l’article R 413-17 du code de la route, qui identifie quelques situations dans lesquelles un défaut de maîtrise de la vitesse peut faire l’objet d’une contravention : le comportement du conducteur ne correspond pas aux conditions de circulation (obstacles prévisibles, état de la chaussée, difficulté du trafic…) ; la vitesse du véhicule est inadaptée – trop lente ou trop rapide – alors que les conditions optimales de circulation sont réunies (trafic fluide, bonnes conditions atmosphériques, véhicule en état de marche…), la vitesse de la voiture n’est pas réduite lors du dépassement d’un piéton, lorsque les conditions de visibilités sont insuffisantes ou dans les virages…
Rien ne sert par conséquent de multiplier les panneaux et de compliquer les limitations. D’ailleurs sur une grande partie du réseau de routes secondaires limitées à 80 km/h la chaussée n’est pas assez large pour que deux véhicules se croisent à cette vitesse. Les conducteurs sont donc amenés à ralentir, ce qu’ils font naturellement.
Par contre, pourquoi ne pas utiliser davantage les panneaux indicateurs affichant une vitesse conseillée ? Cette information serait sans doute plus utile dans certaines cas.

2 commentaires

Accidents et bouchons en série à Blois : les faits sont têtus.

circulation 41Extrait de la cartographie  » Trafic Routier en région Centre 2012 « .

Addendum : La Nouvelle République, qui ne relate pas les faits du jeudi 1/10 de cet article, mentionne, ce vendredi 2/10 vers 15h, qu’un accident serait survenu entre un poids-lourd et un véhicule faisant deux blessés légers, Boulevard des Cités Unies, soit pratiquement au même lieu que la veille occasionnant les mêmes bouchons et difficultés de circulation. 

Depuis le retour des vacances d’été, beaucoup d’automobilistes constatent, que la qualité de circulation à Blois s’est sévèrement dégradée, en particulier aux heures de points entre 8h et 9h et le soir de 17h à 19h. 

Ce jeudi encore, vers 18h, c’est en raison d’un accrochage qu’une voiture s’est mise en travers de la 2×2 voies (D174) qui contourne la ville, dans le sens Blois/Vineuil juste après la voie d’insertion de la rive nord de la Loire, déjà encombrée suite aux travaux d’aménagement du centre-ville. 

Le temps que quelques policiers se rendent sur place, il n’a pas fallu 5 minutes pour que la circulation se complique : jusqu’au rond point de « Cap Ciné », celui du « Bowling World » et depuis la Chaussée-Saint-Victor comme à l’accoutumée… atteignant le rond point de l’autoroute A10 en prenant au piège de nombreux automobilistes bloqués dans les ronds points engorgés et dans l’impossibilité de contourner les difficultés.

La circulation rue Roger Dion, avenue de Châteaudun et au départ de la D200 à Blois Nord s’en retrouvent fortement perturbées avec un risque d’accrochages accru. 

En lire plus …

Circulation à Blois : dès la rentrée, ça bloque

Pompiers pont Jacques GabrielSymbolique : un camion de pompiers bloqué sur le pont. AU quotidien, ce sont les automobilistes et les usagers d’Azalys qui sont pénalisés.
Alors que les travaux du carrefour de la Résistance ne commencent que le 7 septembre, les automobilistes blésois ont déjà retrouvé les embouteillages. Mais aussi les usagers du réseau de bus Azalys, comme le relate la Nouvelle République du 3 septembre dans un billet.

Car les bus également se trouvent coincés dans la circulation, et de l’aveu d’un conducteur d’Azalys, certains horaires sont tout simplement supprimés sans crier gare : « dès que la circulation reprend, il est impossible de respecter les temps de parcours. »
Situation qui risque de s’aggraver avec les travaux, mais surtout de perdurer, car il semble bien, comme les élus FN le redoutaient, que l’aménagement urbain des deux têtes de pont et la la suppression d’une voie sur le pont Jacques Gabriel vont créer un goulot d’étranglement durable, pour reprendre un mot à la mode.
Rappelons que nos élus avaient demandé, en vain, une phase d’expérimentation avant la mise ne place définitive. On leur avait répondu, avec dédain, que « tout avait été étudié ».
Nous en voyons aujourd’hui les résultat.
Mais avec un tel manque de fiabilité, comment imaginer que les habitants vont se tourner davantage vers les transports en commun ? 

Europa Linka |
AGIR ENSEMBLE |
l'Humain d 'abord! |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...
| Unir agir pour Etupes
| R P M justice-progrès-solid...