Archives des tags : loir-et-cher

Loir et Cher : pas de vacances pour les militants !

08-2015-108-2015-208-2015-3

En août, les militants du FN41 sont toujours sur le terrain. Cette semaine collages en Beauce, en Sologne et autour de l’agglomération blésoise.
Le FNJ a également effectué un collage ce week-end.
Bravo à toutes les équipes, n’hésitez pas à nous envoyer des photos.

1 Commentaire

Twitter : plus de 1000 abonnés au compte FN41.

Compte Twitter(cliquez sur l’image pour agrandir)
Nouvelle preuve de l’audience du FN41 sur Internet, notre compte Twitter vient de franchir le cap des 1000 abonnés (followers).

En pratique cela signifie que chaque article de notre blog que nous rediffusons via Twitter atteint automatiquement 1000 personnes.
La campagne des régionales qui va s’ouvrir à la rentrée sera sans nul doute l’occasion d’une nouvelle progression de notre audience sur Internet, qui s’agisse de notre blog ou des réseaux sociaux.
Merci à  Frédéric Sauger qui gère notre compte Twitter pour sa disponibilité et sa réactivité.

Loir-et-Cher : le commerce de proximité à la peine.

rue du commerce

Photo archives FN41 : La rue du Commerce, à Blois. 

Contrairement aux activités touristiques, la belle saison estivale n’a pas profité aux commerces en Loir-et-Cher.

Dernièrement, la Nouvelle République faisait état des difficultés de certains commerces, même pendant les soldes. La concurrence de la vente à distance sur internet explique en partie cela ; elle affiche une hausse de 6% cette année tandis que les boutiques enregistrent une baisse de 10% de leur chiffre-d’affaires pendant les soldes…! Les habitudes commerciales changent et l’essor d’internet devient florissant en autres pour le textile, la téléphonie et les voyages. 

Les zones géographiques les plus touchées restent les centre-villes : les collectivités n’ont pas su (ou pas voulu ?) rétablir ce lien avec l’habitant qui faisait autrefois sa force – la proximité. S’y garer et y accéder devient une plaie pour les riverains, guère habitués à l’utilisation du transport en commun comme c’est davantage le cas dans des villes plus dynamiques comme Tours ou Orléans. La sécurité publique peut aussi présenter un risque, davantage qu’en zone d’activité commerciale. Sans compter les lourdes charges auxquelles doivent s’acquitter les commerçants. 

A Mer, dans la rue Jean et Guy Dutems, plusieurs gérants, propriétaires de leurs commerces, ont pris leur retraite. Leurs magasins restent sans repreneur…et sont numériquement remplacés par de la restauration à emporter, comme des Kebabs, qui ont pignon sur rue à Blois, sans qu’ils ne rencontrent réellement un succès qui justifierait cette omniprésence. 

Le phénomène de désertification commerciale se justifie souvent dans les petites communes par une absence notable de services : écoles, bureau de poste, médecin…qui constituent le « tissu organique » de la proximité en zone rurale.

Plutôt que de préserver des emplois fragiles, les notables locaux préfèrent accentuer les avantages des commerces des zones d’activité périphériques en généralisant le travail du dimanche, qui devrait être sanctuarisé aux petites commerces ou en autorisant les extensions de galeries marchandes à outrance…

Vision que ne partagent pas les élus du Front National, conscients qu’un équilibre doit être préservé pour assurer la survie des communes en zone péri urbaine, et éviter qu’elles ne deviennent des cités « dortoir ». 

2 commentaires

Olympiades des métiers : deux Loir et Chériens en lice dès demain.

Olympiades Anthony Da CostaOlympiades Alex Verny

3 apprentis de la Région Centre, dont 2 du Loir et Cher ont été sélectionnés dans l’équipe de France des métiers qui va concourir à São Paulo à partir du 11 août.
Ils vont porter haut les couleurs de l’excellence française dans cette compétition mondiale qui mériterait d’être connue davantage.
Vous pouvez suivre le déroulement des épreuves sur le site Worldskills France, où vous trouverez également toutes les précisions sur les apprentis sélectionnés.
Les élus FN de Loir et Cher leur souhaitent bon courage et bonne chance !

Apprentissage : la Chambre des Métiers tire à nouveau le signal d’alarme.

MC apprentissageMichel Chassier et Philippe Lecoq ont défendu l’apprentissage lors de la dernière session du Conseil régional le 18 juin. Un élu de gauche avait parlé du « mythe de l’apprentissage » !
Nous sommes revenus plusieurs fois sur cette question, tant la formation par l’apprentissage nous semble importante. Mais si cet avis est largement partagé dans le discours de la classe politique, encore faudrait-il être cohérent.

Les atermoiements du gouvernement en matière d’aide aux employeurs d’apprentis et une réglementation de plus en plus contraignante expliquent en partie la baisse des effectifs constatés dans les centres de formation des apprentis, à Blois comme ailleurs.
Le Président de la Chambre des métiers et de l’Artisanat de Loir et Cher, Pierre Maino le rappelle dans la Nouvelle République du 10 août, ajoutant que la mauvaise conjoncture qui touche le secteur du bâtiment vient encore amplifier le phénomène, et que les jeunes peinent à trouver un contrat d’apprentissage.
Tout cela a été souligné par nos élus régionaux, Michel Chassier et Philippe Lecoq, lors de la session du 18 juin dernier. évoquant en outre la concurrence indirecte entre apprentissage et emplois d’avenir. Le texte de leurs interventions est disponible sur le site du Groupe FN de la Région Centre, ainsi que les vidéos : intervention de Michel Chassier, intervention de Philippe Lecoq). Cédric Pelé, Secrétaire départemental du FNJ revenait également sur la question le 22 juillet dans un article publié dernièrement.
C’est une question qui sera largement abordée lors de la prochaine campagne des élections régionales.

Laxisme + lenteur de la Justice = démoralisation de la Police

Police-IMG_4105(image d’illustration)
Lors d’une patrouille à proximité de la CPAM (*) de Blois, le 19 juin dernier, les policiers arrêtent un véhicule qui vient de commettre une infraction au code de la route. À peine sortie de sa voiture, la conductrice insulte les policiers. Ces derniers décident alors de l’interpeller, mais la jeune femme refuse et ne se laisse pas faire. Ils parviennent à la maîtriser mais le trajet jusqu’au commissariat va être violent car la jeune femme tente de frapper le conducteur et crache sur les policiers (la Nouvelle République 7/8/2015).

En raison de la violence et de l’excitation de l’interpellée, les fonctionnaires font appel à un médecin pour éviter toute complication administrative. Celui-ci déclare que l’état de la jeune femme est incompatible avec une garde à vue ce qui oblige les policiers à la relâcher sur le champ. Elle sera donc convoquée ultérieurement par les policiers.
En lire plus …

Justice : un dossier parmi tant d’autres

Marabout(image d’illustration : un « marabout » africain en région parisienne.) Abderahamane, un malien de 2 mètres et de 110 kg, demande en appel à Orléans sa mise en liberté qui, depuis son incarcération, le 27 mai 2015, lui a été refusée. Sur une plainte de 2 femmes – qui n’ont parlé qu’après l’incarcération de l’individu – il lui est reproché, sous prétexte de conseils en création d’entreprises, d’user de son influence de soi-disant « marabout-imam ». Et d’avoir violé ces deux femmes selon un rituel particulier en faisant référence à la religion musulmane (*). Muni de prétendus pouvoirs surnaturels, recouvert d’eau de vie pour se purifier avant d’intervenir sur ses clientes, il avait tout de même encaissé 15000 € pour ses « prestations » (la Nouvelle République 5/8/2015). Il faut savoir que ce n’est pas un novice et que 15 citations figurent à son casier de 2002 à 2010 pour des vols, viols ou extorsions. Le 15 juin, le juge des libertés a refusé sa demande de liberté. En lire plus …

1 Commentaire

Accessibilité : les commerçants attendent un geste des collectivités.

personne handicapéePressés par les conseils départementaux d’engager les travaux de mise en conformité, certains commerçants se désolent d’être complètement bloqués. Lorsque qu’un établissement recevant du public souhaite étendre sa surface (ou tout acte qui demande une autorisation comme les extensions), celui-ci doit, préalablement en mettre à jour l’accessibilité, sous peine de sanctions financières.

La première étape demandée aux ERP non conformes est la réalisation d’un dispositif d’agenda d’accessibilité programmé (Ad’AP) qui précise la nature et le coût des travaux puis octroie un délais de réalisation supplémentaire de 1 à 3 ans, comme le précise la Nouvelle République. Le dépôt de cet agenda doit être attesté avant le 27 septembre 2015 par encore 5000 propriétaires ou gestionnaires d’ERP dans le Loir-et-Cher.

Ce retard pose ainsi un problème majeur : si dans les galeries marchandes ces difficultés sont bien résolues, la question de la mise en accessibilité des centres-villes ou bourgs de certaines communes en est tout autre…

La mise en conformité des pas de porte des commerces situés en ville n’a trop peu commencé et pour cause : difficile, en fauteuil roulant de franchir seul les trottoirs dans le centre-bourg d’Onzain, non adaptés. L’accès aux commerces, même ceux en conformité ne saurait être utile aux usagers qui préféreront se rabattre sur le supermarché du coin, au détriment de privilégier le centre-ville. Il en est de même pour la place du marché. Ce constat d’échec se retrouve dans beaucoup d’autres communes. 

Cette situation préjudiciable à tous, rend inefficace les éventuels travaux financés par les commerçants. Les collectivités devront montrer l’exemple, à commencer par le conseil régional du Centre-Val de Loire et les conseils départementaux à qui cette compétence est acquise pour que des moyens soient accordés aux communes afin de réaliser les aménagements nécessaires dans les temps. 

Camping et branchements sauvages à Mer : vos élus interviennent.

168343_14028237_460x306Ce mardi 4 août, des riverains ont constaté et signalé au petit matin à notre conseiller municipal de Mer, Olivier Besnard un campement et des branchements sauvages à l’eau et l’électricité à proximité de la rue du Grand Cagnet. En déplacement, il a lui-même appelé Sophie Boulaigre, tête de liste aux dernières municipales pour le FN/RBM qui a directement alerté la Mairie.

En début d’après-midi, ce campement sauvage et illégal a été évacué. Nul doute que sans l’action de notre élu, rien n’aurait été aussi vite.

Nous ne pouvons que féliciter nos élus municipaux Front National, de leur réactivité en cette période de vacances. 

A noter que d’après la délibération du conseil communautaire de la Beauce Ligérienne prise le 4 juillet 2012, le règlement intérieur de l’aire d’accueil des gens du voyage prévoit une fermeture annuelle du vendredi 17 juillet à 11 heures au lundi 17 août 2015 à 9 heures et qui permet souvent en cette période, d’assurer l’entretien des lieux. 

3 commentaires

Il faut des gendarmes là où il y a de la délinquance.

Securite-routiere-ces-villes-qui-reussissent-le-pari-du-zero-mort2_article_popinLes contrôles routiers « massifs » sont-ils efficaces ? Beaucoup en doutent.
Nous assistons à de nouveaux et fréquents contrôles routiers en présence parfois du Préfet « venu soutenir les forces en présence » (la Nouvelle République de 01/8/15). Ces opérations montrent bien la priorité de nos gouvernants. Comme si le chômage, l’insécurité ou la déferlante migratoire étaient des points secondaires voire des sentiments subjectifs.

Quatorze agents étaient mobilisés non loin du rond-point de la Patte-d’Oie, à Saint-Gervais-la-Forêt. Seize gendarmes étaient en poste à Chouzy-sur-Cisse et à Chaumont, sur la route départementale 952, qui relie Blois à Amboise.
Etait-ce indispensable ? Pas certain du tout. Les forces de l’ordre pourraient cesser cette répression anti-automobilistes dès lors que le nombre de tués a baissé cette année sur le département. Depuis le 1er janvier 2015, on compte en Loir-et-Cher 13 décès dans des accidents de la route contre 23 sur la même période l’an passé même si le nombre de blessés demeure identique.
Mais surtout, ce type de contrôle est inefficace. Mobiliser 16 gendarmes pendant 4 heures de part et d’autre du pont de Chaumont sur Loire n’aura guère d’impact sur la sécurité routière, comme le prouve hélas l’accident mortel survenu 2 jours après sur la D952.
En lire plus …

Le tourisme en Sologne et en Loir et Cher : des résultats encourageants mais peut mieux faire.

François_IerLouis XIIjeannedarcblois.bmp

François 1er, Louis XII, Jeanne d’Arc : leur passage a marqué notre histoire locale.

La Nouvelle République vient de consacrer deux articles au tourisme en Loir et Cher (le 3/08/2015) et en dans le Romorantinais (4/08/2015). Nous ne pouvons que nous réjouir des bons résultats annoncés pour le bilan touristique du mois de juillet en Sologne même s’il demande une confirmation plus affinée en terme de chiffre d’affaire dans l’hôtellerie et la restauration. La hausse des visiteurs en office de tourisme s’élève à 13%, ce qui n’est pas négligeable, mais les professionnels restent prudents. Ils constatent un début de saison plutôt correct en terme de fréquentation, mais avec des séjours plus courts et un panier moyen en baisse.
En Sologne comme ailleurs, le beau temps n’est sans doute pas étranger à ce succès qui confirme l’intérêt de nos compatriotes pour les séjours « nature » hors des grandes concentrations estivales du sud-est ou du sud-est. Les campings ont connu une occupation supérieure à celle de l’année dernière sauf à Romorantin où le nouveau gérant du camping Tournefeuille doit faire oublier la mauvaise image donnée par ses prédécesseurs.
Globalement l’offre nature ou terroir est citée dans une enquête en 3ème position après les châteaux et les musées.  Les réservations d’hôtels et de gîtes ont stagné, les chambres d’hôtes, sont en légère hausse, mais les visiteurs y restent moins longtemps.
Par contre les festivals, expositions, spectacles n’attirent que 14 % des touristes, ce qui démontre qu’il y encore quelque chose à faire dans ce domaine en Loir et Cher.
Le spectacle Marignan qui a accueilli plus de 7500 spectateurs mais sans grandes retombées économiques : le caractère ponctuel de ce spectacle n’a pas permis de lui donner la publicité requise au-delà d’un public de proximité.
Nous avons régulièrement évoqué l’idée de créer ou de faire revivre des spectacles ou festivités enracinées dans notre histoire afin d’attirer des visiteurs hors région, y compris des touristes étrangers.
Ce n’est pas le énième festival de « musiques du monde » qui fera venir du monde en Loir et Cher, le même type de concert a lieu partout en France. Par contre, nous pourrions relancer les fêtes de Louis XII à Blois, imaginer un parcours Johannique de Chinon à Orléans, animer Chambord autour de l’image de François 1er etc…
Un autre volet du tourisme complètement occulté par la majorité socialiste du Conseil régional pour des raisons idéologiques (il ne faut pas déplaire aux écologistes) : la chasse et la pêche, qui font pourtant vivre des milliers de personnes, dont beaucoup en Loir et Cher. Il suffit pour s’en convaincre de voir les chiffres de la fréquentation du Game Fair : 70 000 visiteurs en juin 2015 à Lamotte-Beuvron, où le Parc équestre Fédéral attire chaque année, à l’occasion du Generali Open de France plus de 20 000 visiteurs par jour.
Nous le redisons, ces activités doivent être prises en compte dans une vision d’ensemble du tourisme.
Autre remarque, le mille feuilles qui gère le tourisme en région Centre entraîne des déperditions d’énergies et des augmentations de dépenses. A l’approche des élections régionales nous sommes impatients de découvrir les projets des différentes listes en matière de tourisme qui, avec la majorité socialiste, demeure réduite à la portion congrue.
La région Centre, malgré ses atouts, ne se situe qu’à la 12ème place des Régions touristiques et ne pèse que 3% de l’économie touristique nationale. Cela représente tout de même 35 000 emplois en Région Centre, dont 30 000 emplois salariés (3,5% de l’emploi salarié de la Région).
Or le tourisme ne représentait que 0,63% du budget de la Région en 2014, ce qui ne traduit pas un forte volonté de soutenir ce secteur d’activité.
Le Front National sera attentif à cet aspect fondamental de notre économie que représente le tourisme. Surtout dans une région qui est le berceau historique de notre pays. 

Dossier : La réforme territoriale (loi NOTRe) s’impose en silence pendant vos vacances.

1354062390_85679Échec et Mat pour les Communes et les Départements. 

Alors que la majorité des élus locaux et des Français pensent à leurs congés d’été, la loi NOTR(e) continue de faire son chemin bien à l’abri des médias d’information locaux. 

En effet, le 9 juillet dernier, la commission mixte paritaire (CMP) de l’Assemblée Nationale et du Sénat dont le PS et l’UMP sont respectivement majoritaires, se sont discrètement entendus comme deux frères siamois pour accoucher difficilement d’un texte commun.

Le pouvoir des Régions renforcé…

Transport : Les régions vont dépeupler davantage le paysage du conseil départemental en raflant par surprise la totalité de la chaîne du transport en commun (transport scolaire, interurbain par car, transport à la demande…) en dehors du ferroviaire qu’elle possédait déjà et de celui qui restera géré par les agglomérations, autrement dit le peu que les communautés de communes n’avaient pas encore arraché aux Départements. 

Développement économique : Là encore, les aides économiques, ne relèveront plus du conseil départemental. Le conseil régional sera le seul à pouvoir accorder des aides directes aux entreprises, ou à défaut il en déléguera la compétence… aux intercommunalités.

… au motif d’une réduction des dépenses publiques qui n’aura pas lieu.

Il faut aussi rappeler que le but initial de cette réforme était de réduire les dépenses publiques : loin s’en faut… L’Etat a donc décidé des nouvelles « capitales régionales » provoquant les protestations attendues dans les capitales déchues, auxquelles on promet… des miettes. Ainsi, Manuel VALLS a promis que les anciens chefs-lieu de Région qui disparaîtront début 2016 disposeraient de directions régionales exclusives (sports, culture, jeunesse etc…) sans que cela n’entraîne la moindre suppression de postes ou le moindre regroupement de rectorats ! Une décentralisation donc, qui ne fera qu’exploser les budgets, puisque le nœud du problème consistait dans la multitude de collectivités aux compétences croisées. Une aberration qui persistera puisque les métropoles pourront établir leur propre feuille de route en cas de désaccord avec les exécutifs régionaux… !

Des communes seront rayées de la carte.

En lire plus …

FN41 : notre permanence départementale reste ouverte tout l’été.

Repas FNJrobertlimelette2.jpg

Même durant cette période de vacances nous recevons toujours des adhérents et des sympathisants à notre permanence à Blois, parfois aussi des gens qui poussent la porte pour un premier contact.
Ce vendredi, une dizaine de personnes sont passées nous rendre visite, et nous avons fait 3 renouvellement d’adhésions.
La permanence va rester ouverte en août, mais avec un petit changement : ce sera le samedi de 10 heures à 16 heures.
C’est Robert Limelette qui se chargera d’ouvrir et de recevoir les gens, merci à lui pour sa fidélité et son dévouement.
Bien entendu, les responsables départementaux restent joignables aux numéros habituels ou par courriel : fn41@frontnational.com

1 Commentaire

Blois : les pots catalytiques ciblés par les voleurs.

Pot catalytiqueDans la nuit du 28 au 29 juillet, trois pots d’échappements ont été démontés sur des voitures stationnées dans le quartier Saint Georges à Blois. Ce sont des Peugeot 406 qui étaient ciblées, selon une info publiée sur la Page Facebook « tu est de Blois si…« 
Ce type de vol est bien connue, il existe de véritables filières, bien organisées, pour récupérer les métaux précieux contenus dans ces pots d’échappements, qui se revendent de 15 à 50 euros. Les modèles Citroën Xsara et Picasso HDi intéressent aussi les voleurs.
Les « spécialistes » de ce genre de forfait parviennent à démonter la pièce en moins de 5 minutes ! (source : journal Sud-Ouest)
Quand à savoir qui sont les « petites mains » qui travaillent pour ces filières, silence. Pas d’amalgame !
Quoi qu’il en soit nous relayons cette information afin de mettre en garde les propriétaire des véhicules visés.

Mer : trafic de drogue en plein jour aux abords de la piscine !

Piscine de MerDurant les vacances d’été, la piscine municipale de Mer rue Fortineau est très fréquentée par les enfants et les ados.
La semaine dernière un collégien âgé de 14 ans, qui accompagnait sa petite soeur un après-midi vers 14h30, a eu la surprise d’être abordé par un « jeune » leur proposant du cannabis !
Il se trouve que c’étaient les enfants d’un de nos conseillers municipaux Mer Bleu Marine qui nous transmet cette information.
A Mer comme ailleurs, les dealers ne cherchent même plus à se cacher et agissent au grand jour.
Qu’en pense Claude Denis, conseiller Général et maire de Mer ?
Soyez certains que nos élus ne manqueront pas de soulever la question.

3 commentaires

Blois : voiture brûlée avenue de France.

r6246-avenue-de-franceImage d’archives (avenue de France à Blois)
Juste quelques lignes dans la Nouvelle République pour signaler que « les pompiers de Blois-Nord sont intervenus dans la nuit de dimanche à lundi, vers 2 h 15, avenue de France, à Blois, pour éteindre un véhicule en feu. »

Pas un mot de plus, aucune indication sur l’origine de cet incendie.
Nous assistons vraiment à une banalisation du traitement de ce genre d’information, la consigne générale étant : « pas de stigmatisation, pas d’amalgame. »
Mais il y longtemps que les Blésois comprennent ce que cela signifie, ils ont appris à lire entre les lignes et à décrypter l’information.

Chômage : stabilisation en trompe l’oeil.

chomage.jpgOfficiellement, le nombre de chômeurs de catégorie A a diminué de 0,3%, le nombre de chômeurs des catégories A, B et C a augmenté de 0,2%, suivant la tendance observée au niveau national.
Le gouvernement parle de stabilisation.
Mais à y regarder de près, pour le département de Loir et Cher, ce chiffre est obtenu par une augmentation exceptionnelle des  »cessations d’inscription pour défaut d’actualisation« , qui passe en un mois de 6014 à 8088, soit 2074 radiations supplémentaires, (+34,5%), à comparer aux 723 chômeurs de moins en catégorie A ! Et on compte également 622 entrées en stages supplémentaires.
Tout le monde aura compris, tous les moyens sont bons pour faire baisser les chiffres… et permettre à François Hollande de se représenter !

Mise à jour du 28/07 à 14 h 00 : un article du Figaro révèle en outre que ce résultat a été obtenu au moyen d’un changement de mode de classement, 10 000 chômeurs de catégorie A ont été transférés en catégorie D !

1 Commentaire

Vols de nuit à la déchetterie de Mer. Qui vole ? Qui paye ?

Elus FN MerDans la nuit de vendredi à samedi, vers minuit, une patrouille de Gendarmerie a pris en flagrant délit quatre personnes en train de dérober des appareils électriques usagés à la déchetterie de Mer.
Un Blésois de 43 ans et ses deux fils âgés de 17 et 22 ans ainsi qu’un autre complice de 23 ans, originaire de Mer, se sont, en effet, introduits sur le site par un trou déjà fait dans le grillage. Ils ont ensuite coupé le cadenas d’un container de déchets d’appareils électriques. Ils étaient en train de voler les appareils usagers quand les gendarmes sont arrivés. Ils sont convoqués devant le tribunal…. le 13 février 2016. Dans presque 7 mois ! (la Nouvelle République du 27/7/15).
Ces vols représentent un préjudice pour le Syndicat intercommunal pour l’élimination des ordures ménagères (SIEOM) du groupement de Mer. D’abord, un préjudice financier lié à son contrat avec un éco-organisme qui lui apporte une contribution conséquente. La collectivité peut se voir retirer ces soutiens financiers si la collecte trimestrielle est inférieure à six tonnes par point de tri. Elle perd aussi un soutien égal à 23 € par tonne détournée sur ses sites fréquemment pillés.
En lire plus …

1 Commentaire

Départements : les contradictions de Maurice Leroy.

Maurice Leroy_1Maurice Leroy devrait assumer la conséquence de ses choix politiques nationaux.
Nous n’avons jamais manqué de rappeler le parcours politique sinueux de Maurice Leroy.

Mais l’évolution de sa position au sujet des départements est tout aussi difficile à suivre.
En 2010, alors qu’il était le ministre de la Ville de Nicolas Sarközy, il approuvait la réforme territoriale prévoyant la fusion Régions-Départements, ce qui revenait en fait à supprimer ces derniers.
L’élection de François Hollande change la donne dans un premier temps, avant qu’il ne présente à son tour un projet fort ressemblant dans sa finalité : la création de grandes régions « européennes » dans le but de faire disparaître progressivement la France en tant que nation souveraine.
Dans ce schéma, les départements étaient clairement condamnés, la nouvelle organisation territoriale reposerait sur des « super régions », véritables länder en relation directe avec Bruxelles, les grandes « métropoles » et ensuite des communautés intercommunales dont la taille devait être considérablement élargie. Maurice Leroy par exemple préconisait une communauté de communes du Vendômois correspondant à l’arrondissement de Vendôme. CQFD.
En lire plus …

1 Commentaire

Eleveurs en colère : un communiqué de Philippe Loiseau et Edouard Ferrand

Philippe Loiseau PECommuniqué de presse de Philippe Loiseau et Edouard Ferrand, députés européens, membres de la Commission pour l’agriculture et le développement rural.

Elevage : c’est à François Hollande de rendre des compte !

Dans sa déclaration de ce matin, le président de République appelle la distribution, les abatteurs et les transformateurs à rendre des comptes. A aucun moment, il ne reconnaît les lacunes du cadre juridique qui permet à ces acteurs économiques d’exercer une pression intenable sur les éleveurs. A aucun moment, il n’évoque les réglementations européennes, auxquelles il reste servilement soumis, dont l’application fanatique ruine l’élevage.
Comment croire une seule seconde que la grande distribution et les géants de l’agro-alimentaire joueront le jeu, alors qu’ils sont libres de se fournir auprès d’entreprises étrangères qui écrasent les prix en pratiquant un dumping social implacable ?
Comment penser que le président se préoccupe du sort des éleveurs quand il refuse de suspendre les négociations du traité transatlantique qui exposera nos éleveurs à une concurrence américaine dont les coûts de productions sont inférieurs de 40% aux leurs ?
En lire plus …

Nomades : un pouvoir impuissant, une population exaspérée.

Candé GDV(image d’archives : installation sauvage de nomades à Candé en septembre 2014).
Les faits. Invasion de caravanes à Candé sur Beuvron.

Une centaine de caravanes d’une communauté de gens du voyage se sont installées dans le bourg de Candé-sur-Beuvron le dimanche 12. Le Maire, au nom des habitants exaspérés, a écrit au Préfet pour lui demander de faire évacuer la zone en soulignant les effets néfastes de cette présence dans un village touristique.
Les habitants ne comprennent pas que les gens du voyage lavent leurs véhicules alors qu’il y a un arrêté de restriction d’eau, qu’ils ne payent pas l’eau ni l’électricité. (la Nouvelle République 23/7/15) Pour le maire (de gauche !), le seul moyen efficace est de taper au portefeuille et il suggère de conditionner les aides sociales au fait qu’ils stationnent dans les aires d’accueil prévues à cet effet. Car il faut savoir que les aires prévues légalement existent en Loir et Cher, il y en a 20, payées par le contribuable, mais un certain nombre de nomades n’en veulent pas. Elles ne sont pas assez près des zones touristiques !
En lire plus …

Une Justice lente et sans moyens face à une délinquance rapide ! Quoique !

justice-lenteJeudi soir 16 juillet, vers 22 h 10, une personne résidant près du CFA de Blois appelle la police car elle vient de voir deux hommes entrer dans un préfabriqué installé sur un chantier à côté du centre de formation. Elle les a même filmés. Se sentant sans doute repérés, ils laissent sur place le climatiseur qu’ils avaient démonté et prennent la fuite. Ils rejoignent ensuite un fourgon stationné un peu plus loin à bord duquel les attend un complice.
Les policiers interviennent rapidement et les interpellent. Une fois en garde à vue les trois personnes, une femme de 24 ans et deux hommes de 24 et 45 ans qui résident à Mesland, refusent bien sûr de reconnaître les faits (la Nouvelle République du 21/7/15).
Nous redisons tout le bien que nous pensons de l’action « voisins vigilants », cette affaire en souligne tous les mérites même si le maire de Blois n’y est pas favorable. Bravo à la Police qui ne tarde pas à réagir quand elle est appelée.
En lire plus …

Drogue, délinquance et « chances pour la France ».

PadamalgamLe Tribunal correctionnel de Blois vient de juger et condamner 8 hommes pour des trafics de cocaïne et de cannabis.(la Nouvelle République 21/7/15) Certains ont déjà été jugés et condamnés il y a quelques mois pour l’incendie criminel de la discothèque de Montlivault, d’autres étaient également impliqués dans le vol d’un coffre dans cette même commune. Des « professionnels » de la délinquance !
Il s’agit d’Amar – un algérien qui a rejoint l’Algérie la veille du coup de filet. Y aurait-l il eu des fuites (*)  - Abdel, Rachid, Mohamed, Ibrahim, Smaïl. Une équipe homogène d’amis et de parents complétée par Vincent et Kévin dont on ne sait pas si ce sont des prénoms authentiques ou d’emprunt.
Les charges reposent surtout sur les écoutes téléphoniques et les accusations que se sont mutuellement portées certains protagonistes avant de se rétracter. Bien sûr les délinquants ont refusé de préciser pour qui ils stockaient le cannabis et les policiers n’ont pas trouvé beaucoup de produits lors des perquisitions. Le réseau est efficace, ethnique et solidaire.
Même la presse reconnaît que les peines prononcées sont plutôt « modérées ».
Pourtant, le Blésois moyen qui a assisté à l’audience s’interroge sur les explosifs et la grenade qui ont été trouvés  à leur domicile. Après les derniers attentats sanglants des islamistes  il fait un lien entre les djihadistes et la délinquance. Mais personne ne s’en est inquiété au Tribunal. Bizarre ! A cause du « Padamalgame » ?

(*) Rachid Boussif, bien connu des services de Police, était le gérant de fait d’une discothèque blésoise malgré ses condamnations passées, il a été condamné le 10 mars dernier à 8 ans de prison en tant que commanditaire de l’incendie de l’Insomnia en février 2013. 

1 Commentaire

Deux voitures brûlées la nuit dernière en Loir et Cher

voitureincendie2.jpg(image d’illustration)
En cette période particulièrement difficile pour les pompiers dont les interventions se multiplient en raison de la sécheresse, il se trouve encore des inconscients pour mettre le feu à des voitures.

Dans la nuit de lundi 20 à mardi 21 juillet les pompiers de Montoire ont été appelés peu après minuit pour éteindre un incendie de voiture à Villavard. A Saint-Dyé-sur-Loire, c’est vers 6 h 20 que les pompiers de Blois-Sud ont du intervenir pour éteindre un autre feu de voiture.
La Nouvelle République qui relate les faits ne donne pas d’autre précision sur l’origine de ces incendies.

Infirmiers ou infirmières?

infirmieresLes 91 étudiants de a nouvelle promotion de Institut de formation en soins infirmiers de Blois viennent de recevoir leur diplôme en présence de la Directrice de l’école et du maire de Blois dans le domaine viticole de Montcy à Cheverny (la Nouvelle République 18/7/15).
Nous sommes heureux de constater que l’on revient à un certain cérémonial pour la remise des diplômes dans les Ecoles et Instituts de France. Il est en effet capital de donner de l’éclat à la fin des études qui coïncident avec le début d’une activité professionnelle. Un passage délicat qui nécessite une visibilité publique et sociale. Certes le chapeau d’Oxford n’est pas une preuve irréfutable mais le signe que l’on prend au sérieux les jeunes gens qui s’engagent dans leur vie professionnelle. Et ces derniers n’attendent qu’une chose : qu’on les prenne au sérieux et pas comme des anonymes afin de montrer ce dont ils sont capables face à leurs aînés.

En lire plus …

2 commentaires
123

Europa Linka | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...