Archives des tags : Macron

Macron va-t-il trouver du pétrole ?

Macron hystériqueL’arrivée du très médiatique Nicolas Hulot au gouvernement se voulait un symbole fort de la transition énergétique.
N’a-t-il pas annoncé la fin de la commercialisation des voitures diesel et essence d’ici 2040 ?
C’est dommage puisqu’il se pourrait bien que M. Macron finisse par trouver du pétrole, pour reprendre l’expression d’André Santini commentant la chute dans les sondages d’une certaine Edith Cresson.
En effet le factotum de l’UE enregistre une nouvelle baisse de popularité de 7 points, après celle de 10 points le mois précédent.
Selon la dernière enquête d’opinion commanditée par le Huffington Post et CNews,  il ne reste plus que 36%  de Français à juger positivement l’action de M. Macron. Sans doute obtiendrait-il un meilleur résultat chez les « migrants ».
A ce rythme il risque de battre le record de ses prédécesseurs.
Nous avions déjà expliqué les raisons de cette chute, qui risque de s’accélérer au fur et à mesure que les Français vont comprendre l’imposture dont ils ont été les victimes consentantes, et le véritable projet qui anime M. Macron.
Sans parler de l’amateurisme d’un grand nombre de ses députés, de ses ministres souvent loin d’être à la hauteur.
Enfin à le rentrée, le gouvernement va devoir aborder les sujets qui fâchent, comme la loi travail, loi Macron II qu’ils veulent faire passer en force, alors que la loi Macron I (dite loi El Khomri ou El Macron) est à peine appliquée et n’a fait l’objet d’aucune évaluation.
Il ne suffira plus alors de montrer les jambes de Brigitte Macron en couverture de Paris Match pour maintenir la popularité du couple élyséen.
Jupiteux va bientôt se retrouver face à la réalité, et les Français découvrir que le roi est nu.
Le Front National sera au rendez-vous pour rassembler tous ceux qui refusent cette politique désastreuse.
Tout l’été, tenez-vous informés de l’actualité locale sur notre site et sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter)

1 Commentaire

Qui va enquêter sur Emmanuel Macron ? Personne. C’est la candidat des médias.

MacronLa presse locale (la Nouvelle République du 7/2/2017) publie une page entière pour nous annoncer que le mouvement « En marche » d’Emmanuel Macron est en plein développement en Loir et Cher. Et que des personnes comme Véronique Reineau se sentent en sympathie avec l’ancien ministre socialiste des finances. Faut-il rappeler que lors des dernières élections cantonales Véronique Reineau avait fait part de sa préférence pour la gauche au détriment du FN ? Il n’y a donc pas de surprise de ce côté-là.
Il ne rassemble d’ailleurs que les déçus des investitures à droite et à gauche ou encore ceux qui essaient de prendre le train « en marche » afin de régler un compte politique purement local.
La grande et la petite presse ont les yeux de Chimène pour l’Emmanuel qu’on attend comme un Messie. Tout est fait pour le protéger alors que d’autres candidats font l’objet d’attaques violentes. Non seulement il est à l’abri de toute enquête « journalistique », mais les médias démentent ce qu’ils qualifient aussitôt de rumeur dès qu’il s’agit de leur favori.
Par exemple, il n’y aura pas d’investigation sur les conditions du bradage à des intérêts étrangers d’Alsthom et de Technip, deux fleurons de la technologie française, grâce à Emmanuel Macron.
Il n’y aura pas non plus d’investigation par le Canard enchaîné sur ses liens avec Patrick Drahi (*) à qui il a permis d’acquérir SFR lorsqu’il était secrétaire général adjoint de l’Elysée.
Ni sur ses liens avec Matthieu Gallet, PDG de Radio-France après avoir été directeur de Cabinet de… Frédéric Mitterrand en 2007.
Il n’y aura pas d’investigation de Mediapart non plus sur la levée de fonds qu’Emmanuel Macron est allé effectuer à Londres dans la plus grand opacité puisqu’il refuse de s’en excuser.
Il n’y aura aucune investigation de la Presse de Drahi/Macron sur le financement de la société de stratégie électorale PROXEM qui travaille pour Emmanuel Macron. Pourtant ce serait intéressant de savoir qui a réglé les factures de cette société et sur quel compte politique cela figure.
L’énarque Emmanuel Macron, ex banquier de la Banque Rothschild et ministre des finances de François Hollande, ose se présenter comme un candidat hors du Système. Il y est né et il en vit. La machine médiatique à bourrer les crânes tourne à plein régime mais les éléments s’amoncellent qui prouvent qu’Emmanuel Macron est bien le candidat de l’oligarchie capitaliste et mondialiste et les Loir et Chériens ne tarderont pas à s’en rendre compte et à faire la différence avec le projet national de Marine Le Pen.
Le paysage politique est en train de se dégager. Sarközy, Juppé, Hollande, Valls sortis du jeu, Fillon démasqué et démonétisé, les frères siamois Hamon-Mélenchon qui se partagent les restes de l’électorat de gauche. Le prochain sur la liste est désormais Macron, la voiture-balai d’un système à bout de souffle.

(*) NB Nous reviendrons plus tard sur le groupe Drahi (Libération, L’Express, L’Etudiant, la chaîne d’information i24 News, BFM TV, BFM Business, RMC, NextRadioTV, Numericable-SFR.) et ses mille ramifications mondialistes et apatrides.

 

1 Commentaire

Europa Linka | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...