Archives des tags : médias

Tribunal de police de Blois : les propos étonnants du procureur.

chemnitz-manif-anti-migrantsChemnitz : des manifestants brandissent les portraits des victimes. Intolérable pour le procureur Frédéric Chevallier.
Le tribunal de police de Blois jugeait hier une querelle voisinage dans le Vendômois, les faits remontent au 2/11/2017 (la Nouvelle République du 8/09/2018).

Comme souvent dans ce type de situation, la situation dégénère, les esprits s’échauffent, on en arrive aux insultes, parfois aux coups.
Dans le cas présent ce sont des insultes qui ont été échangées, mais comme l’un des protagonistes est d’origine malgache, il a porté plainte pour « injures à caractère raciste« . Un véritable sésame.
L’accusée nie les propos qu’on lui prête, indiquant au passage que son accusateur lui aurait dit que sa place était au cimetière ! Mais un voisin confirme, sans qu’on connaisse bien ses rapports avec l’accusée.
Dans une telle situation, il nous semble qu’un simple rappel à la loi aurait permis de calmer le jeu.
Mais l’accusation de racisme fait perdre aux magistrats et aux commentateurs la prudence qui devrait s’imposer.
Nous ne connaissons pas suffisamment le dossier pour émettre un avis, mais les propos du procureur sont pour le moins surprenants.
« L’actualité est déjà suffisamment inquiétante avec les faits qui viennent de se produire à Chemnitz en Allemagne. » Ces considérations politiques n’ont pas leur place dans une audience. Ils contreviennent gravement au devoir de discrétion et de réserve de l’institution judiciaire. Leur auteur mériteraient pour le moins un rappel à l’ordre par sa hiérarchie.
Rappelons que les manifestations de Chemnitz sont partie de l’assassinat au couteau d’un citoyen allemand par deux « migrants ».
Le procureur Frédéric Chevallier manifeste ainsi sa méconnaissance du dossier, prouvant qu’il est influencé par les médias sans faire preuve de discernement.
Espérons pour le bien de la justice qu’il se ressaisisse car en l’état il est permis de douter de son impartialité.

4 commentaires

La rentrée sur le blog RN41 : départ en fléche !

visiteurs 01-09-2018Après un mois de pause estivale, nos lecteurs se montrent fidèles au poste dès les premiers jours de la rentrée.
Ce matin nous avons déjà pu enregistrer 44 visiteurs simultanés en ligne !
Et ce n’est qu’un début, nous avons encore beaucoup  d’infos à publier.
Merci à tous pour votre fidélité, et surtout n’hésitez pas à relayer nos articles sur les réseaux sociaux.

Rassemblement national : nouveau nom, nouveau site.

Site RNLes adhérents ont approuvé à près de 81% de changement de nom du Front national.
Une page qui se tourne et une nouvelle étape qui commence, après un an de travail avec les cadres, les élus, les fédérations.
Le nouveau site internet du Rassemblement national est déjà en ligne.
Bientôt chaque fédération disposera de son propre site avec la même présentation, permettant d’avoir accès à la fois aux informations nationales et à l’actualité locale.
En Loir et Cher, nous allons maintenir notre blog le temps nécessaire à cette mutation, nous verrons techniquement s’il est possible de conserver sous cette forme en changeant le nom de domaine, mais dans l’immédiat il va demeurer le portail d’accès au site national comme au futur site départemental, d’autant plus que notre blog a connu une fréquentation en hausse au mois de mai, avec 1244 visiteurs par jour en moyenne.

 

1 Commentaire

La (Nouvelle) République en marche !

La NREM

Le parti macroniste, La République en marche (LREM) n’en fini pas de remplir les pages la la Nouvelle République, au point qu’on pourrait se demander si ce journal n’est pas tout simplement devenu « La Nouvelle République en marche » !
Dans la page « politique » qui paraît tous les mardi, nous avions eu droit le 15 mai à un article pour le moins bienveillant au sujet d’une marche pour l’Europe qui avait rassemblé… 11 « marcheurs » !
Alors que la veille, rendant compte de notre hommage à Jeanne d’Arc, les 40 personnes présentes dans les jardins de l’Evêché n’était selon le même journal « qu’une poignée ».
Le mardi suivant, le 22 mai, c’est un festival : LREM a droit à 100% de l’espace, une page entière, sur un ton toujours aussi favorable, pour présenter la nouvelle réfèrente départementale désignée d’office par la direction du parti, alors qu’elle n’a pratiquement rien à dire !
Qu’on en juge : interrogée sur les municipales dans les trois principales villes du département, elle ne peut donner aucune réponse.
A Blois, « la situation va se décanter dans les mois à venir« . Comme il faut toujours traduire la langue de bois, cela veut dire en clair qu’il n’y a personne de crédible pour mener une liste.
A Romorantin, « l’équation n’est pas évidente« . Et pour cause : le maire sortant Jeanny Lorgeoux est candidat à l’investiture LREM, tout comme son opposant MoDem Louis de Redon ! On comprend son embarras.
Même constat enfin à Vendôme où la réfèrente départementale constate que Pascal Brindeau travaille déjà avec des élus de tous horizons. Mais après tout Laurent Wauquiez n’exclu pas la présence de candidats macronistes sur les listes municipales LR.
Bref toutes les recettes de la cuisine politique de cet « ancien monde » en train de sombrer, et dont Macron est en France l’ultime recours et le premier représentant.
Pour revenir à Blois, le festival continue. Après le conseil municipal du 23 mai, cela fait trois jours de suite que la NR revient sur l’éviction de Louis Buteau, avec encore plus d’une demi-page aujourd’hui. Et bien sûr les propos de l’intéressé sont pieusement recueillis, sans la moindre critique.
Nous y reviendrons également, au sujet du Centre-ville, car il est pour le moins surprenant qu’un adjoint au commerce critique un projet qu’il a soutenu depuis le début du mandat, et les solutions qu’il propose constitue en véritable retour en arrière, ce sont de Lang-Perruchot !
Pendant ce temps ni notre réponse au sujet des menus sans porc dans les cantines de Blois, ni notre communiqué sur la grenouille-taureau et les fonds européens n’ont reçu le moindre écho…

2 commentaires

Le blog du FN41 réinforme. C’est la raison de son succès.

visiteurs 2018-05-23

42 visiteurs connectés simultanément hier en cours de journée (capture d’écran).

Depuis quelques temps les médias locaux ne semblent pas enclins à publier nos communiqués, même s’ils portent sur des faits locaux précis.
C’est sans doute ce qui permet aux médias « main tream » comme disent les Anglo-saxons, c’est à dire en bon français « dominants », de répéter en boucle « on n’entend plus Marine Le Pen ».
Nous en reparlerons plus en détail dans un tout prochain article.
C’est pourquoi le blog du FN41 demeure un moyen d’information privilégié, et c’est ce qui explique son succès.
Hors période électorale, sans événement marquant dans l’actualité, notre blog a reçu hier, le 24 mai, 1700 visites.
Sans parler de notre présence sur les réseaux sociaux et nous avons bien l’intention d’y renforcer encore notre présence, en dépit là aussi des tentatives de censure de Mark Zuckerberg sur Facebook mais aussi sur Twitter, qui ferme des comptes sans justification, ou encore Google qui filtre les données.
Début juin, un nouveau site départemental sera mis en ligne, avec une mise en page standard pour tous les départements, intégrant l’actualité locale et nationale.
Nous basculerons progressivement vers ce nouveau site pour nous adapter également au changement de nom, mais nous laisserons ce blog ouvert encore suffisamment longtemps comme portail d’accès.

Marine ce soir sur France 2

DdYp2l8W0AAAHgc

Un an après la présidentielle Marine Le Pen est invitée sur France 2 ce soir.
Pour l’anecdote, Castaner et Mélenchon ont refusé à débat entre les 5 candidats arrivés en tête du 1er tour ou leur représentants (Macron et Hamon ne seront pas là).
Il y aura donc 5 interviews séparées.

Soyez nombreux à suivre l’émission et diffusez l’information.

La Nouvelle République veut encore politiser la fête de Jeanne d’Arc.

NR JDA 2018Non le FN ne privatise pas Jeanne d’Arc, il organise l’hommage officiel abandonné par les autorités. C’est la NR qui politise l’événement.

La Nouvelle République rend compte aujourd’hui de l’hommage à Jeanne d’Arc hier à Blois.
Mais la teneur des propos de Michel Chassier lors son allocution, pas plus que les réponses apportées au journalistes ne sont pris en compte.
L’article n’est en réalité qu’un prétexte pour ressortir contre le Front National l’éternelle accusation d’avoir  « récupéré » Jeanne d’Arc.
Au prix de quelques accommodements avec la réalité.
D’abord sur la date de la Fête de Jeanne d’Arc. Il faut savoir, et cela a été rappelé hier, qu’il s’agit d’une cérémonie patriotique officielle de la République française, instituée le 24 juin 1920 par un vote unanime de l’Assemblée nationale, et qu’elle se tient depuis lors partout en France le 2ème dimanche de mai.
A l’exception de la Ville d’Orléans, qui fête sa libération par Jeanne le 8 mai.
Quant à la récupération, nous avons toujours dit que nous étions prêts à laisser aux autorités locales le soin d’organiser la cérémonie.
Or une fois de plus ni le Maire, ni le Préfet, ni le Conseil départemental, ni le Conseil régional, ni les parlementaires, ni les autorités militaires et ecclésiastiques n’étaient présentes ou représentées.
Par conséquent nous n’avons aucunement « récupéré » et encore moins « privatisé » cette fête, comme le dit la NR, ce sont les autorités de la République qui l’ont sciemment abandonnée.
L’article revient aussi sur l’historique des célébrations organisées par le FN.
En 1988, entre les deux tours de la présidentielle,  il avait été décidé de regrouper la Fête de Jeanne d’Arc avec la Fête de travail à l’occasion d’un défilé à Paris.
Aujourd’hui les choses ont évolué en raison des difficultés de l’organisation d’une telle manifestations à Paris.
Cela étant, la Fédération de Loir et Cher a toujours maintenu une célébration  à Blois à la date inscrite dans le calendrier officiel.
Et contrairement à ce qui est écrit dans l’article de la NR, nous n’avons pas « changé de ton ».
Régulièrement nous avons invité le maire de Blois à organiser ou au moins à participer à cette cérémonie.
Y compris lorsque le maire de Blois était Jack Lang, qui a toujours décliné l’invitation.
Nicolas Perruchot avait toutefois fait déposer une gerbe une fois au cours de son mandat.
Marc Gricourt n’a jamais donné suite.
Et si Marine Le Pen avait critiqué Nicolas Sarközy en 2012, c’est qu’elle considérait à juste titre ce dernier illégitime pour fêter cette héroïne, alors qu’il avait abdiqué la souveraineté de la France au mépris du choix des Français lors du référendum de 2005.
Enfin, pour en finir avec la récupération, que dire de M. Macron, qui a récupéré à son profit et pour sa propre promotion le Fête de Jeanne d’Arc à Orléans le 8 mai 2016, préparant déjà sa campagne présidentielle.
Pour notre part aucune ambiguïté, nous célébrerons Jeanne à nouveau à Blois en 2019, ce sera le dimanche 12 mai.
En espérant que les autorités se réveillent et prennent l’initiative d’organiser cette célébration, en présence des corps constitués et avec la participation des troupes et de l’harmonie municipale.

1 Commentaire

Débat de l’entre-deux tours : Marine avait dit la vérité au Français, Macron a menti.

Marine débat 3-05Aujourd’hui 64 % des Français estiment que la politique de Macron est mauvaise ou n’a rien changé.
Ce n’est pas une surprise, car il a été mis en place comme ultime recours pour sauver un système dont une large majorité de nos concitoyens ne voulaient plus.
Malheureusement ils sont été trompés, avec la complicité des grands médias qu’ils soient publics ou possédés par quelques oligarques.
Beaucoup en effet ont cru à la fable d’un candidat « hors système« , « ni droite ni gauche« , représentant d’un « nouveau monde« .
Illusion fatale, que Marine Le Pen a pourtant essayé de combattre au cours de ce débat dont on ne cesse dire qu’il a été « raté » par notre candidate.
Pourtant jour après jour il se confirme que c’est bien Marine qui avait raison sur le fond, pratiquement sur tous les sujets débattus.
Nous le disions déjà dès le 4 mai sur ce blog, mais comment nos arguments pouvaient-ils être entendus dans le tintamarre médiatique ?
Et d’autres dossiers ressortent comme la vente-démantèlement d’Alstom, la vente de STX, le financement de la campagne de Macron, les conflits d’intérêts.
C’est même un magazine comme l’Express, peu suspect de sympathie à notre égard qui titre « Marine Le Pen « n’a pas à rougir » de son débat contre Macron », reprenant une déclaration faite ce jeudi par  la présidente du Front national affirmant ne pas avoir « à rougir du fond ».
Des extraits repassent désormais sur les réseaux sociaux montrant, point par point, à quel point Macron a menti.
En lire plus …

1 Commentaire

Le blog du FN41 est toujours le 1er site politique du département et n°1 au top blogs.

Top blogs 2018-05-01Classement du « top des blogs » le 1er mai 2018 : le FN41 1er sur plus plus de 150 000 blogs en catégorie « politique » chez Unblog.  
Chaque jour les médias y vont de leur petit crachat sur Marine Le Pen et le Front national. Cette semaine n’échappe à la règle avec son lot d’émissions destinées à faire croire que Marine Le Pen n’a plus d’avenir politique depuis les présidentielles.

Au contraire, un an après, les Français sont de plus en plus nombreux à se rendre compte que Marine avait raison, y compris dans ce fameux débat où Macron avait faux sur pratiquement tous les sujets, n’hésitant pas à mentir, fort de son autorité d’ancien ministre de l’Economie et protégé par la complicité bienveillante des animateurs de l’émission.
Un sondage publié il y a quelques jours indiquait que si l’élection avait lieu aujourd’hui Marine gagnerait même près de 2 points.
Nous le constatons également sur le terrain et sur les réseaux sociaux.
Nous enregistrons régulièrement des adhésions nouvelles, même si le rythme est moins élevé qu’en 2017, en pleine période électorale, mais c’est un phénomène habituel et commun à toutes les formations politiques.
La fréquentation du blog est aussi un bon indice. Elle progresse encore en avril, avec 1143 visites par jour en moyenne, en l’absence de tout événement local ou national marquant.
Et ceci en dépit de l’usage qui se tourne davantage aujourd’hui vers Twitter, Facebook et autres réseaux sociaux généralement consultés sur des smartphones, qui se prêtent moins à la lecture d’articles plus longs.
Nous sommes d’ailleurs bien présent aussi sur ces réseaux, que ce soit la Fédération ou nos élus, et nous gagnons toujours des abonnés.
En raison des ponts du 1er mai et du 8 mai la prochaine réunion du bureau départemental aura lieu le lundi 14 mai. Nous reviendrons à cette occasion sur tout le travail accompli depuis le mois de septembre.
En attendant, n’oubliez pas qu’il ne vous reste que jusqu’à demain 2 mai pour adhérer ou ré-adhérer sur Internet afin de pouvoir voter pour le changement de nom.

6 000ème article !

Top des blogs 2018-03-24L’article que nous venons de publier est le 6 000ème article depuis le lancement de notre blog, le 25 février 2009.
Au moins 90% de notre contenu est consacré à l’actualité locale, ce qui explique son succès.
Nous sommes toujours en effet, et de très loin, le 1er blog politique du département et l’un des tous premiers en France dans cette catégorie, comme le confirme encore aujourd’hui le classement du « top blog » qui référence plus de 150 000 blogs dans la catégorie « politique ».
En fait, bien que basé sur solution « blog » afin de faciliter le travail des administrateurs, tous bénévoles, on devrait plutôt parler d’un véritable site.
Depuis sa création, il a reçu plus de 2 626 000 visites.
En dépit du développement des réseaux sociaux nos lecteurs restent fidèles, car nous offrons des contenus plus complets, documentés, et qu’il est possible retrouver facilement des articles par date ou par thème.
Nos pages Facebook départementales et locales relaient ces informations, de même que Twitter.
Globalement, nous pouvons estimer notre audience sur la « toile » à plus de 300 personnes chaque jour, davantage en comptant le cercle familial et les proches de nos lecteurs et de nos abonnés sur les réseaux.
On comprend que cela gêne le pouvoir qui cherche à verrouiller les médias et à censurer Internet.

2 commentaires

11èmes assisses internationales du journalisme à Tours : la chasse aux dissidents ?

DMPCNyoWsAAfBasLa Nouvelle République annonce aujourd’hui  (12/03/2018) un retour de confiance des Français pour les journalistes.
Quand on connaît les commanditaires du sondage et la manière de poser les questions, il est permis de douter du résultat.
D’autant que le sujet central de cette article est la fameuse chasse aux « fake news », c’est à dire littéralement aux « fausses informations ».
Bien sûr les fausses nouvelles, les rumeurs, la désinformation ont toujours existé.
Mais le développement d’Internet et des réseaux sociaux a eu pour effet d’amplifier et d’accélérer leur diffusion.
Toutefois, les moyens existent déjà pour combattre ces fausses nouvelles dès lors qu’elles portent un préjudice à des personnes ou à des institutions.
Il existe en effet la loi du 29 juillet 1881 relative à la liberté de la presse, qui s’est d’ailleurs durcie au fil du temps.
En lire plus …

2 commentaires

Comment on fabrique les sondages.

imageLa Nouvelle République met aujourd’hui en ligne un « sondage » au sujet du changement de nom du FN.
Les questions posées montrent bien comment procèdent régulièrement les instituts de sondage afin de biaiser les les réponses et de manipuler l’opinion.
En effet il ne s’agit de questions mais de vous obliger à choisir entre cinq réponses, toutes négatives ! Il est impossible d’exprimer l’idée que l’on approuve ce changement de nom.
Ce procédé honteux déshonore ceux qui l’emploient, relève d’une démarche militante et témoigne de la rage de certains face au succès de notre Congrès, qui dément leur analyses partisanes et ruine leurs espoirs secrets.
On peut noter au passage une réponse idiote, qui démontre à quel point les concepteurs du sondage sont mal informés : « ça va coûter bonbon en terme de com’« .
Ils s’imaginent sans doute que nous disposons de moyens financiers pour lancer des opérations de communication à l’instar de M. Macron ou des Républicains.
Non, cela ne va « coûter bonbon » ! Simplement, après que les adhérents se soient prononcés, les nouveaux documents comporteront le nouveau nom, sans que cela coûte davantage.
Au moment où vont se tenir à Tours les 11èmes assises internationales du journalisme, voici un cas d’école de manipulation de l’opinion qui pourrait nourrir les débats.
Est-ce que les chatouille ou est-ce que ça les gratouille ?

1 Commentaire

Congrès de la refondation : J-1 !

MLP JT 09-03Marine Le Pen ce vendredi soir au JT de France 2.
Le XVIème Congrès du Front national se tient se week-end à Lille,
sur le thème de la « refondation ».

Comme il fallait s’y attendre au cours de cette dernière semaine, les médias ont rivalisé dans le domaine de la désinformation.
Il n’est question que de doutes, de démotivation qui toucheraient les cadres et même Marine Le Pen.
Peut-on encore parler d’une presse libre ?
A ce niveau il s’agit véritablement d’une intoxication de la part de médias hostiles qui voudraient prendre leurs choix idéologiques pour des réalités.

Cela pose d’ailleurs la question de la liberté de la presse, car il n’est un secret pour personne que la quasi-totalité des médias, qu’il s’agisse de la presse écrite ou de l’audiovisuel, est détenue par une poignée de milliardaires, ceux-là même qui ont préparé, organisé, soutenu l’accession au pouvoir de leur créature.
En lire plus …

2 commentaires

Problèmes techniques… résolus !

Top blogs 23-02-2018En raison de problèmes techniques chez notre hébergeur, le blog du FN41 a été  indisponible depuis samedi après midi jusqu’à hier soir («  »L’accès au blog est momentanément impossible, veuillez nous excuser et ré-essayer dans quelques instants. » )
Nous tenons donc à rassurer nos amis, il ne s’agit pas d’une action malveillante.
La situation semble rétablie ce matin et nous pourrons mettre en ligne rapidement de nouveaux articles.
Au passage signalons la bonne forme de notre blog qui était encore le 23 février (juste avant les problèmes techniques) n°1 au « top des blogs » dans la catégorie « politique » qui en compte plus de 150 000.
Une preuve supplémentaire que le FN est toujours bien présent.
On comprend d’autant mieux la rage de ceux qui veulent censurer Internet.

Censure sur internet : vos élus FN montent au créneau.

Fake newsL’offensive contre la liberté d’Internet se poursuit tous les jours.
La dernière élection présidentielle a bien montré à quel point les grands médias ont joué un rôle déterminant.
Mais face à cette forme de monopole, Internet permet aux citoyens d’accéder directement et souvent plus rapidement à l’investissement.
Ce qui permet parfois de contrer l’omerta médiatique sur les sujets qui fâchent.
Dernier exemple en date « l’affaire Théo » : les images de la vidéo surveillance prouvant que le fameux Théo n’avait pas été « violé » comme il le prétend, ont commencer à circuler sur le Net et à se répandre comme une trainée de poudre.
Il aura fallu une bonne semaine avant que les médias officiels reprennent l’information qu’il ne pouvaient plus étouffer.
Et ce n’est pas le seul exemple.
Cela explique la multiplication des attaques contre la liberté d’expression sur Internet.
En Région Centre les 11èmes assises internationales du journalisme, qui se tiennent à Tours du 14 au 17 mars vont aborder le sujet.
Mais pas du tout pour dénoncer cette nouvelle forme de censure, au contraire, puisque parmi les « nominés »
  pour le grand prix du journalisme 2018 on trouve notamment l’organisation Cross Check, chargée avec le soutien de Google de lutter contre les « Fake news » grâce à une plateforme de délation en ligne qui permet de « signaler » un contenu qui déplait. La vérification étant faite par les journalistes de Libération, Rue 89, le Monde, La Voix du Nord etc… détenteurs de la vérité officielle.
Autre nominé le site Infomigrants, destiné à lutter contre « la désinformation sur les migrants ». Là encore il s’agit d’imposer une vision politiquement correcte des phénomènes migratoires.
La Région prévoit d’accorder une subvention de 50 000 euros à cette manifestation, sur un budget total de 293 000, financé à 100% par diverses autres subventions des collectivités.
En commission permanente le 16 février, Michel Chassier est intervenu pour dénoncer cette dérive, et le groupe FN a été le seul, une fois encore, à s’opposer.

 

Macron ou le « fake » Président.

Censure MacronUne loi sur les « fake news » une bourde de Macron qui en dit long sur le personnage.
En annonçant à l’occasion des voeux son intention de renforcer la censure sur Internet, M. Macron a certainement commis un erreur grossière.

Tout d’abord il a prouvé son ignorance de la loi du 29 juillet 1881 relative à la liberté de la presse, loi qui s’est d’ailleurs durcie au fil du temps.
Cette loi sanctionne d’une amende de 45 000 euros «la publication, la diffusion ou la reproduction, par quelque moyen que ce soit, de nouvelles fausses, de pièces fabriquées, falsifiées ou mensongèrement attribuées à des tiers lorsque, faite de mauvaise foi, elle aura troublé la paix publique, ou aura été susceptible de la troubler.» (art 27).
Depuis le début des années 2000, sont également punis d’un an emprisonnement et de 15 000 euros d’amende, ceux qui, d’après l’article L97 du Code électoral, «à l’aide de fausses nouvelles, bruits calomnieux ou autres manoeuvres frauduleuses, auront surpris ou détourné des suffrages,» sans oublier les différents types de sanctions que réserve le Code pénal à ceux qui font circuler de fausses informations, comme par exemple visant à faire croire à un attentat, à un détournement d’avion ou pour influencer sur les cours d’entreprises en bourse.
Et pour couronner le tout les lois Pleven et Gayssot-Toubon.
En lire plus …

Menaces de Macron contre la liberté d’expression : ne nous laissons pas faire !

Censure MacronJordan Bardella (FN) réagit aux propos scandaleux de M. Macron.
M. Macron, pour ses premiers vœux à la presse, a fait part de son intention de faire voter une loi encadrant les contenus de l’information sur Internet.

Au prétexte de combattre les « fake-news » c’est la loi de 1881 sur la liberté de la presse qui est remise en cause ainsi que la liberté d’expression sur Internet.
La réalité c’est que le pouvoir veut renforcer le contrôle des médias. C’est déjà fait pour la presse écrite, la radio et les télévisions, il suffit de voir le deuxième tour de l’élection présidentielle où 100% des grands médias soutenaient le même candidat. Une situation que l’on ne retrouve dans aucune grande démocratie.
M. Macron s’est fait élire avec le soutien massif des médias du système, dont aucun n’a relevé, par exemple, à quel point il avait pu mentir lors de son débat face à Marine Le Pen. 
Mais aujourd’hui Internet jour un rôle toujours plus important et permet de diffuser en direct des informations que les pouvoirs établis aimeraient bien vous cacher.
Bien sûr il peut y avoir aussi des fausses nouvelles. Mais y en a-t-il davantage que dans les médias institutionnels ?
Sans les réseaux sociaux, nous n’aurions rien su de l’agression de policiers à Champigny sur Marne. Le message officiel du ministre de l’Intérieur, repris par tous les médias était « dans l’ensemble, les gens ont pu jouir de la nuit de la Saint-Sylvestre de manière pacifiée. »
D’ailleurs qui pourra décider qu’une information est un « fake » pour reprendre l’anglicisme à la mode. Faudra-t-il instituer, comme dans le « 1984″ de Georges Orwell, un ministère de la Vérité ?
Déjà les Google, Twitter et Facebook suspendent des comptes sur simple dénonciation et sans recours possible sous des prétextes fallacieux.
Nous serons en première ligne sur ce blog pour défendre la liberté d’expression.
Depuis sa création en février 2009 nous avons publié 5 880 articles. Nous n’avons commis que 4 erreurs factuelles qui à chaque fois ont été rectifiées. Cela nous donne un taux de fiabilité de 99,93%, que beaucoup de médias officiels pourraient nous envier.
Le Front National demande au contraire que les libertés numériques soient inscrites comme libertés fondamentales dans la Constitution.
Nous devons tout faire, chacun à notre niveau, pour bloquer cette loi avant même qu’elle ne voie le jour.
Une pétition en ligne circule déjà, d’autres initiatives suivront.
La censure Macron ne passera pas !

2 commentaires

Marine Le Pen toujours dans le coeur des Français.

Marine Romo 18-11Depuis l’élection présidentielle les médias répètent à l’envi que Marine Le Pen avait perdu la confiance des Français et que le FN était devenu inaudible.
Il faut dire que pour être entendu dans les médias, il faut d’abord être invité, ce qui n’a pas été vraiment le cas depuis la rentrée. A tel point que le Front National saisi le CSA pour protester contre le déséquilibre notoire du temps de parole dont il est victime.
Mais présent ou pas dans les médias, le FN reste dans les coeurs et dans les esprits de nos compatriotes.
Ce que n’ont pas compris nos adversaires, c’est que quoiqu’ils fassent, qu’ils nous insultent ou qu’ils étouffent notre voix, ce sont les faits qui nous donnent raison jour après jour.
Et le FN n’a jamais renoncé, jamais baissé les bras. Nos militants sont toujours sur le terrain pour rappeler à nos amis que nous bien là, nos adhérents se réunissent régulièrement, et nous disposons fort heureusement de relais grâce aux réseaux sociaux qui nous permettent de faire passer notre message.
En cette fin d’année, ceux qui souhaitaient notre mort politique au point d’en rêver tout haut en sont pour leurs frais.
Sondage après sondage Marine le Pen conforte sa place de première et peut être de seule véritable opposante à Macron.
Un résultat que vient confirmer le « top 100″ de RTL des personnalités politiques, où Marine Le Pen apparaît en n°3, et première femme du classement devant la chancelière allemande Angela Merkel (11e du top 100 mixte), de la première ministre britannique Theresa May (14e), la maire socialiste de Paris Anne Hidalgo (28e) et Ségolène Royal (32e).

1 Commentaire

500 000 visites depuis le début de l’année sur notre blog !

podiumNous venons en milieu de journée de passer la barre des 500 000 visites sur notre blog depuis le début de l’année !
A l’heure où les médias sont de plus en plus contrôlés, tandis que la censure se renforce sur Internet, il est capital de disposer de moyens d’information libre afin de diffuser une autre voix que celle de la pensée unique.
Le succès que nous rencontrons et qui ne se dément pas est bien la preuve de cette attente.
Nous remercions nos fidèles lecteurs et nos contributeurs et nous les invitons à partager toujours davantage sur les réseaux sociaux.
Le Front National travaille à renforcer encore sa présence sur Internet. Le compte Twitter officiel de Marine Le Pen atteint les 1,95 millions d’abonnés et va tranquillement sur les 2 millions, c’est 600 000 de plus qu’au mois de mars, en plein élection présidentielle.
Comme quoi sa parole est toujours entendue… et attendue

2 commentaires

Un jeune blessé par balle à la ZUP de Blois : la presse confirme.

revolverRevolverNous avions publié l’information dès dimanche, la Nouvelle République confirme aujourd’hui, en expliquant que « l’information n’a été connue que ce jeudi.« 
Un jeune homme de 21 ans a été blessé par balles dans la nuit du samedi 2 au dimanche 3 décembre, à la ZUP de Blois.
Selon la NR, la victime a été touchée à un genou et à une jambe par des individus armés qui l’ont d’abord frappée avant de tirer.
L’agression, sans doute un réglement de compte,  s’est déroulée vers 0h30 rue Dumont-d’Urville.
La même nuit vers 4 heures du matin des coups de feu ont également été tirés contre la porte d’un appartement rue Roland-Garros, sans faire de blessé.
L’enquête est en cours pour retrouver les différents protagonistes.
Une fois encore, notre blog a été le premier média à publier l’info.

1 Commentaire

Marine à Romorantin : blanc, rosé ou rouge ?

DO6mh4xX0AE9I9sLes médias régionaux ont rendu compte de la visite de Marine le Pen à Romorantin.
Des reportages factuels et corrects pour France 3 ou la Nouvelle République, les journalistes ont fait leur métier et nous respectons leur indépendance.
C’est autre chose avec Mag’Centre, média Internet régional mais surtout orléanais, dont la teneur de l’article sort clairement du cadre d’un reportage pour livrer les opinions personnelles du rédacteur.
Il essaie de le faire sur un mode sarcastique, traitant les adhérents du FN avec mépris de « petit peuple« .
Certains participants portaient paraît-il « de fausses fourrures« . Je ne sais pas s’il a vérifié, mais peut-être toutes nos adhérentes n’ont-elles pas les moyens de se payer un vrai manteau de fourrure. Sans doute M. Macron dirait qu’il faut travailler pour se payer un manteau de vison (si M. Hulot est d’accord).
L’article comporte nombre d’erreurs, d’approximations et bien sûr les éléments de langage inévitables sur « l’éviction de Philippot« , alors qu’il est parti de son plein gré, refusant d’affronter le vote des adhérents au prochain Congrès.
En lire plus …

4 commentaires

Marine Le Pen à Romorantin : la vidéo.

Image de prévisualisation YouTube

Blog FN41 : 2 500 000 visites !

podiumLe Blog du FN 41 est toujours, et de très loin, le 1er blog politique du département, et l’un des plus lus en France dans se catégorie.
Notre blog vient de passer le cap des 2 500 000 visites depuis sa création.

Alors que certains pensaient ce type média un peu dépassé par Twitter ou Facebook, nous enregistrons au contraire une progression du nombre des visites par rapport à 2016.
Bien sûr, il y a eu le pic dû à la séquence électorale et ensuite une petite pause durant l’été, y compris pour les administrateurs, mais dès la rentrée nos lecteurs étaient fidèles au rendez-vous.
Nous nous efforçons, avec des moyens modestes, de suivre l’actualité quotidienne du Loir et Cher, de relayer l’activité de nos élus et les activités de la Fédération.
Ainsi, 572 articles ont été publiés depuis le début de l’année, soit près de deux par jour en moyenne, et nous sommes avons quotidiennement plus de 1400 visites.
C’est aussi un bon baromètre qui prouve que le Front National est toujours bien présent dans l’opinion publique et que sa parole est attendue.
On le constate aussi sur les réseaux sociaux, où le nombre de nos abonnés progresse au niveau local comme au niveau national.
Un seul exemple, le compte Twitter de Marine Le Pen qui atteint aujourd’hui 1 850 000 abonnés, près de 400 000 de plus que lors des présidentielles.
Des signes qui ne trompent pas.

Conférence de presse pour la rentrée du FN41

Conférence de presse 07-09-2017Suite à notre point-presse, la Nouvelle République publie aujourd’hui un compte-rendu développant les différents sujets abordés : nos actions locales contre la loi travail, l’organisation de la Fédération et la formation des cadres, la préparation du Congrès, les sénatoriales.
Une information que nous n’avions pas encore lors de notre point presse : la venue de Marine Le Pen en Loir et Cher au mois de novembre est confirmée.
Nous vous communiquerons rapidement la date et le lieu.

1 Commentaire

Point presse pour la rentrée politique du FN41

Conférence de presse 07-09-2017Michel Chassier, Secrétaire départemental et Président du groupe FN en Région Centre-Val de Loire, Laurent Bras, Secrétaire départemental adjoint et Mathilde Paris, Conseillère régionale, tenaient un point presse hier soir à Blois à l’occasion de la rentrée politique.
Plusieurs points ont été abordés : nos actions locales contre la loi travail, la préparation du Congrès, les sénatoriales.
A lire prochainement dans la Nouvelle République.

12345

Europa Linka | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...