Archives des tags : Mer

Européennes 2019 : Marine LE PEN, Jordan BARDELLA et Nicolas BAY à Mer Samedi 13 Avril.

Jordan Bardella Marine le Pen

Nous avons l’honneur de vous annoncer la venue de

Marine LE PEN, Présidente du Rassemblement National, Jordan BARDELLA, Tête de liste aux élections européennes 2019, Nicolas BAY, Député Français au Parlement Européen et co-président du groupe Europe des Nations et de Libertés,

à l’occasion d’une réunion publique, qui aura lieu en présence de vos élus locaux,

Le Samedi 13 Avril à 15h à la Halle de Mer, Place de la Halle.

Réunion Publique

Entrée Libre à partir de 14h.

Stand adhésions/dons, Boutique sur place. Informations complémentaires à venir prochainement.

Vous souhaitez adhérer au Rassemblement National ou participer à nos actions militantes à cette occasion, contactez-nous : contact@rassemblement-national41.fr

Pour suivre toute l’actualité du RN Loir-et-Cher , rendez-vous sur notre nouveau site internet : https://rassemblement-national41.fr/

0 Commentaires

Mer : la majorité municipale se divise sur le budget.

Olivier Besnard 10-2015Olivier Besnard, élu Mer Bleu Marine.
Le budget 2019 a été vivement débattu mardi soir au conseil municipal.

Pour le groupe d’opposition Mer Bleu Marine (Rassemblement national), c’est Olivier Besnard qui est intervenu pour souligner le flou des comparaisons  avec 2018 en raison de transferts de compétences qui ne sont pas évalués en charges et recettes, ce que confirme le Maire, Raymond Gervy.
Par ailleurs, l’élu RN a pointé une une situation financière qui se dégrade, avec une épargne nette négative (- 156 000 €) et une capacité de désendettement qui passe à 11,6 années. La ville n’a plus aucune capacité d’autofinancement et doit emprunter pour financer les investissements.
Pour financer 3 505 000 € d’investissements (hors remboursement de la dette) il faut emprunter  3 405 000 €, ce qui montre aussi que la Ville ne parvient pas à obtenir beaucoup de subventions du Département et de la Région.
C’est pareil pour la Gendarmerie, avec 1 453 800 € d »emprunt, et aucune subvention du département.
Un élu de la majorité (?) à proposer un amendement contre les travaux de l’avenue Maunoury, qui a recueilli 12 voix (15 contre, 2 blancs).
Pour le vote du budget, la majorité a de nouveau explosé  : 15 pour, 9 contre, 5 abstentions. Rappelons que la majorité actuelle compte officiellement 22, élus, la gauche 4, le RN 3.
Olivier Besnard est également intervenu au sujet des vélos électriques, indiquant qu’il était difficile de surveiller les personnes qui vont en bénéficier et qui pourraient le revendre immédiatement après avoir reçu la prime. De même, que se passerait-t-il si le vélo ne fonctionne pas correctement et doit être remplacé les 3 ans du contrat ? Le maire a dû admettre que cela n’avait pas été envisagé, qu’il chercherait une réponse. Où doit-on recycler les batteries de ces vélos car il ne faut pas oublier qu’après 100 à 150 charges les batteries sont mortes et que les déchetteries dans leurs ensemble ne les récupèrent pas.
En résumé une ambiance très morose parmi les membres de la majorité, cela sent vraiment la fin de règne !

Mer et la petite Beauce : une insécurité au quotidien.

Gendarmerie MerL’insécurité, le saccage des équipements publics, les dégradations sur les propriétés et les biens privés, les vols, les incivilités ne sont pas l’apanage des grandes villes.
Nouvel exemple à Mer ou 14 véhicules ont été l’objet de vols à la roulotte et dégradés (la Nouvelle République du 7/11/2018).
Mardi la Gendarmerie a fait distribuer un appel à témoin dans les boîtes aux lettres.
Espérons que les coupables soient et identifiés et les victimes indemnisées.
Le phénomène touche aussi les communes de la petite Beauce.
A tel point que Maves, 660 habitants, va bientôt installer 9 caméras pour améliorer la sécurité des personnes et notamment des biens municipaux qui sont régulièrement vandalisés et font l’objet de dégradations et vols…
Les élus Mérois du Rassemblement national expriment leur soutien aux victimes et demandent au Préfet de Loir de Loir et Cher que les forces de l’ordre disposent des moyens nécessaires pour mener leur mission de protection des populations.
Cela nous semble plus urgent pour nos compatriotes que l’accueil des migrants.  

Vos élus Rassemblement national au travail.

DgSzMdJWsAA8-EvVoici les dossiers qui seront examinés mors de la prochaine session plénière à la Région !
La fin du mois de juin est traditionnellement chargée pour les élus locaux : c’est l’heure du vote des comptes administratifs, autrement dit le bilan de l’année écoulée, en plus des délibérations habituelles.

Et cette année pour le collectivités les plus importantes il faudra aussi trancher la question de la contractualisation budgétaire imposée par le gouvernement : la signer ou pas. En Loir et Cher cela concerne le Département et la Ville de Blois.
Et contrairement à ce que tentent de vous faire croire trop souvent les médias nationaux, les élus du Rassemblement national travaillent sérieusement et sont bien présents dans les assemblées.
Ce sera le cas lundi soir à Blois, mardi 26 à Mer, mecredi 27 à Romorantin, jeudi 28 à la Communauté de communes beauce-Val de Loire, etc…
Et le Conseil régional, après la commission permanente du 22 juin se réunit en session plénière sur deux jours, les 28 et 29 juin.
Vos élus travaillent déjà sur les dossiers, reçu parfois tardivement dans certaines communes (le délai réglementaire est de 5 jours francs).
Rappelons que toutes ces réunions sont publiques et que vous pouvez y assister.

Toujours plus de migrants en Loir et Cher : Macron a encore menti aux Français.

migrants 25102016 01 f

30 logements réquisitionnés par le Préfet à Blois en octobre 2016, 125 de plus sont prévus. Combien au total ? (image d’archives FN41)

La loi « asile et immigration » avait provoqué des cris d’orfraie du côté de la gauche et de l’extrême-gauche, allant jusqu’à provoquer des vapeurs chez certains députés « en Marche », où en plus des « godillots » il y a aussi quelques « babouches ».
Cette indignation, réelle ou feinte ne pouvait que servir le tandem Collomb-Macron, dont les Français ont pu croire qu’ils allaient durcir la politique d’asile et d’immigration.
Bien sûr, c’est exactement le contraire.
Cette loi était destinée à faire croire aux Français qu’il y aurait désormais un contrôle plus strict, pour mieux leur faire accepter les quotas de réfugiés qui nous sont imposés par Bruxelles, en plus de ceux qui de toutes façons entrent clandestinement.
Ainsi pour le seul département de Loir et Cher, le Préfet annonce la mise à disposition de 125 logements supplémentaires pour accueillir les familles en sortie de CADA (centres d’accueil de demandeurs d’asile) et ceux qui arrive « via la plateforme nationale », autrement dit des migrants en situation irrégulière que l’on réparti sur le territoire pour désengorger Calais ou Paris.
Et comme il est précisé dans l’article (la Nouvelle République  du 26/05/2018) les places ainsi libérées en CADA seront aussitôt occupées par de nouveaux arrivants.
En lire plus …

1 Commentaire

Blois, Mer, Vineuil : un important trafic de drogue démantelé.

drogueBien qu’ils n’aient pas toujours les moyens de mener leurs missions, policiers et gendarmes font régulièrement la preuve de leur efficacité.
C’est le cas en Loir et Cher où les policiers de Blois ont mis fin à important trafic de drogue, saisi 4 kg de « marchandise », plus de 6000 € en espèces et procédé à 23 interpellations (la Nouvelle République du 11/11/2017).
Le réseau opérait entre Blois, Vineuil et Mer et livrait plusieurs centaines de clients, dont 250 ont pu être identifiés.
Une opération très bien menée par conséquent et dont on ne peut que féliciter tous ceux qui l’ont préparée et conduite.
La drogue est devenue malheureusement un fléau endémique, elle nourrit une économie parallèle sur laquelle certains politiques préfèrent fermer les yeux afin d’éviter ce qu’ils redoutent le plus : un embrasement des « quartiers ».
Un certain candidat à la présidentielle, soutenu par le maire de Blois, proposait tout simplement de légaliser l’usage du cannabis.
On peut même dire qu’il existe une sorte de « deal » dans certaines villes, où ce sont les trafiquants qui font en quelque sorte la police dans leur quartier en encadrant – à leur profit – les petits délinquants, afin qu’ils ne créent pas de troubles, ce qui serait préjudiciable à leur juteux commerce.
Mais si la Police s’intéresse d’un peu trop prêt à ces réseaux et procède à des interpellations, on assiste comme par hasard à une explosion de ces « violences urbaines » dont politiques et sociologies cherchent les causes, voire la justification du côté d’un sentiment de rejet.
Espérons que ce ne sera pas le cas à Blois, que nous en saurons plus sur l’identité des trafiquants et que la Justice fera son travail, sans quoi les Policiers auront encore l’impression de s’être donné beaucoup de mal pour un résultat décevant.

4 commentaires

Conseils municipaux à Mer et à Blois lundi 13 novembre.

Hubert de PireyNotre nouvel élu blésois, Hubert de Pirey.
Le conseil municipal de Mer se réunira lundi 13 a 18h30 ancienne mairie de Mer en présence de vos élus  Olivier Besnard, Sophie Boulaigre et Robert Krysik.

A Blois le conseil se réunit à 18 heures en présence de Michel Chassier, Mathilde Paris et Jean Louis Berger, Hubert de Pirey sera installé comme conseiller municipal en remplacement de Miguel de Peyrecave qui a quitté notre région pour son Béarn natal.
Au programme les orientations budgétaires, dans un contexte bine particulier pour 2018.
Nous rappelons que le conseil municipal est ouvert au public, nous vous invitons à venir entendre et soutenir vos élus.

1 Commentaire

Blois et Mer : conseil municipal lundi soir

Elus FN BloisVos élus blésois (de gauche à droite : Michel Chassier, Mathilde Paris, Jean-Louis Berger et Miguel de Peyrecave).
Le conseil municipal se réunit lundi 18 septembre à 18 heures, avec 65 délibérations à l’ordre du jour, dont le budget supplémentaire, plusieurs comptes-rendus annuels d’activité (Agglopolys, Eau, Stationnement, ZAC Saint Vincent Gare Médicis, PRU etc…) en plus des délibérations habituelles.

Elus Mer Bleu marine

Vos élus mérois : Robert Krysik, Olivier Besnardet Sophie Boulaigre. 

Réunion du conseil municipal également à Mer à la même heure.
Vos élus FN seront là pour vous représenter.

Rappelons que les séances du conseil municipal sont ouvertes au public.

 

1 Commentaire

Europa Linka | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...