Archives des tags : Philippe Loiseau

Régionales 2015 : Les repêchages, parachutages et grandes migrations du second tour.

800px-Pelikan_Walvis_BayCe lundi, Philippe Loiseau, candidat Front National à la Présidence de la Région, était le 1er à déposer ses listes à Orléans, accompagné des têtes de liste départementales, les mêmes qu’au premier tour. A la surprise générale, il est arrivé très largement en tête avec 30,49%, en prenant le contre-pied des sondages qui lui donnaient un petit 23% le 23 septembre dernier.

Si l’Union scellée en juin dernier de la carpe du Modem et du Lapin « Républicain » (ou crétin, question de point de vue) a accouché d’une union culinaire amère au goût de électeurs lors de ce 1er tour avec 26,25% (loin des 38% des sondages de mai dernier !), le PS (24,31%) et EELV (6,6%) entament les grandes négociations pour le second tour. Les listes COM/FG (4,59%), Debout la France (4,58%) sont éliminées et ne peuvent fusionner avec d’autres listes (minimum de 5%). 

Places « éligibles » : Embouteillage et cacophonie dans le Loir-et-Cher chez nos adversaires. 

En préambule, nous rappelons que fin octobre, du côté de LR, Nicolas Perruchot (Tête de liste départementale en 2010 et Conseil Régional sortant) avait dû laisser cette fois-ci la 3ème place qui lui était destiné (Guillaume Peltier, pressenti comme tête de liste régionale a été désigné N°1 en Loir-et-Cher) à l’un de ses adversaires d’antan… Marc Fesneau, conseiller Régional sorti en 2010 et chef de file régional du Modem. Sur les 77 sièges au conseil régional, 19 sont attribués à la liste arrivée en tête, les 58 autres à la proportionnelle à la plus forte moyenne entre tous les listes, à la péréquation du poids que chacune des sections départementales représentent sur leur propre liste régionale (ouf ! vous avez compris ?). 

Malgré leurs divergences, fort bien affichées au conseil régional lors de la dernière mandature, le PS a donc maintenant plus que besoin des « verts » pour espérer remporter la Région, le Front de Gauche étant éliminé n’aura aucun élu, leurs électeurs seront moins mobilisés. Dans le sens inverse, EELV a besoin du PS pour sauver ses cadres locaux dont le principal, Charles Fournier, conseiller régional sortant, tête de liste régionale et départementale sur la section du Loir-et-Cher, qui avait été désigné par ses pairs comme chef de file pour mener la campagne. Seulement, pour les 3 listes départementales en Loir-et-Cher qui s’opposeront au second tour, il n’y a que 10 sièges dont 3 reviendront à la liste qui arrivera en tête, prime majoritaire au vainqueur oblige.

Si les informations publiées par la Nouvelle République se confirment, la tête de liste des verts pourrait bien migrer sur la section départementale de l’Indre-et-Loire. En effet, le Front National a redistribué les cartes : en pôle position sur ce second tour, si à minima ce score se confirmait, nul ne peut prédire la répartition départementale qui se dégagera sans savoir qui remportera l’élection – même si dans un tel rapport de force chacune des 3 listes départementales pourra compter sur 2 conseillers régionaux élus à la proportionnelle, les autres basculeront à la liste en tête et le dernier se disputera à la plus forte moyenne. A l’évidence, Marc Gricourt, N°1 du PS en Loir-et-Cher ne comptait pas céder sa place ! La seconde sera réservée dans tous les cas à une femme, parité oblige… et Charles Fournier, dont le parti critiquait encore il y a peu « le manque de femmes » parmi notre groupe dans l’hémicycle régional (avec 11,23%, nous n’avions obtenu que 7 élus) pourrait se retrouver tel un cerf pétrifié par les phares d’une voiture. 

La peur gagne nos adversaires, c’est un paramètre indéniable.

A un tel point qu’il préfère trouver un point de parachutage pour sauver son siège, alors qu’ils ont mené depuis plusieurs mois une campagne départementalisée pour être vus au plus prêt du peuple alors qu’ils ne le sont pas et que dans le même temps, ces mêmes partis pestent en affirmant que le Front National surfe sur les dramatiques attentats – qui ne sont que la conséquence de l’inaction de leurs propres politiques.  Faute de places éligibles suffisantes en Loir-et-Cher, le pélican Fournier ira donc migrer pour les derniers jours de campagne et atterrir dans le département voisin en 3ème position afin de s’assurer une place éligible même en cas de défaite PS-EELV. Effet domino oblige, des « écologistes » d’Indre-et-Loire pourraient se parachuter dans le Loiret. Ces départements affichant la particularité de compter un plus grand nombre de candidats en raison d’une démographie plus importante. Une alliance forcée donc, pour espérer sauver les meubles : C’est aussi le cas dans les Pays de la Loire, où les « écologistes » après avoir fait un tapage médiatique au sujet de l’aéroport de Notre-Dame des Landes, décident de faire alliance avec la liste PS ! En pleine COP21 à Paris !

Le Front National partira seul mais crédible et gagnant.

Notre parti est le seul qui puisse encore réunir les sympathisants souverainistes de Nicolas Dupont Aignan, les électeurs et abstentionnistes déçus d’une alliance LR-UDI-Modem sans saveur et une partie des partisans du Front de Gauche fidèles à la France et critiques envers l’Union Européenne.
En effet, comme en 2010, nous pouvons compter sur un sursaut de certains abstentionnistes du 1er tour qui ne sont pas allés voter parce qu’ils finissaient pas douter de la victoire.
Aujourd’hui qu’elle est à notre portée, il ne faut surtout pas la laisser nous échapper, cela devrait en motiver beaucoup.
Les vieux clivages « droite/gauche » ont une fin, c’est maintenant un duel entre la vraie alternative souverainiste, patriote et républicaine, formée de partisans d’une région et d’une nation libre contre l’alliance de papier formée par les frères siamois de l’RPS pour l’autre, qui se désistent entre eux les uns pour les autres… rien de plus normal pour ces élus du système qui votent ensemble les mêmes décisions dans les exécutifs qu’ils se codirigent.

Régionales 2015 : Au 2ème tour contre la gauche, un seul vote utile : Philippe Loiseau.

Slogan bleu marineLes résultats du 1er tour sont sans appel.
Avec 26,25%, Philippe Vigier n’est plus en mesure de battre François Bonneau, qui dispose encore des réserves de voix d’EELV et d’une partie du PC-FG, ce qui lui donne un potentiel de plus de 35% au 2ème tour, si toutefois les reports se font bien.
L’alliance LR-UDI-MoDem n’a pas convaincu les électeurs, dont beaucoup n’ont pas suivi le grand écart entre la « droite forte » de Guillaume Peltier et le MoDem de Marc Fesneau. Pour mémoire, les listes d’Hervé Novelli (UMP-centristes) et de Marc Fesneau (MoDem) avaient totalisé 34,10% en 2010.
La liste FN de Philippe Loiseau, arrivée largement en tête, est la seule à pouvoir rassembler au second tour, en particulier du côté des souverainistes et des patriotes, formant un ensemble de plus de 36%, sans compter les abstentionnistes du 1er tour. 
C’est donc bien le seul espoir de battre la gauche au pouvoir dans la Région Centre depuis 1998.
C’est pourquoi nous appelons solennellement les électeurs du 1er tour de Philippe Vigier qui veulent vraiment battre la gauche de voter au second tour pour la liste FN conduite par Philippe Loiseau.
Nous demandons à tous nos amis de relayer ce message au maximum. Battre la gauche en région Centre-Val de Loire c’est encore possible !

1 Commentaire

Régionales 2015 : dépôt de la liste de Philippe Loiseau pour le 2ème tour.

Dépôt 2ème tourCe matin Philippe Loiseau accompagné de plusieurs têtes de listes départementales a été le premier à procéder au dépôt de sa liste pour le 2ème tour à la Préfecture de Région à Orléans.
L’occasion aussi d’enchaîner les interviews : FR3, BFM TV, France Bleu Orléans.
Philippe Loiseau se rendait ensuite au Bureau politique du FN à Nanterre.
Et sur le terrain la campagne est repartie dès aujourd’hui.
Transformons l’essai ! 

Régionales 2015 : Réunion Publique départementale à Selles-sur-Cher le 10 décembre à 19h.

Réunion SellesAu lendemain du premier tour des élections régionales qui nous ont placés largement en tête devant l’union de droite et le PS, la campagne d’entre-deux-tours va être courte mais intense. Nous pouvons remporter la région Centre-Val de Loire, plus que jamais nous avons besoin de chacun de vous pour donner un nouveau souffle Bleu Marine à notre belle région ! Nous invitons tous nos électeurs, sympathisants et militants, à la réunion publique qui se tiendra jeudi 10 décembre à la Salle des Fêtes de Selles-sur-Cher à 19h00.

Ce sera l’occasion de rencontrer vos candidats pour le Loir-et-Cher en présence de Michel Chassier, tête de liste, conseiller régional sortant et secrétaire départemental du FN41. La réunion s’achèvera autour d’un verre de l’amitié. 

Venez nombreux, et faites venir vos amis, dimanche chaque voix comptera pour une vraie alternative aux politiques désastreuses de l’UMPS et pour porter l’espérance Bleu Marine !

Affichette Réunion Selles

Régionales 2015 : Le FN largement en tête en Loir et Cher. Merci !

soirée 1er tour BloisMerci.


Merci au 38 842 électeurs de Loir et Cher qui nous ont fait confiance et nous placent, avec 32,35%, largement en tête de ce 1er tour.
Merci également aux militants qui ont fait la campagne sur le terrain, à nos délégués qui ont surveillé les opérations dans les bureaux de vote, à l’équipe qui a mis en place la soirée électorale.
Nous commenterons les résultats un peu plus tard, mais d’ores et déjà, il est clair que le 2ème tour se jouera entre la liste de François Bonneau et celle conduite par Philippe Loiseau, seul en position d’empêcher la gauche de reprendre la Région.

Image de prévisualisation YouTube

Régionales 2015 : Voter Vigier, c’est voter socialiste !

RPS-CVL

A moins de deux jours du scrutin, la droite et le centre reprennent leur slogan habituel, accusant le FN de favoriser l’élection des socialistes.
C’est bien sûr un mensonge, encore faut-il le rappeler :
- en 1998, c’est le RPR et l’UDF qui ont remis à une gauche, pourtant minoritaire, les clefs de la Région. Pour 17 ans.
- au conseil régional, l’UMP et les centristes ont approuvé 98% des décisions de François Bonneau (PS)
- aux récentes élections départementales en Région Centre-Val de Loire, le MoDem, l’UDI et l’UMP ont appelé systématiquement à battre les candidats du FN restés seuls en lice contre la gauche : à Blois I et à Blois III face aux candidats PS, dans les deux cantons de Vierzon face au PC !
- au conseil communautaire d’Agglopolys le 3 décembre, les représentants des « Républicains » de l’UDI et du MoDem ont soutenu Christophe Degruelle (PS) alors que les élus FN demandaient simplement que les communes soient appelées à donner leur avis sur le projet de territoire.
Nous pourrions multiplier les exemples. Et personne n’ignore les manoeuvres et les alliances qui se préparent pour le 2ème tour.
Une voix pour liste LR-UDI-MoDem est une voix perdue, c’st une voix donnée à la gauche.
Le seul vote utile, le seule vote efficace, c’est le vote Front National, avec Philippe Loiseau soutenu par Marine Le Pen.
Faites-le savoir en partageant et en diffusant largement ce message !

2 commentaires

Régionales 2015 : Dernier débat avec Philippe Loiseau sur France 3.

Image de prévisualisation YouTube

Notre candidat Philippe Loiseau à la Présidence de la Région Centre-Val de Loire était en débat avec les autres têtes de liste régionales. Il est revenu sur les propositions du programme du Front National en Région Centre-Val de Loire

*La vidéo affiche quelques lacunes de synchronisation image et son, qui ne sont malheureusement pas de notre fait. 

Régionales 2015 : le Front National en tête des sondages dès le 1er tour !

2582123lpw-2582616-jpg_3192349La liste Front National représentée par Philippe Loiseau arriverait en tête des élections régionales en Centre-Val de Loire comme dans 5 autres régions, dès le 1er tour selon un sondage publié par Ipsos sur son site internetIl vient confirmer la tendance de la précédente enquête BVA publiée pour la presse quotidienne régionale.

Au premier tour, la liste FN est donnée à 31% (+4 par rapport au sondage BVA) devant la liste LR-UDI-Modem à 29% (-5), la liste PS à 22% (+2) et le Front de Gauche à 8% (-1). 

Au second tour, le Front National consoliderait globalement son score avec 30% (-1 par rapport au sondage BVA). Les surprises de cette enquête viennent du fait que les écarts se resserrent considérablement entre les 3 forces politiques : LR-Centristes arriveraient en tête avec seulement 36% (-3) et la liste PS-PRG/FG-EELV en seconde position avec 34% (+4) dans l’hypothèse où la liste EELV parviendrait à fusionner avec les 2 listes PS-PRG / FG, puisqu’il faut atteindre la barre des 5% au 1er tour, qu’elle n’atteint pas sur ce sondage.

Nous appelons donc à une mobilisation régionale à voter Philippe Loiseau au 1er et au second tour. Les régionales de 2010 ont prouvé par le passé que le Front National gagnait toujours des points entre le dernier sondage et le dépouillement des suffrages ! Il est donc permis d’espérer gagner la région !!!

Si vous ne pouvez pas voter les 6 et 13 décembre prochains, pensez dès maintenant à le faire par procuration. Pour cette élection proportionnelle avec prime de sièges à la force politique qui arrive en tête au second tour, votre suffrage est essentiel : avec 30%, le Front National obtiendrait 17 élus (contre 7 sur la mandature 2010-2015). 

Mais en terminant en tête au second tour, car c’est tout l’enjeu du scrutin, notre liste régionale obtiendrait au minimum une majorité suffisante (soit 39 élus sur 77) pour appliquer son programme ! Plus vous serez nombreux à voter Front National, plus vous aurez d’élus !

Région Centre : les caisses sont vides ? Pas pour tout le monde !

Région CVL aides entreprises« La Région Centre-Val de Loire, en partenariat avec Bpifrance et les réseaux d’accompagnement et financiers, sécurise vos projets de création ou de reprise d’entreprise en partageant avec vous le risque qui s’y attache. Les interventions sont possibles sous forme de subvention, de prêts à taux zéro ou de garanties sur prêts bancaire, et elles permettent d’abonder vos apports personnels. Elles doivent permettre des effets de leviers pour obtenir des financements complémentaires et ou faciliter le bouclage du financement nécessaire. »
C’est ce que l’on peut lire sur le site de la Région.
Mais dans les faits ? Un créateur d’entreprise du Loir et Cher nous avait contacté il y a quelque temps pour nous faire part de la frilosité des banques.

Malgré un projet sérieux, de solides garanties et un apport personnel important, il ne parvenait pas à obtenir un prêt.
Il s’est donc adressé aux services de la Région, qui a mis en place un certain nombre de dispositifs d’aide à la création et à la reprise de petites entreprises.
Pas de chance. Il lui a été répondu qu’il n’y a avait plus d’argent dans les caisses à cette époque de l’année.
Pourtant, pour distribuer des subventions destinées à aider l’emploi associatif, la Région a trouvé de voter 5,5 millions d’euros de rallonge… qu’il faudra financer sur le budget 2016 !
Deux poids, deux mesures, qui démontrent bien quelles sont les priorités de François Bonneau.
Les 6 et 13 décembre, les petits entrepreneurs, artisans, commerçants, agriculteurs auront l’occasion de sanctionner l’équipe sortante en votant pour la liste FN conduite par Philippe Loiseau !

Régionales 2015 : Philippe Loiseau fait le plein de soutiens en Loir-et-Cher !

12274504_951111984955795_2701300452955260350_n12301570_951134848286842_2846170486042945889_ncandidats liste FN régionalesdîner débat FN régionales 201520151201_22014120151201_211551En ce 1er jour de décembre et à 5 jours du 1er tour des élections régionales, Philippe Loiseau se rendait dans le Loir-et-Cher. Avec Michel Chassier et Mathilde Paris, candidats en tête de liste pour le département et une dizaine de militants, tous ont arpenté les rues du centre-ville de Blois à la rencontre des habitants. Les échanges laissent transparaître de plus en plus de bienveillance et d’espérance pour les blésois. Au delà de susciter un intérêt plus général, les propositions du Front National pour la région Centre-Val de Loire sont elles aussi, sollicitées. 

Après avoir répondu aux questions de la Nouvelle République et être intervenu sur les ondes de PlusFM, notre tête de liste régionale a participé à un dîner-débat organisé par la fédération près de Montrichard, qui a rassemblé plus de 70 sympathisants et militants.

Alors que Michel Chassier a présenté un rapide bilan des élus sortants, Philippe Loiseau en a profité pour remercier l’auditoire pour sa mobilisation depuis le début de la campagne. En présentant les grands axes de son projet pour la région, il souligne notamment que ces élections s’inscrivent dans un contexte inédit malheureux mais propice, qui réaffirme ce qu’a toujours défendu le Front National depuis de longues années et l’inaction de nos adversaires.

Le projet du Front National sera en ligne ce mercredi soir sur notre site internet. Il sera aussi présenté aux jeunes du FNJ ce mercredi à 20h lors du dernier rendez-vous de campagne à Vendôme en présence de Michel Chassier et Renaud Grazioli.

Régionales 2015 : Vos candidats s’expriment dans « La Voix est Libre » sur France 3.

MC FR3 LVL 29-11-15Philippe Loiseau (candidat à la présidence de la Région), Charles de Gevigney (tête de liste du Loiret) et Michel Chassier (tête de liste du Loir-et-Cher) sont intervenus au cours du mois de novembre dans l’émission « La Voix est Libre » sur France 3 au cours d’un débat à l’occasion des élections régionales.

En attendant, la publication prochaine de notre projet régional complet, nos candidats reviennent sur les premières pistes et propositions pour une Région Centre-Val de Loire libre, sûre et prospère. 

Philippe Loiseau a insisté sur la nécessité d’aider les PME/PMI/artisans et de simplifier leur quotidien administratif, notamment en leur favorisant et en leur simplifiant l’accès dans l’attribution des marchés publics en rappelant qu’elles composent 90% du tissu économique de la région en particulier le secteur agricole qui ne capte qu’1,4 millions d’euros d’aides par an – secteur beaucoup trop marginalisé par les politiques régionales et nationales, mises sous tutelles par l’Union Européenne qui en conditionne l’attribution de ses fonds européens. Dans le domaine de l’énergie et de l’écologie, il a affirmé la volonté du Front National de prioriser les énergies nouvelles viables, en terme de coûts et de rendements, ainsi l’énergie nucléaire et thermique sont clairement identifiées comme les plus rentables (42€ et 49€ par mégawatt).


La voix est libre

Charles de Gevigney a signifié que la région n’avait pas vocation à conserver son rôle actuel en matière de coopération décentralisée, compétence qui relève de l’Etat. Il a aussi insisté sur le coût généré par la gratuité des transports scolaires (compétence transférée du Département à la Région dès 2017) telle qu’elle est proposée par François Bonneau, qui botte en touche quand notre candidat lui demande comment il compte la financer. Pour le ferroviaire, chaque projet devait être évalué individuellement, et priorité sera donnée à ceux dont la demande le justifiera.


La voix est libre

Michel Chassier, est intervenu sur le développement touristique, moteur économique incontournable en Loir-et-Cher. Il a évoqué l’offre d’hébergement en Centre-Val de Loire, (gîtes ruraux pour les activités de plein air et hôtellerie haut de gamme) qui auront pour vocation de soutenir le tourisme littéraire, culturel et historique de notre région avec la création d’un festival autour du parcours de Jeanne d’Arc (qui n’existe qu’à Orléans !) et des écrivains qui ont marqué notre territoire. Enfin, il a évoqué le thème de la désertification médicale, pour lequel la région est bon dernier : le Front National entend favoriser l’installation de professionnels de santé dans les zones rurales (le département de l’Indre fait face à une véritable pénurie de médecins) mais sans obligatoirement les regrouper car cela obligerait les habitants à parcourir 25 ou 30 km pour y avoir accès !


La voix est libre

Cette désertification médicale, s’accompagne malheureusement plus globalement d’une désertification en terme de services à la population, d’une fracture dans le domaine du numérique ou de la formation professionnelle : des carences que le Front National entend résoudre pour accompagner le développement économique de notre région. Car la lutte contre la hausse constante du chômage que subissent fortement les jeunes et les seniors ne pourra être complètement résolue que par un changement radical de politique nationale et seule Marine le Pen est en mesure de l’incarner. 

Centre-Val de Loire : Philippe Loiseau (FN) en forte progression.

Laffiche loiseaue dernier sondage BVA pour presse régionale indique une forte progression pour la liste FN conduite par Philippe Loiseau : + 3 points au 1er tour (de 24 à 27%), + 4 points au 2ème tour (de 27 à 31%).
Si le contexte national peut expliquer cette hausse des intentions de vote, ce n’est pas la seule explication. Il y aussi le fait que nous menons sur le terrain une campagne active depuis plusieurs semaines – malgré une interruption après les attentats – qui porte ses fruits.
Pendant que nos adversaires réunissent leurs élu dans des « grand messes » où ils restent entre eux, coupés du peuple, nous allons visiter villes et villages à la rencontre des habitants, des commerçants, des artisans, dans les rues et sur les marchés.
En Loir et Cher chaque journée de campagne c’est 200 ou 300 personnes rencontrées directement, et comme il y a parfois plusieurs équipes, nous voyons peut-être 2 ou 3000 personnes par semaine, largement plus que n’importe quel meeting !
Et en même temps, nous poursuivons la diffusion de nos documents.
On sent l’inquiétude grandir dans le camp de la droite et du Centre, qui voit son score s’effriter, et qui pense convaincre les électeurs sur les enjeux locaux.
Sauf que leurs promesses ne trompent plus personne ! Alors que le Front National vient de dévoiler un programme régional complet et réaliste.
Sur ce terrain là aussi le Front National va gagner des points.

Conférence de presse à Orléans : Philippe Loiseau dévoile le programme régional du FN

OLYMPUS DIGITAL CAMERACe samedi après-midi à Orléans, Philippe Loiseau entouré d’une partie de son équipe a présenté à la presse le programme de Front National pour la Région Centre-Val de Loire.
Pas de grandes promesses – nous savons que les caisses sont vides – mais de nombreuses propositions réalistes pour remettre la Région sur les rails et ré-équilibrer les politiques régionales au profit des territoires oubliés.
Après une présentation générale de Philippe Loiseau, qui est intervenu également sur l’agriculture, Michel Chassier est intervenu sur de développement économique, Daniel Fraczak sur l’enseignement et la formation, Jean-René Coueille sur les transports et l’aménagement du territoire, Charles de Gevigney sur l’écologie, Mathilde Paris sur le tourisme et la culture.
Au total un peu plus de 100 propositions, qui seront mises en ligne prochainement.
Nous reviendrons en détail sur certaines d’entre elles.

Régionales : Dîner-débat avec Philippe Loiseau et Michel Chassier le 1er décembre à 19h30.

20151025_114734Philippe Loiseau, tête de liste régionale, sera de nouveau en Loir et Cher le 1er décembre.


Le détail du programme sera communiqué prochainement, mais il est déjà prévu :
- une émission en direct sur Plus FM
- un point presse
- un dîner-débat dans la vallée du Cher. Réservation obligatoire : 06 65 86 47 41 ou fn41@frontnational.com

Meeting à Joué-lès-Tours avec David Rachline le 18 Novembre.

4070148365

Philippe Loiseau, chef de file régional du FN en Région Centre-Val de Loire tiendra un meeting avec David Rachline, Sénateur-Maire de Fréjus et ancien conseiller régional en PACA, le mercredi 18 novembre 2015 à partir de 20h à l’Espace Malraux de Joué-lès-Tours.

2 commentaires

Marine Le Pen en meeting à Bourges.

MLP Bourges_1

Image de prévisualisation YouTube

La salle du palais d’Auron à Bourges était remplie hier soir, au point que tout le monde n’a pas pu trouver de place assise !
Plus de 1000 personnes pour cette élection qui paraît-il ne passionne pas les Français, c’est bien le signe de l’espèrance que sucite le Front National auprès d’électeurs toujours plus nombreux.
Marine Le Pen était venue soutenir Philippe Loiseau et la liste qu’il conduira aux élections régionales des 6 et 13 décembre, avec la certitude d’un résultat qui dépassera peut-être toutes les prévisions.
La Fédération de Loir et Cher était bien représentée, et 9 de nos candidats avaient fait le déplacement à Bourges.
Devant une salle particulièrement réactive, Marine Le Pen a fait un discours offensif renvoyant dos à dos nos adversaires PS ou « Républicains » qui s’accordent sur l’essentiel, et en sont déjà à évoquer la stratégie du 2ème tour pour faire barrage au Front National au moyen d’un accord PS-Républicains. Le fameux RPS que nous ne cessons de dénoncer est donc bien une réalité.
Le discours complet de Marine Le Pen sera prochainement en vidéo sur le site de campagne de Philippe Loiseau, vous pouvez également consulter l’album photo sur notre page Facebook FN41.
Et maintenant, pour suivre les consignes de Marine, mobilisons-nous !
Dès aujourd’hui, nos militants et nos candidats retournent sur le terrain.

MLP Bourges 9-11-2015
Album : MLP Bourges 9-11-2015

9 images
Voir l'album
 

1 Commentaire

Marine Le Pen à Bourges : suivez le meeting en direct

Bourges en directSi vous n’avez pas la possibilité de vous déplacer, suivez le meeting de Marine Le Pen et Philippe Loiseau à Bourges en direct sur DailyMotion à partir de 20 heures ce soir (cliquez sur l’image pour agrandir).

Interview de Philippe Loiseau pour RCF – MagCentre.fr.

Image de prévisualisation YouTube

Visite de Philippe Loiseau en Loir-et-Cher en clip vidéo.

Image de prévisualisation YouTube

Philippe Loiseau, candidat à la Présidence de la région Centre-Val de Loire, s’est rendu dans le sud du Loir-et-Cher ce dimanche : avec un programme qui s’annonçait chargé pour l’agriculteur frontiste, puisqu’il était invité par Michel Chassier, conseiller régional sortant et tête de liste dans ce département, pour présenter ses 12 colistiers à la presse régionale. Une liste pratiquement renouvelée au complet par rapport à 2010, composée pour cette fois de 7 élus locaux ayant été candidats aux dernières élections départementales où le Front National a conservé son statut de première force politique en Loir-et-Cher avec plus de 27% des voix. Tous sont d’ailleurs issus de la société civile, de différents cantons et prêts à proposer une véritable alternative crédible au système UMPS.

S’est suivie une rencontre des commerçants exposants à Romorantin, à l’occasion de la 38ème édition des journées gastronomiques de Sologne. Philippe Loiseau s’est montré particulièrement offensif sur les menaces qui planent sur notre région : à commencer par l’agriculture, malmenée par le traité transatlantique, que s’apprête à signer l’Union Européenne, qui détruira nos emplois et signera la fin du « produire et consommer au plus près ». Un patrimoine naturel qu’il connaît bien et qu’il défend à Bruxelles en tant que député Français au Parlement Européen depuis un an et demi. 

Mais il a également insisté sur la priorité d’accompagner les petites et moyennes entreprises, quand bien même seulement 5% des aides économiques régionales leur sont dédiées alors qu’elles représentent 95% du tissu économique local, que la précarité des emplois gagne les jeunes et les seniors sur fond d’un chômage qui ne cesse d’augmenter.

Ont été aussi évoqués, l’épineuse question du coût et de l’accessibilité des transports à l’heure où la prochaine majorité devra réduire les gaspillages et éviter les projets pharaoniques qui ne sont pas indispensables. Une ambition régionale qui consistera à consacrer davantage à la proximité, à ceux qui permettront de ne pas abandonner les territoires ruraux, de plus en plus oubliés au profit de politiques d’intérêts partisans et clientélistes.

La région Centre-Val de Loire compte également s’appuyer sur l’attrait touristique du Loir-et-Cher : ses châteaux, son axe ligérien et ses rivières, son histoire, son terroir. Nos candidats, accompagnés par des militants venus nombreux se sont ainsi rendus au Château de Selles sur Cher. 1000 ans d’histoire mis en valeur sous un concept innovant, qui peut être revisité sous une forme numérique. Un bon moyen de rappeler qu’en 2015, la nécessité de faire plus pour le haut débit garde tout son sens. La journée s’est terminée par la visite d’une PME d’exploitation agricole et viticole, à mi-chemin entre Sologne et Vallée du Cher.

Ainsi s’achève une journée rythmée. Michel Chassier compte d’ailleurs aller à la rencontre des habitants de tous les cantons avec les candidats d’ici le 1er tour des élections régionales.

En attendant le calendrier complet qui sera présenté prochainement à nos internautes, un meeting régional de campagne aura lieu à Bourges le 9 Novembre où Marine le Pen est attendue pour soutenir Philippe Loiseau, crédité d’un encourageant 27% dans les dernières intentions de vote et qui permettrait au groupe Front National d’être deux fois plus représenté qu’aux dernières élections régionales…en espérant plus ?

Régionales : la liste du Front National pour le Loir et Cher

DSC_0571Philippe Loiseau était en Loir et Cher ce dimanche 25 octobre à l’occasion des journées gastronomiques de Sologne (voir notre reportage). Il en a profité pour présenter la liste départementale du Loir et Cher.
1 – Michel CHASSIER, Conseiller régional sortant, conseiller municipal et communautaire de Blois, Secrétaire départemental du Front national. 
2 – Mathilde PARIS, chargée de développement touristique, conseillère municipale et communautaire de Blois.
3 – Renaud GRAZIOLI, commercial, conseiller municipal de Vendôme.
4 – Virginie DUPUY, assistante maternelle, conseillère municipale de Chatillon sur Cher.
5 – Jean BERNARD, agent immobilier, Salbris.
6 – Josette MAZOYER, comptable, Mennetou sur Cher, Secrétaire de la 2ème circonscription.
7 – Olivier BESNARD, employé de commerce, conseiller municipal de Mer.
8 – Katia VACHER, aide-soignante, conseillère municipale de Romorantin.
9 – Jean-Louis BERGER, commerçant, conseiller municipal et communautaire de Blois.
10 – Isabelle CHARTIER, aide à domicile, Chaumont sur Tharonne.
11 – Marc-Antoine ANDREANI, conseiller clientèle, Montlivault.
12 – Laetitia ADAM, agent de conditionnement, responsable de ligne, Coulanges.

DSC_0558Le Front National représente la seule alternative face à une gauche qui part en ordre dispersé et à une droite dont l’unité de façade cache mal les profonds désaccords.
Notre liste départementale comprend 7 élus locaux, tous les candidats se sont déjà présentés aux départementales de mars dernier et ont pu déjà se faire connaître des électeurs.
Notre projet pour la Région Centre sera présenté prochainement pas Philippe Loiseau.

 

Régionales : Philippe Loiseau à Romorantin et dans la vallée du Cher.

DSC_0732C’est à Romorantin que Philippe Loiseau député de notre circonscription au Parlement européen et tête de liste aux élections régionales pour le Centre- Val de Loire a fait son premier déplacement de campagne en Loir et Cher, à l’occasion des Journées gastronomiques de Sologne.
La journée a commencé par la présentation à la presse de la liste départementale conduite par Michel Chassier.
Ensuite, accompagné des élus locaux, il s’est rendu aux Journées gastronomiques, à la rencontre des producteurs, des artisans, de tous les professionnels des métiers de bouche présents dans cette belle manifestation.
C’est peut dire que nous avons un excellent accueil. Avec Philippe Loiseau, lui-même agriculteur et membre de la commission de l’agriculture et du développement rural au Parlement européen, le courant passe très vite, et les échanges sont directs, sincères, au coeur du sujet.
Nous avons pu constater ainsi à quel point nous sommes en phase avec tous ces professionnels, qui se battent tous les jours pour offrir des produits de qualité.
DSC_0831Le temps nous a manqué hélas, pour visiter tous les stands, et nous nous sommes désolés pour les exposants qui attendaient notre visite et que nous n’avons pas pu rencontrer. Ils peuvent contacter Philippe Loiseau sur son site de campagne.
Après un repas à Romorantin avec les candidats de Loir et Cher et des militants venus les accompagner, Philippe Loiseau s’est rendu au Château de Selles sur Cher où nous avons été reçu par le propriétaire, M. Nicolas Mazzesi, qui nous a présenté son château et ses projets pour développer l’activité touristique autour du site, tout en poursuivant la restauration.
Il a pu s’entretenir en particulier avec Mathilde Paris, à la fois élue municipale et candidate à cette élection, chargée de développement touristique, et qui souhaite s’impliquer de la culture et du tourisme au sein du Conseil régional.
DSC_0949
La journée s’est terminée dans un chai de Chatillon sur Cher, chez Ludovic Dupuy dont l’épouse, conseillère muniicpale de la commune, figure également sur notre liste. Il nous a présenté son exploitation, typique de la vallée du Cher, alliant viticulture,  céréales et oléagineux.
Comme il se doit, la visite s’est terminée par un verre de l’amitié – nous devrions dire plusieurs verres ! – autour de Philippe Loiseau, des candidats, des militants et des amis venus nous rejoindre.
En résumé une bien belle journée de campagne qui augure bien de la suite !

Sondage : Philippe Loiseau à 27% en début de campagne !

Sondage NR 23-10-2015La Nouvelle République du 23/10 publie le 1er sondage réalisé dans la configuration définitive du 1er tour , à 6 semaines du scrutin.
Les résultats, qui doivent toujours être interprétés avec prudence, donnent la liste du Font National conduire par Philippe Loiseau au 2ème tour avec un score de 27%.
Un tel résultat nous situerait à un niveau comparable aux européennes de 2014 et aux départementales de 2015.
Nous ferons cependant trois commentaires :
En lire plus …

Fillon, l’homme qui applaudit Hollande, vient soutenir l’attelage UMP-centriste aux régionales.

Marine-Le-Pen-ParlementUEMarine Le Pen à Strasbourg face à Hollande et Merkel : François Fillon a choisi de soutenir Hollande.
Décidément, l’arriviste Peltier n’a pas de chance. De passage en Loir et Cher à l’occasion des primaires de son parti (*), François Fillon a tenu meeting à Millançay devant quelques dizaines d’élus et de militants UMP, sur les terres de celui qui fut le banneret de Sarközy avant de se replier sur la Sologne dans l’espoir d’y conquérir en fief.

Il espérait ainsi être désigné comme tête de liste pour les régionales en Centre-Val de Loire, mais comme nous l’avions pressenti, c’est le centriste Vigier qui a été choisi. Il disait pis que pendre du MoDem, mais il a du accepter de faire liste commune avec ceux qu’ils vilipendait hier encore. «François Bayrou a été l’un des artisans de la victoire de François Hollande. En 2013, il a même précisé que, si c’était à refaire, il le referait. Bayrou est un récidiviste du hollandisme, qui doit donner des gages aux victimes du socialisme!» déclarait en mars dernier son comparse Geoffroy Didier.
En lire plus …

1 Commentaire

Maurice Leroy et Philippe Vigier se moquent des éleveurs.

philippe_loiseauA la Région comme à Bruxelles, Philippe Loiseau a toujours défendu les agriculteurs.
« Si nous voulons sortir durablement de cette crise de l’élevage, il est indispensable que nous travaillions tous la main dans la main pour dégager de véritables solutions fiables et consensuelles.  » C’est ce que déclarent Maurice Leroy et Philippe Vigier dans un communiqué publié aujourd’hui par la Nouvelle République, qui semble par contre ignorer les communiqués de Philippe Loiseau, député de notre circonscription au Parlement européen et membre de la commission de l’agriculture et du développement rural sur le même sujet.
Il est vrai que le communiqué des deux députés UDI présente l’avantage de ne pas désigner les responsables et de ne proposer aucune solution !
Rappelons toutefois que ces deux parlementaires euromaniaques ont approuvé tous les traités qui ont permis à l’Union européenne d’imposer une politique agricole néfaste et contraire aux intérêts français. C’est grâce à ces mécanismes pervers par exemple que l’Allemagne peut concurrencer nos propres éleveurs y compris sur le marché  Français, en utilisant de la main d’oeuvre détachée des pays d’Europe centrale payée 4 euros de l’heure, en toute l’égalité !
En lire plus …

12

Europa Linka | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...