Actualité

Vive les sapeurs de Bloiszzaville ! Ils osent tout avec votre argent !

SapeursSavez-vous que vous allez payer en partie avec vos impôts la prochaine « nuit de la sape » qui aura lieu à la Halle aux grains fin janvier ?
Mais qu’est-ce que « la sape », me direz-vous. C’est une mode qui, venue d’Afrique, propose de s’habiller d’une façon qui se voudrait très élégante mais qui n’est que l’exagération excentrique et  voyante de certains canons d’une mode d’il y a 50 ans.
La mairie de Blois participe par son financement à une exposition, une création chorégraphique, du cinéma, une conférence, une expo photos de Charles Fréger, un grand bal ouvert à tous, un défilé sur la sape (la Nouvelle République du 3/1/2017).
Le contribuable blésois se demande si son argent est bien investi dans ce genre de manifestation.
Est-ce pour donner une leçon à certains conseillers municipaux qui se la jouent cool et moderne  en venant au Conseil en jeans et tee shirt, sans l’ombre d’une cravate rouge fluo ? Possible mais pas gentil ! Il est vrai que cette mode de la sape et des sapeurs vient d’Afrique pour s’installer à Bloiszzaville. Alors, « respect » !
Zoom sur « La société des Ambianceurs et personnes élégantes » (SAPE).
Budget des manifestations de Blois.
Théâtre : Sur un total de 29 000 euros, la Halle aux grains (elle-même déjà subventionnée par la Ville) participe à hauteur de 22 500 euros et la Ville à hauteur de 6500 euros.
« Bal populaire »: Sur un total de 27 000 euros, la Halle aux grains participe à hauteur de 22 000 euros et la billetterie ne rapportera que 5000 euros, si tout va bien.
Exposition photographique: la Ville apporte 6500 euros et les recettes propres sont de 1000 euros seulement.
En somme, une manifestation presqu’entièrement subventionnée par la Ville. En période de difficultés financières, de quoi « saper » le moral des Blésois.

Mots-clefs :, , ,

A propos de fn41

Fédération Départementale du Front National de Loir et Cher

8 Réponses à “Vive les sapeurs de Bloiszzaville ! Ils osent tout avec votre argent !”

  1. Le 4 janvier 2017 à 12:07 fn41 a répondu avec... #

    Le « ZZ » de Bloizzaville est un néologisme forgé sur la fusion de « Blois » et de « Brazzaville », capitale de la république populaire du Congo et ville qui a vu naître cette mode la sape. Une façon de dire que Blois et Brazzaville fusionnent.

    Faut-il rappeler que Savorgnan de Brazza (1852/1905) a été un grand explorateur d’origine italienne qui , naturalisé à l’âge de 22 ans et devenu officier de marine français, a exploré le bassin de l’Ogooué et fondé la ville de « Franceville ».

  2. Le 4 janvier 2017 à 9:59 Bebert a répondu avec... #

    Seul doivent payer les personnes intéressées par cette mascarade inutile.

  3. Le 4 janvier 2017 à 9:48 merlu a répondu avec... #

    Chers amis,
    Je pense qu’il faut au FN et pour son plus grand bien, abandonner le sarcasme qui entoure les faits et mettre un peu plus de positif et de propositions dans ses propos.
    Par exemple, pour cette manifestation de la sape qui est colorée et festive par ses rythme africains, vous devriez dire que c’est festif et coloré mais que la dépense est importante au vu de la situation économique dévastée de la commune. Vous pourriez proposer une réduction des coûts vu que votre ville n’est pas une capitale africaine. Montrer en exemple le coût d’une manifestation dans un quartier d’Abidjan. Demander à un africain d’Afrique ce qu’il pense de cette dépense en temps de crise et lui demander s’il accepterait de payer pour un festival de haute couture européenne dans son village… Vous devriez proposer la ré allocation de ces fonds à des projets, plus urgents et essentiels, en les nommant et en décrivant les besoins.
    Pour résumé
    1- ne vous attaquez pas de front à l’Afrique, avec le franc CFA ce sont plus de 400 milliards d’euros que la France empoche.
    2- en temps de crise il est nécessaire de garder le moral et de détendre l’atmosphère. C’est connu de tous les militaires et professionnels de la survie.

    • Le 4 janvier 2017 à 11:05 fn41 a répondu avec... #

      Merci pour ces observations. Nous ne manquons pas non plus de mettre une pointe d’humour quand il le faut, mais dans le cas présent c’est surtout les dépenses exagérées qui nous ont fait réagir. D’autant plus que certaines passent sous couvert de la « politique de la Ville ».

      • Le 4 janvier 2017 à 23:43 merlu a répondu avec... #

        je comprends, je voulais positiver le discours. Je vois très bien la situation de notre pays avec ses dirigeants corrompus et inaptes et anti français qui font passer le nationalisme pour une tare. Quelle décadence, quelle honte, quel manque d’intelligence historique et économique.

  4. Le 4 janvier 2017 à 9:15 BloiS s' écrit BloiS a répondu avec... #

    Pourquoi le S de BLOIS a été supprimé dans le nom donné à cette manifestation qui a eu droit à un bel article dans la Nouvelle République ?
    Idem dans l’ article paru dans le Blois Mag de Janvier/Février 2018.
    Les BlésoiS apprécieront ………..

  5. Le 4 janvier 2017 à 8:56 Henri GRUET a répondu avec... #

    Depuis Djack, tout n’est que réjouissances, sans soucis du coût de telles manifs.

    • Le 4 janvier 2017 à 13:51 BLOIS avec un coût augmenté !!! a répondu avec... #

      Pas de réjouissances pour les Blésois au reçu des taxes habitation et foncières. C ‘est normal …

Europa Linka |
AGIR ENSEMBLE |
l'Humain d 'abord! |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...
| Unir agir pour Etupes
| R P M justice-progrès-solid...