Archives des tags : migrants

Blois : vrais ou faux Syriens ?

famille syrienneCet après-midi à côté du Lerclerc Drive avenue de Châteaudun plusieurs personnes nous ont signalé une « famille syrienne » avec femme et enfants faisant la manche près des feux.
Rien ne garantit qu’il s’agisse bien de réfugiés syriens, qui ne représentent en réalité qu’une faible partie du flux migratoire qui entre chaque jour l’espace « Schengen ».
Mais s’il s’agit de « demandeurs d’asile » logés, nourris et soignés, et recevant de surcroît un petit pécule pour leurs menues dépenses, on comprend mal pourquoi ils se livreraient à cette mendicité sur la voie publique.
Nous aurons peut-être davantage d’information des pouvoirs publics prochainement ? 

3 commentaires

Clandestins ou migrants ? Vers une manipulation de l’esprit public !

migrants 25102016 01 f(image d’illustration)

Mise à jour : selon la Nouvelle République, les 4 « migrants » qui devaient être expulsés auraient réintégré hier matin le Centre d’accueil et d’orientation (CAO) de Blois. Leur arrêté de transfert vers l’Italie pourrait être abrogé pour que leur situation – au regard de leur demande d’asile – soit réexaminée.

Nous  découvrons que la Nouvelle République du 27/11/2016 vient d’apprendre  par les  quotidiens « Libération » et « Le Monde » que 4 clandestins, précédemment accueillis dans le CAO (Centre d’accueil et d’orientation) de Blois mais installés aujourd’hui dans un camp de la région parisienne, faisaient l’objet d’une reconduite à la frontière par la voie aérienne.
Mais quelle frontière ? Pas le Soudan d’où ils sont originaires mais l’Italie, dernier pays où ils ont été enregistrés au moment de leur arrivée en Europe, et donc en théorie compétente pour l’examen de leur demande d’asile. C’est une loi bizarre mais c’est la loi. et l’on est certain qu’ils repasseront aussitôt la frontière par Ventimille et Menton.
On voit d’ici la lourdeur et la lenteur de ces démarches, puisque ces personnes ont perdu 6 mois pour traiter leur dossier de demandeur d’asile. Mais, à y regarder de près, on comprend mieux la situation : ces clandestins n’ont pas tellement envie de faire cette demande d’asile car ils savent que 80% sont refusées mais ils savent aussi que 98% de ces 80% restent sur place en France  comme clandestins. Et que l’Etat ferme les yeux sur cette non application de la loi française.
En lire plus …

« Les nôtres avant les autres ! »

migrantsPendant que les clandestins se bousculent à nos portes, il n’y a pas assez d’argent pour aider les Français.
Chaque jour nous découvrons des dépenses supplémentaires en raison de la politique d’immigration, de droite comme de gauche, alors que nous constatons que nos compatriotes qui vivent dans la pauvreté ne reçoivent pas les aides auxquels ils devraient avoir droit.
Un exemple. Au conseil municipal du 21 novembre, la délibération n°242 présentait les aides que le Fonds de solidarité au logement (FSL) octroyait aux Blésois en difficulté pour se loger. Or, sur 4 281 dossiers déposés, un nombre très important, seulement 859 , soit 20 %, ont reçu une réponse positive !
Miguel de Peyrecave, Conseiller Front national, a indiqué que les foyers dont les dossiers ont été rejetés doivent se demander comment font les services de l’Etat pour trouver des locaux immédiatement disponibles et des aides financières pour les clandestins ou « migrants » (prise en charge de l’hébergement plus aide de 6,80 à 40 euros/jour suivant le cas). Des personnes dont il faut rappeler qu’ils sont à majorité économiques puisqu’il n’y en a que 14% à fuir la guerre, d’après le dernier rapport de « Médecins du Monde » et à majorité des jeunes gens célibataires.
Il a ajouté qu’au Front national, nous estimons que nous devons protéger et servir en priorité nos compatriotes dans le besoin et la difficulté. Quitte à augmenter la dotation du Fonds de Solidarité du Logement. Et nous pourrons, ensuite, nous occuper des migrants/clandestins «économiques ». Mais seulement après avoir réglé les dossiers de la totalité des 4 281 foyers blésois en demande d’aide.
Quand on sait qu’il y a 27 299 foyers fiscaux à Blois on mesure mieux l’appauvrissement de notre ville dont seulement 859 feront l’objet  d’une attention des services publics pour le logement.
Les  responsables politiques de  Blois auraient sans doute préféré ne pas publier ces chiffres qui parlent d’eux-mêmes et les laissent sans voix. Les Blésois, eux, sauront en tirer les conclusions en 2017 et faire entendre la leur. Dans l’urne !

4 commentaires

Migration/Invasion. Qui est responsable ?

Afrique cartePour nous culpabiliser  et nous inciter à ne pas nous opposer à la venue en Europe de milliers de migrants, la presse  de propagande nous distille des récits de voyage de migrants tous aussi terribles les uns que les autres.
Bien sûr, nous savons que ces voyages ne sont pas des croisières ni le Club Med et qu’ils se finissent souvent tragiquement. Bien sûr, nous connaissons les principes de charité et de solidarité qui doivent inspirer nos décisions individuelles et collectives. Il n’en reste pas moins que ces migrations de milliers, demain de millions d’êtres humains, sont voulues et orchestrées par des puissances internationales. Les Français et les Européens en sont les premières victimes.
Quand nous apprenons (la Nouvelle République 6/10/2016) que l’on peut trouver du travail (mal ou pas payé, certes) dans une Libye rongée par la guerre civile, nous sommes surpris. Du temps de Khadafi, c’était différent. Quand nous apprenons que les départs de la côte Libyenne se font toutes les nuits, régulièrement, nous voyons que la pègre fait ce qu’elle veut où elle veut et gagne bien sa vie (72 000 euros pour un seul voyage). Quand nous apprenons que des bateaux italiens viennent au secours de ces malheureux quelques heures à peine après leur départ, nous devinons une concertation entre les mafieux et les autorités italiennes. Quand nous apprenons qu’Ismaël a quitté la Guinée en laissant femme et enfant on devine qu’il connait les lois sur le regroupement familial en France.
Quand nous apprenons tout cela, nous comprenons que ces migrations sont voulues et contrôlées autant par les Etats que par les mafias. Ce n’est pas le fait du hasard. Les USA ne sont pas mécontents de déstabiliser l’Europe. Le patronat n’est pas mécontent de trouver une main d’œuvre à bas coût. La gauche n’est pas mécontente de trouver des électeurs potentiels. Il n’y a que les Français qui ne sont pas contents. Comme les Anglais et les Allemands, ils le feront savoir aux élections puisque les responsables actuels ne les écoutent pas.
Il va de soi que l’Europe ne peut pas être l’Eldorado de la Guinée ni de l’Afrique et que s’il doit y avoir une solidarité entre les Africains c’est d’abord en Afrique qu’elle doit s’exercer. D’autant que la Guinée n’est pas aussi pauvre qu’on le dit (75% du PIB vient des industries du pétrole). Mais il est vrai que cette richesse finit dans les poches d’une minorité de dirigeants gangrenés par la corruption… C’est donc en Guinée que tout doit se jouer, pas en France. Dans l’intérêt de tous et d’abord de nos déshérités.

Migrants en Loir et Cher : bataille des chiffres et point de la situation.

Blois-CalaisLa Nouvelle République publie partiellement le communiqué du Front National de Loir et Cher dans son édition du 4 octobre, tout en voulant rassurer sur le nombre attendu.
La rédaction a donc interrogé la préfecture, qui ne fait que redire les chiffres du ministère de l’Intérieur qui avaient « fuité » dans la presse à mi-septembre, donc 580 migrants supplémentaires à répartir sur 6 départements.
Mais lorsque le Front national annonce « plusieurs centaines de migrants », c’est qu’il faut ajouter aux 9 000 clandestins de la jungle de Calais les 30 000 que la France se voit imposer par Bruxelles ! Nous publions ci-dessous le texte complet du communiqué.
S’ils sont répartis dans les mêmes proportions, cela fera environ 2 700 pour la région Centre-Val de Loire.
Devant le refus des populations qui n’ont pas envie de subir ce nouvel afflux d’immigrés à charge de la collectivité au moment où les Français subissent les pires difficultés, les autorités ont choisi la politique du silence et du fait accompli.
C’est raté. Le Front National va se charger d’informer les Loir-et-Chériens.
Nous demandons à nos lecteurs de nous transmettre toute information qui leur parviendrait sur l’arrivée de « migrants » dans leur commune (par mail fn41@frontnational.com). Bien sûr il peut aussi y a voir des rumeurs, mais nous vérifierons avant d’alerter, comme nous l’avons fait avec succès à Salbris où désormais la population est au courant de ce qui se tramait en douce.
Nous apprenons ainsi qu’à Blois une partie des logements laissés par la Gendarmerie rue du Lieutenant Godineau seraient déjà prévus pour l’accueil de « migrants ». Nous allons poser la question au maire. 

Communiqué du FN41

Combien de « migrants » en Loir et Cher ?

« Le Loir et Cher est mis lourdement à contribution pour l’accueil des migrants de Calais, sans que les populations soient consultées.
Après la ville de Blois, l’information est confirmée pour Salbris, peut-être Avaray et ce n’est sans doute pas fini.
N’oublions pas qu’en plus des 9 000 migrants de la « jungle » de Calais, ce sont 30 000 demandeurs d’asile entrés clandestinement en Europe en forçant les frontières que la France devra accueillir à nos frais en 2 ans, sur ordre de Bruxelles.
Cela pourrait faire plus de 2 700 pour la Région Centre- Val de Loire, plusieurs centaines en Loir et Cher.
Cette opération se fait avec la complicité de tous les élus qui ont choisi d’abandonner notre souveraineté au profit de l’Union Européenne, même si certains protestent çà et là lorsque leur commune est touchée.
Rappelons-nous qu’il y a un an Jean-Pierre Raffarin, figure emblématique des « Républicains » prônait déjà cette solution afin de « revitaliser nos campagnes ».
Le monde rural frappé par une crise sans précédent appréciera.
Le Front National demande au Préfet de Loir et Cher d’informer les maires et les populations.
Il demande aux maires concernés d’organiser systématiquement une réunion publique d’information et si nécessaire un référendum local.
Il les invite à signer la charte « ma commune sans migrants » lancé par Steeve Briois, maire de Hénin Beaumont.
Les Loir et Chériens ne doivent pas subir les conséquences désastreuses des politiques menées depuis des années par Nicolas Sarkozy comme par François Hollande.
Dans les semaines qui viennent, le Front National de Loir et Cher va multiplier les actions pour alerter la population. »

2 commentaires

Conseil régional : vos élus sur tous les fronts !

CsZaXbJWEAE4m_WConférence de presse jeudi 15 septembre à Orléans.
La Commission permanente se réunissait vendredi à Orléans. A l’occasion de cette rentrée du Conseil régional, les élus Front National ont tenu une conférence de presse en relevant trois sujets principaux : l’annonce d’une nouvelle vague de migrants, les aides à l’agriculture et la formation professionnelle.
Sur le premier point, présenté par Véronique Péan (Indre et Loire) nous avons été les seuls à aborder en commission, alors que le Président avait refusé d’inscrire la question à l’ordre du jour. Sujet sensible qui a provoqué quelques réactions épidermiques dans les rangs de majorité PS-Ecolos, tandis que le groupe de la Droite et du Centre de Guillaume Peltier préférait garder le silence. Il est vrai que la Commission permanente se tient à huis clos !
En lire plus …

Migrants de Calais : combien en Loir et Cher ?

Blois-CalaisSangatte sous Sarközy, Calais sous Hollande… l’histoire se répète, mais c’est de pire en pire.
Quand les 38 premiers « migrants » de la jungle de Calais sont arrivés à Blois en novembre dernier, le Front National avait été le seul à tirer le signal d’alarme, et à dire que ce n’était qu’un début. Nous avions également été les seuls à manifester, devant l’AFPA, pour protester contre cette décision.

Aujourd’hui les faits, une fois de plus, nous donnent raison et une nouvelle vague de « migrants » doit être accueillie prochainement en Loir et Cher. D’ailleurs nous sommes passés discrètement de 38 à 78 personnes hébergées en Loir et Cher.
Mais avec le démantèlement de la jungle de Calais qui revient à l’ordre du jour, ce sont 12 000 de ces clandestins qui vont être répartis sur le territoire nationanl, dont 848 en Région Centre-Val de Loire.
En lire plus …

10 commentaires

2015 dans le rétroviseur (3/4)

Juillet 2015 : pas de vacances pour le FN41 !

13-07-15_4Cérémonies du 14 juillet à Blois.
Le FN41 est resté particulièrement actif durant l’été. 52 articles ont été publiés sur le blog en juillet sur tous les sujets : voitures brûlées à Blois, trafic de drogue autour de la piscine à Mer, réforme territoriale et menaces sur les communes, islamistes « en voie de radicalisation » en Loir et Cher etc…
Vos élus étaient aussi présents aux cérémonies du 14 juillet.

Août 2015 : les militants sur le terrain.

Même pendant le mois d’août les actions militantes ont continué en Loir et Cher, accompagnant 08-2015-2notamment les grands départs en vacances par un affichage sur les principaux axes routiers. Grâce à notre fidèle Bob (Robert Limelette) la permanence est restée ouverte durant tout le mois.
Pendant ce temps Marc Gricourt visite Béziers… avec des oeillères !
Vos élus interviennent également, comme à Mer suite à l’installation illégale de nomades.

Affichage près de Blois 

Septembre 2015 :  rentrée politique sous le signe des migrants.

Meeting UDT 2015Meeting de clôture de l’UDT à Marseille.
100 000 euros pour les migrants
: au Conseil régional, seul le Front National votent contre. C’est bien le signe qu’ils vont bientôt arriver chez nous, ce que confirme le maire de Blois.
Au conseil municipal la gauche se crispe et devient de plus en plus sectaire.
Le FN41 participe à l’Université d’été du FN à Marseille, véritable démonstration de force de notre mouvement rassemblé autour de Marine Le Pen.
Le 19 septembre, le cercle Front syndical est lancé en Loir et Cher.
La campagne des régionales se prépare activement, Michel Chassier est investi comme tête de liste départementale, les élus et les futurs élus se forment à Blois.
Et pendant ce temps, 158 agneaux sont égorgés à Romorantin pour l’Aid. Où certains s’étonnent des scores du FN ! A Blois, ouverture de la 1ère école privée musulmane.

Un concert politique alimenté par l’argent public : la propagande mensongère de la Gauche.

11220063_852018064916439_53372786181219710_nElus et militants FN manifestant symboliquement devant l’AFPA de Blois avant l’arrivée des clandestins de Calais.
Le concert donné à la Maison de Bégon en faveur des demandeurs d’asile ou des clandestins montre clairement de quelle façon la Gauche veut nous imposer sa politique d’immigration.

Sous couvert d’initiative privée, ce sont des associations qui, vivant essentiellement de subventions, ont piloté ce concert. Sous couvert de culture musicale on nous impose une propagande et une action politique gouvernementale comme cela s’est fait avec « SOS Racisme ». Une affaire juteuse pour les organisateurs eux-mêmes. Sous couvert de générosité c’est essentiellement l’argent public qui est mis à contribution. C’est une affaire politique et l’aspect « humanitaire » n’est qu’un habillage.
La preuve en est que le député PS, Denys Robiliard était invité à Bégon pour donner son point de vue de « juriste ». Comme s’il n’avait pas été invité en tant qu’élu socialiste, pour venir au secours du Maire de Blois, mis en difficulté par cette affaire !
Le député PS de Blois prétend que « les 60 000 demandeurs d’asile par an, c’est seulement 0,1 % de la population française et que, par conséquent, l’on ne peut pas parler d’invasion ». (Nouvelle république 9/11/2015)
Faux, monsieur le député, on peut parler d’invasion quand on regarde le nombre de clandestins qui ont franchi la Méditerranée en octobre: 218 000. Ce chiffre est un record qui vient battre le précédent record de 172 000 arrivées en septembre. Les prévisions d’entrées de clandestins en Europe s’élèvent à 600 000 pour les 4 prochains mois, toujours selon l’ONU. Et pour finir, 3 millions, c’est le nombre de clandestins qu’il faudrait « accueillir » d’ici 2017 d’après la Commission européenne.
Et les derniers incidents à Calais la nuit dernière (16 policiers blessés) prouvent que cette invasion ne restera pas toujours pacifique.
Ces chiffres sont à mettre en relation avec le coût financier des soins médicaux imposés par l’AME (Aide médicale aux Etrangers). L’AME bénéficie à près de 300 000 personnes. Elle coûterait, en 2015, 1,1 milliard selon le député Claude Goasguen, qui a présenté un rapport en commission des finances.
Pendant ce temps, 20 % des Français déclarent qu’ils ont renoncé à des soins, faute de moyens financiers. C’est même 40 % pour les soins dentaires. Quand y aura-t-il un concert en leur faveur ?
En plus, les caisses sont vides. A partir d’aujourd’hui, 9 novembre, l’Etat qui est en cessation de paiement, est tenu d’emprunter pour tenir jusqu’au 31 décembre !

Campagne des élections régionales, le Front National sur le marché de Blois

Marché-Blois-3

Ce matin, par un splendide soleil d’automne, Mathilde Paris et Olivier Besnard, candidats du Loir-et-Cher pour les élections régionales, accompagnés de plusieurs militants frontistes étaient présents sur le marché de Blois. L’objectif étant d’aller à la rencontre des blésois. Mission accomplie puisque outre notre tract régional nous avons également diffusé un tract local pour dénoncer l’accueil à Blois de clandestins en provenance de Calais. 

Après les Journées gastronomiques de Sologne à Romorantin Dimanche 25 octobre dernier, où nous avons présenté notre liste départementale conduite par Michel Chassier, nous entrons maintenant dans le vif de la campagne électorale en allant à la rencontre des  Français. Français de plus en plus excédés par les politiques menées aussi bien nationalement que localement par les caciques au pouvoir, qu’ils s’appellent François Hollande à Paris, François Bonneau à Orléans ou Marc Gricourt localement.

En lire plus …

Clandestins à Blois : Le FNJ s’insurge, la presse censure.

clandestins1Communiqué de Cédric Pelé, Secrétaire départemental-Jeune du Loir-et-Cher.

Après la première salve de réfugiés syriens accueillis par le Maire socialiste de Blois, voici maintenant que les habitants, mis devant le fait accompli, doivent s’attendre à voir arriver sous quelques jours 40 clandestins rapatriés de la jungle de Calais… sans leur famille pour le moment. 54 viennent d’ailleurs d’arriver à Orléans… Tous sont Soudanais… !

En lire plus …

1 Commentaire

Marine Le Pen défend les nations et les peuples européen face à Merkel et Hollande.

Marine-Le-Pen-ParlementUEImage de prévisualisation YouTubehttp://www.youtube.com/watch?t=1&v=7keFqj7L_xU ">Marine Le Pen défend les nations et les peuples européen face à Merkel et Hollande. dans Actualitéhttp://www.youtube.com/watch?t=1&v=7keFqj7L_xU /0.jpg" alt="Image de prévisualisation YouTube" />

 

1 Commentaire

Romorantin : de Redon avocat de Lorgeoux.

jeannylorgeoux2.jpgQuelque peu bosuculé par la question sur demandeurs d’asile, Jeanny Lorgeoux a trouvé un avocat !
A Romorantin cette fois les choses sont claires : Jeanny Lorgeoux peut compter sur le soutien de Louis de Redon.

Oh certes, l’élu MoDem qui a fait croire aux Romorantinais qu’il représentait une alternative essaie d’exister à chaque conseil, comme cette fois-ci en pinaillant sur l’heure d’extinction des illuminations de Noël – une question qui aurait pu être réglée en commission – ou bien en approuvant le dégrèvement de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères pour les locaux qui n’y sont pas assujettis, décision purement technique et obligatoire, qui n’appelle aucun commentaire particulier.
Mais lorsque François Gabillas intervient sur la question des réfugiés, pour savoir combien la Ville de Romorantin devrait en accueillir, Louis de Redon s’est empressé de soutenir le maire.
Et bien sûr, la Nouvelle République enfonce le clou, tout en déformant les propos de l’élu FN.
Lorsque François Gabillas évoque l’accueil « de dizaines de réfugiés« , la NR traduit « de dizaines de familles ». Or Jeanny Lorgeoux indique que la capacité du Centre d’accueil de demandeurs d’asile allait passer de 60 à 80, ce qui n’exclut d’autres formes de logement. Nous sommes bien sur plusieurs dizaines de personnes.
En lire plus …

Régionales, migrants, cercle Front syndical : Michel Chassier sur Plus FM.

Image de prévisualisation YouTube

Michel Chassier, Conseiller Régional, Conseiller municipal de Blois et Secrétaire Départemental du FN41, était l’invité de PlusFM ce mardi 15 septembre.

Il est revenu sur la préparation des élections régionales, l’actualité nationale et locale avec la question de l’accueil des clandestins et l’Université d’été du Front National. Enfin, il a présenté la mission du cercle front syndical 41 qui se réunit ce samedi 19 septembre. 

Coûts, allocations, logement : Qui veut gagner des migrants ?

hqdefaultTribune de Cédric Pelé, Secrétaire Départemental du FNJ Loir-et-Cher.

La France, sous l’égide des bonnes volontés socialistes, s’apprête à accueillir 24 000 clandestins supplémentaires sur deux ans (en plus des 9 100 préalablement annoncés), bien que nous pensons que ce chiffre ne soit que la face émergée de l’iceberg, tant l’arrivée s’annonce massive.  

  En lire plus …

1 Commentaire

UDTFN 2015 : La folie des 3 « i » : Immigration – Insécurité – Islamisme.

20150904_175005De la cause à l’effet : du communautarisme islamique au terrorisme… 

Plusieurs intervenants, dont Stéphane Ravier et Marion Maréchal le Pen, au-delà de leur discours de politique régionale pour la PACA, ont dénoncé la perte d’identité dont sont victime nos régions. Il suffit d’ailleurs de ne pas aller bien loin pour s’en convaincre – juste prendre les transports en communs entre l’aéroport de Marseille et la gare Saint-Charles, où la langue arabe devient une langue de premier plan, jusque sur les écran d’information – comme c’est aussi le cas dans les écoles du Loir-et-Cher dans les notes de liaison parents-professeurs ou l’arrivée de la première école musulmane à Blois.

20150905_152102

Des situations préoccupantes, qui offrent une passerelle de luxe pour les dérives islamiques et terroristes, dont nos compatriotes français musulmans en sont les premières victimes qui ne rêvent pour l’essentiel que de s’assimiler sans être au cœur des politiques de stigmatisation et des récupération politiques orchestrées par l’UMPS ou plutôt l’RPS. Enfin, Wallerand de Saint Just, avocat de profession et Conseiller Régional en Ile-de-France s’est exprimé sur la recrudescence du terrorisme islamique, toujours organisée par le laxisme de nos gouvernants en matière de réponse judiciaire et à l’insécurité de nos incontrôlables frontières ainsi que les gabegies de l’espèce Schengen, véritable porte ouverte à la multiplication des attentats sur notre sol et à une immigration de masse, refusée par une majorité de Français.

20150905_145145Sous couvert de quotas migratoires, un voile de détresse que l’Allemagne nous impose. 

Sur ce sujet, Florian Philippot a dénoncé les discours fumeux de dirigeants de l’UMP pour toujours plus d’immigration envahissante et incontrôlée, marquant leur aveu d’impuissance. L’Allemagne renoue avec ses travers d’antan avec François Hollande comme premier complice, qui s’apprêtent tous à mettre en œuvre un système d’accueil, de quotas et de tri migratoire à l’intérieur de nos frontières…Cela rappelle tristement un passé dont personne n’oserait vivre et laisse libre-champ à tous les drames du monde qui encouragera les clandestins à effectuer ce périlleux voyage. En France, le Président de la République vient d’annoncer l’accueil de 24 000 « demandeurs d’asile » en deux ans, sans prévaloir de la manière dont ils vont être nourris et logés. A ce titre, nous avons appris aujourd’hui lundi que François Bonneau va proposer au conseil régional de leur octroyer 100 000 € d’aides… tandis que Marc Gricourt se propose d’en accueillir…au frais du contribuable. 

Europa Linka | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...