Agglopolys

Quelques remarques d’importance sur la vie politique d’Agglopolys

AgglopolysL’UMPS ou LRPS n’est pas un mythe. C’est une pratique politique confirmée par Christophe Degruelle, le président d’Agglopolys : «  Avec Maurice Leroy nous avons des différences mais nous avons une analyse convergente et…une fois les élections passées notre intérêt est de nous retrouver main dans la main. » (Nouvelle République 17/5/2016) Nous le savions déjà mais cela va mieux en le disant !

Fusion entre Agglopolys et Grand Chambord.

Christophe Degruelle est favorable à cette fusion et il pense que ceux qui n’en veulent pas le font dans un souci de « confort et de tranquillité ». Comme s’il était dépositaire de l’audace et de l’inconfort, lui qui, venant de l’école normale d’instituteurs des Hauts de Seine, a été nommé par Jack Lang Inspecteur d’Académie de Paris sans le moindre concours, par simple affinité personnelle. A noter qu’il n’a jamais été élu en dehors d’un scrutin de liste, à la différence de Gilles Clément, le Président du Grand Chambord.

Avec sa vision parisienne du monde, il ne voit pas que la course systématique à la croissance des Agglos ou des Intercommunalités sans que le terrain s’y prête  naturellement est une faute stratégique. Il ignore la notion de subsidiarité, base de la démocratie effective.

Ceux qui, comme Gilles Clément, s’opposent à cette fusion font preuve, à notre avis, d’un bon sens enraciné dans une pratique du terrain qui n’oscille pas entre Blois et Paris. Pourvu que le maire de Mont Près Chambord tienne bon! Le Front National le soutiendra dans  cette démarche.

Surtout ne pas choisir mais être choisi !

Fidèle à sa carrière de courtisan, Christophe Degruelle, courageusement, ne choisit pas entre les « Frondeurs » et le Gouvernement socialiste de Manuel Valls. Il ne sait pas encore qui va gagner. Alors, pour lui, il est urgent d’attendre et de ne pas se prononcer! En outre, dire que la candidature, presqu’obligatoire, de François Hollande est la conséquence des institutions dont nous serions les prisonniers relève de la galéjade. Ou d’un parisianisme achevé. Un président à 12% d’opinions favorables ne peut pas être un candidat crédible. Sauf, vu de Paris !

Un pôle métropolitain Tours-Blois-Orléans ? Le FN d’accord avec Degruelle!

Lors de la dernière campagne des élections municipales, le Front National avait rappelé l’exigence de renforcer l’assise de l’agglomération de Blois, prise en étau entre Tours et Orléans. Le Front National soutiendra Christophe Degruelle dans son souhait de défendre Agglopolys face au projet de métropole de Tours ! Comme quoi, le FN est pragmatique et très peu dogmatique.

 

Mots-clefs :, , ,

A propos de fn41

Fédération Départementale du Front National de Loir et Cher

Les commentaires sont fermés.

Europa Linka | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Parti de Gauche canton d...